Vos séances de natation sur votre smartphone !

Nous sommes des milliers de nageurs à compter nos longueurs, soit parce que nous avons un programme de séance précis, soit par défi personnel, avec chacun son propre objectif : descendre sous un certain temps pour une distance et une nage spécifique, nager au delà d’une distance, ou plus simplement pratiquer une activité physique régulière.

Une fois sorti de l’eau, certains nageurs vont remplir un fichier Excel avec leur distance, d’autres vont utiliser des services en ligne comme nageurs.com pour enregistrer leur séance avec le détail de chaque nage, l’intensité, les accessoires, la date, l’heure, le lieu, etc.

Les séances sur nageurs.com permettent à tous d’avoir des informations précieuses sur l’état d’une piscine à un instant donné, au travers les commentaires et les photos publiées au cours de la journée.

Depuis le début de l’année 2013, les nageurs de nageurs.com ont enregistré un total de 74,438 kilomètres !

Cet été une version mobile de nageurs.com a été testée par 38 nageurs qui ont enregistré 462 séances pour un total de 798 kilomètres sur l’application. De nombreuses corrections de bugs et d’amélioration d’ergonomie ont été apportées grâce au retour des utilisateurs ! Un grand merci à toutes et tous pour vos nombreux retour d’expérience et conseils !

Voici donc quelques copies d’écran du résultat :

La version mobile, basée sur la populaire librairie JQueryMobile, permet donc d’avoir une interface simplifiée pour un grand nombre de smartphones du marché, Android, iPhone, etc. Celle-ci n’est donc pas une application mobile, mais une version mobile de l’outil de séances. L’avantage c’est qu’aucune plateforme n’est privilégiée par rapport à une autre.

Tout comme l’interface web, cette interface mobile permet l’envoi de photos de la piscine pour illustrer les commentaires de séance. Ces informations seront ensuite consultables librement sur la fiche de l’utilisateur ainsi que sur la fiche de la piscine visitée.

L’interface est disponible en français et en chinois pour le moment.

Utilisez vous aussi la version mobile de nageurs.com ! Allez à cette adresse depuis votre smartphone : http://www.nageurs.com/m !

Merci de partager cette information autour de vous !

Les données de votre PoolMate Pro sur Nageurs.com

Le site nageurs.com vous permet d’enregistrer en ligne votre carnet d’entraînement de natation, avec un détail précis de vos séances, notamment le type de nage, la distance, les temps de nage et de repos. Avec toutes ces données, vous avez ensuite accès à une interface de statistique vous permettant d’effectuer un suivi complet de votre activité : distance par semaine ou mois, comparaison avec les distances nagées les années précédentes à la même période, l’évolution de vos chronos sur votre distance et votre nage favorite, ainsi que des classements avec les autres membres de nageurs.com.

Pour simplifier la saisie de vos séances, il est désormais possible d’importer sur votre compte nageurs.com vos séances enregistrées depuis votre montre PoolMate Pro ! Ainsi vous pourrez importer en quelques clicks toutes vos séances précédentes, pour avoir un accès à vos statistiques depuis internet, et partager vos performances avec vos amis.

Sur la nouvelle interface d’import de séances, envoyez votre fichier d’export de votre PoolMate Pro. La liste des séances s’affiche ensuite en dessous, un message confirme la bonne prise en compte du fichier.

Ensuite vous pourrez importer vos séances une par une, pour éditer le détail de celles-ci, notamment la piscine dans laquelle vous avez nagé. Vous avez également la possibilité de sélectionner plusieurs séances et faire une importation en un click après avoir indiqué le nom de la piscine correspondante.

Vos séances sont ensuite visibles par la communauté nageurs.com qui représente déjà 11,240 membres. Notamment vous pourrez découvrir sur nageurs.com quels sont les autres nageurs fréquentant votre piscine, et consulter leurs commentaires vous permettant d’avoir des renseignements sur l’état et la fréquentation des piscines au quotidien.

Si vous n’êtes pas encore dans la communauté nageurs.com, rejoignez nous vite c’est gratuit !

Retrouvez cette interface d’import dans votre menu utilisateur en cliquant sur « importer des séances ».

 

Bien s’hydrater

Pour être au meilleur de sa forme, il est important de suffisamment s’hydrater avant et pendant sa séance de natation. De préférence par de petites gorgées toutes les 20 minutes pendant votre séance.

De même après le sport, pour faciliter la récupération, et aussi éviter les crampes il est important de boire de l’eau abondamment.

Certains nageurs diluent du jus de fruit dans leur gourde avant leur séance. Le choix de la boisson est propre à chaque sportif, en fonction de ses préférences gustatives, de l’apport énergétique souhaité, et bien sûr des sensations propres à chacun ressenties après l’absorption.

Natation et mal de dos

La natation est un sport non traumatisant puisque pratiqué en quasi-apesanteur, c’est pourquoi elle est recommandée pour les patients souffrant de mal de dos. Attention cependant, toutes les nages n’auront pas les mêmes effets bénéfiques.

En effet, si vous avez mal au dos, évitez de nager la brasse qui augmente la cambrure du dos, et le papillon. Préférez plutôt le dos crawlé et le crawl. Si vous ne maîtrisez pas ces nages, c’est l’occasion de prendre des cours de natation avec un maître nageur.

Le conseil du jour : je marque mes équipements

Premier septembre, c’est la rentrée, les piscines commencent à passer en configuration hiver, les bonnes résolutions reviennent, la ruée vers l’achat d’équipement, les bassins sont pris d’assaut.

Le conseil du jour, c’est de marquer votre équipement avec vos initiales. Votre pull buoy, planche, plaquettes, élastiques, et même palmes. En grosses lettres bien visibles, de sorte d’éviter d’avoir les mêmes plaquettes que le voisin, et d’échanger malencontreusement de matériel, et mieux encore d’éviter que votre voisin ne vous les pique tout simplement.

Cela ne garantira pas que personne ne vous piquera vos palmes, mais l’effet sera dissuasif, c’est déjà beaucoup.

Il suffit d’un simple marqueur, on en trouve au rayon fourniture des grandes surfaces ou des papeteries spécialisées en centre ville, cela permet de marquer sur des surfaces plastiques et même le caoutchouc, tout en étant résistant à l’eau.

Le conseil du jour : Je coupe mes ongles !

En piscine rappelons le, il n’est pas rare qu’en se croisant on se frôle. Parfois on reçois des « coups » de bras ou de jambe à cause de la proximité des autres nageurs.

Mais le pire ce sont les ongles ! Quoi de plus désagréable en effet qu’en guide de chatouillages aux pieds une bonne griffure sur la voûte plantaire !

Cela ne concerne pas que les ongles des mains ! Les ongles de pied sont encore pire, surtout lorsqu’ils appartiennent aux pieds d’un brasseur. Imaginez un mouvement de ciseaux puissant et large avec une paire d’ongles affutés au bout près à vous déchiqueter la cuisse, vous qui nagez à côté et n’avez rien demandé… Surtout qu’à la piscine nous sommes « sans protection » donc aucune des zones sensibles du corps n’est protégée ! Et les griffures laissent des marques sur la peau.

C’est d’autant plus énervant quand c’est un homme qui a les ongles longs.

Certains nageurs pour plaisanter vont dire qu’ils laissent pousser leurs ongles pour avoir le maximum de surface sur l’eau et ainsi mieux flotter et aller plus vite, mais c’est bidon !

Donc vous l’aurez compris, se couper les ongles avant d’aller à la piscine découle du bon sens, alors à vos coupe-ongles, ou si vous n’en avez pas, rongez les !

Ceci est le premier article de conseils du jour, si vous avez des conseils à diffuser, contacter moi !

Comment doubler en brasse ?

Merci à Aceofthedeep pour cet article 🙂

On n’est pas tous Alain Bernard. Donc celui qui nage juste devant vous n’est pas forcement un champion. Et si il/elle roule un peu lentement, ce n’est pas du tout pour vous embêter… Dans les piscines, dès fois on nage ensemble avec les enfants… ou avec les gens qui ont la santé fragile, ou des gens handicapés (visible ou pas), ou des gens qui ont des problèmes de vision (ou seulement des lunettes toutes sales), ou des femmes enceintes (visible ou pas), ou les gens qui ont des os cassés, ou bien encore des fils des mafieux qui sont motivés pour vous atoutendre à la sortie avec leurs revolvers…

Doubler en brasse, ce n’est pas interdit (vous pouvez faire si vous n’êtes que deux dans la ligne) mais ça n’existe ni en théorie ni en pratique parce que ça n’a pas de sens. La différence entre nager et flotouter et que la natation demande un peu d’intelligence.

Si vous avez envie de doubler régulièrement la même personne, sans doute elle ne nage pas dans la bonne ligne, c’est mieux de lui avertir pour sa santé. Si vous avez envie de doubler tout le monde, vous avez mal choisi votre horaire.

Si vous avez envie de doubler quelqu’un au début de la ligne, c’est votre faute, il fallait l’avertir et sortir avant lui. Si vous avez envie de doubler quelqu’un au milieu, c’est encore votre faute, parce que vous n’avez pas bien intercalé.

Donc, si on nage correctement, on peut avoir envie de doubler quelqu’un seulement vers la fin de la ligne. Les phases d’un dépassement, c’est passer au milieu (à la gauche si c’est la brasse), accélérer, dépasser, toucher au mur et retourner par la gauche… Vous avez remarqué ce qui ne va pas ? On passe à gauche, on accélère, on dépasse, on touche au mur et retourne par la gauche…

 

 

On passe à gauche et on veut retourner par la gauche… Donc ça ne sert à rien d’accélérer, de dépasser etc… (à part de vous fatiguer pour rien et si c’est votre but allez courir dans les parcs et laisser les bassins aux vrais nageurs, chaque accélération inutile va vous fatiguer et raccourcir votre temps de natation en plus vous êtes dans la partie gauche donc vous risquez d’une collision). Une fois que vous êtes déjà à gauche, se retourner et continuer à nager! Croyez-nous, vous ne perdez pas des longueurs, car c’est la partie que l’on fait en coulée après le virage. Et au contraire, ça vous donne quelqu’un secondes pour vous reposez.

 

 

Félicitations! Vous venez de doubler avec la méthode la plus sécurisée. Veuillez toujours bien vérifier la ligne gauche avant d’y passer…

Ceci est utilisable pour tous les types d’exercices lentes (ondulation, brasse indienne etc.). On répète une deuxième fois, soyez sûr qu’il n’y a personne venant (ou qui se prépare à venir) par la gauche avant d’y passer. Un bonnet de bain avec un couleur vif (rouge, jaune, vert etc.) aidera aux autres de vous remarquer plus facilement.