Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de Grouchy

Grouchy, 50 ans, homme, Paris, & un peu partout...

Envoyer un message privé à Grouchy


Inscrit depuis le 13/08/2012 - 14:55:43

juillet 2020


juin 2020


Ces 6 derniers mois, Grouchy a nagé dans les piscines suivantes :

Piscine des Vernets (Genève, Suisse) (5.6 km), Piscine Suzanne Berlioux (Paris) (2.2 km),
Piscine Varembe (Genève, Suisse)
(1.8 km), Piscine Elisabeth (Paris) (1.5 km), Piscine des Amiraux (Paris) (1.3 km), Piscine Saint Merri (Paris) (1000m),
Piscine de Mon-Repos (Lausanne, Suisse)
(1000m).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44

Février 2015 : (24200 m)
  • 2100 mètres le vendredi 27 février (de 16h35 à 17h25) à Piscine Porte de la Plaine (Paris) - À peine plus de monde que mardi, et en plus un niveau général exceptionnel ! Décidément, cette piscine a tout pour plaire. A part les douches, qui sont bouillantes, mais bon c'est vraiment pour chipoter...


    image
  • 700 mètres le jeudi 26 février (de 18h42 à 18h55) à Piscine des Pommiers (Léhon) - Séance la plus courte de ma modeste carrière de nageur : me suis perdu sur le chemin... Sortie de bassin prévue à 18h55, il ne me restait que quelques instants pour nager, mais ce 25m en plein air, irrésistible ! Ne me suis jamais changé aussi vite de ma vie dans cette belle cabine vintage années 70
    puis plouf ! dans l'eau fumante... C'était délicieux. Les 2 lignes étaient squattées par un club de Dinan, mais le nawak était praticable. Et puis amis nageurs, si d'aventure vous passez par là, il m'a bien semblé (je passais vite, j'étais en retard) que Léhon, malgré son nom improbable, est un village absolument magnifique.
  • 1500 mètres le mardi 24 février (de 16h50 à 17h30) à Piscine Porte de la Plaine (Paris) - Eu un vrai coup de cœur aujourd'hui pour une vache de race "vosgienne" à l'habit de neige sur fond de ciel nocturne... Alors que Marianneke fondait pour une gasconne à la robe cendrée... Bref, après-midi magique à la Porte de Versailles.
    Journée hors des entiers battus, à la découverte de nouveaux territoires. Alors imaginez-vous sur des terres que vous n'avez jamais foulées, à la découverte de paysages inconnus, le far West, far far far west... Pour la 1ère fois de votre vie vous franchissez la porte d'un aquarium exotique, nommé Porte de la Plaine, un endroit mythique et lointain, inaccessible... Un endroit magnifique avec ses rayons de soleil caressant des lignes d'eau dégagées, sa jungle inattendue, palmiers, ficus géants et autres arbres tropicaux, son atmosphère hors du temps, vous avez franchi une frontière mentale invisible et soudain vous tombez sur... le chat ! Oui. Le Chat. Il est là, avec sa bouteille... Tel Droopy. Qui est un chien, mais passons, aujourd'hui, on n'en est plus à un animal près.
    Et le pire, le pire oui, c'est que vous ne pouvez pas raconter ce qui se trama là-bas en ce mardi 24 février 2015, puisque vous promîtes à Robert de ne rien raconter sur un quelconque site de nageurs...
    The rest is silence...
    ..........................
  • 1800 mètres le lundi 23 février (de 16h50 à 17h30) à Piscine Aspirant Dunand (Paris) - Pas facile à trouver, Mister l'Aspirant D. quand on vient pour la 1ère fois à sa rencontre, même en mission commandée (mais ... chuuuttt) !
    C'est normal, il est (en)terré sous le square. Alors, quand on le cherche dans un immeuble, en levant bêtement les yeux, on est marron...
    Personne à la caisse --> hop ! c'est gratos. Merci mister D !
    Personnel tout sourire, ça fait plaisir. Bonjour m'sieur dames !

    L'est beauuuu mister D. ton bassin tout refait avec sa belle lumière sub-aquatique
    ! Par contre mister D, tu as de drôles de fréquentations, et nager fut un véritable gymkhana... Qui est cette nageuse sociopathe qui m'attendait systématiquement au T pour partir dans un crawl aussi épileptique qu'inefficace à la seconde exacte où je touchais le bord ? M'enfin... M'a fait le coup au moins 15 fois ! J'ai fini par voir qu'en plus elle avait un programme d'entraînement sous pochette plastifiée... Ferait mieux de commencer par prendre un cours.
    Grouchy, tu es méchant !
    Bon, et ce gars, là, qui nageait en plein milieu voire carrément à gauche ?
    Et cette jeune fille qui semblait se noyer à chaque mouvement ? (A un moment, j'ai cru qu'elle appelait à l'aide, j'vous jure que c'est vrai ! Non, elle nageait...)
    J'aurais bien changé de ligne, mais dans celle d'à côté il y'avait un serial papillonneur encore pire que celui de Suzie, je pensais pas que c'était possible, mais si ! Pas envie de me prendre des baffes de la part d'une bûche... La troisième ligne était squattée par l'ACPBM du coin (Association pour la Conservation et la Promotion de la Brasse-à-Mémé), hors de question que je m'y risquasse. Je précise que je n"ai rien contre les mémés, en général même je les kiffe, en plus étant moi-même dans ce moment incertain de basculement où le devenir-pépé ne semble plus relever d'une lointaine abstraction, mais plutôt d'un truc qui va vous tomber sur la gueule au prochain tournant... Non, je n'ai rien contre les mémés. Par contre la brasse-à-mémé bieeeeen large et bieeeeen lente dans le couloir trop étroit d'une parisienne municipale trop fréquentée : OUI ça me fait iéch, en général. C'est comme ça, je suis intolérant et je l'assume, quoique d'un naturel en général accommodant, à ce que me disent mes amis - mais peut-être est-ce justement parce que ce sont mes amis, c'est à dire par définition des gens prédisposés à me supporter ?
    Bref, mister D., ce fut sport. Je n'ose pas imaginer à quoi tu ressembles un midi de période scolaire...
  • 1600 mètres le dimanche 22 février (de 17h15 à 18h15) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Vu l'affluence, je me fixe un objectif : rester zen !
    Direction le nawak puis la ligne lente pour m'adonner à des longueurs en battements, ce que je ne fais jamais. Je suis nul en battements... Et je déteste ça. Intéressant d'être le cancre de la ligne lente : on éprouve l'expérience de se faire doubler à qui mieux mieux et ça vaut le coup : n'importe quel nageur doubleur devrait être soumis à cette expérience. On y apprend que doubler est un art. Certains y arrivent très bien : on ne sait même pas qu'ils nous ont dépassé, on s'en rend compte une fois arrivé au T. Pour les autres, ils nous noient, nous envoient des litres de flotte dans la gueule, nous filent des coups en serrant de trop près sans conscience de l'espace 3D ou en se rabattant trop tôt en brasse...

    Après cette expérience, me voilà entre la ouane, la 2 et la 3 pour aligner quelques allers-retour en crawl, entre 2 nageurs aux niveaux si hétérogènes...
    Retour dans le vestiaire. Je ne comprends pas ce que font ces garçons cul nu pendant des heures, ont-ils perdu leur slip ? Arfff !
  • 1300 mètres le samedi 21 février (de 17h50 à 18h30) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Mon dieu, que de monde ! j'ai failli renoncer en regardant, hagard, la foule écumante des nageurs depuis le bord du bassin.
    Quelques longueurs dans le nawak... Bof... Allez, un p'tit tour dans la ouane où officiaient quelques excités efficaces. Une nageuse qui me suit sur mon 200 4N... en battements ! Gasp !
    Je passe la vitesse supérieure (enfin, j'essaie).
    Puis la ouane est confisquée par le staff à 10mn de la fin "pour faire passer un test". Soyons beau joueur, allez, on finit dans la ligne lente pour une petite décompression, un atterrissage en douceur...
    Salué Nini au passage.
    Ça ira mieux demain.
  • 1600 mètres le jeudi 19 février (de 16h40 à 17h20) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - /°
  • 1600 mètres le mercredi 18 février (de 17h45 à 18h20) à Piscine Roger Vergne (Saint Mandé) - Une première ici, ou +1 comme diraient certains...
    Mais qu'allait donc faire Grouchy chez Roger Vergne ?
    Mais pardi, une petite visite non loin de là en compagnie de Marianneke au Zoo de Paris ! Et là bas, il y'a un magnifique jaguar noir, magnifique, vraiment !!!
    Alors, RV ?
    Convivial, à l'image de l'accueil à la caisse, tout sourire !
    Dommage, encore une fois cette politique idiote et clientéliste, j'entends des tarifs prohibitifs pour les non "saint-mandéens"...
    Un nageur flottouillait près du bord dans le nawak et ressemblait étrangement au lamantin que je venais de voir quelques minutes plus tôt...
    Sinon, ça nageait plutôt bien et tranquillement, à part cette nageuse palmée au regard courroucé par on-ne-sait-quoi. Ambiance zen.
    Douches tiédasses.
    Et un panneau comique qui indique qu'il est interdit de nager dans le pédiluve !

  • 2000 mètres le mardi 17 février (de 15h50 à 16h55) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Chose vue à mon arrivée, un MNS qui fait le tour du bassin pour demander gentiment à une jeune brasseuse lente (tête au sec) dans la ouane de changer de ligne, becoz ligne "nageurs confirmés". Celle-ci s'exécute, en souriant et en s'excusant : "j'avais pas vu le panneau".
    (On râle suffisamment sur les MNS par ici, le zèle mérite aussi d'être signalé...
    )
    Le mal au genou s'estompe peu à peu, l'eau était bonne, peu de monde, nageurs attentifs et sympas, douches karcher et bien chaudes, QDB !!! Étais-je bien à la piscine des Halles, décrite hier encore par certains nageurs comme le lieu de l'apocalypse, ou bien me suis-je glissé à travers un trou de vair dans un monde parallèle ?
    D'où la question suivante : suis-je bien chez moi en train de tapoter ces quelques lignes sur le clavier de mon ordinateur, ou bien coincé encore dans une autre réalité ?
    Bon, j'arrête de gamberger, je commence à flipper... J'aurais jamais dû regarder autant d'épisodes de "Fringe" !!!
  • 1600 mètres le lundi 16 février (de 16h40 à 17h30) à Piscine Saint Merri (Paris) - Ah ! le 1er lundi des vacances à Saint-Merri !!!
    Un incontournable, pour moi. 2 à 3 par ligne... Marianneke a apprécié

    Dommage, cette petite forme. Mal de bide + genou en vrac = tout petit Grouchy...
    Qu'est-ce qui se passe ? Je n'ai jamais eu le moindre problème de genou de ma vie ! La vieillesse ?
    Si ça continue comme ça, je ne serai même plus qualifié pour la poubelle du recyclé...

    Autant dire que 75m en brasse, avec la guibolle qui flanche, c'était déjà trop.
    Pas assez la forme pour un papillon décent.
    En dos, je suis nul.
    Restait un vague crawl en mode limace de mer - ça existe, ça ?
    En sortant, me suis ébouillanté sous les douches.
    Au final, une bonne séance !
  • 400 mètres le vendredi 13 février (de 12h20 à 13h10) à Piscine de la République (Gap) - Eh voilà : j'apprends aujourd'hui que mon intuition d'hier était la bonne... Le bassin ne fait pas 25m mais 25 yards, soit 22m et des brouettes... ça me semblait bizarre, aussi, cette soudaine efficacité de mes cdb

    Bref, je retire quelques mètres à ma maigre séance du jour, par souci de justice...
    Maigre séance, car
    1- dix fois plus de monde qu'hier !
    2- T voulait absolument que je la briefe sur le papillon, puis Charlie s'est pointé et on a discuté.
    3- ça tombe bien, j'avais la flemme...
    Un groupe s'entraînait dans la ligne adjacente. Ils m'ont proposé de les rejoindre pour suivre le programme... NIET !
  • 1600 mètres le jeudi 12 février (de 12h25 à 13h00) à Piscine de la République (Gap) - Grand soleil sur Gap. Mon âne est heureux, que j'ai laissé en famille pour 3 jours dans le Champsaur...

    La piscine de la République m'accueille sans tambour ni trompette, mais avec tout son charme discret... !
    J'ai eu un doute sur le bassin : fait-il vraiment 25m ? Sur les premières longueurs, je faisais à peine 13 ou 14 CDB sur la distance... ce qui ne m'arrive jamais, si je suis efficace je tourne à 15 ou 16... Alors ?
    Pourtant l'expérience en dos me fait dire que oui, je suis bien ans un bassin de 25m... Alors ?
    Alors, il semblerait qu'aujourd'hui, j'ai été bon en crawl.
    L'air pur des Hautes-Alpes...
    C'est beau, ici !!!

    Une pensée pour une personne originaire du coin
  • 2500 mètres le mardi 10 février (de 16h25 à 17h30) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Avec Marianneke.
    Comme souvent quand je commence la séance flapi en me disant qu'un km ça suffira bien déjà à faire de moi le héros de ma propre journée, je pars tout doucement et bien sûr, finis par attraper le virus de la forme... Comme dit l'adage, "qui veut aller loin ménage sa monture" ou un truc comme ça, en l'occurrence ma monture étant mon propre corps en mode poisson. Ou alors, "vas-y mollo la tanche si tu veux pas couler dans 300m"... Ou encore "eh la vieux cabillaud, calmos ! t'es tout rouge à force de mouliner"...
    Je sais pas vous, mais sinon autour de moi y'a plein d'amis qui ont soudain des problèmes de couples en ce moment. Un conjonction astrale propice au célibat forcé ?
    <°(((< Grouchy, ceci est un site de NA-TA-TION !!! <°(((<
  • 1900 mètres le samedi 7 février (de 16h45 à 17h30) à Piscine Saint Merri (Paris) - C'est Marianneke qui avait envie d'une "piscine familiale tranquille" qui a fini par me convaincre de snober la belle Suzie pour la petite Saint-Merri...
    Eh bien elle avait raison, Marianneke !!!
    Fut-ce l'effet "gel" et "grand froid", qui faisait marcher les gamins sur les bassins des fontaines glacées de Tinguely juste à côté de Beaubourg ? Les bassins gelés ?
    C'était beau. Je me suis rappelé quelques moments d'hiver, ce temps beau, sec et très froid quand je venais à Paris avec ma mère et Fanny ma copine d'enfance dans les années 80. J'ai encore le souvenir de quelques photographies qui ressemblaient exactement à ces jours de début février : cet air pur, transparent et glacial.
    Bref, pour revenir à Saint-Merri, c'était idéal, personne. Juste l'eau, le mouvement et nous.
  • 2000 mètres le jeudi 5 février (de 17h10 à 18h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Me voilà à peine de retour cette année sur la scène des pistoches parisiennes que je me fais héler par le matou dans les douches de Suzon. Bon début !
    Dehors il neigeotait aujourd'hui...
    A peine 4 ou 5 nageurs par ligne malgré une leçon dans la ouane...
    J'en ai bien profité.
    C'éait bon !!!

 

Janvier 2015 : (16650 m)
  • 1300 mètres le vendredi 30 janvier (de 11h05 à 11h40) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Dernier jour à Chalon. Séance avec Chloé cette fois ci, dans le même état de fatigue extrême que moi suite à la journée d'hier.
    Mais dans un ultime accès de générosité, l'Espace Nautique du Grand Chalon nous avait réservé une très belle surprise, une ligne privative de 25m pour chacun, côte-à-côte, côté clubs.

    De quoi se traîner comme 2 pauvres carpes exténuées, sans gêner personne.
    Puis le soleil est apparu à travers la baie vitrée... Un miracle planait. Instant de grâce.
    Le retour dans les bacs parisiens va être rude !
    NB. Quand il y'a le silence dans la flotte, j'entends mes épaules craquer en dos à chaque mouvement... Qué pasa ?
  • 1050 mètres le mardi 27 janvier (de 12h15 à 12h40) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - 2 puis tout seul dans la ligne de 25 côté clubs. C'est décidément la copie conforme de Hermant en province

    Mais fallait pas se fatiguer aujourd'hui... Impératif !
  • 2500 mètres le dimanche 25 janvier (de 11h45 à 12h45) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Il est super cet Espace Nautique du Grand Chalon, d'ailleurs il est très fréquenté, les chalonnais en profitent, mais par chance ils sont surtout friands d'aquatrucs et de bassins à bulles, du coup le bassin olympique reste très praticable. C'est un bassin type Hermant avec un mur de séparation en 2x25m qui est souvent relevé sur la moitié de la largeur du bassin (4 lignes). Du coup ça fait : un nawak de 2 lignes sur 50m pour la brasse-cheveux-secs, 2 lignes de 50 et 8 lignes de 25. Le luxe !
    Une plaque commémorative placé en bord de bassin indique un record d'Europe de 200m papillon qui a été battu ici par Frank Esposito en avril 2002.
    Il y'a un autre bassin de 25m tout au fond, plus au moins 4 bassins ludiques, dont un consacré à l'aquagym qu'on voit en arrivant à la caisse, juste derrière un mur de verre, toujours bondé d'adeptes d'aquachose.
    Aussi un hammam et un sauna. En été il y'a aussi des toboggans dehors, et un autre bassin... Bref, c'est top ! Personnel & MNS sympa, locaux spacieux, une rangée de douches privatives avec thermostat réglable...
    On rêverait de ça à Paris !
    ...
    Premiers 200m en bassin de 25, 2 dans la ligne, 500 derniers en bassin de 50, ça allait fermer, plus personne, l'extase. Super séance, bien complète. Fini la journée dans le coma endorphinique...
  • 1500 mètres le samedi 24 janvier (de 11h50 à 12h25) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) -
  • 1000 mètres le jeudi 22 janvier (de 11h50 à 12h15) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Passer directement de l'échauffement au décrassage de fin de séance, en cas de grande fatigue, c'est pas mal, non ?
    Avec un mini corps de séance de 200m...
    "Enfin moi j'dis ça, j'dis rien", comme dirait un certain nageurfélin...
  • 1500 mètres le mercredi 21 janvier (de 11h50 à 12h25) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Bon ça y est j'ai trouvé le bon créneau pour nager tranquille ici à Chalon, entre le départ des scolaires et l'arrivée des clubs de la pause de midi.

    Je nage de moins longues distances ces temps-ci - et ne contribue pas à la bonne tenue statistique du site - mais je fais vraiment des efffooooorts techniques pour m'améliorer, et je dois dire que parfois je sens que ça porte ses fruits, sur une séance comme celle d'aujourd'hui par exemple, dont je suis assez content. les 100m pap passent de mieux en mieux, en petit bassin au moins. Mes séries de 4 nages ressemblaient à quelque chose, je crois. J'avais la pêche.

    Bon, il reste encore les virages...
    C'est l'allonge et l'équilibre à la surface de l'eau qui vont mieux. Mais ces efforts me coûtent. On n'a rien sans rien, mais ronronner m'ennuie. (Que le matou n'y voie aucune méchante allusion...
    )
    A propos, le matou et moi on se demandait ; quand est-ce que les cigognes de nageurs.com vont déposer le nouveaux-né palmarès 2014 ? Hein, quand ? C'est que le suspense est insoutenable... On aimerait bien savoir, quoi, on est comme des enfants qui piaffent le soir du réveillon... C'est qu'on a été sages, cette année... Et on a bien travaillé !
  • 2000 mètres le dimanche 18 janvier (de 10h10 à 11h00) à Centre Nautique Etienne Gagnaire (Villeurbanne) - Du monde sur la fin de séance, mais toujours un grand plaisir de nager dans ce beau 50, malgré la décrépitude des vestiaires et des douches...
    Pas trop de "gants de toilettes au bout des bras", comme reportait un comm de the dude cette semaine qui m'a beaucoup fait rire...
    Et sinon, je tiens à dire à ce cher nageurfélin que je sens que ma boule de cristal a vu juste... concernant un certain palmarès... J'ai beau m'exhiber en slip en public, il m'arrive aussi d'avoir des dons de (clair)voyance...
  • 1500 mètres le vendredi 16 janvier (de 11h45 à 12h15) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Dans la moitié du bassin coupée en 2x25m. Max 2 dans la ligne...

    Après une nuit de 4h de sommeil, la grande forme ! Allez comprendre...
  • 1300 mètres le mardi 13 janvier (de 10h40 à 11h10) à Espace nautique du Grand Chalon (Chalon sur Saône) - Difficile, le retour en France et à la réalité, après avoir été coupé de tout ou presque pendant un moment...
    ...
    Et ne croyez pas que je fais de l'esprit, pas du tout, mais pour la toute première fois je me retrouve à la piscine avec Charlie ! C'est un autre Charlie, un ami en chair et en os. Il a tenu à m'accompagner... Le hasard, parfois, quand même...
    Je reviendrai sur le Centre Nautique de Chalon, plus tard, puisque me voilà ici pour un temps.
    ...
    En attendant, bien évidemment, je suis Charlie.
  • 400 mètres le mardi 6 janvier (de 10h30 à 11h00) à
    Whangamata Beach
    - Absolument sublime !



    image



    image


    Et des pensées qui passent dans la tête, comme ... si je me laisse dériver au large, loin, très loin là-bas en face, c'est la côte chilienne... A moins que je ne tombe sue l'île de Pâques, en chemin ?
    Le plus probable étant de finir dans l'estomac d'un requin...
    (^^^)
  • 1500 mètres le lundi 5 janvier (de 07h45 à 08h25) à
    Rotorua Aquatic Centre (Rotorua, Nouvelle Zélande)
    - Attention danger !


    image


    Dans le Kuirau Park, où se niche la piscine, il faut faire attention où on met les pieds...

    http://youtu.be/oRiOB1e0c4U

    Fumerolles, cheminées, piscines de boues brûlantes... Gasp !
    La ville de Rotorua est située sur une faille volcanique (et sismique) de la ceinture de feu du Pacifique, d'où une activité géothermale impressionnante dans toute la région... Et cette odeur d’œuf pourri qui flotte dans l'air... Curieusement, ça ne gène pas tant que ça. C'est même presque agréable.
    Le Rotorua Aquatic Center est ce que j'ai trouvé de mieux jusqu'ici en NZ.
    En arrivant on choisit de se diriger vers le 25m intérieur, ou vers le 50m extérieur, mon choix évidemment...
    Chaque zone a ses vestiaires.


    image


    Bon ok, c'est un peu vieillissant, mais ça a son charme. Surtout sous le soleil. On met ses affaires dehors, dans des casiers le long de la piscine.
    Quelques "lockers" sont disponibles, mais bon, pas vraiment nécessaire ici...
    Le 50m est chauffé par les sources thermales. Presque un poil trop (chauffé). Mais, au petit matin ce fut un pur bonheur. Curiosité, le bassin est peu profond (env. 1m40) sur toute sa longueur, mais ça ne gêne pas pour nager. Les clubs envoyaient du bois sur 3 lignes, sur le côté... Il en restait 5, pour une maigre poignée de nageurs, dont bibi, qui pour une fois était matinal... Au pic de l'affluence j'ai partagé ma ligne avec une nageuse. "Keep left", Grouchy, "keep left".
    Tapé un peu la discute. De toutes façons, ici, tout le monde t'aborde, te parle, au moins pour te dire bonjour ou te demander comment ça va. Jamais vu ce niveau de gentillesse nulle part ailleurs.
    Ouarfff ! Trop bien !


    image

  • 1100 mètres le vendredi 2 janvier (de 17h25 à 17h45) à
    Napier Aquatic Center (Napier, Nouvelle Zélande)
    - Ah, ces horaires de piscines ! "6am to 9 pm..." De quoi faire rêver !
    J'avais juste oublié qu'aujourd'hui 2 janvier, c'est jour férié ici en NZ... Me pointe à la caisse le bec enfariné à 17:20, pour m'entendre dire "you have 25mn left"... ça ferme à 18, évacuation à 17:45.

    Devant ma mine dépitée, le gars me fait signe de rentrer comme ça gratos, merci ! je me jette au vestiaire, je me jette dans mon maillot, je me jette à l'eau et c'est parti pour une première séance de l'année en 20mn chrono !

    Heureusement, j'avais un couloir pour moi tout seul, les estivacanciers préférant les joies ludiques des bouillons bouillonnants, des pelouses et des toboggans.

    Ce fut bref, mais bon !
    HAPPY NEW YEAR A TOUS LES NAGEURS.COM !!!

    image

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34 | 35 | 36 | 37 | 38 | 39 | 40 | 41 | 42 | 43 | 44




Messages postés sur les forums :