Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de NicoNocturne

NicoNocturne, 42 ans, homme, PARIS

Envoyer un message privé à NicoNocturne

Saison 2014/2015 : Inscrit à l'APSAP VP, je ferai quelques compét en essayant d'atteindre les 33"15 au 50 NL et me rapprocher des 40" en dos. et comme chaque année, je tenterai en vain de prendre quelques kilos de plus.


Inscrit depuis le 31/05/2011 - 10:11:14

décembre 2019


novembre 2019


Ces 6 derniers mois, NicoNocturne a nagé dans les piscines suivantes : Piscine du Ministère de la Défense (Paris) (89.1 km), Piscine Aspirant Dunand (Paris) (31.5 km), Piscine Alfred Nakache (Paris) (27.9 km), Centre Nautique Aqualudis (Villefranche de Rouergue) (15.3 km), Stade Nautique de Bellerive-sur-Allier (13.6 km), Piscine Keller (Paris) (2.7 km), Piscine Georges Hermant (Paris) (900m), Piscine municipale de Villemomble (710m), Piscine Mulighausen (Les Lilas) (650m).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49

Juin 2011 : (30883 m)
  • 1350 mètres le jeudi 30 juin (de 20h50 à 21h30) à Piscine Georges Vallerey (Paris) - Après avoir trouvé portes closes à St Merri, fermée pour incident technique (pour ceux qui veulent y aller demain, méfiez-vous) je me suis replié sur Georges Vallerey : c'est encore mieux qu'Hermant pour nager.
  • 1500 mètres le mercredi 29 juin (de 20h35 à 21h20) à Piscine Georges Drigny (Paris) - Comme souvent le mercredi , j'avais envie de me plaindre de la pression des douches en fin de nocturne : je me suis donc précipité à DRIGNY, une valeur sure.
    Pour demain, j'hésite encore sur le prétexte de mes récriminations : les deux lignes occupées par l'aquagym à St Merri, le prix exorbitant des nocturnes de Pontoise, la programmation musicale de JB, ou, si je suis d'humeur curieuse et que j'essaie une nouvelle piscine, un motif de plainte surprise
    .
    DRIGNY : Ma piscine préférée
  • 1000 mètres le mardi 28 juin (de 20h30 à 21h30) à Piscine Catherine Lagatu ex Parmentier (Paris) - 15 premières minutes difficiles mais nageables, puis explulsion à 20h45 des brasseurs squattant la ligne d'apprentissage pour un cours collectif de trois adultes. Là, je n'ai nagé que quelques longueurs pendant 30 minutes, puis j'ai renagé le dernier quart d'heure quand la piscine commençait à se vider. J'ai aperçu un autre bonnet nageurs.com qui a lui eu le courage de continuer à aligner les longueurs au milieu de la cohue et qui a eu du mal à retrouver son flotteur cacahuète à son départ.
    dédier une ligne à trois personnes lorsque le bassin est plein ne devrait pas être permis
  • 533 mètres le lundi 27 juin (de 21h44 à 21h58) à Piscine Pailleron (Paris) - Non, non, je n'ai pas contracté une microfélinite aiguë mercredi dernier ; ce sont seulement les circonstances caniculaires qui m'ont contraint à ne nager que 14 minutes : Je n'avais jamais vu une eau de piscine avec aussi peu de visibilité et des vestiaires aussi sales, mais la surpopulation de Pailleron ce jour en ai la simple explication.
    Félicitations à la caissière qui gardait encore son calme à 21h35 et à l'agent de sécurité qui égayait les 40 minutes d'attente avant la caisse.
    Et j'ai hélas compris la réalité des nombreux commentaires sur l'étroitesse des lignes : faut le voir pour le croire.
  • 1600 mètres le jeudi 23 juin (de 20h43 à 21h30) à Piscine Alfred Nakache (Paris) - Deuxième essai à Nakache en nocturne un Jeudi : Malgré le nombre élevé de nageurs, j'ai trouvé une ligne homogène et à mon rythme : ça a donc été. Étant méfiant et assez peu optimiste sur les capacités d'auto-organisation des foules natatoires en l’absence d'indication de nage ou de vitesse par ligne, je me dis qu'une fois n'est pas coutume. Il faudra donc que je revienne une troisième fois vérifier cela.
    PS : ... J'ai remarqué sur la fiche de la piscine que je n'étais pas le seul nageurs.com à avoir fait trempette chez Alfred ce soir. Mais je n'ai de mon coté pas remarqué le/ fameux /chapeau de bain estampillé, et personne n'est venu de Belleville ou de Noumea interrompre l'une de mes trois longues pauses publicitaires au bord du bassin pour me dire d’arrêter de rêvasser et de retourner me mouiller un peu.
  • 2350 mètres le mercredi 22 juin (de 20h15 à 21h25) à Piscine Georges Drigny (Paris) - 4 séries de 500m avec PB en zone barboteur avec pauses de 5 min (beaucoup de zig zag, une lourde gifle par un brasseur lors d'un dépassement serré, deux-trois griffures de pieds)

    les 350 derniers mètres dans la même ligne que le félidé au chapeau de bain rouge dont je serai le seul témoin "bavard", Mme la souris n'inscrivant et ne commentant pas ses séances sur nageurs.com.
  • 1600 mètres le lundi 20 juin (de 20h30 à 21h20) à Piscine Château Landon (Paris) - Encore chargé le lundi soir à Chateau Landon, comme cela me faisait deux jours sans piscine, je suis tout de même entré.
  • 1100 mètres le vendredi 17 juin (de 19h05 à 19h40) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - avant l'apernic
  • 1700 mètres le jeudi 16 juin (de 20h30 à 21h30) à Piscine Saint Merri (Paris) - Avec ma pointe de vitesse à 2,4 km/h j'avais l'impression pendant mon 1er quart d'heure d'être le plus rapide des 7 nageurs (répartis dans les deux lignes nageurs) du bassin. Ça fait du bien à l'orgueil, mais ça n'a bien sur pas duré.
  • 1600 mètres le mercredi 15 juin (de 20h30 à 21h30) à Piscine Georges Drigny (Paris) - Pas de nages ou de vitesses définies par couloir, douches trop chaudes ou trop froides, cabines de vestiaire trop peu nombreuses. Et pourtant c'est une de mes piscines préférées ; va comprendre Charles !
  • 1500 mètres le mardi 14 juin (de 20h30 à 21h30) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - A mon entrée dans le bassin à 20h30, sur les 5 lignes il y en avait deux pour l'aquagym, une barboteurs, une nage rapide et une nage normale. les deux lignes de nages comptait 11 nageurs chacune (sur une ligne de 25 m, c'est trop) Après une courte tentative pour être le 12ème nageur, je suis allé faire mes longueurs au milieu des barboteurs. Une dame a fini par me faire comprendre que ma place était plus dans les lignes nageurs. j'y suis donc retourné, j'ai gêné et me suis fait gêné. A 21h04, évacuation des aquagymmeuses et 26 minutes pour enfin se faire plaisir (trois dans ma ligne). Je n'ai pas compté mes longueurs, mais les 1500 m me semble une estimation raisonnable.
    En Juillet et Aout, Paul Valeyre sera fermée.
  • 1600 mètres le lundi 13 juin (de 14h55 à 15h55) à Piscine Château Landon (Paris) - En arrivant à la caisse de château-Landon, on voit le bassin ; et en le voyant je me suis dis : "Pfff .... c'est encore blindé !" ; J'ai hésité à partir vers une autre destination puis comme mon tour est venu à la caisse, j'ai finis par entrer. j'ai finalement fait mon "programme" en décalant quelque fois et en me laissant dépasser quelques autre fois aux virages.
    La fermeture pour vidange est du 27 juin au 3 juillet inclus
  • 1600 mètres le dimanche 12 juin (de 14h00 à 15h00) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Entre 2 et 6 nageurs à la ligne 3 ; 15 nageurs max pour les trois lignes de nages
  • 2000 mètres le samedi 11 juin (de 15h55 à 17h15) à Piscine des Amiraux (Paris) - Entre 2 et 6 nageurs dans la ligne nageur. La plupart sur des rythmes proches donc tout va bien : une seule grosse collision au virage évitée de peu.
    Seul mauvais point, les remontées d'odeur dans les douches, mais ca n'a pas l'air de venir de l'entretien quotidien qui semble être bien fait :
    fermeture du bain douche dimanche 12 juin et ouverture de la piscine Lundi 13 de 14h à 18h.
    img:http://img804.imageshack.us/img804/86...
  • 1700 mètres le jeudi 9 juin (de 19h50 à 20h55) à Piscine Saint Merri (Paris) - Jusqu'à 20h05 (15 min pour moi), l'aquagym prenait 2 lignes sur quatre et c'était embouteillé sur les deux lignes restantes.
    Les 50 minutes restantes étaient très agréables à nager : donc choix de "bassin avec peu de nageurs".
    Le bassin très peu profond (30 cm en bout de lignes) et la faible capacité du bassin, font que pour les expulsés de chez Suzie pour vidange (pour ceux qui n'auront pas été jeté avec l'eau du bain), Saint Merri n'est pas une bonne solution de repli.
    Et pour la deuxième fois en moins de dix jours le prix de la place à été plus que dérisoire :
    img:http://img163.imageshack.us/img163/80...
  • 1000 mètres le mercredi 8 juin (de 21h05 à 21h42) à Piscine Georges Hermant (Paris) - pas de commentaire
  • 850 mètres le mardi 7 juin (de 21h00 à 21h30) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - En simultanée à la nocturne, il y a l'aquagym qui prend deux lignes sur cinq : reste une ligne barboteur, une ligne nageurs rapides, une ligne nageurs moins rapides. Les nageurs se sont bien autodisciplinés pour la répartition. Début pour moi dans la ligne rapide très prisée, puis je me suis décalé avec les nageurs lents moins nombreux (et je préfère être doubleur que doublé)
    .
    à 15 min de l'évacuation du bassin, l'aquagym se termine et libère sa double ligne : fin de l'embouteillage. Avec tout ça, je me suis perdu dans mes comptes de distance, le 850 m est approximatif.
  • 450 mètres le lundi 6 juin (de 20h45 à 21h15) à Piscine Château Landon (Paris) - Condition de nage affreuse à château Landon :
    sur les quatre lignes : une occupé par un club, deux en nageurs rapides et une sans indication. chacune des trois lignes ouvertes était occupée d'une dizaine de nageurs : à noter la présence d'un planchiste non palmé dans une des lignes rapides, deux deux planchiste cote à cote dans la ligne "lente" : ce qui laissait les MNMS indifférent. J'ai fait 250m, puis ai fait une pause en attendant que le bassin se vide, ai refait 200 m, puis ai définitivement abandonné.
  • 2050 mètres le dimanche 5 juin (de 13h55 à 15h10) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Jusqu'à 15h : parfait : trois lignes d'eau de 4-6 nageurs, pas d'indications de nage, mais du chaos est né l'ordre.
    A 15h, la ligne d'apprentissage a été récupérée pour des leçons. Le reflux des nageurs vers les deux autres lignes à mis le boxon.
  • 800 mètres le samedi 4 juin (de 14h50 à 15h40) à Piscine de Pontoise (Paris) - Première piscine rive gauche et une mauvaise première impression :
    - je n'ai toujours pas compris pourquoi elle est plus onéreuse que les autres.
    - Bassin assez complet : une ligne apprentissage, une ligne "brasse interdite", une ligne sans commentaire et la jungle du bassin loisir.
    - la ligne sans brasse était un mélange de crawlers, de palmipèdes, de plaquetistes avec des rythmes assez divers : choc obligatoire
    - dans l'autre ligne, en plus des brassistes, des planchistes palmés et dossistes, il fallait noter la présence d'une dame pratiquant le dos crawlé sans les mains, juste avec les coudes, les mains se contentant de caresser le visage à chaque mouvement de bras. Cette performance artistique ayant pour principale caractéristique d'être trois fois plus lente que le rythme le plus faible de la ligne : dans une ligne remplie de dossiste et de brassiste, le résultat était forcement accidentogène.
    Le bassin loisir, dernière alternative, était donc comble des déçus des deux lignes, en plus de quelques nageurs de dos d'une envergure impressionnante et dur à contourner.

    Dans ces conditions, j'ai fini par perdre le compte de mes longueurs, les 800 m ne sont qu'une estimation et je n'ai pas fait les 1500 m que je souhaitais faire. Pas de longueur en dos non plus : trop risqué !!!

    Je ne sais pas si cet état était du à la fermeture de Taris, mais ça ne me donne pas trop envie d'y revenir. peut être un essai en nocturne vendredi prochain, peut être.

    Edit : Y'avait quand même pas mal de jolies poissonnes, mais je n'avais pas emmener le harpon et le filet et n'étais pas venu pêcher, donc la seule qui m'a adressé la parole est vite repartie en nage rapide.
  • 1000 mètres le vendredi 3 juin (de 22h47 à 23h28) à Piscine Pailleron (Paris) - Peu de monde : à 22h45, les enfants partent se coucher

    reste des "planchistes" dans la ligne d'apprentissage, une ligne pour les nageurs rapides ou presque, une lignes pour les palmipèdes et un vaste espace pour les autres (une personne qui nage uniquement au fond ; deux gars qui se font encore plus de récup que moi), deux filles qui nagent pépère)

    deux des palmipèdes ont fini par rejoindre le grand espace presque inoccupé sans provoquer de collisions !

    seul hic : Mon pull boy à disparu pendant 20 min avant de réapparaitre comme par enchantement !!!

    Et en une dizaine de piscine essayée, toujours pas le bout d'un bonnet nageurs.com croisé ; faut croire que les nageurs.com sont plutôt du matin ou qu'ils nagent tellement vite qu'on a même pas le temps de remarquer le bonnet !!!

    demain, je m'achète des lunettes étanches et anti-buée ; je vous verrais peut être mieux !!!
  • 1000 mètres le jeudi 2 juin (de 14h10 à 15h00) à Piscine des Amiraux (Paris) - deux lignes de 33 m avec des nageurs "lents", quelques incursions intempestives d'enfants indisciplinés. Pour ceux qui aiment enchainer les km, ce n'est pas l'idéal.
    Pour les nageurs pépères adeptes des pauses nombreuses (comme moi), c'est super.
  • 1000 mètres le mercredi 1 juin (de 20h00 à 20h42) à Piscine Georges Hermant (Paris) - je n'ai pas réussi à voir d'horloge !!! quelqu'un sait-il où il y en a une ?
    Un parcours galère en transport pour arriver : le bus 60 complètement coincé sur la rue ordener : donc 30 min de marche forcé depuis pont marcadet

 

Mai 2011 : (2600 m)

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47 | 48 | 49




Messages postés sur les forums :