Quels sont les critères importants pour choisir une montre sportive connectée ?

Cela ne vous aura sans doute pas échappé, l’usage des montres sportives s’est démocratisé et de nombreux modèles ont été mis sur le marché. Même dans les piscines où l’équipement du nageur se limitait jusqu’à il y a encore peu au maillot de bain – lunettes – bonnet, on voit de plus en plus de nageurs arborant une montre haut de gamme au poignet. Mais toutes les montres ne se valent pas, certaines sont spécialisées dans un sport en particulier, la tendance est la montre multisport. Il est important d’utiliser des comparatifs en ligne pour choisir sa montre connectée car le choix est vaste.

Certaines montres sportives permettent de mesurer de manière assez précise l’activité réalisée dans la piscine. Il suffit d’indiquer la longueur du bassin, et la montre compte pour vous votre distance, en détectant chacun des virages en bout de ligne. Plus fort, certaines montres sont capables de détecter votre type de nage, de vous chronométrer sur chacune de vos longueurs et série, et de compter le nombre de cycles de bras.

Le nageur loisir aura ainsi des statistiques qu’il pourra ensuite utiliser pour suivre sa progression, le nageur en club pourra lui retrouver le détail d’une séance et le kilométrage réalisé.

Alors quels sont les critères à regarder pour choisir sa montre sportive ?

Chaque montre ayant ses spécificités propres, il est important de bien comparer ses caractéristiques comme son autonomie, son prix, etc, mais aussi les capacités et sa précision à mesurer les séances d’entraînement.

Les critères sportifs

Le critère principal devrait être la capacité de la montre à faire un suivi de l’ensemble des sports que vous pratiquez, y compris occasionnellement.

Ainsi un nageur pratiquant occasionnellement la course à pied aura tout intérêt à choisir une montre lui permettant de suivre ces deux sports.

La présence d’un capteur GPS dans la montre est de plus en plus répandu. Celui-ci apporte un réel plus pour toutes les activités sportives en extérieur, tel le vélo, le kayak, ou la nage en mer.

Test de la Polar Vantage qui permet une mesure GPS dans l’eau.

L’application permettant de consulter ses séances est également importante afin d’avoir accès de manière simple et lisible au détail de ses entraînements.

Plus plus en plus de modèles sont capables de mesurer le cardio directement au poignet, sans avoir besoin de compléter par une sangle. Cette mesure peut être particulièrement utile dans certains sports, mais aussi pour mesurer une fréquence cardiaque au repos.

D’autres capteurs comme la température permettent de mesurer très précisément par exemple en piscine ou en milieu naturel la température de l’eau.

Certaines montres disposent aussi d’un capteur barométrique permettent de mesurer l’altitude. Idéal pour le ski, la marche en montagne, ou le parapente !

Les autres fonctions possibles

On peut utiliser sa montre pour mesurer son activité physique au quotidien, comme le nombre de pas, les calories consommées, sa fréquence cardiaque, et même la durée et la qualité de son sommeil.

Certaines marques comme Garmin proposent des montres avec un module NFC permettant de payer ses achats sans contact, ou de stocker de la musique pour l’écouter avec un casque bluetooth. Il y a aussi des modèles comme l’Apple Watch ou les montres Android qui permettent de faire tourner tout un écosystème d’applications sur la montre. Il commence à y avoir également des montres disposant de leur propre carte sim !

Enfin les fonctions de base comme donner l’heure, ou proposer des répétitions d’une ou plusieurs durées (très utile pour du fractionné ou de la gym).

Des montres que l’on utilise aussi au quotidien

Le design et le choix des matériaux rend les montres sportives adaptées à être portées au quotidien, à la place des montres traditionnelles. Des marques horlogère proposent aussi des modèles de montre connectée femme de luxe.

Est-il possible de nager dans une piscine hors-sol ?

Une piscine hors sol est une alternative sérieuse à la piscine en dur classique. Ce type de piscine a l’avantage de pouvoir être facilement installée puis démontée, parfois en quelques heures ou quelques jours seulement. Il s’agit également d’une solution plus économique. C’est ainsi que des particuliers ou des collectivités peuvent installer ce type de bassin pendant l’été puis les démonter afin de libérer l’espace le reste de l’année. Il est même possible d’installer ce type de bassin pour quelques heures seulement, comme cela a été le cas par exemple pour la journée de l’olympisme sur la place de la Concorde le 23 juin dernier.

Cet été, la ville de Paris a mis à disposition plusieurs de ces bassins afin de proposer gratuitement des lieux de détente et de rafraîchissement aux parisiens, en complément des piscines municipales.

Peut-on vraiment nager dans ce type de bassin ? Quelle différence par rapport à nager dans un bassin classique ?

Je suis allé pour cela dans le bassin de baignade installé dans le stade Léo Lagrange situé à côté de la porte de Charenton, afin de mieux me rendre compte de l’expérience aquatique que peut procurer ce type de bassin.

La structure est surprenante car les parois sont très fines, le système pour retenir cette grande quantité d’eau semble assez ingénieux. La matière des parois est très agréable au toucher car douce et lisse. Comme dans une piscine classique l’eau y est chauffée, filtrée et contrôlée tout au long de la journée, une zone pour les machines est ainsi installée derrière la piscine.

Ce type de bassin a généralement une taille plus petite que les piscines municipales, la mairie a choisi un bassin aux dimensions de 15 mètres de long pour 10m de large. Comme on peut le voir sur la photo, il y a beaucoup de tuyaux apparents pour le filtrage et chauffer l’eau, il existe aussi des modèles de piscine hors sol en bois plus esthétiques.

Les parois sont plutôt souples et élastiques. Celles ci absorbent une partie de l’énergie lors des poussées des culbutes. Généralement un nageur réalise une poussée moyenne à chaque virage de 5 mètres, il lui reste donc à chaque longueur une bonne dizaine de mètres pour réellement nager.

Ce type de bassin est donc plutôt pour une utilisation loisir. On peut donc y nager à une allure modérée, s’y amuser et s’y détendre. Mais les dimensions, la faible profondeur, et l’élasticité des bords ne seront pas adaptés pour un nageur athlète souhaitant réaliser un entraînement complet à haute intensité en vue de préparer des compétitions.

Ces bassins hors sol rivalisent avec les bassins en dur, et il en existe une gamme très large. On trouve même des bassins hors sol olympiques de 50m de long, 25m de large et 3m de profondeur ! L’une de ces piscines existe à Montréal sur l’île Notre-Dame, et est utilisée par des nageurs de haut niveau pour des compétitions. On espère avoir la même un jour à Paris !

Combien de temps fait gagner une combinaison néoprène en natation eau libre ?

Une question que je me suis longtemps posé pour la nage en eau libre, c’est combien de temps la combi en néoprène fait-elle gagner par kilomètre ?

Selon les courses il y a plus ou moins de participants qui utilisent une combinaison. Une quasi-unanimité en porte par exemple pour le 10km Open Swim Stars de Paris où les nageurs en maillot sont plus rares d’année en année. D’autres courses au contraire ont davantage de nageurs en maillot comme le tour du roc. Alors faut-il nager en combinaison ou se contenter du maillot de bain ?

Les bénéfices que peut présenter le port de la combinaison

Tout d’abord la première raison de porter une combinaison c’est si la température de l’eau est trop froide pour vous. En effet beaucoup de nageurs ne supportent pas le froid, y compris de bons nageurs. Sur les longueurs distances la combinaison permet d’éviter ou de repousser l’hypothermie.

Viennent ensuite des considérations orientées performance. Le néoprène est plus léger que l’eau et aide ainsi à la flottabilité, le nageur aura ainsi moins d’effort à fournir pour maintenir l’alignement des jambes qui seront maintenues sans effort à la surface. Par ailleurs la combinaison étant très ajustée sur le corps, le ventre et autre bourrelets sont contenus et le corps du nageur est plus droit et lisse dans l’eau. La matière lisse offre également moins de friction lors du déplacement dans l’eau.

Les inconvénients de nager en combinaison

Lorsque l’on n’est pas frileux, on peut avoir chaud en portant une combinaison, même dans une eau à moins de 20°C. En effet il y a très peu de circulation d’eau entre la combinaison et la peau. Le corps peut donc avoir du mal à réguler correctement la température corporelle lors d’un effort intense. Préférer dans ce cas des combinaisons sans manches, car ce sont les épaules qui chauffent le plus.

Les sensations de l’eau sont inhibées, le corps n’étant quasiment plus en contact avec l’eau. On ne sent donc pas les petits courants, il y a donc un risque plus grand de dévier de sa trajectoire : il faut donc s’assurer régulièrement du cap suivi.

De la même manière les sensations de la nage ne sont pas les mêmes, le corps est légèrement plus haut, les jambes sont maintenues en surface, la surface de contact des bras avec l’eau est augmenté de l’épaisseur du néoprène, il y a une résistance supplémentaire lorsque l’on nage. Il est donc préférable d’essayer au préalable sa combinaison dans l’eau pour apprivoiser ces nouvelles sensations.

Précautions à prendre lorsque l’on nage avec une combinaison

Les combinaisons peuvent occasionner des frottements pouvant aller jusqu’à provoquer des lésions cutanées. Il faut donc graisser le cou et les zones où il peut y avoir de la friction comme les aisselles et les têtons.

Le néoprène est une matière fragile, et les combinaisons peuvent être difficiles à enfiler. Il est donc fortement recommandé d’utiliser des gants pour éviter de la déchirer avec les ongles.

Les sensations de nage sont différentes de la nage sans combinaison, il faut se préparer à découvrir des sensations différentes d’une compétition en maillot de bain.

Conclusion : Quel gain pour une course d’eau libre ?

J’ai donc utilisé pour la première fois une combinaison sur une distance de 10 kilomètres le WE dernier lors de l’Open Swim Stars. C’est une course dans un canal pour laquelle il n’y a pas de problème d’orientation, ni de courant : une belle ligne droite. J’avais réalisé la course l’an dernier en maillot de bain, et mis 3h01’33. Cette année sur la même distance j’ai nagé en 2h32’23, soit 29’10s de moins ce qui correspond à une amélioration de 2 minutes 55 par kilomètre.

Je pense qu’il faut néanmoins nuancer ce chiffre qui va dépendre du niveau d’entraînement, de la qualité de la combinaison, des conditions uniques de la course, de la forme du moment, et de la technique du nageur : le bénéfice chez un nageur moyen sera plus grand que pour un bon nageur.

Avant la course je m’attendais à un écart de 1 minute par kilomètre. J’avais pour objectif de boucler la course en 2h40 voire 2h45. Le chrono a donc été une excellente surprise au dela de mes attentes !

Crédit photo : Cédric S. / Nageurs.com

Et vous quel temps ça vous fait gagner la combi ?

Faire appel à un coach personnel à Paris pour apprendre à nager ou se perfectionner

De nombreux coachs sportifs proposent des séances personnalisées dans toute sorte de discipline. Le site Ownsport permet de sélectionner un coach sportif à Paris.

Plus d’un français sur cinq en moyenne ne sait pas nager. Et bien que l’apprentissage de la natation est inscrit au programme de l’éducation nationale, nombreux sont les adultes ne sachant pas nager ou ayant un niveau très faible en natation.

La multiplication des piscines municipales sur le territoire et des associations pour apprendre à nager ne répond cependant pas toujours au besoin de celles et ceux souhaitant pouvoir s’initier ou progresser en natation.

En effet chaque personne souhaitant prendre des leçons de natation va avoir des objectifs différents, et progressera à un rythme différent. Certains voulant apprendre les rudiments techniques pour permettre de pouvoir se maintenir à la surface en cas de chute accidentelle dans l’eau, en prévision de leurs prochaines vacances au bord de l’eau, d’autres souhaitent améliorer le geste technique pour progresser dans une nage en particulier, d’autres personnes encore souhaitent pratiquer une activité physique pour se maintenir en forme et en bonne santé.

Le coach individuel sera à l’écoute et proposera des séances en adéquation avec l’objectif fixé. Celui-ci peut donc intervenir pour tout niveau de pratique. Le débutant aura besoin d’être rassuré et encouragé pour s’élancer, et de nombreux points techniques pourront être prodigués afin de permettre d’assimiler les bases techniques. La gestion de la respiration, la position à l’horizontalité dans l’eau, la coordination des différentes actions composant un cycle de nage, la précision du mouvement seront autant de thèmes que le coach pourra cibler aux différentes étapes de l’apprentissage, pour une progression régulière.

Le nageur intermédiaire pourra également faire appel à un professeur de natation pour améliorer sa technique, identifier ses défauts, développer une nouvelle nage.

Le coach pourra également apporter de la motivation pour se dépasser, en alternant des exercices techniques avec des exercices plus physiques permettant d’améliorer son allure de nage. Il pourra également construire un programme d’entraînement personnalisé permettant au sportif de s’entraîner également seul, et profiter des séances d’encadrement pour mesurer la progression et prodiguer des conseils techniques.

Une séance de fitness avec un coach individuel dans un parc à Paris

Pour pouvoir exercer une activité de coach sportif, il est nécessaire de suivre une filière de formation reconnue par l’état. Il en existe de deux types : les études de STAPS (bac+3), et des formations dispensées par les CREPS. Le suivi de l’une ou l’autre de ces filières permet ensuite d’obtenir une carte professionnelle donnant le statut d’éducateur sportif. Cette carte garantit donc que le professionnel dispose bien de l’aptitude à encadrer une activité sportive et que son casier judiciaire ne comporte pas d’infraction liée à la violence.

De nombreuses autres disciplines sportives sont proposées par les coachs, comme des séances de préparation physique générale consistant à des exercices qui peuvent être réalisés chez soi sous les encouragements du coach. Ces séances ayant pour objectif de renforcement musculaire ciblé, produisant des bénéfices en adéquation avec l’objectif sportif. Ainsi pour progresser en natation il est possible également de faire appel à un coach pour travailler spécifiquement certains groupes musculaires, ou pour construire un programme adapté aux capacités physiques du client. En outre ces séances à domicile entrent dans le cadre des services à la personne et sont donc assujetties à une réduction d’impôt de 50% du montant des cours.

Le site Ownsport permet de trouver un coach près de chez soi parmi une sélection de plusieurs milliers de coachs diplômés, selon la discipline souhaitée.

Des piscines et autres lieux insolites à privatiser

Que ce soit pour l’organisation d’événements professionnels ou privés, un incontournable reste le choix d’un lieu adapté à l’événement, tant pour l’ambiance, des services proposés, la capacité, ou encore les aménagements proposés. Certains lieux se distinguent ainsi en mettant à disposition une piscine pour l’organisation d’événements, offrant à coup sûr un souvenir mémorable aux invités !

Pouvoir privatiser un lieu avec une piscine est plutôt exceptionnel, d’autant plus à Paris et proche couronne où la plupart des piscines sont municipales et donc réservé à un usage sportif. Mais un site propose un annuaire avec les salles de location avec piscine à Paris. C’est ainsi qu’il est possible de privatiser une piscine par exemple pour faire une présentation de produit à la presse spécialisée, le tournage d’un film, un défilé de mode et bien d’autre type d’événement. Mettre à disposition une piscine donne un caractère unique à l’événement et pourra éveiller chez les participants des émotions liées à la détente, à l’évasion et au plaisir d’être au contact de l’eau. Découvrir ses collègues en maillot de bain, siroter un cocktail au bord d’un bassin, ou se rafraîchir lors d’une chaude soirée d’été, c’est à coup sûr des ingrédients pour une soirée mémorable.

Le superbe bassin d’hiver de la piscine Molitor à Paris 16ème fait partie des lieux qu’il est possible de privatiser.

Des souvenirs inoubliables pour les invités

La présence d’une piscine est la garantie de faire plaisir à ses invités. Amis ou collègues seront ravis de profiter de ce moment agréable au bord d’un bassin ou même dans l’eau. Pour une pool party avec ses amis, un événement de team building d’entreprise, ou encore organiser un cocktail dans un lieu avec pour décors une magnifique piscine. De nombreux lieux offrant différente capacités d’accueil et d’ambiance permettant d’organiser l’événement de ses rêves au bord de l’eau sans quitter Paris.

Du spacieux salon dont le sol escamotable laisse place à une superbe piscine construite dans des matériaux luxueux, au magnifique bassin art déco, en passant par les piscines des hôtels particuliers : de nombreux choix sont possibles.

Ces lieux pouvant de plus proposer l’organisation d’un service restauration, de vestiaires pour se changer, la mise à disposition de matériel de projection ou sonorisation. Généralement proposés par des hôtels, de nombreux services additionnels d’hébergement, restauration, activités ou même des soins et accès au spa peuvent être proposés.

Des événements de nature très diverse peuvent y être organisés. Bien sûr des fêtes privées comme des mariages ou des anniversaires. Il y a également de nombreux événements professionnels comme des séminaires qui combinent séjour avec détente avec des ateliers de travail, mais aussi des entreprises qui louent ces espaces pour y présenter leurs produits, accueillir des conférences de presse, ou encore y mener des opérations marketing.

Un écrin idéal pour les opérations de com’

On pourra citer par exemple la société Corsair qui a récemment privatisé plusieurs terrasses en simultané dont une avec avec vue imprenable sur une piscine à l’occasion du lancement d’une nouvelle ligne aérienne directe vers Miami. L’entreprise a ainsi voulu recréer l’atmosphère festive de cette nouvelle destination ensoleillée. Corsair a invité à cette soirée originale plusieurs centaines de blogueurs, influenceurs, et journalistes afin de créer le buzz sur les réseaux sociaux, et faire parler de la compagnie.

Un autre exemple d’événement est celui organisé il y a quelques années par la marque allemande Mercedes-Benz en marge d’un édition du mondial de l’automobile. Pour la présentation de leur nouveaux modèles de voiture très haut de gamme ils ont organisé une soirée pour la presse dans un bassin entièrement vidé dans lequel étaient présentées des voitures sur d’immenses podiums amovibles.

On pourra également citer la station de radio NRJ qui a organisé une pool party avec différents articles tels que Snoop Dogg, retransmise en direct à l’antenne.

Afin d’aider les organisateurs à trouver le lieu adéquat pour chacun de leurs événements, le site Privateaser propose de très nombreux lieux à privatiser pour différentes occasions. Chaque lieu est ainsi précisément décrit. On y trouve des bars privatisables, des salons de restaurant, des salles diverses dédiées à la réception, des piscines, péniches, des rooftop, et de très nombreux lieux insolites. Agrémenté de nombreuses photos, le site permet de comparer et d’effectuer des devis en ligne, pour des soirées de quelques personnes à plusieurs milliers d’invités. Le processus de réservation peut ainsi se faire totalement sur internet, permettant de simplifier les échanges avec les établissements, jusqu’à la validation sur le site de la réservation.

Le site simplifie également l’étape de recherche en proposant des catégories permettant de filtrer le type de lieu susceptible d’accueillir votre événement, selon le format en cocktail ou assis, les équipements mis à disposition, et même le budget par personne. Il s’adresse donc à la fois aux entreprises pour l’organisation de conventions, de séminaires, d’afterworks ou encore d’événements média, qu’aux particuliers souhaitant organiser un mariage, ou une fête. Il dispose donc d’un vaste choix de lieux adaptés à tous type d’événement.

Un parcours nocturne à la nage lors du prochain défi de Monte Cristo

La mythique course du Monte Cristo inaugure un parcours nocturne.

A l’occasion de sa 21e édition, le plus grand rassemblement européen de natation en eau libre inaugure une course nocturne inédite.

Les participants auront l’opportunité unique de réaliser le parcours de 5KM de nuit, au départ du chateau d’if, pour rejoindre à la nage le village du défi qui sera cette année sur la plage du Petit Roucas Blanc.


Pour assurer la sécurité des nageurs, chaque participant aura une dispositif lumineux, sous forme de stick ou intégré à une bouée. Les kayaks de sécurité seront équipés également de lumières. Comme le héro du livre d’Alexandre Dumas qui s’évada la nuit, les nageurs pourront également compter sur les lumières de la ville.

Le Défi de Monte Cristo By Night – Race for Pure Ocean qui aura lieu le 21 juin à partir de 21h, a également pour objectif de sensibiliser et s’engager en faveur de la préservation des océans. Ainsi l’intégralité du montant des inscriptions de cette course sera reversé à la fondation Pure Ocean.

L’ouverture des inscriptions se fera vendredi 10 mai à à 18h00.

A lire aussi notre récit de course du Monte Cristo 2018.

Les bienfaits du massage pour les nageurs

Pour que la pratique de la natation reste bénéfique, il est important entre les différents entraînements et les compétitions d’avoir une bonne récupération.

En complément du repos et d’une bonne réhydration qui sont essentiels, d’autres techniques peuvent améliorer et accélérer la récupération du nageur, comme par exemple des étirements musculaires à la fin de l’entraînement, des séances de cryothérapie, d’électrostimulation, ou des massages.

Massage après une bonne séance de natation. Crédit photo : Nageurs.com

La récupération doit permettre de drainer les déchets produits lors de l’effort comme l’acide lactique ou encore l’acidose musculaire à l’origine des courbatures.

Les techniques de massage permettent de favoriser la récupération, en évacuant les toxines produites pendant l’effort, d’améliorer le flux sanguin, mais aussi d’assouplir et de réduire les tensions des muscles, par exemple en éliminant les noeuds musculaires.

Qu’est ce que les noeuds musculaires ?

Lors des entraînements, les muscles sont soumis à rude épreuve, les fibres musculaires qui se sont davantage contractées peuvent devenir plus compactes et dures. Les muscles tendus vont également entraver la bonne circulation du sang.

Ces contractures musculaires se manifestent par des tensions dans les muscles. La meilleure manière d’éliminer ces noeuds musculaires est de masser la zone de tension afin de détendre les fibres. Pour cela il s’agit d’exercer une pression légère du bout des doigts sur la zone, puis de procéder à des mouvements circulaires.

Faire appel à un masseur permettra de traiter des noeuds musculaires sur l’ensemble du corps, y compris les zones complexes à atteindre comme le dos.

Un masseur professionel pourra utiliser une table pliante de massage qu’il pourra transporter ou entreposer pour réaliser des massages.

Une bonne table de massage est en effet indispensable pour prodiguer un massage efficace, en permettant au patient d’être installé confortablement dans une bonne posture et de lui permettre de respirer correctement.

Les professionels itinérants utilisent pour cela une table de massage pliante qu’ils peuvent transporter et ranger facilement. Celles-ci existent pour un usage allongé ou assis, dans une large gamme de matériaux et de prix.

3 choses que vous ne savez pas sur les caméras Poséidon de votre piscine

De nombreuses piscines sont aujourd’hui équipées du système Poséidon. Il s’agit d’un système qui se compose de caméras intégrées aux parois des bassins, dont les images sont ensuite traitées par ordinateur et qui surveille de manière automatisée les nageurs. Poséidon est ainsi capable de prévenir des noyades en alertant les maître-nageurs dès lors qu’une personne se trouve immergée sans bouger depuis un certain laps de temps.

Mais les concepteurs de ce dispositif ont réfléchi à d’autres cas d’utilisation que pourrait avoir Poséidon, car leur technologie permet d’offrir aux piscines de nouveaux services. C’est ainsi que le système a été mis à jour et propose désormais de nouvelles fonctionnalités.

En premier lieu, une mise à jour du dispositif permet une capture d’images thermiques. Concrètement plutôt que de reproduire les couleurs de la réalité, la caméra mesure la température et colorise l’image selon la température. Ainsi l’image est bleue pour une température modérée (ici l’eau), et varie de l’orange au rouge sur les nageurs selon les zones corporelles. Mais là où les choses deviennent intéressantes, c’est que les ingénieurs ont eu aussi l’idée de mettre à jour le logiciel de traitement d’image pour analyser ces températures. Le traitement automatisé de l’image permet désormais de détecter les personnes urinant dans l’eau ! Celle-ci laissant une traînée de couleur rouge à l’écran…

Exemple d’image capturée par les nouvelles caméras thermiques de Poséidon.

Le mystère du produit chimique déversé dans l’eau pour colorer le pipi en rouge est désormais résolut, bien des années plus tard, par la technologie !

D’autres cas sont à l’étude, comme compter les longueurs de chaque nageur permettant à chacun d’avoir un rapport individualisé en sortant de l’eau sur sa distance et un récapitulatif de leur séance avec le type de nage, la durée et la vitesse dans chaque nage, et même des conseils d’amélioration technique, grâce à l’analyse très précise des mouvements par les caméras !

Enfin, l’enregistrement en continu des images sous-marines permet de produire en cas d’accident ou de dispute des images permettant de définir les responsabilités de chacun.

On attend avec impatience le déploiement de ces nouveautés dans les piscines équipées !

N’hésitez pas à indiquer en commentaires d’autres idées de fonctionnalités pour la prochaine version de Poséidon !

La pratique de la natation pour lutter contre l’arthrose

L’arthrose est une maladie articulaire qui touche 10 millions de Français, celle-ci concerne 65% de la population de plus de 65 ans.

Elle se caractérise par une destruction du cartilage, généralement au genou ou à la hanche. S’il n’existe pas de traitement efficace pour soigner cette maladie, la pratique sportive notamment la natation est recommandée pour soulager les douleurs.

La pratique d’une activité physique régulière est importante afin de garder de la souplesse au niveau des articulations. La natation en tant que sport doux favorise la réparation du cartilage. Toutes les nages sont bénéfiques, néanmoins en cas de douleur trop forte il faut adapter sa technique de nage en conséquence, par exemple en utilisant un pullbuoy pour ne faire travailler que le haut du corps ou alors une planche tenue à bout de bras pour ne faire travailler que les jambes.

Piscine de la cour des lions, crédit photo Snoop77 / Nageurs.com

De nombreux exercices de nage et d’éducatifs peuvent s’adapter pour constituer une séance de nage personnalisée, des conseils sur les pratiques sportives adaptées aux patients souffrant d’arthrose sont proposés sur ce site.

Il faudra néanmoins rester dans une intensité d’effort modérée afin que l’activité reste bénéfique. Il a en effet été démontré que la pratique de sports qui sollicitent de manière intensive les articulations peut augmenter le risque d’arthrose.

L’activité physique douce permet de préserver et renforcer les muscles, et d’entretenir les tendons des articulations. Elle sera particulièrement bénéfique aux personnes en surpoids, la perte de poids permettant de réduire la pression sur les cartilages et donc de réduire les douleurs de l’arthrose.

Ce sport doux et complet permettra de muscler l’ensemble du corps. Ces séances dans l’eau procureront également détente et bien-être et sont donc bénéfiques également sur cet aspect.

Un kinésithérapeute sera par ailleurs de bon conseil pour expliquer les gestes à adapter au quotidien, ainsi que pour apprendre les techniques de massage simple pour soulager les douleurs.

Bilan d’un mois d’utilisation de la montre Polar Vantage

Test de la montre Polar Vantage, pendant un mois pour des séances de natation. Précision du cardio, de la détection du style de nage, et des autres indicateurs de cette montre sportive haut de gamme.

Ce modèle dernier cri de la marque finlandaise Polar intègre une nouvelle génération de capteur de rythme cardiaque, et promet des améliorations dans les mesures sportives des différentes disciplines, notamment pour la natation.

Utilisant la montre depuis un peu plus d’un mois, je vais vous partager à travers cet article mes impressions sur la montre et ses possibilités au quotidien.

test polar vantage

Une nouvelle technologie de capteur au poignet fonctionnant également dans l’eau

Avec cette montre, Polar introduit un nouveau type de capteur appelé Polar Precision Prime, qui combine des mesures optiques par clignotement de LED, ainsi que des mesures du contact avec la peau. Cette double mesure permet de suivre précisément le rythme cardiaque dans toutes les conditions, y compris dans l’eau en natation, et de permettre aussi de calculer le nombre de calories dépensées.

polar vantage cardio

Autonomie

Un des points forts est l’autonomie de la batterie, celle-ci peut tenir une semaine, les caractéristiques techniques de la montre mentionnent 40 heures de mesure d’activité. La montre se charge avec un connecteur USB spécifique.

Intégration avec l’application Polar Flow

La synchronisation permet d’envoyer les mesures de la montre vers Polar Flow. Il suffit de presser le bon bouton sur la montre pour que les données soient envoyées en bluetooth sur le téléphone qui se charge de les enregistrer en ligne.

polar vantage natation

L’application Polar Flow permet sur le téléphone d’avoir des mesures globales sur l’activité. Le service en ligne donne davantage d’information par exemple en natation le détail des longueurs par nages.

Lors de la synchronisation, la montre récupère également la prévision des positions des satellites de géolocalisation afin d’être capable de récupérer les signaux GPS rapidement pour les activités en extérieur.

La montre est capable de mesurer les séances d’un grand nombre de sports, ceux-ci pouvant être paramétrés depuis l’application et chargés sur la montre lors d’une synchronisation.

polar vantage vélo

Vous l’avez deviné, c’est principalement les aptitudes de mesure de séance de natation qui m’intéressent dans cette montre !

Utilisation de la Polar Vantage à la piscine

A la fin de chaque séance, j’inscris le détail de l’activité sur nageurs.com. Mais souvent j’ai du mal à me rappeler en détail des instructions que le coach nous a fait suivre lors de l’entraînement… Combien de fois avions-nous fait telle ou telle série ? Avions nous d’abord fait cette série ou plutôt celle-là ? Quel temps avais-je mis pour nager telle distance ?

La montre permet de garder cet historique, et fournit en plus des indicateurs sur les zones cardio, et aussi les temps pour chacune des longueurs, ainsi que les pauses.

Les mesures sont relativement précises, la montre détecte bien chacune des 4 nages, et la distance mesurée en fin de séance est très proche de celle du programme à quelques longueur près.

Mais j’ai tenu tout de même à faire des tests plus approfondis pour vérifier l’exactitude des mesures de la montre, et vous livre ici en détail mes remarques.

polar vantage piscine

La détection du style de nage

La montre utilise un accéléromètre pour mesurer la trajectoire du poignet et a été programmée pour reconnaître chacune des 4 nages à partir de ce mouvement.

Il arrive néanmoins que la montre ne détecte pas la bonne nage, comme des longueurs en papillon qui sont parfois interprétées comme du crawl, ou même parfois comme du temps de pause.

Parfois des longueurs ne soient pas détectées, comme par exemple lors d’un 10 x 25m départ 35’ : la montre n’en a mesuré que 9… le 7e a été intégré dans du temps de pause. Je les ai tous nagés entre 15 et 16s mais la montre indique une variation entre 13s et 20s. A contratio, parfois les mouvements réalisés à l’arrêt lors d’une pause sont interprétés comme une nage, par exemple sur un 8×50 crawl, une longueur de 25m brasse a été rajoutée à la place d’un des temps de repos.

Lorsque l’on enchaîne le papillon, dos, brasse et crawl à la suite, la montre devine que la succession des différentes nages correspond à du 4 nages et l’indique comme tel dans l’interface web Polar Flow. Il y a néanmoins un bug à l’affichage de l’interface qui regroupe les 3 premières nages et indique le crawl séparément. Un autre bug plus gênant c’est que le tableau a tendance à ne pas afficher les dernières longueurs à la fin de la séance. Par exemple sur une séance de 3200m qui se termine par un 400m 4 nages, le tableau n’affiche pas ce 400m 4 nages (juste le premier 25m papillon) alors que le compteur global intègre bien cette dernière série. En regardant de plus près comment était fait le site, j’ai pu voir que les données étaient bien là et que c’est donc à l’affichage qu’une partie n’est pas affichée.

Détection des virages

Pour pouvoir calculer les temps entre chaque longueur et le nombre de coups de bras, la montre est capable de détecter les virages. Le temps par longueur est bien entendu moins précis que celui que l’on pourrait prendre au chronomètre car l’instant précis du virage ou la culbute est parfois déterminée trop tôt ou trop tard. De même que le temps de démarrage d’une longueur, ou de l’arrêt au mur. Des variations de quelques secondes sont donc possibles. Cela est suffisant pour connaître l’allure de la nage, mais pas pour mesurer ses progrès dans une nage (ou alors il faudrait faire une moyenne entre plusieurs séries). La mesure des temps intermédiaire permet tout de même de se rendre compte de l’évolution de sa vitesse au fur et à mesure des longueurs ou des séries.

polar vantage avis

Le calcul du nombre de mouvements par longueur

Le nombre de coups de bras par longueur mesuré est plutôt satisfaisant, et plutôt proche de la réalité, bien que j’ai pu constater quelques écarts, par exemple en dos 20 mouvements mesurés au lieu de 16 réalisés, 7 ou 9 mesurés en brasse alors que j’en ai fait deux fois 8, ou alors en crawl 18 puis 22 mesurés alors que j’en ait fait deux fois 19.

Chronomètre et compte à rebours

La montre permet pour la natation et d’autres activités de déclencher un compte à rebours après avoir activé cette option dans Polar Flow. Il n’est cependant pas évident de retrouver cette option et de la configurer pendant la séance.

Natation en eau libre

Un mode eau-libre a également été ajouté récemment par Polar, pour permettre d’avoir le tracé GPS de ses sorties, et suivre l’évolution des indicateurs comme le rythme cardiaque ou la vitesse. Le signal GPS étant capté lorsque la montre est émergée, ou très proche de la surface de l’eau.

Ayant réalisé le test en hiver, je n’ai pas eu encore l’occasion de tester ce mode.

Conclusion

La Polar Vantage est une montre multisport plutôt haut de gamme, qui mesure à la fois du temps de sommeil et des activités. L’application donne une indication du degré de fatigue induit par les entraînements et le repos nécessaire pour récupérer, en intégrant les données du sommeil.

Les nombreuses options de la montre la rendent très complète mais la maitrise de toutes les possibilités nécessite un peu de pratique.

La montre présente de nombreux intérêts pour le nageur, mais aussi pour les autres sports, tant à l’entraînement pour le suivi de l’activité, qu’en compétition avec des mesures dans l’ensemble précises.

La montre est vendue 499€, actuellement en promotion à 445€ sur Amazon.

montre polar vantage