Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de thedude

thedude, 39 ans, homme, paris

Envoyer un message privé à thedude

Comme papa Boileau -au nom prédestiné- disait:

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

ça marche un peu avec tout cette formule, l'épluchage de patate, le point de croix... et même la natation.
Donc si vous croisez un hâteur lent avec un bonnet nageurs.com, ça peut être moi. Ou un autre membre de l'armée des lents de la hâte, polisseur-ajouteur-effaceur d'ouvrage sur métier, allez savoir...


Inscrit depuis le 25/03/2011 - 09:51:10

novembre 2019


octobre 2019


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41

Novembre 2012 : (53050 m)
  • 1950 mètres le vendredi 30 novembre (de 12h35 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Il y a quelques temps déjà, chez suzie, devant la pauvreté de mon papillon naissant, mirouf m'avait sagement conseillé de faire des éducs pap à un bras afin d'améliorer mes ondulations... J'avais aussitôt tenté l'expérience, et décidé prestamment de classer la chose dans la catégorie "exercice-dangereux-à-ne-jamais-reproduire-sous-peine-de-noyade".
    Et bien je fus contraint de retenter le coup hier soir en club, et c'est passé fingers-in-the-nose ! C'est même super agréable en fait ! J'en ai fait presque 500m aujourd'hui en alternance avec le pap, ça va peut-être devenir ma nouvelle marotte...
    À part ça, du monde, et pas des plus rapides. Des mouvements erratiques et improbables qui demandent une pleine largeur de ligne pour s'épanouir... Je commence à regretter massard et sa ligne 4 de bolides : là en dos, je monte sur le dos du plus rapide des crawlers de la ligne "crawl rapide" toute les 2 longueurs... Même en éduc je mange du pied tordu ! Grand moment de solitude quand je rattrape la crawleuse de devant elle-même en pleine manœuvre de dépassement, en crawl un bras, poing fermé, PB au chevilles... Donc même en faisant la planche, à Rigal, vous avez des chances d'être trop rapide
  • 2550 mètres le jeudi 29 novembre (de 12h25 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Bonne séance. J'ai rarement retiré le clignotant...
    @morningkitty: Si un jour je parviens à m'extirper des bras tentaculaires de Morphée, ça ne sera certainement pas pour être à lafay à 7h, mais plutôt vers 8h14 et 32 secondes
  • 2900 mètres le jeudi 29 novembre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - club
  • 1900 mètres le mercredi 28 novembre (de 12h35 à 13h20) à Piscine Georges Rigal (Paris) - 500 cr PB 5-7-9 tps, 100 cr souple, 12x50 cr sprint / dos récup, 100 cr souple, 200 dos application culbute, 2x200 4N (je m'entraîne à écrire dans la langue de Poséidon. C'est pas gagné...)
    Bilan comptable : du monde au début, se vidant petit à petit (humainement s'entend, pas hydrauliquement...)
    Visite féline, qui me fit apprécier son crawl de plus en plus délié, bien plus joli que celui que je pratiquais lorsqu'il survint : j'étais en pleine séance de fractionnés-bourrinés
  • 2550 mètres le mardi 27 novembre (de 12h20 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Blindé

    J'ai néanmoins effectué une bonne séance de fond, au train, en restant zen en buvant frais.
    Apparemment klabur avait envoyé ses sbires à Rigal ce midi récupérer l'objet de la discorde : j'ai dû rattraper dans le couloir un klaburiste fanatique en uniforme d’apparat (barbe & maillots noirs) qui tentait de prendre sournoisement la tangente avec ma serviette...
    Note pour moi-même : choisir le prochain essuie-dude rose fushia avec motif petits-poneys et arcs-en-ciel. Avec un peu de chance ça m'évitera quelques quiproquos... Et si ça attire les convoitises d'un ou deux morveux aux goûts discutables, j'aurais contre eux quelques arguments qui me font cruellement défaut face aux armoires à glace à pilosité faciale abondante...
    image
  • 2850 mètres le mardi 27 novembre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - pas de commentaire
  • 1700 mètres le samedi 24 novembre (de 21h00 à 22h00) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - C'était chouette !
    ( je me laisse la possibilité de développer ultérieurement dans des conditions plus adéquates ( comprendre: moins brumeuses...
    ))
  • 2600 mètres le jeudi 22 novembre (de 12h20 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Je suis très honoré d'apprendre que je contribue à la repousse capillaire d'un petit animal visiblement rescapé de pelades subbonnetées
    . Néanmoins aucune trace de coussinet détecté sur les carreaux rigaliens ce midi... Peut-être ne l'ai-je pas reconnu sous sa toute nouvelle toison (nageurangora ? nageurbobtail?) ?
    Quand le chat n'est pas là, les souris dansent, et nous fûmes une tripottée à swimguer ce midi. Nonobstant ma nature de plus en plus prégnante de rongeur, j'ai laissé le grignottage de planche à quelque autre ratonne pour cette fois...
  • 3000 mètres le jeudi 22 novembre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - je confirme le commentaire de séance de gsautereau... "le8x50 ondul-pap-palmes m'a tuer". Et pendant ce temps il y en avait deux dans notre ligne qui s'envoyaient joyeusement en se rajoutant des difficultés pour le plaisir... l'illustration parfaite de l'expression : le couteau dans la plaie... (-_-')
  • 2900 mètres le mardi 20 novembre (de 20h45 à 21h50) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Première séance de la semaine repoussée jusqu'au mardi soir...
    Mais tant d'attente se devait d'être récompensée: le club nous a mitonné une séance à base de planche et de battements.
    Youpi.
    Je suis fou de joie.
    Mes gambettes exultent de bonheur.
    Des larmes de félicité viennent remplir mes suédoises.
    Mes mâchoires serrées laissent échapper quelques jurons d'allégresse.
    Si vous voyez à l'occasion des marques de dents sur les planches de Lafay, sachez qu'elles ont probablement été laissées par votre serviteur, batteur enthousiaste -que dis-je, frénétique- du mardi soir.
  • 2400 mètres le vendredi 16 novembre (de 12h20 à 13h10) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Mou du genoux.
    Et du coude.
    Et du cerveau.
  • 2500 mètres le jeudi 15 novembre (de 12h25 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - c'est curieux comme chaque piscine a ses mœurs natatoires... Quand à Saint-Germain l'on resquille afin d'aller placer sa brasse dans la ligne crawl, à Rigal on respecte bien la désignation des lignes...Probablement parce que c'est écrit en énorme et en rouge: difficile de faire l'innocente palourde en bout de ligne... Par contre ça nage en en plein milieu, et les mots "rapides" et "lents" des 2 lignes crawl étant écrit en tout petit, la palourde s'en tamponne le coquillard... Suggestion pour des nouveaux panneaux, 4x3 de préférence : "LIGNE CRAWL DOS RAPIDE OÙ ON NAGE À DROITE ON NE DÉMARRE PAS SOUS LE NEZ DE CELUI QUI ARRIVE ET OÙ ON SE FAIT DE GRANDS SOURIRES PARCE QUE LA VIE EST BELLE LA NAGE C'EST CHOUETTE ET LES OISEAUX CHANTENT AU DEHORS VENTREDIEU MERCI !"
  • 2700 mètres le jeudi 15 novembre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - club. Suis-je le seul qui s'escalope des bouts de peau sur les carreaux saillants à chaque fois qu'il nage à Lafay ?
    Au menu ce soir : carpaccio de dude dans sa nage chlorée... Bon appétit bien sûr !
  • 2600 mètres le mercredi 14 novembre (de 12h15 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Du monde...des niveaux hétérogènes, des nageurs hétéroclites. Une séance caractéristique du nawak panamaqueux, qui va bientôt remplacer dans le panthéon du stéréotype parisien la gouaille du titi ou la course à la terrasse de café ensoleillée...
  • 1000 mètres le mardi 13 novembre (de 11h40 à 12h00) à Piscine Saint Germain (Paris) - Micro séance nostalgie, passais par là...
  • 2750 mètres le mardi 13 novembre (de 20h45 à 21h50) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - il m'a fait peur nonex avec ses annonces apocalyptiques !
    Au final, le carrelage de l'entrée a un peu souffert, certes, mais pas beaucoup plus que mes petits mollets martyrisés par cette reprise bien trop palmée à mon goût...
    En même temps si les programmes étaient fait à mon goût, les interclubs se courraient en pullbuoy !
  • 2000 mètres le lundi 12 novembre (de 12h30 à 13h15) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - Ah... RLG quand CNP, c'est pas la même quand même... Reste une ligne crawl tout niveau + une ligne brasse tout niveau (sauf "niveau correct"). C'est léger...
    PS: lire 13h15 pour l'heure de départ, m'a planté... Malgré le monde, je n'en suis pas à nager à 1,6km/h, tout de même !
  • 2100 mètres le vendredi 9 novembre (de 12h30 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Rien à voir avec les bouchons de la rive gauche que nous connûmes jadis, mais quand même un poil de monde, nous n'étions plus habitués... Il va falloir que nos gens s'habituent à faire place quand S.A.S. Le Dude est dans la place... (P-°) (ça, c'est une tentative de smiley avec un monocle, mais c'est pas très clair !
    )
  • 2200 mètres le mercredi 7 novembre (de 12h30 à 13h25) à Piscine Alfred Nakache (Paris) - Première à Nakache, pour cause de grève 12h-14h à Rigal, et mazette, quel bassin ! Joie de compter les plaques d'acier en nageant plutôt que les habituels carreaux de céramique... ça change !!!
    Bon, le problème, c'est que tout ces chromes ça hypnotise les méduses, qui se figent éblouies à 3 bon mètres du mur, et n'en bougent plus (médusées, donc). ça crée des petits tas de chairs molles et placides qu'il est difficile de traverser pour aller culbuter...
    Cerise sur le pudding, j'ai croisé le maître des lieux en sortant, entre deux coups de sèche-cheveux (il se défendra d'être "le maître des lieux", mais les faits sont implacables : le palindrome de nakache est chat khan, soit chat souverain. CQFD)
  • 2400 mètres le mardi 6 novembre (de 12h20 à 13h15) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Il est des séances qui se passent de commentaires... Tout roule. Ou tout flotte, au choix.
  • 1300 mètres le lundi 5 novembre (de 13h15 à 13h45) à Piscine Georges Rigal (Paris) - petite séance bien mise à profit... J'arrive à l'ouverture, personne dans l'eau, une ligne perso pendant 1/4 d'heure, puis 2 dans la ligne, un petit rayon de soleil perçant la grisaille jusqu'à la surface étale de l'eau... Mouais, mouais, mouais, il y a plus malheureux !

    Devant une telle affluence, je me suis découvert une âme de rebelle des pédiluves et permis de défier l'Autorité Natatoire en entamant un programme 4N dans la ligne dédiée au crawl. Pas Bieeeeeen !
    Niveau sensations : les 16 bornes d'hier m'ont coupé les jambes, et la pseudo-muscu m'a cassé les épaules... J'ai donc nagé comme un tronc...
  • 4200 mètres le samedi 3 novembre (de 12h45 à 14h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Rhâaaa, mais rhâaaaa...
    Rhââ lovely pour citer gotlib
    Hermant, c'est dément !
    Je suis dans ma phase je casse ma routine et je change de crèmerie à l'occasion, et j'ai un peu l'impression de passer à chaque fois du kiri au maroilles en passant par le roquefort et le munster : mon monde s'ouvre, mes horizons s'étendent. Je quitte ma caverne de platoche (pas le footeux, l'autre...). Chaque nouveau bassin est plus insensé que le précédent... Et la hermant fait fort : c'est gigantesque et c'est vide... Le rêve du nageur parisien !
    J'ai croisé le sympatique hornstrandir qui s'est empressé de casser mon nouveau jouet : ce paradis devrait bientôt fermer !? Et m.... flûte.

 

Octobre 2012 : (44135 m)
  • 2900 mètres le mardi 30 octobre (de 12h15 à 13h20) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Je suis désolé d'apprendre que niconocturne n'aime pas que je zorgratte (c'est pourtant chouette, la zorglangue
    ), heureusement il n'a rien dit sur le fait que je frangliche, je vais donc pouvoir continuer !
    Marveulousse séance ce midi. Eu bitte craoudide, mais marvelousse quand même.
    Petit rayon de soleil venant nous caresser l'échine entre 2 mouvements de pap dans le nawak, sweeeeeet !
    @prib: la non-évacuation du bassin à 13h15, c'est dû aux horaires des vacances scolaires !
  • 1500 mètres le lundi 29 octobre (de 13h20 à 13h50) à Piscine Roger Le Gall (Paris) - WOUAAAAH, mais WOUAAAAH !!! o_O'
    Si Rigal c'est pas mal, Le Gall c'est génial !!!
    Les 2 seuls 50m parisiens que j'avais fréquenté jusqu'alors étaient Killer & Berl(ouïlle!), je ne m'imaginais donc pas qu'il soit quelque part possible de nager à 2 par ligne dans un grand bassin ! Incrédibeul !!! Eumaïzingue !!! o_O' O_o O_O T_T
    Quel pied ! Générateur de banane, ezod mumixam !!!
    Je regrette juste d'avoir eu aussi peu de temps pour ma séance, mais ce n'est que partie remise !
    Tremble RLG, je compte écumer tes eaux jusqu'à dissolution totale du sujet (beeerk!)
  • 2500 mètres le vendredi 26 octobre (de 12h10 à 13h10) à Piscine Georges Rigal (Paris) - Ben Rigal, c'est pas mal !
    Première dans ce 25m municipal typique, où j'ai retrouvé facilement mes repères, à part peut-être dans les vestiaires double-entrée à la distribution un peu chaotique... Mais sinon ça ressemble beaucoup à Saint Germain, ligne crawl-ligne brasse-pokémon, jusque dans le niveau des nageurs, tous plus zens zé lents les zuns que les zautres...
    Point positif : LA LUMIÈRE. Fini les bassins-cave de la rive gauche, vive les baies vitrées ouvertes sur 3 côtés ! C'est peut-être un détail pour vous, mais pour le dude ça veut dire beaucoup (désolé pour la référence Gallobergesque, c'est pour faire plaisir au charaoké), car en bonne plante verte, le dude a besoin de faire sa photosynthèse.
    Point négatif : pas une glisse exceptionnelle, quelques remous, ça tangue un chouïa malgré les lignes coupe-vague, un peu comme à Pontoise. Je ne sais pas à quoi c'est dû, la grande profondeur ? les bords haut ? Mystère et boule de gomme...
  • 2442 mètres le mercredi 24 octobre (de 12h20 à 13h10) à Piscine Armand Massard (Paris) - J'ai salué gemma sous l'eau avant de partir, en insistant bien 3 fois comme un gros lourd, mais on ne sait jamais dans quelle mesure elle nous voit vraiment, myopie oblige ! Dommage de ne pas avoir eu l'occasion de la saluer de vive voix, c'était probablement l'une de mes dernières séances à Massard pour cause de déménagement.Et pour conclure en beauté, ce fût loin d'une séance massardienne classique : à mon arrivée, peu de monde, et aucun des missiles habituels de la ligne 4. Pas de djedj, pas de gemma ou autre...Au final, j'étais le plus rapide de la ligne, fait ô combien curieux dans cette bassine sportive ! Heureusement, bonnet bleu puis bonnet rose sont arrivés, alors que je terminais ma séance...
    Adieu la natcave et à bientôt...
  • 2700 mètres le mardi 23 octobre (de 20h45 à 21h50) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - clûbe. bloup. faible. glup. blême. Mon royaume contre un cheval et une séance sans accessoire aucun (maillot toléré, though)
  • 2750 mètres le vendredi 19 octobre (de 12h10 à 13h15) à Piscine Saint Germain (Paris) - Le félin est venu montrer patte blanche en même temps que son crawl renaissant... Et c'est pas mal ! Il y a du potentiel ! Un peu d'entrainement et dans quelques années on aura un concurrent sérieux pour GB, qu'il faudra nommer respectueusement "gros-poissonchat" ou même carrément "grosse-féline" !

    Sinon, nagistiquement, début de séance blindé, avec dépassements à 4 de front parfois, ce qui passe très bien à Massard où les habitués ont le cuir dur et rodé, mais qui est bien plus folklorique à Saint-Germain-des-petites-maisons-dans-la-prairie, où la moindre manœuvre un peu cavalière provoque une envolée de flamands roses aussi bariolés que paniqués...
    A l'inverse, fin de séance divine, avec une ligne 4N pour moi tout seul suite à l'interruption d'une leçon interminable pour ce qui je le crains est une cause perdue pour la natation : je lui souhaite toute la réussite possible et les progrès les plus spectaculaires, mais c'est toujours frustrant de ronger son frein au milieu du bouillon, avec vue direct et émoustillante sur la ligne cours immaculée, le bénéficiaire n'ayant pas quitté les 2m2 qui font face au mur, là où il y a 50cm de fond et une grosse échelle pour se tenir fermement...
    @félin: j'aime beaucoup l'emploi maîtrisé de la menace préventive dans ton premier commentaire de séance. On sent l'expérience du vieux chage à qui l'on apprend pas à faire la grimace, probablement acquise au cours d'un long vécu par temps de guerre froide, ce qui confère inévitablement un avantage certain dans l'art délicat de la réponse graduée !
  • 2343 mètres le mercredi 17 octobre (de 12h20 à 13h10) à Piscine Armand Massard (Paris) - Mes excuses au félidé de lui avoir posé un léporidé: le mercredi, bicoz l'aquagym, j'évite la cohue, direction Massard ! Note : je lui avais déjà dit, mais on connait l'effet ravageur de la margarita sur les neurones !

    ...Et donc gemma, c'était bien moi, le mec moins stylé que the dude !

    Pour ma défense, il y avait d'autres bonnets jaunes. Avec un peu de chance, tu en as confondu un avec moi dans un raccourci myopien. Sinon, la seule excuse qu'il me reste, c'est les plaquettes en club hier soir qui ont détruit mon style en même temps que mes bras. J'ai essayé de te saluer en bout de ligne, mais on ne s'est jamais arrêté en même temps, et je ne t'ai pas vu partir... Dommage!
    Note d'archive pour moi-même, histoire de stocker quelques cartouches pour les jours où je suis court en matière de vannes : aujourd'hui, c'est le jour où ma collègue a oublié quel était son casier et est restée avec l'employé de la piscine (patience d'ange) à ouvrir tous les casiers pendant 35 minutes ! \(>o< )/
  • 3300 mètres le mardi 16 octobre (de 12h10 à 13h15) à Piscine Saint Germain (Paris) - Bonne séance, malgré quelques égarés dans la ligne crawl, phénomène inhérent à la fréquentation de la ligne brasse, qui verse dans la ligne crawl, quand la ligne leçons est dédiée à sa fonction première. Vous suivez ? Une sorte de jeu des chaises musicales, où chacun a l'impression d'être le cou...on qui a raté la chaise.
    ça fait 2 fois que je croise la nageuse de crawl qui a un problème de maillot paresseux peu enclin à "emplir" ses devoirs, mais je n'ose pas lui dire pour ne pas l’embarrasser, ou pour ne pas passer pour le type de mec qui note facilement ces détails...En même temps, là, faudrait vraiment avoir les lunettes pleines de buée... Et pourtant parmi les autres nageurs pas plus d'élan charitable... Si une nageuse pouvait se dévouer, ça serait chouette. J'imagine que si mon maillot me faisait le coup de l'équivalent masculin (qui est franchement plus moche (°~°) ), j'apprécierai grandement qu'un vieux sage des bassins me signale la tentative d'évasion...
    Sinon je crois avoir croisé prib en fin de séance, qui effectuait quelques longueurs de pap avec un poil plus de souplesse que le parpaing qui le suivait (ouaip, moi...)
  • 2700 mètres le mardi 16 octobre (de 20h45 à 21h50) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Club. Même programme que jeudi dernier, à 200m près. Les plaplaques ont moins fait bobo, les papalmes toujours autant...
    Et pour faire écho à gemma: in da club too, baby !
  • 0 mètres le vendredi 12 octobre (de 12h51 à 12h52) à Piscine Saint Germain (Paris) - ça n'est pas tant le club que les charrettes à répétition qui me font sauter les séances régulièrement, et par la même l'opportunité de voir le chat se mouiller...Dommage, je suis curieux de voir le phénomène ! Quant à mon "œil critique", je serais gonflé (de l'œil) d'en avoir un au vu de mes (in)compétences en la chose aqueuse !!!
    Donc si un jour j'ai l'honneur d'assister aux excursions félines hors des sentiers battus à coups de ciseaux (asymétriques
    ), ce ne sera que pour exprimer toute mon admiration face à la remise en question des acquis séculaires
    image
  • 2600 mètres le jeudi 11 octobre (de 20h45 à 21h50) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - dur, dur...
  • 2400 mètres le mercredi 10 octobre (de 12h30 à 13h20) à Piscine Saint Germain (Paris) - Le périple du jour : je vais à Massard afin d'éviter la grève annoncée à Saint Germain sur le site de paris... Tout faux !!! Massard a planté le piquet jusqu'à 13h30, tandis que la germaine est ouverte ce midi... Allez comprendre !
    image
    Retard à l'allumage pas bien dramatique, de plus la germanopatrie est aujourd'hui assez calme et nageouillable malgré l'aquaday+leçon. Malheureusement c'était une de ces séances où le moral et la motivation étaient restés avec le caleçon à fleur bien au fond du sac accroché aux vestiaires. Allez comprendre...
    image
    À noter la présence d'un excellent nageur qui faisait de beaux départs de dos en ondul/torpille. De mon côté, au cours de ma séance neurasthénique, je me suis appliqué sur les culbutes en dos, avec un poil plus de réussite que lors de ma dernière tentative
    image
  • 2900 mètres le mardi 9 octobre (de 12h20 à 13h15) à Piscine Saint Germain (Paris) - Bon... J'ai un peu fait ma drama-queen vendredi dernier en annonçant ma dernière séance à Saint-Gégé, avec hommages à mes fidèles acolytes et rimmel qui coule d'émotion dans les suédoises... Il semblerait que je me sois légèrement emporté, la télé-transportation de l'USS Enterprise ayant des ratés à l'allumage, Saint-Glinglin va rester ma station d'arrimage pour encore quelques temps... CODE BLUE - MISSION ABORTED - ENGINES OFF.
    Pour fêter le retour de l'un des siens, Saint-Minmin s'était parée de ses atours de fêtes : blindage total des lignes jusqu'à 13 h, puis walhalla déserté le dernier 1/4 d'heure ! Pas mal de déboîtements (et d’emboîtements), qui donnent une petite séance de fractionnés sommes toutes pas désagréable, derrière UN bon nageur égaré qui a dû confondre "Saint Germain" avec "Saint G.Hermant"...
    Et puis mon dernier 4N avec une ligne perso, pas une ridule à la surface...

    ...à part le sillon hippopotamesque creusé de mon pap foireux, évidemment


    @prib: ça fait plaisir d'avoir un congénère nageur.com à Saint Teuton, je me sentais parfois un peu seul à soliloquer sur la page dédiée au bassin (à part quand le nageurtigré vient me rendre une visite de courtoisie) ! Je crois t'avoir repéré en pap dans la ligne crawl en fin de séance... Lunettes bleues ? Au plaisir de te saluer de vive voix à l'occasion...
  • 2800 mètres le vendredi 5 octobre (de 12h17 à 13h15) à Piscine Saint Germain (Paris) - Peut-être l'une de mes dernières séances dans cette piscine pour cause de bougeage de taf... Donc si j'ai pas d'occasion ultérieure, merci au personnel et M&M's de cette piscine qui, malgré une réputation injuste faite notamment par quelques commentaires désobligeant qui traînent sur nageurs.com, sont des gens attachants qui font bien leur boulot.
    Quant à mon point de chute la semaine prochaine, qui sait... Ce sera l'occasion de plonger dans mon 10ème bassin parisien ! J'en suis à 4 rive droite pour 5 rive gauche. 2 50m, 3 33m, 4 25m. C'est pas bezef comparé au tableau de chasse d'un matoucrawler, par exemple, mais pour un quidam qui n'a jamais cherché à faire le nageur.tour (ou péléri-nage), ça me semble honnête
  • 2800 mètres le jeudi 4 octobre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Le pb avec la myopie, c'est que parfois on lit "dos" là où il y a en réalité écrit "4ns", et l'on se retrouve à faire consciencieusement 400m en dos, sans manquer toutefois de s'interroger en regardant le plafond : "tiens, ils font beaucoup de vagues, les autres, en dos..." Alors qu'ils sont en pap, bien entendu...
  • 2700 mètres le mercredi 3 octobre (de 12h25 à 13h16) à Piscine Saint Germain (Paris) - ça faisait très longtemps que je n'avais pas vu aussi peu de monde dans une piscine parisienne aux horaires des pauses-dej ! 3/ 4 par ligne malgré le ça-gym-aqua, what a kif !
  • 2200 mètres le mardi 2 octobre (de 12h30 à 13h15) à Piscine Saint Germain (Paris) - Je pensais naïvement que me pointer le jour de la réouverture suffirait à m'offrir quelques minutes d'extase dans un bassin dépeuplé, à l'eau morne et étale dont les seules ridules seraient générées par le souffle frémissant de mes narines impatientes devant tant d'immensité encore inexplorée...
    Je me fourvoyais sévère à cibouloter de telles chimères ! Face à la fréquentation overovercrowdé de nos pistoches lutéciennes, je ne suis pas le seul pingouin à avoir imaginé -à la suite d'un processus déductif génial et ô combien original- qu'un bassin de quartier réouvert après des lustres serait peut-être plus oublié qu'une île perdue en plein triangle des bermudes. Résultat : une belle brochette de génies reniflant les pieds du génie de devant, qui lui-même se niche sous le bras du génie d'à côté !
    Bon, j'exagère, c'était tout à fait nageable -bien plus qu'à Massard ces derniers temps par exemple- mais c'est un choc de perdre ses illusions : il n'y a plus de paradis perdus dans nos contrées humides. Ou, pour faire plaisir au karaokéfélin, "il n'y a plus d'après (réouverture) à saint germain des prés"...
    Et puis ("_ne commence pas tes phrase par "et", petit sagouin!" Melle Lelièvre, prof de français du dude en 3ème 5 orange), c'était plaisant de retrouver ce bassin rikiki et ses petites habitudes, quelques visages connus parmi les employés ou les usagers, fidèles au poste, les grêves de pression des douches, ponctuelles elles aussi...
    Same old same old
  • 2600 mètres le mardi 2 octobre (de 20h45 à 21h55) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - le dude et les plaquettes, ça fait 2... Sinon l'ambiance est sympa, inversement proportionnelle à la torture subie
    Petite papote avec gsautereau en fin de séance.
    Apparemment les gros hiéroglyphes que j'ai dessiné sur mes plaquettes sont un poil trop discret, quelqu'un est parti avec mes nabjabjis, les confondant avec ses nabjbjis, qu'il m'a laissé, mais il aurait tout aussi bien pu partir avec une autre des 15 paires de nabjabjis qui se battaient sur le bord de la piscine... Suggestion aux designers de dléclaton : devant le succès de leurs plaplaques, autant changer de couleur chaque année; histoire de circonscrire la prolifération des rixes péribassinales

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41