Léon Marchand, grand espoir de médaille pour la natation tricolore !

Est-il encore nécessaire de présenter Léon Marchand ? Le nageur prodige de 22 ans licencié du club toulousain les Dauphins du TOEC, s’entraîne depuis 2021 aux Etats-Unis avec Bob Bowman, qui n’est pas moins que l’entraîneur du sportif le plus titré de l’histoire olympique, Michael Phelps !

Léon Marchand était présent la semaine dernière aux championnats de France de natation qui se sont déroulés à la piscine de l’Odyssée à Chartres. Cette compétition était d’une importance capitale pour la natation tricolore, puisque c’est exclusivement lors de celle-ci qu’il était possible de décrocher sa qualification pour les jeux de Paris. Léon Marchand engagé sur 4 épreuves a fait un sans-faute, en nageant sous les minimas olympiques, il est donc qualifié pour le 400m 4 nages, 200m papillon, 200m brasse, et 200m 4 nages, et champion de France pour ces quatre courses.

Le spécialiste du 400m 4 nages, s’était déjà hissé en finale des derniers jeux à Tokyo il y a trois ans en 4min11, à moins de deux secondes de la première place, lui permettant d’arriver 6è. L’année suivante aux championnats du monde de Budapest remporte un titre en 4m04.28, il n’est plus qu’à un cheveu du record mondial Michael Phelps en 4m03.84 établit lors des jeux de Pékin en 2008 mais détenu et amélioré à de maintes reprises par la balle de Baltimore depuis 2002 alors que Léon Marchand n’a que quelques mois ! C’est aux championnats du monde de Fukuoka en 2023 que Léon Marchand signe un 4m02.50 et détrône le tout dernier record de Phelps : l’image du podium où l’ancien nageur est venu le féliciter était magnifique et restera dans les archives.

Léon Marchand, l’étoffe d’un héros aux éditions Marabout, un livre pour mieux connaître l’univers du nageur. Acheter le livre sur Amazon.

Avec un parcours sans faute jusque-là, il ne manque à Léon Marchand que l’or olympique, forcément on lui souhaite, et on y croit ! Ce sera l’un des athlètes qui faudra incontestablement suivre aux jeux de Paris, à la fois dans ses nages de spécialité, et peut-être sur des relais.

Laisser un commentaire