L’importante d’un bon équilibre chlore et pH pour l’eau des piscines

Le pH des piscines doit être surveillé régulièrement, celui-ci ne doit être proche du neutre neutre, donc ni trop acide, ni trop alcalin. Un mauvais pH peut irriter les yeux et la peau des baigneurs, mais aussi détériorer les revêtements ainsi que le système de filtration, ou même provoquer des dépôts calcaires.

Les produits d’entretien de l’eau, notamment le chlore, ou le floculant, peuvent faire varier le pH. L’efficacité de ces produits va également varier selon le pH, par exemple le chlore est plus efficace lorsque le pH est inférieur à 7.

Lorsque le pH augmente, il est possible de le réduire en introduisant un peu d’acide dans l’eau. L’acide peut être ajouté au moment où l’eau est pompée du bassin pour être réchauffée et nettoyée dans les filtres.

L’entretien d’une piscine est tellement important qu’il est recommandé de faire appel à un professionnel pour l’entretien de piscine.

Ci-dessous un dispositif automatisé d’injection de chlore et de pH en fonction de l’acidité de l’eau. Ce type d’équipement permet de simplifier la maintenance de sa piscine ! Il est néanmoins recommandé en complément d’effectuer des mesures du pH sur des prélèvements d’eau du bassin.

Il faut faire attention avec le stockage et la manutention de ces produits, car ils sont chacun d’eau par nature dangereux. Il faut également redoubler de vigilence lorsqu’ils sont utilisés ensembles car le mélange accidentel du chlore avec de l’acide provoque un fort dégagement gazeux…

Moins dangereux, mais plus fréquent, le mélange du chlore avec les résidus de sueur des baigneurs produit des chloramines, qui peuvent provoquer des problèmes respiratoires. Il faut donc bien ventiler la piscine, et vérifier régulièrement la qualité du filtrage.

Une réflexion sur « L’importante d’un bon équilibre chlore et pH pour l’eau des piscines »

Laisser un commentaire