Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de thedude

thedude, 39 ans, homme, paris

Envoyer un message privé à thedude

Comme papa Boileau -au nom prédestiné- disait:

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

ça marche un peu avec tout cette formule, l'épluchage de patate, le point de croix... et même la natation.
Donc si vous croisez un hâteur lent avec un bonnet nageurs.com, ça peut être moi. Ou un autre membre de l'armée des lents de la hâte, polisseur-ajouteur-effaceur d'ouvrage sur métier, allez savoir...


Inscrit depuis le 25/03/2011 - 09:51:10

novembre 2019


octobre 2019


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41

Mars 2013 : (46600 m)
  • 1700 mètres le vendredi 29 mars (de 14h00 à 14h30) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Cette bassine, en horaires décalés, agrémentée d'un rayon de soleil, c'est quand même un sacré pied !!!
    Je suggère donc à la mairie de Paris d'en commander une petite vingtaine en Chine -économies d'échelle, check-, tant qu'à faire en 50m... Et puis pour le même prix il nous mettent une douzaine de bargym (barge-aquagym) -geste commercial, check-, comme ça on ne les aura plus dans les pattes. Tout ça à rapatrier via le canal de suez, puis le fleuve de paname, s'il-vous-plaît-merci.
  • 2000 mètres le jeudi 28 mars (de 12h30 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - sympathique visite de kurea et mirouf ce midi à dunois. Du coup, le niveau général était à la hausse dans ce bassin plus habitué aux rythmes sénatoriaux !
  • 2600 mètres le jeudi 28 mars (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Petite séance de torture entre amis, à base de 4N, 4N inversé, 4N battements, ondulations en dos en ventre et en quinquonce, crawl 5 temps et poumons perforés. Bref, tout ce qu'on aime !
  • 3000 mètres le mercredi 27 mars (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - gsautereau m'a fait sourire avec son "übercool", du coup j'ai décidé de m'aligner sur la réputation -que dis-je, la légende!- qu'il est en train de me forger et j'ai nagé exactement comme ça aujourd'hui : übercool, économie maximale, coups de bras si-vraiment-y-faut... limite überfeignasse !!!
  • 2200 mètres le mardi 26 mars (de 12h30 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - pas de commentaire
  • 2900 mètres le mardi 26 mars (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - pas de commentaire
  • 1650 mètres le lundi 25 mars (de 13h15 à 13h45) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Je suis maudit. Pour une fois que je garde mes lentilles en allant à la piscine (pas bien!), je me retrouve nez-à-nez avec une de ces créatures à la beauté irréelle que l'on rencontre par ici. Je faisais tellement d'effort pour compter mes doigts de pieds ou les carreaux du mur sans baver béatement de manière trop flagrante que j'ai failli m'étouffer avec mon shampoing...
  • 2600 mètres le vendredi 22 mars (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Visite féline à dunois ce midi! Comme d'habitude, il s'était annoncé en grande pompe avant de montrer le bout de sa queue, aussi ai-je cru un moment que le chat m'avait posé un lapin. Mais non, finalement, 13 heures moins 2, le matou débarque, pavane tel le paon à l'acmé de sa gloire, le temps d'offrir quelques longueurs de crawl à contempler pour ses sujets, puis quitte la scène avec quelques effets de manches (très techniques, les effets de manches en maillot de bain!). Il est 13 heures 2... Et avec tout ça, il va arriver à nous faire croire qu'il a nagé un nombre de mètres abracadabrantesques et que non, ce n'était pas une de ses légendaires microséances félines!!!

    Après la représentation, j'ai eu droit à des félicitations de la part de la sympathique MNS alors que je sortais de l'eau. Je ne saurai jamais si c'était destiné à mon style époustouliflant en 4N, ou si c'était un remerciement pour être sorti de l'eau 2 minutes avant la fin de séance un vendredi après-midi... Objectivement, je penche hélas pour la seconde hypothèse...

    Et pour l'affluence, ce fût un joli decrescendo de "gros nawak" à "seul dans ma ligne", donc je coche la moyenne, hop !
  • 0 mètres le vendredi 22 mars (de 12h31 à 12h32) à Piscine Dunois (Paris) - @félinou: Je ne sais pas exactement combien de temps vous passâtes dans les vestiaires ("cela ne nous...regarde pas", Stade 2, les inconnus), mais ce qui est sûr c'est que j'avais fait 1500m lorsque vous pointâtes les moustaches (puisque l'usage de la queue est prohibé). En conséquence, ayant commencé à nager à 12h16 d'après la grande horloge, ben j'ai fait mangé son record de brêle à ce chétif nageur qu'est Sun Yang. Ce qui expliquerait les félicitations de la MNS, sommes toutes...
  • 2900 mètres le jeudi 21 mars (de 12h20 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Les jours se suivent et ne se ressemble pas à dunois: aujourd'hui, nous fûmes accueilli par une sorte de yodel tyrolien des plus infâmes...
    image
    Je ne sais pas si ça motive vraiment les aquagymnastes. Moi à leur place, ça m'aurait plutôt donner envie de me pendre avec ma saucisse en polystyrène, mais bon...
  • 2800 mètres le jeudi 21 mars (de 20h50 à 22h00) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Club. Cette fois on a nagé... L'eau était toujours aussi verte, mais on a nagé... Enfin nager est un bien grand mot pour une séance de reprise. Disons que l'on a flotté avec toute l'élégance qui sied à un club de gentlemen bien élevés (et de gentlewomen) d'un point à l'autre d'un volume d'eau qui s'appliquait, pour parfaire le tableau, à ressembler à la tamise un soir de crue, n'est-il pas ?
  • 2500 mètres le mercredi 20 mars (de 12h25 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - L'aquadisco diffusait hot stuff à tue tête au moment où je sortais du bassin. Je me suis surpris en train d'ébaucher la choré de Full Monty sur le chemin des douches...
    Heureusement j'ai eu suffisamment de maîtrise pour garder mon maillot jusqu'au bout !
  • 2800 mètres le mardi 19 mars (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Me suis fait enguirlander par l'aimable monsieur des vestiaires. Je comprends que ça les escagassent d'avoir des sacs qui tombent des portants, mais je fais comment, moi ? j'invente le vêtement télétransportable qui apparaît quand je le siffle dans la cabine, et je viens sans sac ?
    Je comprend pas bien la logique... J'ai essayé de m'adapter depuis qu'il m'a fait la remarque la dernière fois (je suis de bonne volonté ), j'ai vidé mon sac pour tout mettre sur le portant, ne restait qu'un sac vide que j'ai accroché au portant par la sangle et par les anses. Et je me reprends une soufflante. OK...
    Il n'y a aucun casier, et certes tu as décidé d'afficher un papier avec marqué "je prends pas les sacs" (je ne vois pas en quoi le papier légitime une mesure absurde décrété par un individu), alors on fait quoi, sachant que je ne vais pas venir avec mes affaires stockées dans mes bajoues, ou autres endroits obscurs que la décence m'interdit de nommer ici ? Perso, je suis ouvert au dialogue. À St-germain le sympathique personnel du vestiaires m'avait déjà exposé les difficultés que leur occasionnaient les gros sacs. Après discussions je m'étais adapté en allégeant mon sac et en accrochant les anses, et tout le monde était satisfait, et ils n'ont jamais eu besoin de se planquer derrière une photocopie scotchée à la va vite, ni de m'opposer une fin de non recevoir catégorique et peu aimable...
    Dois-je recourir à des artifices aussi subtils que celui de refermer les boutons de mon manteau pour pas que tu "vois" qu'il y a un sac sur mon portant? On en est là? Le ridicule ne tue pas, mais je pensais avoir quitté la maternelle il y a quelques années déjà.
  • 1000 mètres le lundi 18 mars (de 13h15 à 13h40) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - D'un naturel conciliant (voire optimiste, soyons fou!), je coche généralement les cases "fréquenté mais nage possible" ou "très fréquenté nage difficile"...
    Mais aujourd'hui -tremblez, bonnets à fleurs & aquatouristes!-, je suis de mauvais poil/ j'ai mal au genou/ j'ai le cheveu hirsute, et j'en passe. Je coche donc "trop de monde nage impossible", comme baromètre de mon humeur plus que comme témoignage d'un accroissement réel de la fréquentation, qui est toujours la même et qui figerait de peur n'importe quel visiteur étranger aux us des bassins parisiens comme un enfant confronté au monstre du placard...
    Mais on s'habitue à tout, on se garde le bouton "trop de monde nage impossible" pour les jours croustillants, puisqu'il n'existe pas encore dans le listing d'affluence de case "non mais l'halu!!","seulement une petite dizaine de blessés..." ou "Peu avares de folles théories, les scientifiques estiment que l'on pourrait trouver des traces d'H2O au fond du bassin si l'on faisait évacuer les nageurs après les avoir désimbriqué."
  • 2400 mètres le jeudi 14 mars (de 12h20 à 13h20) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Apparition du magicien au théâtre Baker aujourd'hui, sous un rayon de soleil du plus bel effet. Paraît qu'il nage là depuis le début des vacances, moi aussi, et c'est la première fois qu'on se croise ! Après vérification, il a fait les jours pairs (6-8-12), tandis que je faisais les impairs (5-7-11-13) !
    Comme d'habitude il m'a sorti de son chapeau quelques lapins-conseils des plus avisés, et comme d'habitude ça appuie là où ça fait mal : que faire avec mes gambettes... Tel l'assistante du magicien dans sa boîte en carton, je suis coupé en deux, et j'ai égaré la partie contenant mes péniches dans quelque coin obscur et inhospitalier où je n'aime pas trop aller regarder...Pour bien faire, d'après le houdini des bassins, il faudra m'armer de courage, de patience et d'une planche pour récupérer les morceaux.
    Bref, quelques séances de fun délirant en perspective...
  • 2550 mètres le mercredi 13 mars (de 12h25 à 13h15) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - tenté une sorte de pyramide pas bien concluante, qui s'est transformé au final en un petit monticule à la pointe émoussée...
    Je sais jamais où nager quand je fais des séries de 50, parce que ça fait un peu ch..er tout le monde, quand même : je te double à fond/ je t'attends au mur/ je te double à fond/ je t'attends au mur, etc...
  • 2100 mètres le lundi 11 mars (de 12h35 à 13h15) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Ce midi, les jolies étudiantes de Baker avaient été remplacées par une autre espèce de poisson rouge : les mannequins... ça se déplace à deux, ça croise dans tous les sens possibles, ça avance à peine et c'est très joli, tout pareil que les étudiantes. Par contre faut manger les filles parce que là ça fait un peu peur...
    Si vous avez besoin de motivation, dans ma grande charité d'âme, je suis prêt à céder mon numéro de portable à la première qui passe la barre des 55 kilos (non, pas la peine de me remercier, ma bonté me perdra).
  • 2000 mètres le jeudi 7 mars (de 12h35 à 13h15) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - petite séance pépère. Les longueurs défilent, les souvenirs du bitume arpenté s'effacent au profit des songes de poudreuse désirée...
  • 2550 mètres le mardi 5 mars (de 12h25 à 13h15) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - ça y'est, j'ai enfin croisé cette espèce endémique à la piscine Baker qu'est la-jeune-étudiante, jolie créature à la beauté mirifique qui se déplace par grappes et nage comme un sac de ciment. Mais on lui pardonne bien volontiers. Je me suis même surpris à m'excuser de m'être fait rentrer dedans, alors qu'en bon parisien je venais de pester sur un autre crawleur une minute plus tôt avec tout l'aplomb et la mauvaise foi qui conviennent à la situation. Que voulez-vous, même l'ours mal léché le plus soupe-au-lait est injustement désarmé face à l'innocente fraîcheur d'une scintillante planchosurplacienne. C'en est consternant...
  • 1700 mètres le lundi 4 mars (de 12h50 à 13h20) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Séance de récupération après le semi d'hier : je marche comme un pingouin! (oui, le pingouin est une espèce universellement reconnue pour être soumise aux courbatures)
    C'était sympa ce semi de Paris : plein de monde, festif, etc... J'y ai aussi découvert le pendant terrestre de nos brasseurs touche-balle (appellation d'origine contrôlée gemma®), les coureurs touche-balle, qui s'inscrivent pour un temps donné puis courent sur un rythme bien inférieur, en prenant soin de bien se mettre en ligne pour discuter le bout de gras et empêcher le coureur de derrière de garder son rythme !
    Non, honnêtement, il ne faut pas écouter mes délires misanthropes, c'était très sympa... Je cherche juste des excuses fallacieuses pour justifier la perte de ces 10 maudites secondes qui m'auraient permis de passer sous les 1:35, alors que la vraie raison, c'est que j'étais cuit comme un navet au 18K, faute d'entraînement !
    A propos de navet trop cuit, j'ai nagé à Baker aujourd'hui...
  • 2650 mètres le vendredi 1 mars (de 12h25 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Pas trop de monde. chouette !

 

Février 2013 : (47900 m)
  • 2900 mètres le jeudi 28 février (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Club. Apparemment le boss avait décidé de nous laisser un bon souvenir avant de partir en vacances! Au point de regretter amèrement de m'être empiffré une plâtrée de pâtes avant la séance: je ne savais plus si c'était moi qui me baignait ou juste mes dents du fond. ("Merci à thedude pour l'expression sans cesse renouvelée de sa distinction et de sa bonne éducation!"," _il vous en prie.")
  • 2900 mètres le mardi 26 février (de 12h20 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Le roulement des séances d'aquagym est assez fascinant, un ballet organisé aux petits oignons pour que la batterie de poules d'eau -entrante ou sortante- ne soit pas trop désorientée. En allant chercher un PB, je me suis suis retrouvé coincé comme un lapin pris dans les phares entre 2 flux trottinants et piaillants, magnifiquement cornaqués par un G.O à l'expérience indéniable.
  • 3000 mètres le mardi 26 février (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - mouais...
    Où l'on se découvre enfin un superpouvoir comme on en a rêvé toute son enfance... Où l'on réalise dans le même temps qu'il s'agit du pouvoir super utile de donner des crampes à gsautereau d'un seul regard...
    Plus utilecomme pouvoir, tu meurs...
  • 1550 mètres le lundi 25 février (de 13h10 à 13h40) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Chouette piscine quand elle est vide... Manquerait plus qu'elle soit à température, et ce serait divin... Un petit 24-25°C, juste assez pour rester tonique et faire fuir les méduses (et -dommage collatéral- les matous
    ).
  • 2900 mètres le vendredi 22 février (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Mais mais mais...
    Mais oui, ça y est ! j'ai enfin nagé dans le XIIIème arrondissement de panage (euh, "paname", pardon)!
    5 à 6 par ligne en moyenne, ça roulait...

    Du coup je coche "bassin avec peu de nageurs", alors que n'importe quel nageur passant le périphérique pour la première fois afin d'envahir Lutèce eut été horrifié, yeux écarquillés & sueurs froides, au point de penser pouvoir voler en sautant du haut d'une falaise (oui, même Grossebaf ou Complétemenpaf...)
  • 2700 mètres le jeudi 21 février (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Retour à Dunois, et aïe...
    Si c'est tout le temps comme ça, ça va pas être drôle tous les jours, mon exil dans le 13ème...
    Une ligne nawak /exercices de ballerines le long du bord /planchopalmeuses, une ligne brasseurs, plus proche de l’étymologie fabricant de bibine que de celle attendue dans les bassins, et une ligne crawl tellement bondée que s'en était cocasse... Pour savoir que c'était du crawl, fallait lire le panneau, hein, pas se fier à la forêt de bras et de jambes agités de spasmes épilleptiques. Reste les 2 lignes consacrées au bouge-ton-popotin-aquatique, qui semble être une institution quotidienne ici, et qui ma foi s'il est un empêcheur de nager en rond, était au moins animé par un sympathique M.N.S-G.O. qui jouait du tambourin comme un chef.
    Bref, du super nawak, mais ambiance plutôt bon-enfant et détendue, récompensée par une désertion soudaine à évacuation-moins-10-minutes, ce qui m'a au moins permis de rester sur une impression positive...
    Bilan de ma première demi-semaine dans ces nouveaux quartiers : Baker jolie et innageable, Dunois innageable et sympathique... C'est con, je chercherais plutôt une piscine affreuse, vétuste, mal fréquentée, voire pouilleuse et sale pourquoi pas, mais où l'on puisse enchaîner quelques longueurs sereinement...
    Je ne désespère pas...
  • 1400 mètres le mercredi 20 février (de 13h20 à 13h45) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Tenté la josette ce midi...
    En 2 mots. Jolie. Innageable.
    Ce n'est pas tant le monde, mais ne pas voir à 30 centimètres quand on doit doubler tous les 3 mètres, ça s'éloigne de la natation pour se rapprocher de la roulette russe ou d'un défi débile à la jackass...
    Dommage, elle est jolie cette piscine... Mais entre le bouillon laiteux et l'eau à 33° annoncés (et ressentis!), j'avais un peu l'impression d'être un navet au milieu des patates dans un joyeux pot-au-feu (assaisonné en chlore, pour relever le goût).
  • 2700 mètres le mardi 19 février (de 12h20 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Découverte de la piscine Dunois. À compter d'aujourd'hui je risque de devenir le dudededunois, faute de piscines ouvertes dans mes horaires à quelques brasses de ma toute nouvelle géolocalisation...
    J'ai eu très peur en arrivant, j'ai cru revivre mon unique et dernière séance à taris : du monde à tous les étages, un gros bordel, un cours d'aquagym (ça faisait 4 mois que je n'en avais pas vu, j'avais oublié le charme de la chose, qui amène à l'extase du nageur, ne fréquentant plus que le gall, rigal et nakalle). Mais finalement non. Certes c'était blindé, mais à part une compulsion berniquéenne prononcée pour l'arrimage au T, respect des consignes de nage et même souvent arrêt au T pour me laisser passer (je dois faire peur
    ).
    Donc bon, bilan mitigé, on verra sur le long terme...
    Reste à tester dans le quartier la piscine du palace édifié par des nababs blindés de maille à force de cossarder et la piscine de la meuf qui chantait à walpé avec des bananes autour de la taille. À suivre, donc...
  • 3000 mètres le mardi 19 février (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - clubu roi.
  • 800 mètres le dimanche 17 février (de 10h45 à 11h15) à Piscine de Levallois (Levallois Perret) - Passage éclair dans un programme dominical chargé afin de modestement participer à la grande fête de l'étoile de martin...plein de visages connus, plus de papote que de barbote, mais le plaisir de constater qu'il n'auront pas besoin de mes 3 mètres 50 pour assurer le succès de l'opération! Que de monde! Des petits têtards jusqu'aux vénérables tortues: une réussite! Bravo et merci à tous les bénévoles qui nous ont accueilli!
  • 3100 mètres le jeudi 14 février (de 12h20 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Super séance. L’exception confirmant la règle, pas grand monde, et pas un troll à l'horizon. Ai partagé ma ligne avec 2 bons gars (pas exceptionnels, mais meilleurs que bibi), tranquillou. N'ai pas aperçu l'ombre du chat pourtant auto-proclannoncé...
  • 2800 mètres le jeudi 14 février (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - J'étais venu remonter le moral de gsautereau qui semblait un peu down dans son commentaire de mardi dernier, mais l'était pas là. A la place, une séance tranquille pépère, ce qui tombait bien sachant qu'entre mes 3000 de ce midi et mes 8000 de ce soir (en course à pied, hein, suis pas encore gébéiste, faut pas déc...ner), je suis arrivé cuit comme les cakes de ma mère quand elle a des velléités soudaines et saugrenues de jouer les supa-powa-mater-familias... (croyez-moi, c'est très cuit!)
    Mais je digresse...
    "graisse!"
    PS: chaton, pas la peine de pointer ton museau à Rigal demain midi, je déménage encore demain, direction de nouvelles bassines parisiennes... How exciting!
  • 1600 mètres le mercredi 13 février (de 13h10 à 13h40) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - Mes sinus m'usent... Sinusite usuelle... ça sonne un peu comme une marque de colle, sinusite, non? genre cyanolite..."Sinusite®, la prise-minute de vos sinus ! Votre cerveau encollé en moins de 5 minutes ! (mention légale: attention, ce produit ne se dissout pas dans l'eau)"
  • 3200 mètres le vendredi 8 février (de 12h10 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Ils avaient inversé les lignes, mettant les crawl près de l'entrée et le nawak au fond... Résultat immédiat : les méduses désorientées déploient leur tentacules en long en large et en quinconce jusque dans la ligne crawl...
    Mais bon, j'étais détendu, séance de récup après une semaine complète / épaule qui tire un peu, alors ça n'a même pas assombri mon humeur bisounours. J'ai même souri à la baleine à bosse qui a rayé la carrosserie de mes abdos d'acier (sisi
    ) avec ses ongles ultimo-combo-french-manucurés tout à fait adaptés à la pratique soutenue de la brasse étoile-de-mer.
  • 3000 mètres le jeudi 7 février (de 12h20 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Trouver cette piscine ouverte, c'est un peu comme le style des individus qui la fréquente : assez improbable...
    Bonne séance. Comme quoi quand je ne passe pas un tiers de mon créneau natatoire dans les transports dans l'espoir de trouver une piscine entrouverte, je peux faire des distances honorables...
  • 2950 mètres le jeudi 7 février (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Si je prends 10 mètres sur le 100 4N, ben j'en prends 20 sur le 200... Logique implacable (-_-')
  • 2600 mètres le mercredi 6 février (de 12h30 à 13h20) à Piscine Alfred Nakache (Paris) - pas de commentaire
  • 2500 mètres le mardi 5 février (de 12h35 à 13h25) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - Je ne sais pas si c'est parce que j'ai changé de suédoises, mais entre hier et aujourd'hui, la clarté de l'eau a radicalement changé!
    Ce qui n'a pas changé en revanche, c'est le nawak généralisé... L'impression d'être à l'entrée d'un chenal avec des portes-container, des voiliers et des hors-bords se croisant joyeusement avec beaucoup de bonne volonté mais sans aucune notion des règlements maritimes...
  • 2300 mètres le lundi 4 février (de 12h40 à 13h25) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - Purée de bulles. Forêt de bras (parfois plaqués). Entrelacs de jambes (souvent palmées). tsunamis de vaguelettes. Chaos de niveaux disparates. Barbotons joyeusement dans le Grand Foutraque Aquatique. Splish-splash (PAF!)
    Chez suzie on mangeait régulièrement du fulguropoing dans le râtelier, certes, mais nonobstant tout le monde nageait à peu près dans le même sens... (c'était la séquence nostalgie-de-la-mandale-berliouxoise de la semaine)

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41