Livre : Nager hors de l’eau, de Catherine Garceau

La plupart des gens qui ont connu Catherine Garceau pendant les premières années du nouveau millénaire pensaient qu’elle avait tous les atouts de son côté pour réussir tout ce qu’elle entreprenait.

Une belle blonde intelligente qui venait de remporter une médaille de bronze aux Jeux olympiques de 2000 (avec l’équipe Canadienne de nage synchronisée), tout était à portée de main pour elle. Avec un diplôme en économie d’affaires obtenu à l’université de Toronto durant son entraînement pour les jeux de Sydney, elle planifiait ensuite une carrière en marketing. Avant de se lancer complètement dans le monde des affaires, elle décida de saisir une occasion unique qui se présentait à elle : un job de rêve dans le plus important spectacle aquatique de Las Vegas.

Mais comme de nombreux athlètes, Catherine a dû gérer son après carrière et ce fût loin d’être facile. Son obsession pour le perfectionnisme et la peur du manque de débouchés pour la suite,  la conduisit à un « burnout » émotionnel et physique qui fût amplifié par une peur de tout perdre : son corps athlétique, son esprit hyper performant, et son image d’excellence.

Dans son livre Nager Hors de L’Eau, Catherine nous plonge sous la surface de sa vie. Elle raconte son histoire à travers le prisme d’une expérience qui changea son existence – une randonnée dans le parc national du Canyon Red Rock à Las Vegas. Coincée sur une falaise, seule, pendant vingt-quatre heures, elle fit le constat sans concession des échecs, des pertes, mais aussi du triomphe et de la persévérance de son parcours de vie et en retira de précieuses leçons. Au-delà du partage de son histoire inspirante, Catherine révèle également de multiples informations précieuses sur les effets destructeurs de nombreux aliments néfastes pour le corps. Elle partage aussi sa passion et ses connaissances pour promouvoir des environnements de vie plus sains et offre des solutions pour gérer au mieux le stress et les émotions négatives. Elle se bat aussi pour faire instaurer de nouveaux systèmes dans les piscines (pour eau et air) qui diminueraient les effets secondaires du chlore.

Grâce à ses expériences métaphoriques avec l’eau, le désert, et la performance dans le sport, Catherine nous incite à toujours positiver et conserver la foi en soi, peu importe les difficultés que la vie nous réserve.  Son récit invite tous les lecteurs, qu’ils soient nageurs ou non, à plonger plus profondément dans la conscience de leurs émotions afin de guérir et de restaurer leurs océans intérieurs, et allier pleinement le corps, le mental et l’esprit.

2 réflexions sur « Livre : Nager hors de l’eau, de Catherine Garceau »

  1. J’ai envie de l’acheter !!

    Super intéressant d’avoir une expérience pareil. Il peut beaucoup aider à ceux qui stressent facilement (comme moi) et dont la santé y va avec…je sais de quoi je parle..on peut exploser facilement et c’est pas du tout bien pour le corps. Voilà le pouvoir de la ment … si on rélative les choses et on apprend à se soulager… je devrais apprendre ça !

Laisser un commentaire