Rénovation de la piscine Blomet

La piscine Blomet en travaux depuis juillet 2018 doit réouvrir à l’été 2020. Visite d’un chantier à 9,6M d’euros, qui s’inscrit dans le plan « Nager à Paris ».

Image du bassin en cours de rénovation – décembre 2019

La piscine Blomet est une des rares piscines de 50m à Paris. Elle a été conçue en 1925 avec une architecture en béton et des verrières. L’une de ses particularités est la forme de la parcelle de terrain particulièrement désavantageuse, toute en longueur : 130m de long pour seulement 18m de large. A l’origine, l’eau du bassin provenait d’un puit artésien foré de 587 mètres, directement à température de 28°C, et potable ! Ce système de chauffage naturel a été utilisé jusqu’à la première grande rénovation de la piscine en 1961.

Plan d’origine, source « Le Génie Civil » du 20/04/1929.

Lors de sa première rénovation, la voûte en béton d’origine qui surplombait le bassin (dans le même genre que celle existant encore à la piscine de la Butte aux Cailles) a été remplacée par une verrière métallique vitrée.

La piscine Blomet en 1928 avec sa voûte en béton (source BNF), à droite en 2018 avant les travaux (crédit photo nageurs.com)

Les travaux actuels vont permettre une modernisation complète du bâtiment, une mise en conformité au regard de l’accessibilité, une amélioration des performances énergétiques par son raccord au réseau de chauffage urbain CPCU et aussi une adaptation des espaces aux usages actuels.

La forme du bâtiment rend contraignant sa rénovation, tout comme l’a été sa construction à l’origine. Le chantier devant démarrer par le fond de la parcelle (le bassin) pour se terminer par la façade sur rue.

Le bassin ainsi que ses fondations ont été complètement démolis, les gravas évacués, et un bassin tout neuf construit au même emplacement. De mêmes dimensions que celui d’origine, celui-ci a néanmoins deux modifications importantes. La profondeur du côté le moins profond restera ainsi la même à 85cm, par contre celle-ci ne sera plus que de 2m côté grand bain contre 3,05m avant travaux (à l’origine il y avait un plongeoir). Le volume d’eau passera ainsi de 1300m3 à 800m3 ce qui permettra des économies en eau et en chauffage.

Autre particularité, un mur mobile pourra permettre de moduler le bassin en deux bassins de 25m selon les horaires. Cette modularité pourra permettre d’améliorer la cohabitation public – club – scolaire et d’optimiser l’exploitation de l’établissement.

La salle de musculation installée auparavant au milieu des vestiaires va déménager au dessus de l’accueil sur un espace de 70m2, et un accès au 2e étage a été percé dans le mur permettant de déambuler entre cette salle, les vestiaires et la piscine.

Vestiaires en cours de rénovation – décembre 2019. On devine le nouvel accès à la salle de musculation sur le palier du 2e étage.

La zone vestiaire va gagner en luminosité, le plafond de verre a été retiré, laissant un volume plus important jusqu’à la grande verrière qui le surplombe. Les cabines vont rester en place mais ne fermeront plus à clé : des armoires de casier ont été installées. Cela va permettre d’augmenter le nombre maximal de personnes qui peuvent simultanément fréquenter l’établissement de 300 personnes contre 200 avant la rénovation.

Les vestiaires qui surplombent le bassin seront condamnés.

Visitée début décembre 2019, les travaux sont bien avancés. La piscine doit réouvrir pour l’été 2020.

Les images se sont vues appliquées un filtre artistique afin de donner une vue d’ensemble de l’architecture sans dévoiler les détails du chantier réalisés par Bouygues Batiment.

14 réflexions sur « Rénovation de la piscine Blomet »

        1. C’était une visite publique organisée par le CAUE, à laquelle j’ai pu m’inscrire à la dernière minute grâce à un désistement.
          Comme c’est l’entreprise qui réalise les travaux qui faisaient la visite, évidemment ils affichaient de la confiance sur la date de fin 🙂
          A priori les travaux devraient se terminer au premier trimestre, ensuite il faut que l’établissement obtienne à nouveau son permis d’ouverture au public ce qui peut prendre plusieurs semaines à plusieurs mois si jamais il y a des problèmes de conformité. Le panneau sur la façade au 17 rue blomet indique une réouverture en juillet.

      1. Ils saoulent avec les 80cm, c’est tellement plus confortable quand il y a 1m20.
        En pratique, ça ne dérange pas tant que cela les virages, mais surtout ça force les gens à ne pas s’amasser comme des moules en bord de ligne. A ce sujet, il faudrait vraiment que les moniteurs régulent mieux cela dans les piscines parisiennes…

  1. Merci pour le retour Christophe. Les lignes seront plus larges ou resteront-elle de même dimension?

    Quand au pédiluve en bout de ligne, je trouve vraiment dommage de ne pas faire comme à Massard avec une profondeur de 2m… Pour les nageurs c’est top…

    Et surtout ça va peut être désengorger Massard et les piscines alentours…

Laisser un commentaire