Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de klabur

klabur, 52 ans, homme, Paris

Envoyer un message privé à klabur


Inscrit depuis le 21/12/2010 - 13:42:10

janvier 2020


décembre 2019


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31

Mai 2011 : (67250 m)
  • 3000 mètres le mardi 31 mai (de 11h40 à 12h45) à Piscine Château Landon (Paris) - En général j'aime bien le mardi, seul jour de la semaine où je suis devant Grosse Baleine au TOP 50, mais pas aujourd'hui, déjà parce que l'animal en est à faire nager ses ancètres et, quand bien même, il m'aurait manqué de toutes façons 100m pour lui passer devant parce que j'ai pas pu aller à Hermant, mais je ne peux même pas le regretter parce que c'était fermé, et comme le compte-rendu d'hier de nageurfélin m'avait dissuadé d'aller à Valeyre et qu'en plus j'avais peu de temps ... heuuu vous suivez là ?
    Bon. Point positif : j'étais le premier à l'eau et j'ai fait 4 longueurs tout seul dans le bassin, pour le reste séance nerveuse et efficace même si trop courte.
  • 4100 mètres le vendredi 27 mai (de 16h00 à 17h30) à Piscine Château Landon (Paris) - Hou là , ça allait nettement mieux qu’hier !
    2 habitués de Chateau Landon, d’abord perplexes et croyant à une invasion de saucisses gothiques ont finalement testé et approuvé mon PB 2.0. Ca va se terminer au concours Lépine tout ça ...
    (@ nageurbugsbunny j’ai bien dit Lépine pas lapine le concours, et à la décharge de la mermaid elle m’avait d’abord donné du «bonjour jeune homme !» ce qui a fait passer en douceur la bougie supplémentaire
    )
  • 3600 mètres le jeudi 26 mai (de 12h10 à 13h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Où il est démontré qu’absorber trop d’éléments liquides (jaunes avec des bulles) la veille au soir n’aide guère à apprivoiser l’élément liquide le lendemain midi ...
    Tout cotonneux, «queutou» comme on dit par chez moi.
    Et pour en rajouter dans le style : de la buée sur les lunettes et des lignes d’eau complètement distendues.
    Alors pas mal de «brasse récup» et des pauses au T plus longues que d’habitude, rythmées par les passages métronomiques de la sirène dans la ligne à côté.
    Une question quand même : Quand on nage avec PB tout en haut + battements bien larges, le tout avec plein d’énergie, comme on voit parfois , il est certain que c’est très couillon comme truc mais est-ce qu’on finit par choper des rougeurs à l’entrecuisse avec le frottement du bidule ?
  • 5000 mètres le mercredi 25 mai (de 12h15 à 14h15) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Le grand désert. 80% de la séance tout seul dans la ligne et 45mn avec personne non plus dans les 2 lignes adjacentes, j’aurais pu nager sans maillot, personne n'aurait râlé.
    Même en zone 50m ça ne se bousculait pas, loin de là.
    C’est la première fois que je vois ça dans une piscine parisienne.
    C’est top mais faut reconnaitre que c’est aussi agréable d’avoir un peu de monde à croiser, à doubler, ou avec qui papoter un peu. Mais non mais non je ne me plains pas, quand même pas !
  • 4850 mètres le mardi 24 mai (de 11h45 à 13h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Il y aurait une cuisine à Hermant ! C’est en tous cas ce que dit le plan d’évacuation. Si c’est le cas faudrait voir à requalifier le futur apéro-nic en repas-nic voire en gueuletonic si on y détecte la présence d’un chef étoilé. En tous cas je n’ai pas remarqué de voituriers devant l’entrée.
    L’inspecteur mermaid mènera l’enquête sitôt élucidé le mystère du bonnet nageurs.com furtif qui cinglait dans la zone 50m ce midi.
    A part ça le crawl poings fermés c’est pas simple au delà d’une longueur.
  • 2500 mètres le vendredi 20 mai (de 16h35 à 17h30) à Piscine Château Landon (Paris) - Glurps, obligé de m'exiler loin des piscines mondaines pour éviter de me faire repérer par des papillons furtifs
    Papillonista j'ai cru te reconnaitre hier mais comme ça n'a duré que quelques longueurs et que j'étais en plein trip fairytale, j'ai pensé à des hallucinations...
    Pas grand chose à dire à part signaler la présence de 2 ou 3 "maitres de l'écume" qui ont plus contribué à oxygéner l'eau du bassin qu'à faire progresser le compteur de la semaine 20 de nageurs.com
  • 4000 mètres le jeudi 19 mai (de 15h00 à 16h35) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Ca me fait ça certains jeudis quand je vois cette nageuse au tuba frontal et avec un maillot -T.shirt à manches longues, rose bonbon, c’est elle la «magic unicorn» au pays de Suzy in the Sky with Diamonds, back in 1967.
    Après ça n’arrête plus, les morceaux de bonnets déchirés flottant entre deux eaux, (résultat prévisible de l’hypertrophie cranienne des nageurs de la 3) deviennent des «rainbow flakes» flottant dans un «lemonade lake»
    Je vois même des filles pédalant dans l’eau sur des drôles de VTT à pieds de cochon c’est dire l’état second dans lequel je me trouve.
    Et pourquoi pas des chats à bonnet rouge, des papillons espions ou des sirènes à nageoire rouillée ?
    Et je ne suis pas le seul, une voisine de ligne se plaint d’avoir à doubler des fers à repasser, un autre a heurté une méduse ... top psyché l’endroit. Ca tripe grave.
    Alors avec les secondes devenant minutes et les minutes devenant heures je ne sais plus très bien où j’en suis.
    Mais une chose est sûre : je suis sorti quand le palmier a cessé de me sourire.
  • 5000 mètres le mercredi 18 mai (de 12h15 à 14h25) à Piscine Georges Hermant (Paris) - La trève estivale pour certaines c’est déjà fini, sur l'olympe natatoire de l’est parisien, peu de nageurs encore aujourd’hui mais d’après le chant de la sirène (de retour de son odyssée ensoleillée), comme il fallait s’y attendre, on va droit à la reprise de la guerre mermaidique, contre le dernier représentant de la dynastie des achefélides (un persan bien sûr, à moins que ce ne soit un agora monté sur cycle-ope ... ) ... brr ça fait froid dans le dos tout ça, pancrace, pugilat, je crains le pirée, l’hécatombe, sans cynisme aucun.
    Quelques béotiens dans la ligne 2 et quelques hoplites à plaquettes sur les phalanges dans la 4 m’ont incité à coloniser la 3 où, après le départ de la sirène à la nageoire un peu grippée mais certes pas rouillée, j’ai achevé mon marathon en anachorète, à peine dérangé, un temps, par un nageur au style spartiate.


    Bigorno : la réponse est moins claire que prévu, la dernière fois c’était la 6 ème en partant du lavabo qui jouxte les toilettes, et aujourd’hui clairement la 2ème ... querelle dynastique et intrigues de palais dans la plomberie d’Hermant ? Un nouveau Watergate peut-être ?
  • 4500 mètres le mardi 17 mai (de 12h00 à 13h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Même provisoirement désertée par sa sirène résidente, Hermant reste un lieu fort recommandable le midi, jamais d'embouteillages, jamais de sqatteurs de T. En plus on y trouve lignes larges et nageurs éduqués... Aujourd'hui j'ai fait quand même 1/3 de ma séance seul dans ma ligne (côté 25 m) !
    Avec 1500m avec PB+Elastoc chevillaire , je ne me reconnais plus, ok c'est un PB + Elastoc chevillaire 2.0 mais quand même.

    Devinette :

    - On peut m'utiliser les jours où le vestiaire B d'Hermant est ouvert.
    - Mon design rappelle les systèmes de tir automatique installés sur le mur de Berlin avant 1983 mais je suis nettement plus agréable pour l'utilisateur.
    - Mon jet est puissant et toujours à la bonne température, si vous le dirigez vers le haut de votre crâne vous aurez l'impression de vous enfoncer dans le sol.
    - Je suis la souveraine incontestée des douches des piscines parisiennes, on me surnomme la "Queen Shower".
    Saurez vous me reconnaitre ?
  • 4000 mètres le vendredi 13 mai (de 15h45 à 17h30) à Piscine Château Landon (Paris) - Pas l’occasion de s’ennuyer cet aprème à Chateau Landon.
    Tout d’abord c’est l’Avenir de la France occupait les lieux : les scolaires «officiels» en ligne 3 et 4 comme d’habitude jusqu’à 16h30 mais aussi les «officieux» en ligne 1 qui à force de sécher les cours avaient sans doute besoin de s’hydrater en sautant bruyamment dans l’eau. Résultat : une seule ligne nageable, c’est peu même s’il n’y avait pas foule.
    Ensuite l’Honneur de la France fit son entrée : sirène ou pas les pompiers tu les sens passer. Sans vouloir être terre à terre ceux-ci avaient l’air de vrais combattants, mais le feu semblait être plus que l’eau leur élément.
    Eau justement qui était était presque froide, on aura tout vu. En tous cas c’est la bonne température pour moi. Ne changez rien.
  • 3200 mètres le jeudi 12 mai (de 14h50 à 16h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Tout mou aujourd'hui, difficile d'avancer.

    Fin d'époque à Suzy :
    - La Ouane n'est plus un espace préservé, on y trouvait une couche de baigneurs collés au mur cet après midi, on se serait cru dans la Fowr.
    - L'aquavélo c'est déjà le début de la fin, plus que 8 malheureuses esclaves de 15 à 16.
    - Le tourniquet semble à bout de souffle, ça marche une fois sur deux et encore ...

    Par contre on voit aussi des trucs inédits :

    - une nageuse qui est allée au palmier pour se reposer, avec la serviette sur la chaise longue, comme à la plage, sous la voute étoilée.
    " Qu'est ce qu'on vous sert ma bonne dame ? Une margarita ? désolé y en a plus, un nageur muni de coussinets a vidé nos réserves tout à l'heure ..."
    ... les vacances approchent ... doucement.
    - une innovation technologique majeure qui devrait révolutionner la natation, au minimum, même qu'on m'a conseillé de la faire breveter, si si, j'en dis pas plus ça attirerait les espionnes.

    Quoi qu'il en soit, il n'en reste pas moins que, de toutes les manières, c'est la Ouane que je préfère.
  • 3400 mètres le mercredi 11 mai (de 11h52 à 13h05) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - Valeyre, pas l'endroit rêvé pour nager pépeyre ...
    Mais que lis-je ? J'aurais partagé ma baignoire avec un célèbre félidé ?
    La voie royale j'y vais pas trop (le rapport vitesse réelle/vitesse fantasmée est un peu trop bas à mon goût, ce qui occasionne souvent des embouteillages), je préfère la voie princière, juste à côté, certes plus modeste mais au final on s'y retrouve. La prochaine fois je ferai plus attention et j'irai faire un petit bonjour, promis
  • 5000 mètres le mardi 10 mai (de 11h55 à 13h50) à Piscine Château Landon (Paris) - Quand je pense qu'ils ont osé fermer Hermant un jour où je voulais y aller ! J'vous jure !
    Bon, Chateau Landon alors. Comme prévisible, bassin rempli de nageurs très lents, et surtout très analphabètes ... heureusement 2 ou 3 grands types du genre "je suis relativement bourrin et j'adore la 3 de Berlioux vers 12h30 les jours de beau temps" ont vidé la ligne en 2 temps 3 coups de pieds.
    Qui bourrine bien fatigue bien dit le sage... hop au repos très vite les surhommes, du coup c'était beaucoup plus calme après.
    J'ai même pu faire une ou deux longueurs en dos, sinon tentatives d'ondulations, ça vient petit à petit, et surtout essai d'upgrade du ciseau en brasse pour tenir compte de ce que j'ai lu ici ... garder les cuisses plus serrées, j'avais pas de PB mais j'ai fait comme si : succès total ! Moins de puissance dans les jambes mais bien meilleure glisse, comme toujours en natation ça se traduit par plus de vitesse ... par contre ça sollicite plus les genoux attention.
    Me souviens pas d'avoir déjà nagé 5000 en moins de 2h pauses comprises. Cool. Dans 10 ans je postule pour le " Grosse Baleine Challenge " , chiche ?
  • 2700 mètres le vendredi 6 mai (de 16h35 à 17h30) à Piscine Château Landon (Paris) - Rien de spécial, l'eau est revenue à bonne température. Toujours cette évacuation du bassin 30 mn avant la fermeture officielle qui agace un peu.
  • 4000 mètres le jeudi 5 mai (de 15h15 à 16h50) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Dur dur la natation, («Hellas ! » dirait Littlemermaid) en plus de nager il faut penser à plein de trucs : ne pas tenter de sauver les malheureuses aquabikeuses qui paraît-il sont là de leur plein gré, faire semblant de ne pas reconnaitre Papillonista même quand elle n’est pas là, ne pas trop bien nager pour ne pas attirer l’attention des MNS et se faire sortir comme le bon nageur d’Hermant l’aut‘ jour, (là ça va, j’y arrive facilement), et quand c’est fini essayer d’apercevoir plusieurs chats noirs en même temps dans le «jardin» pour apporter de la margarita au moulin de nageurfélin.
    A part ça je ne veux pas être mauvaise langue mais en plus de la douche on devrait peut être songer à inciter les gens à se laver aussi les dents avant d’entrer dans les bassins ... bon sinon tout arrive, j’ai fait 600m avec élastique + PB aux chevilles ... et j’ai aimé ça !
  • 3400 mètres le mercredi 4 mai (de 11h55 à 13h10) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - Beaucoup de monde et surtout, des brasseurs larges et lents qui n'acceptaient pas de se laisser dépasser facilement (pas tous loin de là mais il suffit d'un boulet pour plomber la ligne) ... j'ai du parfois en tasser un ou deux en douceur. Après ça allait mieux. Sincères excuses messieurs, c'était à but pédagogique
  • 5000 mètres le mardi 3 mai (de 12h20 à 14h25) à Piscine Château Landon (Paris) - Bien agréable cette petite piscine quand il n'y a pas trop trop de monde, quand l'eau n'est pas trop trop chaude et quand le soleil parvient à percer par les verrières du toit qui ne sont pas trop trop sales.
    3 conditions remplies aujourd'hui. Du coup : demi-décaborne.

 

Avril 2011 : (60605 m)
  • 3300 mètres le vendredi 29 avril (de 15h40 à 17h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Dans la ouane, quand il y a des entrainements on relève les 2 échelles situées au milieu du bassin, ça gène. Très bien, mais pourquoi les remettre ensuite ? Franchement ça gène aussi le tout-nageant et je n'ai jamais vu personne les utiliser. Pourquoi ne pas les mettre à rouiller avec les majestueux hydro-riders (si si ça s'appelle comme ça les vélos de torture) ?
    Recroisé la nageuse-espionne américano-namibienne, mais comme il n'y avait rien à espionner aujourd'hui, elle était sans doute là pour nager tout simplement.
    Personne avec qui discuter du sujet qui me préoccupe en ce moment : y a-t-il un ou plusieurs chat(s) noir(s) dans ce qui reste du jardin des Halles ? J'ai toujours pensé qu'il n'y en a qu'un seul, je l'ai revu l'autre jour, un peu efflanqué.
  • 3500 mètres le jeudi 28 avril (de 15h40 à 17h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - C’était guerre froide à Berlioux aujourd’hui.
    Eau pas spécialement glaciale, ambiance pas spécialement belliqueuse non plus.
    Mais pour le reste ... d’abord on y donnait un cours d’Aquabiking, j’ai croisé du bord du bassin le regard éloquent de deux ou trois de ces malheureuses : « sortez moi de là ! j’ai pas mérité ça ! » j’ai pensé à ces camps «à régime sévère» qu’on trouvait à l’est dans des temps pas si anciens. Mais comment leur venir en aide, étroitement surveillées qu’elles étaient par un cerbère dont le vocabulaire semblait se limiter à compter brutalement de 0 à 10 puis de 10 à 0 ?
    Un peu lâchement j’ai choisi la liberté, enfin la «ouane» si on préfère.
    Au bout de quelques longueurs apparut une nageuse coiffée d’un bonnet «NSA» ... «National Security Agency» évidemment que je me suis dit, une espionne à la solde de l’oncle Sam ... ça collait, les lunettes noires, les paddles jaunes (un vieux proverbe nord coréen dit en substance «paddle jaune : méfiance, espiaune») .
    Elle échangeait des informations de la plus haute importance avec une jeune sirène en bout de ligne ... Inconscient des risques encourus j’ai tenté un rapide bonjour qu’elle me rendit, et j’ai pu saisir des bribes de conversation, il était question de «SMS». «Stupide Machin Submersible» , c’était bien ça, elle était venue s’enquérir du sort des forçats aquacyclistes avant une probable intervention militaire.
    Ne pouvant rester plus longtemps sous peine d’être découvert j’ai repris ma séance, un MNS soupçonneux évacua la ligne peu après, mais que d’émotions !
    Alors oui bon, une espionne avec un bonnet de son propre service secret, on fait plus discret ; à Berlioux alors que Vallerey aurait été plus indiquée, d’accord, c'est pas trop crédible.
    Mais alors quoi ? Vous ne croyez tout de même pas que les cyclistes étaient là de leur plein gré quand même ? Et puis, tant qu'on y est, que j’ai dit bonjour à Papillonista avec un bonnet de la Namibian Swimming Academy ? Et puis zut, croyez ce que vous voulez, jusqu’à plus ample informé moi je m’en tiens à ma version façon John Le (place) Carré.
  • 2500 mètres le mercredi 27 avril (de 12h00 à 13h00) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - A Valeyre, pas de commenteyre.
  • 4300 mètres le mardi 26 avril (de 11h45 à 13h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Alors aujourd'hui, il y avait un peu de monde, mais un peu de monde à Hermant c'est pareil que personne à Berlioux, alors c'était quand même bien.
    Il y avait Littlemermaid qui avait réparé son MP3 qui va dans l'eau.
    Il y avait Alboon qui portait un beau bonnet nageurs.com
    Il y avait que comme j'ai pas beaucoup nagé depuis une semaine, et bien ça tirait un peu de partout, mais bon c'est normal quoi.
    Il y avait un grand gars avec un bonnet orange qui nageait bien, que même que avec Littlemermaid, on s'est dit qu'il avait des années de club derrière lui (mais comme il nageait vite, elles ne l'ont pas rattrapé)
    Il y avait 20mn où j'étais tout seul dans ma ligne et où j'ai fait un peu de dos zig zag.
    Il y avait un moment où je me suis souvenu de mon institutrice de CE1 qui disait que quand on veut raconter quelque chose il faut éviter d'écrire "il y avait" parce que c'est pas beau.
    Alors c'est promis je le referai plus.
  • 1000 mètres le dimanche 24 avril (de 00h00 à 00h00) à Les Bains Dieppe - pas de commentaire
  • 2500 mètres le samedi 23 avril (de 00h00 à 00h00) à Les Bains Dieppe - pas de commentaire
  • 800 mètres le vendredi 22 avril (de 00h00 à 00h00) à Les Bains Dieppe - pas de commentaire
  • 800 mètres le mardi 19 avril (de 00h00 à 00h00) à Les Bains Dieppe - pas de commentaire
  • 2000 mètres le dimanche 17 avril (de 15h55 à 16h45) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Du monde, pas une grosse motivation, en plus la "ouane" qui permet souvent de sauver la situation les jours d'affluence était occupée par un ballet de sirènes qui nageaient en position assise à reculons avec une planche et des palmes.
    Quand j'ai vu qu'une 2ème couche de gens immobiles commençait à se former au mur côté petit bain, j'ai préféré sortir.
    208 "baigneurs au compteur ... record en ce qui me concerne.
    Après quelques semaines d'utilisation du compteur en gros :
    - de 100 c'est presque vide.
    Entre 100 et 150 c'est ok.
    Entre 150 et 200 ça commence à tasser.
    Au dessus de 200 faut être très motivé ou ne pas avoir le choix question horaires.
  • 1600 mètres le vendredi 15 avril (de 12h20 à 13h00) à Piscine de Boulogne-Billancourt - pas de commentaire
  • 3500 mètres le jeudi 14 avril (de 13h40 à 15h10) à Piscine Georges Hermant (Paris) - En cette semaine internationale de la rime pauvre on trouvait une impressionnante proportion de nageurs.com dans un bassin par ailleurs à peu près désert.
    Rediscuté avec Littlemermaid qui m’a présenté Bigorno et El Che (dans les douches).
    Sachez bien que si l’eau n’est pas trop tiède, Littlemermaid se transforme en palmipède.
    Essayez donc de la suivre et vos épaules demanderont de l’aide, comme remède vous en serez réduits à appeler la fire brigade.
  • 1800 mètres le mercredi 13 avril (de 12h50 à 13h40) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Beaucoup de monde au début, et des lignes réservées à l'ACBB, pas courant en pleine heure de pointe quand même ... comme en plus chacun fait ce qu'il veut dans les lignes, grand bazar assuré.
    A la fin ça allait mieux.
  • 3000 mètres le mercredi 13 avril (de 15h45 à 17h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Première journée multiséance aujourd'hui, après m'être dégourdi les jambes à Boulogne, je voulais tester la piscine St Germain, comme ça, pour voir, manque de pot, vidange. Faut mieux lire les infos du site, hé. Ah ben non c'est pas signalé, c'est jusqu'au 17 alors.
    Pas grave, au moins j'ai repéré où c'est pour une prochaine fois : facile, c'est juste en face des magasins de chaussures pointues pour homme.
    Bon ben il reste Berlioux quoi.
    Pas un chat (apparemment fallait monter plus au nord-est pour en voir aujourd'hui), mais un courant d'air glacial venu d'on ne sait où.
    La "ouane" était libre de 16 à 17h , pas de cours, ça tombait bien. 3 ou 4 dans la ligne, hop !
  • 4580 mètres le mardi 12 avril (de 11h55 à 13h50) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Papillonista, j'ai bien vu la discrète invasion des drôles de vélos, ils se font discrets pour l'instant mais ils arrivent, à Berlioux, et même à Hermant où on les planque un peu dans un coin. Mais un jour ils vont se réveiller comme à Vallerey hier midi. Je m'inquiétais du côté hygiénique mais en fait il n y a pas d'engrenages, j'ai bien regardé, et quant à la corrosion, ils seront démodés et jetés à la poubelle bien avant la première pique de rouille j'en suis certain.
    Littlemermaid, le club des Mouettes a stoppé à 12h10, après c'était le grand désert, t'as pas eu de chance, à mon avis ça sera comme ça pendant toutes les vacances. Vaut donc mieux arriver à midi, de l'avis même d'un MNS.
    Quand je suis parti il y avait 12 personnes dans le bassin, c'est dire.
    Ambiance particulièrement paisible et, à 2 ou 3 dans une ligne de 50m, propice aux expérimentations : j'ai testé le flip turn, y a encore du boulot, et le PB+elastique sans PB que j'avais vu à Vallerey hier. Bon j'ai réussi à atteindre la marque jaune des 15m et ensuite à revenir péniblement au mur, c'est pour initiés ce truc là. J'ai quand même rajouté les 30m à la distance totale, ceux-ci n'ayant pas été les plus faciles à faire
  • 5025 mètres le lundi 11 avril (de 11h15 à 13h20) à Piscine Georges Vallerey (Paris) - Une piscine mouvante. Tout peut bouger : le mur du bassin, le fond du petit bain, le toit qui était ouvert, bonjour soleil.
    On vit vraiment une époque formidable : j’ai pu assister à la dernière lubie façon «femme actuelle» : l’aquabiking que ça s’appelle.
    Un type avec une blouse blanche a du affirmer sur la 6 que ça rendait plus dure là où c’est tout mou et hop, on se précipite.
    Alors c’est assez hallucinant : en gros on fait du vélo sans roues qui trempe dans l’eau, et le fond de la piscine descend et plouf ! on a le popotin tout mouillé, et ça remonte, youpi, et ça redescend, comme à la fête à neuneu mais sans les odeurs de barbapapa.
    Public 100% féminin, «animatrice», façon auto-tamponneuses comprise.
    Les déjà sempiternels black eyed peas étaient bien sûr convoqués pour assurer le fond sonore.
    « - L’aquagym, c’est soooo 20ème siècle, tu comprends»
    Bon si ça peut aider à rentabiliser les piscines et dans la mesure où ça ne bloque pas la moitié des lignes d’eau je trouve ça très bien moi (mais je me demande comment on peut lubrifier les engrenages des bidules sans qu’il en passe dans l’eau...pas très hygiénique à priori).
    Mais alors, faire ça dans la piscine de Johnny Weissmuller ( moins de 1mn aux 100m sans jamais mettre la tête dans l’eau à part au plongeon de départ, essayez toujours... ) ... pffff.
    Tournant le dos au Barnum du petit bain j’ai essayé de retrouver des traces du glorieux passé de l’endroit. En vain. Contrairement à Rouvet, ici tout a été changé, même les casiers qui ont bien 40 ans, mais sûrement pas le double.
    Restait plus qu’à imaginer le bon président Doumergue ou Pierre de Coubertin venant assister aux épreuves des J.O. de 24 et hop, ça y était, j’avais bouclé mon demi-décaborne.
    Pour ceux et celles qui auraient cru, bien à tort, déceler une nuance de misogynie dans mes propos ci-dessus je tenais à tirer mon bonnet à la sirène estampillée CNP qui, insensible aux pédalos de derrière le mur, s’est appliquée, entre autres, à une bonne série en PB+élastique mais sans le PB. Nettement plus efficace pour le raffermissement à mon avis même si dans son cas c’était totalement superflu.
  • 5000 mètres le vendredi 8 avril (de 15h30 à 17h35) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Assez fatigué au début, et puis ça va de mieux en mieux.
    A la fin ça commençait à devenir surpeuplé (188 "baigneurs" au compteur à la sortie).
    Pas grand chose d'autre à signaler sinon que j'aime bien traverser les "taches de soleil" dans cette piscine
  • 4200 mètres le jeudi 7 avril (de 14h40 à 16h25) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Pas trop de monde aujourd'hui, pourtant avec la meteo on pouvait s'attendre au pire.
    Je crois que j'ai pigé aujourd'hui l'intérêt du tandem PB+élastique (juste sous les genoux en ce qui me concerne pour l'instant) : ça oblige à se concentrer pour rester bien droit au niveau des abdos sinon tu as les jambes qui font la java derrière, impossible de compenser par les battements et ça devient vite n'importe quoi. Me coucherai donc moins bête ce soir.
  • 3000 mètres le mercredi 6 avril (de 11h50 à 13h00) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - pas de commentaire
  • 5100 mètres le mardi 5 avril (de 11h40 à 13h45) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Pour la première fois j'ai vu "en vrai" des nageurs.com. Entraperçu Hatsadourain et discuté avec Littlemermaid.
    Ce qui tendrait à prouver que tout ceci n'est pas que virtuel, produit pour une émission de télé-réalité comme dans "The Truman Show". Ben non, y a des vraies gens. Et ça fait plaisir de les rencontrer.
    Pour le reste je commence à bien l'apprécier cette piscine, faut y monter certes, ça se mérite, mais au bout un bassin grand format (y avait aquagym mais je ne l'ai vu qu'en sortant, c'était à l'autre bout), une bonne ambiance, des nageurs.com, des MNS et une caissière souriants, et pas grand monde dans les lignes si on compare à ce qui se fait ailleurs au même moment.
    Tous les ingrédients d'une bonne séance quoi.
    J'y retourne bientôt.
  • 3100 mètres le vendredi 1 avril (de 16h20 à 17h30) à Piscine Château Landon (Paris) - A 3 ou 4 maxi dans la ligne on en oublierait presque l'eau décidément trop chaude dans cette piscine, et l'évacuation du bassin à 17h30 alors que la piscine ferme en théorie à 18h ... 10mn de plus ça serait pas abuser non ? Même si je sais que pour les MNS aussi c'est le début du week-end.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31




Messages postés sur les forums :