3 choses que vous ne savez pas sur les caméras Poséidon de votre piscine

De nombreuses piscines sont aujourd’hui équipées du système Poséidon. Il s’agit d’un système qui se compose de caméras intégrées aux parois des bassins, dont les images sont ensuite traitées par ordinateur et qui surveille de manière automatisée les nageurs. Poséidon est ainsi capable de prévenir des noyades en alertant les maître-nageurs dès lors qu’une personne se trouve immergée sans bouger depuis un certain laps de temps.

Mais les concepteurs de ce dispositif ont réfléchi à d’autres cas d’utilisation que pourrait avoir Poséidon, car leur technologie permet d’offrir aux piscines de nouveaux services. C’est ainsi que le système a été mis à jour et propose désormais de nouvelles fonctionnalités.

En premier lieu, une mise à jour du dispositif permet une capture d’images thermiques. Concrètement plutôt que de reproduire les couleurs de la réalité, la caméra mesure la température et colorise l’image selon la température. Ainsi l’image est bleue pour une température modérée (ici l’eau), et varie de l’orange au rouge sur les nageurs selon les zones corporelles. Mais là où les choses deviennent intéressantes, c’est que les ingénieurs ont eu aussi l’idée de mettre à jour le logiciel de traitement d’image pour analyser ces températures. Le traitement automatisé de l’image permet désormais de détecter les personnes urinant dans l’eau ! Celle-ci laissant une traînée de couleur rouge à l’écran…

Exemple d’image capturée par les nouvelles caméras thermiques de Poséidon.

Le mystère du produit chimique déversé dans l’eau pour colorer le pipi en rouge est désormais résolut, bien des années plus tard, par la technologie !

D’autres cas sont à l’étude, comme compter les longueurs de chaque nageur permettant à chacun d’avoir un rapport individualisé en sortant de l’eau sur sa distance et un récapitulatif de leur séance avec le type de nage, la durée et la vitesse dans chaque nage, et même des conseils d’amélioration technique, grâce à l’analyse très précise des mouvements par les caméras !

Enfin, l’enregistrement en continu des images sous-marines permet de produire en cas d’accident ou de dispute des images permettant de définir les responsabilités de chacun.

On attend avec impatience le déploiement de ces nouveautés dans les piscines équipées !

N’hésitez pas à indiquer en commentaires d’autres idées de fonctionnalités pour la prochaine version de Poséidon !

4 réflexions sur « 3 choses que vous ne savez pas sur les caméras Poséidon de votre piscine »

  1. Je crois qu’on peut aussi adjoindre un dispositif de détection de la connerie, ainsi que de détection de la naïveté. Mais j’ai bien cru à la fameuse traînée rouge lorsque les gens urinent, chose à laquelle je croyais gamin…

Laisser un commentaire