Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de glycine

glycine, 50 ans, homme, Paris

Envoyer un message privé à glycine


Inscrit depuis le 12/11/2011 - 18:08:40

juillet 2019


juin 2019


Ces 6 derniers mois, glycine a nagé dans les piscines suivantes : Piscine Georges Hermant (Paris) (153.4 km), Piscine Georges Vallerey (Paris) (9.9 km), Piscine des Amiraux (Paris) (9.8 km), Piscine Rouvet (Paris) (6.4 km), Piscine Intercommunale Val de France (Sarcelles) (3.4 km), Piscine communautaire de Lunéville (3.4 km), Piscine de Villeneuve la Garenne (Villeneuve-la-Garenne) (3.4 km), Piscine olympique de Nancy Gentilly (3.4 km), Piscine Montbauron (Versailles) (3.4 km), Piscine Aquasud 77 (Saint Pierre les Nemours) (3.4 km), Piscine Nancy Thermal Couverte (3.3 km), Piscine Olympique Intercommunale de Saint-Germain-en-Laye (3.3 km), Piscine Olympique Châlons-en-champagne (3.3 km), Piscine des Migneaux (Poissy) (3.3 km), Piscine Olympique Marx Dormoy (Lille Bois Blancs) (3.2 km), Centre Aquatique de Béthune Spa et Fitness (3.2 km), Piscine Champerret (Paris) (3.2 km), Coliseum d'Amiens (3.2 km), Piscine du Chesnay (Le Chesnay) (3.2 km), Piscine Olympique Paul Asseman (Dunkerque) (3.2 km), Stade nautique de Villecresnes (3.2 km), Piscine Saint Germain (Paris) (3.2 km).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47

Juillet 2019 : (23100 m)
  • 3600 mètres le jeudi 18 juillet (de 11h15 à 12h30) à Anse de Bréhec, Plouha, Côtes d'Armor - Petit vent qui plisse la surface sans toutefois créer de houle donc conditions à l'aise breizh mais comme j'avais oublié d'emmener mes lunettes de nage à la plage ce fut plutôt embrouillé yeux salés !
  • 3200 mètres le jeudi 11 juillet (de 18h45 à 20h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Une nouvelle preuve que la natation fait travailler tous les muscles et plus encore. Une jeune femme qui déclare : je crois que j'ai une crampe à l'oreille !
  • 3300 mètres le lundi 8 juillet (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'ai tendance à râler envers l'inconstance des usagers de Georges Hermant qui privilégient la configuration estivale, vélum replié. Je ne devrais pas, chacun sa motivation et ça fait moins de concurrence pour se faire une place dans les lignes d'eau pendant la majeure partie de l'année. En plus je dois concéder que la version plein ciel est bien plus agréable que la version bâchée, au moins en fin de journée quand le soleil ne cogne pas trop. Ce soir grâce à cette connexion avec les cieux, on frôlait le divin !
  • 3300 mètres le dimanche 7 juillet (de 11h15 à 13h00) à Piscine Georges Vallerey (Paris) - Où m'installer dans ce foutoir pour mes longueurs en papillon ? Je suis allé dans une des deux lignes “matériel” moins saturées que le reste. Ni vu ni connu car généralement en papillon les passages de bras aussi aériens et dynamiques que les miens sont réalisés par des nageurs truqueurs équipés de palmes. En d'autres termes, quoique non appareillé je n'ai pas dépareillé !
  • 3300 mètres le samedi 6 juillet (de 12h00 à 13h45) à Piscine des Migneaux (Poissy) - Tiens des douches à déclenchement automatique ! J'avais déjà vu ça une fois à Orléans. Une installation qui n'avait pas été pérennisée. En même temps faire fonctionner 7 douches en même temps quand un seul pinpin voulait se rincer, c'était déconnant.
    Là seuls 3 pommeaux de douche coulent à la fois, pratique pour une douche christique, la tête sous le pommeau du milieu et les bras en croix pour se tremper les pognes mais pas évident pour le shampouinage et source de gaspillage. Heureusement pour la consommation d'eau chaude, il semblerait que ces douches ne soient que très peu utilisées.
  • 3200 mètres le vendredi 5 juillet (de 19h00 à 20h30) à Piscine Champerret (Paris) - Un des MNS était particulièrement réactif et veillait à la bonne application des règles notamment au respect de l'interdiction de la brasse dans l'une des lignes d'eau -fréquenté mais nage possible !-. Il s'est pourtant trouvé un réfractaire alors qu'y'a rien à redire dans ces cas-là. Soit on a pas vu et on prend acte, soit on resquillait et on fait profil bas. Peu importe que la consigne soit censément sensée ou pas.
  • 3200 mètres le mardi 2 juillet (de 19h00 à 20h45) à Piscine Saint Germain (Paris) - Seul intérêt de cette séance étant donné le trop plein d'usagers, la température de l'eau. Elle était peut-être affichée quelque part mais je ne l'ai pas vue car les années passant, autant je maintiens un niveau de performance natatoire élevé, autant j'ai la vue qui baisse. Je ne me suis pas renseigné non plus auprès du personnel donc je ne sais pas quelle était la température exacte de l'eau. Mon ressenti c'est qu'elle était agréablement fraîche.

 

Juin 2019 : (36700 m)
  • 3200 mètres le dimanche 30 juin (de 11h15 à 12h45) à Piscine Rouvet (Paris) - Je me suis fait chopé avec mes chaussures de ville aux pieds au delà de la zone de déchaussage ! Bien sûr ce n'était pas intentionnel, on ne m'a pas vu venir avec mes gros sabots, j'avais mis plus léger, des espadrilles.
    Or : en espadrilles on danse le disco, on fait du vélo... mais pas de natation !
  • 3500 mètres le vendredi 28 juin (de 11h30 à 13h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Pas concentré sur ma nage, mon esprit ayant été accaparé par le rythme de ritournelles lyriques. Ritournelles pétillantes ce qui fait que même en bras roulé libre j'ai bien avancé !
  • 3400 mètres le dimanche 23 juin (de 11h00 à 12h45) à Piscine de Villeneuve la Garenne (Villeneuve-la-Garenne) - La configuration particulière des lieux a entraîné une perturbation de la circulation dans les lignes malgré une fréquentation raisonnable.
    En effet la piscine est pour moitié couverte pour moitié découverte. Certaines nageuses s'en sont retrouvées versatiles. Ce n'est pas qu'elles enlevaient ni ne retournaient leurs vestes, c'est la piscine qui est topless pas les nageuses ! Non en matière de retournement elles pratiquaient le demi-tour aux 25m... pour rester au soleil.
    A noter dans le lot une perturbatrice qui faisait aussi demi-tour aux 25m mais au comportement plus sensé car elle restait du côté couvert, à l'abri des effets ravageurs des rayons UV.
  • 3400 mètres le vendredi 21 juin (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - C'est sympa cette fête du bruit pour ceux qui n'habitent pas à proximité de certains bars dont le but est d'affoler les sismographes avec leurs concertos pour platines et table de mixage car j'imagine que c'est grâce à ce flot de décibels que la piscine ne débordait pas de nageurs.
  • 3400 mètres le dimanche 16 juin (de 16h30 à 18h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Hé les gars, les déodorants en spray, franchement ça empeste. C'est pas parce que les pilotes auto en font la pub à la télé qu'il faut infecter les vestiaires. D'ailleurs ces pubs c'est plutôt une raison de plus pour se méfier. J'ai failli finir asphyxié dans la cabine avant la séance. Merci pour la mise en condition avant le sport.
  • 3300 mètres le samedi 15 juin (de 10h15 à 12h15) à Piscine Olympique Intercommunale de Saint-Germain-en-Laye - La dernière fois que j'étais venu nager ici c'était il y a environ 20 ans et la pénultième fois il y a environ 40 ans. Cette séance m'a donc fait faire un voyage en enfance et en jeune hommance.
    Enfant j'avais été très impressionné par les dimensions de la piscine, bassin, gradins et surtout le plongeoir de 10m qui plus est associé à l'histoire terrifiante de quelqu'un qui y aurait trouvé la mort suite à un plongeon manqué, un plat fatal.
    Jeune homme c'était je crois la première fois que ma femme et moi avions emmené notre fils à la piscine alors que nous étions en week-end en famille pas loin.
  • 3400 mètres le lundi 10 juin (de 15h30 à 17h15) à Piscine Aquasud 77 (Saint Pierre les Nemours) - 22°C. Tonique mais j'ai tenu 3km, souvent seul dans le long et large bassin extérieur pendant que les autres étaient entassés dans le court et étroit bassin intérieur.
  • 3300 mètres le vendredi 7 juin (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'ai beaucoup aimé le gars palmé qui a expliqué en bout de ligne à ceux qu'il considérait comme des intrus que la couloir dans lequel il évoluait à la vitesse du bébé nageur était réservé aux nageurs munis de matériel. 1 : quel toupet à cette vitesse, 2 : pas de pot c'était le couloir d'à côté qui était réservé aux nageurs/gêneurs munis de matériel !
  • 3200 mètres le mercredi 5 juin (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'avais évoqué une atmosphère de champ bataille lors de mon précédent mercredi soir ici. Situation comparable ce soir et encore moins envie de ferrailler.
  • 3300 mètres le dimanche 2 juin (de 11h00 à 12h30) à Piscine Olympique Châlons-en-champagne - Châlons en Champagne anciennement Châlons sur Marne.
    Je me suis rebaigné dans l'après-midi pour faire tomber ma température corporelle qui était vite remontée, dans la Marne, le bain au Champagne c'est hors de prix et indécent !
  • 3300 mètres le samedi 1 juin (de 10h45 à 12h45) à Piscine Nancy Thermal Couverte - Décidément les piscines de Nancy sont fâchées avec les fanions. Après Gentilly hier, Grand Thermal faisait également sans fanions au 5m ce matin. Etonnant pour des bassins de 50 m bien lignés. Surtout que j'ai constaté dans l'après-midi que Nancy était une ville petits drapeaux colorés friendly : il y était organisé le défilé de la gay pride locale !

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44 | 45 | 46 | 47




Messages postés sur les forums :