Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de thedude

thedude, 39 ans, homme, paris

Envoyer un message privé à thedude

Comme papa Boileau -au nom prédestiné- disait:

Hâtez-vous lentement, et sans perdre courage,
Vingt fois sur le métier remettez votre ouvrage,
Polissez-le sans cesse, et le repolissez,
Ajoutez quelquefois, et souvent effacez.

ça marche un peu avec tout cette formule, l'épluchage de patate, le point de croix... et même la natation.
Donc si vous croisez un hâteur lent avec un bonnet nageurs.com, ça peut être moi. Ou un autre membre de l'armée des lents de la hâte, polisseur-ajouteur-effaceur d'ouvrage sur métier, allez savoir...


Inscrit depuis le 25/03/2011 - 09:51:10

juillet 2020


juin 2020


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41

Juillet 2015 : (20500 m)

 

Juin 2015 : (23750 m)
  • 1700 mètres le mardi 30 juin (de 12h20 à 13h10) à Piscine Dunois (Paris) - Blindé. Mais l'eau est bien fraîche, c'est toujours ça de pris.
    Les MNS me chambrent sur mes mouvements d'aquagymeuse effectués dans un recoin du bassin, et ils ont bien raison !
    En même temps je préfère faire ça que de foncer dans le tas, de m'énerver tout seul ou de m'endormir en bout de ligne en attendant une ouverture.
    Nager avec parcimonie ne m'a pas empêché de prendre une jolie balafre sur les côtes flottantes, qui du coup flottent moins bien.
  • 1700 mètres le mardi 23 juin (de 12h20 à 12h55) à Piscine Dunois (Paris) - Douce reprise en douceur douce. Mais doucement.
  • 5000 mètres le dimanche 21 juin (de 10h30 à 12h00) à Plage du Prado, Marseille - Devinez qui fut assez crétin pour se pointer en slip de bain au château d'if?

    Quand j'ai vu que les seuls pékins en poutrap´ étaient le grand waterplouf et quelques vieux de la vieille, j'ai commencé à trembler des genoux... Et quand je suis finalement rentré dans l'eau, j'ai sérieusement considéré abandonner dès ici, après 2m et demi. Finalement le deuxième souffle est venu, qui m'a conduit jusqu'au prophète tranquillement niché au cœur de la meute, si ce n'est cette curieuse impression d'avoir la peau brûlée au 3 eme degré, un peu comme quand vous plongez la main dans la neige pour plus de 5 minutes. Mais passé le prophète, juge de paix divin s'il en est, j'avais brulé tout ce que j'avais à brûler pour maintenir ma température corporelle avec mes 68 kg tout mouillé, et j'ai fini le dernier km en petit chien erratique qui n'avance plus d'un cm, me demandant vraiment ce que je foutais là avec ma petite feuille de vigne en polyester comme seule garantie...

    J'ai finalement vu le bout, regardant d'un œil curieusement amusé et détaché mes membres se mettre à danser frénétiquement et irrépressiblement la danse de Saint-Guy 10 minutes après le retour à la terre ferme. Il paraît que j'étais livide, j'étais juste ailleurs.
  • 1100 mètres le jeudi 18 juin (de 12h25 à 13h00) à Piscine Dunois (Paris) - du monde...
  • 1000 mètres le mercredi 17 juin (de 13h10 à 13h30) à Piscine Joséphine-Baker (Paris) - Dunois fermée because la grève, pas d'autre choix que de guider mes pas vers baker...
    Elle est chouette cette piscine... Si vous voulez bronzer sur le solarium du toit. Si vous voulez jouer à l'anthropologue des pédiluves en observant les comportements cocasses autour du bassin, sur les bateaux-mouche qui passent, ou sur le quai juste à côté. Si vous cherchez à croiser de jolies étudiantes venues uniquement pour le solarium et qui traversent les douches toutes habillées sans même un regard de considération pour les pommeaux dans leur chagrin délaissés. Ou si elles finissent par descendre au bassin, c'est pour faire trempette en bancs ("-Pas les cheveux!") sans passer par les douches, mais en se tartinant consciencieusement de crème solaire. (miam!). Mais on leur pardonne, parce qu'elle sont jolies...
    Elle est chouette donc, la baker, si vous voulez bronzer, reluquer, frimer, patauger, vous amuser, observer, vous détendre, faire la tanche, faire la sieste ou faire le beau, draguer, papoter, flotter ou sniffer de la crème...

    Si vous voulez nager par contre... (mais quelle idée saugrenue!)
  • 2900 mètres le mardi 16 juin (de 12h20 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Mardi...

    Et pourtant personne dans le bassin. C'est louche. Ça sent la conspiration des services secrets ou des petits hommes verts à plein nez tout ça, avec reconstitution d'une scène de piscine parisienne au début du XXIème siècle, en oubliant un détail capital qui va faire écrouler leur plan forcément machiavélique comme un château (des rentiers) de carte : la foule ! Ça se voit gros comme une maison qu'il y a anguille sous roche, murène sous cailloux voire baleineau sous grain de sable...

    A propos de baleineau, j'en connais un qui ne s'est absolument pas préparé pour une certaine traversée dimanche prochain. Ça va se finir ni une ni deux attaché par les chevilles en sac à patate sur un kayak, beau trophée "hure de benêt au retour de la chasse", le pêcheur posant fièrement pour la photo une fois de retour au Prado, lunettes de soleil, nez entartiné de crème solaire sous son bob pastis 51, la pagaie dans une main, le pied de la prise dans l'autre. Belle pièce, un paquet de kilos sur la balance, y'aura de quoi manger dimanche soir, et même de l'huile pour les lanternes !
  • 2700 mètres le vendredi 12 juin (de 12h25 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Tel l'archéologue, tel l'explorateur sillonnant la planète en quête de trésors et de reliques, n'écoutant que mon courage avant de me lancer dans une nouvelle aventure, j'ai retrouvé ce matin 2 bonnets.com première génération noirs au fond d'un tiroir !
    Du coup j'ai nagé vintage.com ce midi, dans un bassin miraculeusement peu fréquenté... J'ai ainsi pu constater que je suis indécrottablement canipavlové ! Alors que je jouissais d'une ligne rien que pour ma pomme dans le dernier 1/4 d'heure, je me suis surpris pendant mon 400x4N, seulement dans la partie dos (la nage la plus vulnérable), à longer les lignes avec application comme si j'allais inexorablement croiser un nageur en sens opposé. Je devais avoir l'air fin vu du bord, tout seul au milieu du bassin, à faire des mamours à ma ligne de couloir !

    PS: si quelque collectionneur ou nostalgique veut m'échanger un de mes bonnets.com 1ère génération noir tout neuf contre un de ses bonnets.com 2ème génération jaune, je suis preneur ! (MP?)
  • 3150 mètres le jeudi 11 juin (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Je revis ! Comparée à ma précédente séance, moins de monde, pas de gros boulet, ça change du tout au tout ! Cerise sur le gâteau, un lièvre, ou plutôt une hase, en l'occurrence une habituée qui m'impressionne par sa nage énergique et régulière. Cela me permet de tester différents trucs et de voir ce qui avance...ou pas ! J'espère ne pas trop l'avoir dérangée à faire le yoyo à ses basques de la sorte, en même temps j'étais bien incapable de la dépasser !
  • 1500 mètres le mardi 9 juin (de 12h15 à 12h50) à Piscine Dunois (Paris) - pfff... Il y a des jours comme ça où l'on a pas envie de se battre. De se glisser entre le brassodossiste à l'envergure d'un albatros emmazouté et la planchodossiste qui flotte doucement au milieu de la ligne, dans un équilibre vertigineux au suspens haletant, hésitant entre avancer, reculer, dériver vers la ligne ou le nageur d'en face, au gré du clapotis généré par les aquaremueuses de la ligne contigüe. Alors on tanque en bout de ligne, hagard, observant les crawlers-barriques qui roulent d'un flanc sur l'autre en oubliant que leur but premier, c'est de se propulser vers l'avant. Les crawlers-moulinettes qui font des arabesques savantes de leurs bras désarticulés, giflant tantôt les airs, tantôt les flots, ainsi qu'un bonnet qui dépasse un peu trop ici ou là. Les brasseurs verticaux, dont le peu de propulsion de leurs ciseaux aux lames de guimauve leur sert à remonter vers la surface pour ne pas finir noyés, plutôt que vers la paroi du bassin opposé. Une tendresse particulière pour les inclassables aussi, qui effectuent des mouvements étranges, indescriptibles, dont la finalité n'apparait pas instantanément au commun des nageurs mortels; des mouvements sans finalité donc poétiques par essence, effectués par des individus qui appliquent rigoureusement une science connue d'eux seuls, qui a depuis longtemps dépassé des notions aussi sommaires et étriquées que la gravité ou la poussée d'archimède. Ils suivent un programme de nage exigeant dont j'imagine quelques lignes gravées dans les méandres de leur cerveau d'athlète concerné : 4x4 demi quart de longueur nage indienne-sans le bras mais avec les deux genoux (bien s'appliquer sur l'orientation des orteils) suivi de 10x25 nage du cou de la tortue, jambe gauche en moulinet, la droite en battement latéral de sécurité, demi tour à 3 mètre du mur obligatoire...

    Je suis sorti de l'eau, vaincu, sous l'œil goguenard des MNS qui me charrient gentiment pour ma fuite prématurée de Bérézinageur.
  • 3000 mètres le vendredi 5 juin (de 12h15 à 13h15) à Piscine Dunois (Paris) - Retour à la dolphcave !

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41