Décès de Nageurfélin

nageurfelin-39

Nous avons appris la triste nouvelle dans la journée, Nageurfélin qui nous a quité la nuit dernière.

Il était un grand habitué du site, et sans doûte l’un des plus contributeur. Il est l’un de ceux qui a fréquenté le plus de piscines différentes, partageant avec nous ses expériences et photos, et sans doûte celui qui a croisé et discuté avec le plus d’autres membres de nageurs.com.

Personne n’oubliera sa gentillesse, son sens de l’humour, sa générosité et sa joie de vivre. Il était poète à ses heures, et aimait aussi pousser la chansonnette. Nombreux pourront également témoigner de ses grandes qualités de cuisinier, notamment pour les crevettes.

Nageur de brasse, il s’était mis il y a quelques années seulement au crawl et nous a épaté tant par la qualité de sa nage que son apprentissage tardif.

Il était toujours là lors des événements que l’on a pu organiser avec les autres membres du site, que ce soit les apernics ou les événements caritatifs auxquels nous avons participés.

Malgré ses 67 ans il avait gardé une âme de jeune-homme. Avant-hier encore il a été nager 1km à la piscine de Saint-Cyr dans les Yvelines, pour sa 171e séance de l’année.

Il était pour nous une sorte de mascotte, il a su créer autour de lui tout un univers bien au dela de la natation.

Jean-Paul, nous ne t’oublierons pas.

Vous pourrez laisser vos témoignages sur ce fil de discussion.

 

76 pensées sur “Décès de Nageurfélin”

  1. Bien triste nouvelle en rentrant ce soir. Un grand regret de n’avoir jamais pu te croiser. Restera ton sens de l’humour et ta motivation pour toujours dénicher une nouvelle piscine et nous faire partager ton bonheur de nager du haut de tes 67 ans. C’était toujours un plaisir de lire avec un sens de la répartie désopilant.
    Demain matin bonnet noir.com et de grosses pensées pendant mes longueurs. RIP

  2. J’ai toujours du mal à y croire.

    Je laisserai une fois passé l’émotion lié à sa disparition un commentaire plus pertinent à mon ami nageurfélin qui parcourait les bassins d’ici et d’ailleurs.

    Tristmt.
    Oléum.

  3. JP, tu vas nous manquer…. terriblement… J’espère qu’il y a des belles piscines là où tu es… nage en Paix…. Nous pensons beaucoup à toi …

  4. Je suis vraiment peiné, je l’ai croisé pour la première fois à Bois-Colombes il y a 3 semaines. Un être adorable et doux. J’avais pris l’habitude de lire ses commentaires et pour moi nageurs.com c’était aussi nageurfelin.

    Toutes mes condoléances à ses proches.

  5. Bouleversé par cette disparition. On a, ces dernières années, bataillé pour fréquenter le plus grand nombre de piscines. Son année 2015 avait été exceptionnelle, tout comme ses commentaires. Nous perdons un ami que je n’avais croisé qu’une seule fois sans oser l’aborder à la piscine de Reuilly et le blog perd son animateur inconditionnel. Avec mes quelques années (si peu) de moins, je vais aujourd’hui nager, nager et nager en pensant à lui.
    Je vais remonter dans le passé et relire ses longues tirades.
    Mes plus sincères condoléances à ses proches.

  6. Hommage bien tourné, pour quelqu’un d’attachant , sachant trouver en toutes circonstances le mot juste sans tomber dans la méchanceté ou la vulgarité.
    Je ne le connaissais pas, juste par courrier pour un service pour lequel il m’avait dépanné. C’était avant hier, c’était hier.
    En tous cas il n’aura pas vécu les souffrances de la maladie, et cela aussi est important pour lui, même si la brutalité de la nouvelles jette évidemment les proches dans la stupeur

  7. Tout est dit par Christophe et donc rien a rajouter. A notre 1ere rencontre a Le Gall, il m’avait pris pour un MNS avec ma veste de survetement. Il y avait Sabrina/Brinouille ce soir la qui nous avait quitte 3 mois apres. Tristesse infinie mais nous nous reverrons un jour dans la piscine du paradis ! Repose en paix mon ami.

  8. Je suis sous le choc, je l’aimais beaucoup.
    je pense à ses proches.
    RIP, JP.
    Ton bonnet jaune légendaire et ta bouteille toxique vont nous manquer…

  9. Je suis étourdi par la nouvelle. C’était un tel plaisir de le croiser à chaque fois, toujours badin et bienveillant. Cela peut paraître bizarre, mais je le trouvais rassurant.
    C’est tellement triste.

  10. Je suis très choqué par cette nouvelle, je suis ses commentaires depuis des années, d’autant plus que j’ai fait sa rencontre lundi et que j’ai nagé avec lui, et qu’il semblait en forme.
    Mon seul réconfort est de savoir qu’il a vécu à fond sa vie jusqu’au bout

    Sylsyl

  11. Un petit mot attristé pour partagé la morosité, les regrets de ne pas avoir connu le BONhomme avec qui l’on aurait pu partager des heures entières de bon-mot.
    Va valoir lire beaucoup de ses posts pour retrouver le sourire ….

  12. Je ne le connaissais pas personnellement mais j’adorais lire ces commentaires de séance qui était truculent.

    Cela me fait un grand choc et savoir que je ne le lirai plus fait un grand vide.

    Sincère condoléance

  13. Je ne crois pas de tout! C’est vrai en général on dit toujours du bien de quelqu’un lors qu’il est décédé mais tout-ce que Christophe a dit est véridique.
    Combien de piscines on a fait ensemble, et des moments de joie au restaurant avec Snoop et la célèbre pizzeria de Saint-Cloud.
    Encore plus incompréhensible comme par exemple quand on a nagé ensemble à Saint-Cloud il a monté les côtes en VTT.
    Et je témoigne aussi la dernière fois on a nagé ensemble son crawl était impréssionant.
    Il va nous manquer 🙁

  14. J’aurais toujours l’impression que je vais te croiser dans la prochaine piscine où j’irai tremper. Tu m’attendras là, sourire en coin, au bord des lèvres un bon mot que tu cisèles avec gourmandise depuis quelques heures… Et je sais que si je ne te croise pas dans cette piscine, ce sera dans celle d’après.
    En attendant tu vas me manquer.

  15. A chaque fois, en arrivant au bord du bassin, je me demandais si je n’allais pas te croiser…Tes posts étaient toujours un régal et ta bonne humeur contagieuse…

    RIP, Jean-Paul, nous ne t’oublierons pas.

  16. J’ai plus souvent parlé de lui qu’avec lui directement mais il n’empêche que je suis bien triste.
    Il m’avait offert mon premier bonnet N.C. un midi à Mourlon, bonnet qui s’est déchiré bien vite mais je ne l’ai pas oublié.
    Il ne sera pas remplacé sur le site et c’est très bien.
    A bientôt J.P.

  17. Quelle mauvaise nouvelle.
    C’était un sacré personnage et j’avais vraiment plaisir à le lire quasi au quotidien et à le croiser parfois. Toujours le bon mot et la bonne humeur.

    1. Je fais partie de ceux qui ne l’ont jamais vu en vrai,et pourtant je suis très touchée, comme beaucoup qu’il soit parti, en pleine force de l’âge, alors qu’il témoignait de tant de vie, d’humour, d’appétit! Il contribuait en grande partie à donner une âme à ce forum et je pense que sa patte y restera toujours posé.
      Je n’étais pas une proche, c’est un peu indécent de dire ça mais il va me manquer. Le monde était plus chouette avec lui.
      Pensées à ses proches .

  18. Je ne trouve pas les mots pour exprimer mon désarroi face à une aussi triste nouvelle et suis bien incapable de commenter la perte de ce joyeux gai luron qui nous divertissait au travers les pages de ce site. Je ne parviens tout simplement pas à réaliser qu’il n’est plus là, lui qui n’hésitait pas à rouler des kilomètres sur son batvélo pour nous narguer avec son classement des piscines visitées, à nager aussi régulièrement dans toutes les piscines parisiennes et de banlieues, et à toujours socialiser avec les nageurs.com. Je suis sûr qu’à l’heure qu’il est, il est en train de siroter une margarita au bord d’une belle piscine, profitant de la belle vue sur quelques popotins bien en chair. Ne dit-on pas qu’un chat a 9 vies ?! Alors profite bien mon minou et à tchao

  19. Je viens de relire un peu ses commentaires, c’était une « belle plume », plein d’humour, je ne le connaissais pas, mais à l’évidence c’était quelqu’un de bien, je regrette de ne pas avoir échanger avec lui.

    Comme on dit, c’est souvent les meilleurs qui partent en premier.

    Repose en paix.

  20. Je ne voulais pas y croire…
    Il était le premier nageur.com que j’ai rencontré, notre encyclopédie des piscines franciliennes, une jolie plume, sensible et drôle, une belle personne…
    Quelle tristesse, et comme il va nous manquer.
    Adieu l’artiste !

  21. Très choquée et profondément attristée par cette disparition brutale. J’ai eu la chance de le rencontrer à quelques reprises et j’avais infiniment apprécié sa bienveillance et une grande délicatesse qu’il cachait soigneusement derrière sa gouaille et sa malice. Repose en paix où que tu sois Jean-Paul, ton souvenir lumineux restera gravé dans ma mémoire.

  22. Il m’a fait découvrir le site , un jour dans un petit bassin de banlieue , son bonnet jaune mi transparent nageurs.com , ça m’amusait bien ! là je suis juste triste après ces trois années à rire de ses commentaires et sa quête de la piscine idéale . toujours enjoué et moqueur , prêt à chantonner en toute circonstance , je pensais qu’il aller un jour publier ses mémoires de bassins .. . je pense à sa maman .

  23. Je comprends les personnes qui, sans jamais l’avoir rencontré, sont touchées de cette disparition. Je le suis comme elles. Je le croisais souvent le matin il y a quelques années, à l’époque de l’éphémère réouverture d’Emile Anthoine. Nous échangions juste un salut cordial, mais je n’ai jamais pris la peine de lui parler, car toujours un peu pressé, et sûrement un peu réticent à le faire, je dois l’avouer.
    J’ai entendu, il y a quelques jours seulement, des nageurs du site en parler avec beaucoup d’affection, et me suis dit que s’il m’arrivait de le croiser à nouveau, je ne raterais plus l’occasion de le découvrir.
    Comme beaucoup, j’aimais lire ses interventions, témoignages, toujours enthousiastes et prêtant à sourire. Je me fais l’idée d’un homme qui prenait un plaisir fou à faire des choses toutes simples, et savait faire partager sa joie aux autres. Jamais ne transpiraient le moindre énervement, la moindre amertume. Il devait pourtant bien, comme n’importe qui, avoir des moments difficiles dans sa vie ? Je me fais l’idée aussi d’une personnalité forte, atypique, qui savait être en totale cohérence avec ce qu’elle était.
    Peut-être avons-nous croisé un vrai Monsieur, courageux, fort et (comme il a été écrit plus haut) généreux et bienveillant ? Et que pour ce qu’il s’est efforcé de devenir, il a réussi sa vie ?

  24. Bonsoir,
    je ne connais personne sur le site mais je lis tous les jours vos séances, vos impressions, avec beaucoup de plaisir.
    Je ne nage pas aussi souvent que vous tous, mais j’apprécie vraiment beaucoup vos commentaires et vos photos de piscine et autres postés si souvent.

    Et ce matin, en ouvrant le site nageurs.com comme chaque jour, j’ai eu un vrai choc, suis restée sans voix. J’avoue sincèrement que je n’y croyais pas et même à cette heure-ci, je ne réalise pas le décès d’un pilier du site « nageurfélin ».
    Même si je ne te connaissais pas nageurfélin, je suis touchée sincèrement, j’en ai les larmes à l’oeil.
    Je voulais participer à l’hommage car je lisais bien sur, ses commentaires de visite de piscine et ses chouettes photos qu’il aimait partager.
    Il donnait envie d’aller voir ces jolies piscines qu’il adorait tant.
    Un passionné qui partageait sa passion avec tout le monde avec beaucoup de plaisir et d’anecdotes.
    Ce monsieur va beaucoup nous manquer et la lecture des séances est différente aujourd’hui.

    Repose en paix J.P. amoureux des piscines et de la natation.
    Cécile

  25. Je ne le connaissais pas mais j’avais beaucoup de plaisir à lire ses commentaires remplis de poésie et d’humour. Triste mais convaincue malgré tout qu’il doit encore charmer son auditoire ailleurs…

  26. Merci nageurfelin pour tout tes commentaires sur les piscines proches et lointaines .d île de France . parfois lorsque je vais nager en banlieue , je vais voir sur ta bible de 2015 et ce concours fou du nombre de piscine de l année .. ce matin qd j ai ouvert le site , je suis restée sans voix … et toute la journée cette nouvelle est restée dans ma tête .. n osant pas y croire .. j espère que la où tu es , tu as la piscine de tes rêves !! Tes remarques et ta poésie vont nous manquer ..
    A bientôt !!

  27. Et comment on va faire pour les crevettes ? T’y as pensé, JP ?
    Et comment on saura qu’une piscine est fermée si tu n’y es pas passé la veille ?
    Et pour tout le reste, les chansons de Sylvie Vartan, le bonnet jaune, l’immuable serviette …

    Non, t’as pas le choix, faut que tu reviennes.

  28. JP va nous créer une grande absence, sa bonne humeur légendaire, son humour décapant et décoiffant. Il avait de surcroit un véritable talent d’écriture que les nageurs.com ont pu apprécier au fur et à mesure de ses « POSTs ». Et pour quelques privilégiés qui participaient aux « AFTERs », nous avons découvert un artiste chanteur de grand talent. Oui, il va nous manquer. Salut l’artiste, et toutes mes condoléances à sa famille et ses proches.

  29. Très triste de dire au revoir a ce grand monsieur, qui mettait tellement de bonheur dans la tête.
    Et a y penser, un félin dans une piscine c’était déjà une super blague…
    Au revoir le chat.

  30. Grande tristesse… J’étais un inconditionnel de ses mots quotidiens qui m’ont fait tellement apprécié le personnage, sans pourtant ne l’avoir jamais rencontré. Nageurs.com perd là une partie de son âme. Mes pensées accompagnent ses proches.

  31. Je découvre ce soir avec stupeur cette bien triste nouvelle… nous nous étions croisés deux trois fois dans les bassins, et davantage dans ces forums, avec tous les smileys qu’il y fallait… Quelle tristesse! Je me joins à vos jolis hommages, à tous, et remercie particulièrement Christophe d’avoir rendu les honneurs avec tact sur ces pages. Jean-Paul, mon prochain kilomètre sera pour toi Ciao…

  32. Je n’arrive pas à le croire, il avait tellement la pêche à chaque fois qu’on se croisait!
    Et un humour que j’adorais et partageais, je. Rigolais tout seul en lisant ses commentaires régulièrement! J’ai les boules

  33. Choc et grande peine, j’aimais ses notes et photos de toutes les piscines, intéressant, informatif, et humain… il ouvrait des horizons. Je l’ai croisé 2-3 fois sans oser l’aborder, un jour il avait mis sa bouteille personnalisée tellement drôle qui m’avait fait rire en bout de ligne… Pensées solidaires pour ses proches… je l’emmènerai dans mes pensées en nageant ce week-end…

  34. Je suis triste d’apprendre ça… Ce soir je nage en sortant du boulot; cette séance sera une pensée pour toi Nageurfélin. Mes sincères condoléances à tous ses proches.

  35. Bonjour,

    J’ai eu la chance de connaitre NageurFelin au debut de Nageurs.com. On se voyait a Keller et aux premiers apero-diners. Toujours sympa, toujours de bonne humeur. On s’ecrivait via les forums. Sa disparition me rend triste. J’ai beaucoup pensé a lui pendant mes longueurs a Guy Bey hier matin.

    L’idée de faire une session collective en sa memoire est excellente.

    Balsen

  36. Comme beaucoup j’aimais ses posts drôles et qui participaient à ma motivation pour la natation. Merci du fond du cœur et sincères condoléances à ses proches.

  37. Que dire de plus…
    C’est vrai que l’on s’est souvent pris le bec ces derniers temps pour des broutilles en plus. Je trouvais que depuis que tu avais passer le périph tu avais ajouté une corde râleur parisien à ton arc, qui depuis ressemble plus à une harpe.
    En tout cas, grâce à toi on regardera plus, les bonnets jaunes de la même manière, de même que les matchs de l’équipe de France de foot que tu as supporté becs et griffes contre nous. On aura une petite pincée au coeur quand on entendra le commentateur citer Griezmann.
    De même, quand je mettrais mes écrases-chat à la piscine je penserai amicalement à toi.
    Je ne vais pas dire tu vas nous manquer, car tu nous manque déjà…
    A 1 2 C 4

  38. Comme pour beaucoup de nouveaux inscrits, JP a été le premier nageurs.com que j’ai rencontré, lui qui portait déjà en 2011 les couleurs du site sur son bonnet . Je l’ai ensuite plus souvent croisé « à l’apéro » que dans les lignes, ayant ainsi pu maintes fois déguster ses crevettes et boulettes.
    Il restera pour beaucoup d’entre nous inoubliable. Qui taquinerons-nous aux apéros de nageurs pour qu’il dépasse sa petite timidité devant les nouvelles têtes et se lance enfin pour entonner ses « meilleures » chansons ? Qui fera les présentations entre tous ces nageurs qu’il a déjà précédemment croisé lors des étoiles de Martin, 12h des épinettes et autres événements ? Qui viendra indéfectiblement nous encourager lors des épreuves au bassin de la Villette ?
    Ses commentaires de séances me manque déjà. Son absence aux futurs évènements natatoires et dinatoires me laissera un fond de tristesse et à Montereau à la nage, je me souviendrai que chaque année il promettait de participer, (mais pas cette année, l’année prochaine).

    Toutes mes condoléances à ses proches.

    Swim In Peace

  39. C’est avec une très grande tristesse que j’ai appris cette affreuse nouvelle. J’ai eu deux fois la chance de discuter avec Nageurfelin et j’ai tout de suite ressenti sa très grande gentillesse et sa vivacité d’esprit.
    Mes pensées vont vers lui et ses proches.
    Tous mes remerciements à Christophe pour son message émouvant et plein de tact.
    Lionel.

  40. Même loin des bassins depuis plusieurs annéesje passe lire quelques lignes ici, quelques tiradeset jeux de mot dont Nageurfelins à le secret. JP faisait partie des meubles au sein de la communauté nageurs.. très attristé je pense à ses amis, ses proches, il me manque déjà. Ciao l’ami ! Samuel

  41. Quelle triste nouvelle. Je ne le connaissais pas mais j’avais l’habitude de lire ses merveilleux commentaires et ses jolies photos. J’aimais son côté poétique et cette pointe d’humour qui le caractérisait. RIP Nageurfélin.

  42. Triste nouvelle. Je ne l’ai jamais rencontré mais je prenais plaisir à lire ses commentaires et ses records de piscines visitées.
    Toutes mes condoléances à ses proches.

  43. Je me connecte aujourd’hui seulement sur le site, après quelques jours d’absence et je vois le bandeau noir avec ce message que j’ai du mal à croire: JP, ce gars rieur et farceur nous aurait donc quitté comme ça, soudainement? Il compte certainement parmi ceux que j’ai pu rencontrer à travers le site, lors des apéritifs, qui m’ont laissé le souvenir le plus marqué. C’étaient ses messages que je lisais en premier, sûr d’y trouver quelque bon mot qui me ferait rire, c’était lui à qui je pensais parfois lorsque j’imaginais pendant ma séance de natation le commentaire que j’allais laisser.
    C’est triste de ne plus voir son pseudonyme …

  44. J’apprends ce soir cette nouvelle incroyable, ce n’est pas possible, Nageurfélin, c’est la mascotte du site, il ne peut pas être parti, ou alors il est parti nager ailleurs ? je l’ai vu 3 ou 4 fois aux apernics et au bassin de la Villette, plus doux et gentil que ses commentaires pouvaient laisser entendre, ces commentaires qui me faisaient tant rire, Christophe, faut pas les enlever du site, laisse les nous lire et relire en pensant à lui.

  45. Comme tout le monde. Difficile d’y croire. Il semblait parti pour vivre 100 ans! Avec cet humour, cette joie de vivre, cette curiosité et évidemment cette forme physique, il avait de quoi continuer longtemps à nous égayer et à nous emmener avec lui dans ses découvertes des piscines proches et lointaines. C’est vraiment bien bien triste. Et incroyable.

  46. Bonsoir à tous,
    Juste un petit mot à la demande de Dominique, la sœur de Nageurfélin, pour vous dire qu’elle a été très touchée par tous nos témoignages et qu’elle remercie toutes les personnes qui se sont manifestées, que ce soit par un petit mot laissé ici ou par leur présence à la cérémonie pour ceux qui sont venus.
    Amicalement,
    Carine la mermaid 🙂

  47. Je n’ai jamais eu la chance de rencontrer Nageur Félin mais ses commentaires m’ont fait sourire des centaines de fois. C’était de toute évidence un homme généreux de sa personne qui a contribué énormément à humaniser ce site. Qu’il repose en paix. Pensées à ses proches.

  48. Merci à tous d’avoir contribué à rendre plus supportable l’annonce de la disparition de Nageurfelin…

    Ma pensée va à l’immensité du chagrin de ses proches qui ont perdu un être cher, mais aussi un être de qualité. C’est bien tristement que je leur assure de toute ma sympathie.

    A tous, Nageurs ou Parents que l’amour ou l’amitié qui vous unissaient reste intacte. Continuez à parler de lui, c’est aussi ne pas l’oublier …..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *