Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de glycine

glycine, 48 ans, homme, Paris

Envoyer un message privé à glycine


Inscrit depuis le 12/11/2011 - 19:08:40

mai 2017


avril 2017


Ces 6 derniers mois, glycine a nagé dans les piscines suivantes : Piscine Georges Hermant (Paris) (199.1 km), Piscine Georges Vallerey (Paris) (13.6 km), Piscine Roger Le Gall (Paris) (10.1 km), Piscine Butte aux Cailles (Paris) (3.4 km).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34

Mai 2017 : (29100 m)
  • 3500 mètres le dimanche 21 mai (de 14h30 à 16h15) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - Roger le Gall, piscine de substitution à Georges Hermant fermée, ma dose de méthadone.
    Avec le velum qui lui donne des faux airs de Georges Hermant, on voudrait nous faire croire que le trip sera comparable mais c'est de la moins bonne, elle est coupée, 6 couloirs contre 8 !
  • 3400 mètres le vendredi 19 mai (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - C'est passé vite ce soir.
    17'30 le 1er kilo, puis plus mollo par la suite, mais il ne s'agit pas de chrono mais de sentations.
    Aux 3 kilos j'ai pensé "déjà" quand le plus souvent je ne me dis rien de spécial et que parfois me vient un "enfin".
    Car enfin, 3 km à la nage ce n'est pas anodin, la preuve c'est que ça impressionne beaucoup ma maman, en plus je nage plus.
  • 3300 mètres le mardi 16 mai (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Je suis fou de rage (notez que je ne dis pas en colère ni contrarié) car je suis persuadé d'avoir nagé 3400m alors que mon lap counter n'en indique que 3300, le saligaud.
    Y'en a un autre qu'est vache avec moi c'est mon miroir qui me dit que j'ai grossi, faut que je réduise ma ration quotidienne de fourrage (notez que je n'ai pas dis foin ou maïs, non mais !).
  • 4300 mètres le dimanche 14 mai (de 15h45 à 17h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Y'a quelques jours j'ai appris que Georges Hermant serait fermée les 20 et 21 mai.
    Faut pas m'annoncer ça trop tôt ! Quand il s'agit de natation j'ai du mal à penser plus loin qu'une poussée en brasse donc j'ai cru que la piscine serait fermée dès ce week-end. Depuis je me suis demandé quelle piscine serait mon plan B pour finir après moults hésitations par abandonner l'idée d'une séance pour ce dimanche.
    Or en début d'après-midi j'ai réalisé qu'on était le 14 et non le 21 comme quoi je nage peut-être moins bien qu'un poisson rouge mais y'en a là dedans ! Et donc j'ai filé direct dans mon bocal.
    Par contre, si je ne m'abuse les 20 et 21 c'est le week-end prochain, ce qui augure d'une nouvelle semaine de réflexion pour savoir si je prévois un plan bain ou un plan rien.
  • 3400 mètres le vendredi 12 mai (de 12h00 à 13h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Quelques incursions dans la partie 25m notamment pour tenter 100m papillon sans arrêt, tout juste réussis. Trop juste réussis pour une tentative en grand bassin. Sur 100m en petit bassin y'a 3 demi-tour pour autant de poussées sur le mur et de respirations salvatrices contre 1 seul demi-tour en grand bassin.
    Sinon comme autre papillonneur, y'a eu après moi bien plus fringuant. Un jeune costaud, un égaré du club. Vu du dessous ses épaules musculeuses sont apparues très souples, impressionnant. Instructif aussi sauf qu'avec mes épaules noueuses je ne peux même pas tenter ce mouvement.
  • 3400 mètres le vendredi 5 mai (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Repositionnement du bassin en dos-crawlé, au plus près de la surface. Je recherche l'épure des mouvements de la ceinture aux pieds, que le haut du corps tracte les jambes qui n'aient plus qu'à se laisser glisser, les feignasses.
  • 3400 mètres le mercredi 3 mai (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'arrive pas à me concentrer pour écrire un petit mot sur ma séance car j'écoute nos 2 candidats qui s'écharpent grave à la radio. Je suis même pas sûr que quelques longueurs à la piscine avant le débat les auraient calmés.
  • 4400 mètres le lundi 1 mai (de 15h15 à 17h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Un brin de natation en ce 1er mai qui s'est mué en cueillette d'un bouquet de 4400m.
    Pourtant je suis contre la sollicitation des travailleurs pour les activités futiles le jour de la fête du travail. J'avais déjà agi envers mes convictions l'année dernière pour satisfaire à mon objectif de nager tous les jours du calendrier -il me reste encore 2 jours à cocher-. Cette année mon excuse c'est la fermeture de Georges Hermant ce week-end pour cause de compète combinée à mon indisponibilité demain soir et c'est bien léger.

 

Avril 2017 : (32100 m)
  • 3400 mètres le vendredi 28 avril (de 19h00 à 20h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'fais mon naging au milieux des vagues et des carreaux
    J'me jette à l'eau... Faut bien que je me mouille
    Aujourd'hui c'est vendredi et j'voudrais moins qu'on l'aime
    Le long, le long bassin d'Georges Hermant et ses sirènes
    Et ses sirènes
    Georgy, oh Georgy, tu devrais pas plaire à tant de monde
    Georgy, oh Georgy, je veux qu'tu chantes la mer
    C'est long ces kilos dans des lignes
    Pas très claires
    Alors l'aquaçasertlafritesitaspaslesmoules
    Ça sert à quoi aussi les couloirs pour les cloubes
    Ouh, ouhouhouhouh
  • 3400 mètres le mercredi 26 avril (de 11h15 à 13h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - La nage que j'ai le plus appréciée aujourd'hui n'est pas une des 4 nages, toutes 4 par ailleurs pratiquées, c'est les battements/planche et c'est incroyable car inenvisageable il y a quelques mois. Mon appréciation positive n'est pas relative, parce que j'aurais galéré dans les 4 nages, je me suis simplement senti à l'aise dans cet exercice du cul qui gigote et des pieds qu'éclaboussent.
  • 4300 mètres le dimanche 23 avril (de 16h00 à 18h00) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Fiou fiou fiou ! Mes épaules ont sifflé, pas la mélodie du bonheur, la fin de la récré.
    Pourtant j'ai rallongé la séance au lieu de l'abréger. Pfff, je vais payer le fait d'être resté sourd à ce signal, quelle absourdité !
  • 3500 mètres le vendredi 21 avril (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Respiration tous les 5 coups de bras pour les dernières longueurs. J'arrive en bout de ligne -c'est déjà ça- essoufflé.
    Cette variation de crawl est un grand classique que je n'avais pas mis à mon programme depuis je ne sais plus donc depuis au moins 4 / 5 semaines.
    Mémoire et souffle, même constat, raplapla.
  • 3500 mètres le mardi 18 avril (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - J'ai fait une belle sortie à vélo dimanche. Bon je sais c'est pas de la natation mais ça me fait plaisir d'en parler.
    Alors que je n'avais roulé sérieusement qu'une fois en deux ans je suis parti pour 65km en aller-retour. Légère brise dans le dos pour le trajet aller, piégeux car il est facile et grisant d'affoler le compteur mais j'ai bien géré. Retour exigeant donc, pendant lequel j'ai béni ma gestion prudente de l'aller. Heureusement parce que 30 bornes le vent dans le pif sans jambes, je ne le souhaite pas même au pire brasseur vertical qui pourrit une ligne "nageurs confirmés".
  • 3600 mètres le samedi 15 avril (de 10h45 à 12h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Je me suis imposé d'effectuer les culbutes quand les T étaient dégagés. Techniquement elles passent relativement bien mais spontanément je les délaisse pour une bouffée d'air supplémentaire, en mode hippocampe au petit trot qu'hyperventile pour ne pas se retrouver en hypoxie.
  • 3400 mètres le jeudi 13 avril (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Ça se présentait bien dans le sens ou la fréquentation de 19h15 ressemblait à l'habituelle fréquentation de 20h15 quand les lignes se clairsèment. Je craignais même de me retrouver seul vers la fin. Sauf que vers 20h00 les manchots du club de plongée ont pointé le bout de leurs becs et ils font pas dans la dentelle, plutôt dans le néoprène, 4 lignes réquisitionnées d'un coup, ça change la donne. Sachant que de l'autre côté 2 lignes étaient occupées par les masters, nous autres usagers lambda on s'est retrouvés coincés dans la nasse.
  • 3400 mètres le mardi 11 avril (de 19h00 à 20h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Au niveau vitesse je pense avoir représenté le nageur médian de ma ligne ce soir. Or d'habitude, sans être le meilleur -ben oui c'est comme ça-, je me situe quasi systématiquement dans le premier quartile. La raison de cette détérioration statistique réside dans le fait que j'ai longtemps évolué dans la ligne matériel, autorisée aux nageurs confirmés -premier quartile, présent- et que des Berthe aux grands pieds m'ont dépassé.
  • 3600 mètres le samedi 1 avril (de 16h45 à 18h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Que d'eau, que d'eau !
    Ça en contient un sacré volume un grand bassin comme ça or je n'étais pas dans la l'humeur adéquate pour en voir autant.
    En effet je suis parti de chez moi en début d'après-midi en laissant un problème dans ma salle de bain, la douche qui refoule de l'eau toute seule. Donc je n'étais pas serein pendant la séance, j'imaginais l'eau qui déborde du bac de douche, noie la salle de bain, ma chambre puis tout l'appartement.
    Finalement ça refoule toujours par intermittence, c'est pas ragoutant mais ça n'occasionne pas d'inondation pour l'instant.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34




Messages postés sur les forums :