Ocean’s Seven, le défi aquatique de l’extrème !

Quelle épreuve peut être plus mythique que celle qui n’a jamais été accomplie ? Comme pour l’alpinisme avec les « Seven Summits » littéralement les « 7 sommets », existe une épreuve d’eau libre marathon « Ocean’s Seven », les « 7 océans ».

L’épreuve d’alpinisme consiste à atteindre les sommets des montagnes les plus hautes des 7 continents. A ce jour, c’est plusieurs centaines d’alpinistes qui ont réussi ce défi. N’allons pas dire que c’est à la portée de tout le monde ! Mais savez vous qu’à ce jour, personne n’a jamais réussi à effectuer l’ensemble 7 traversées les plus célèbres de la planète ?

Voici l’emplacement de ces traversées :

Bien sûr, chacune de ses traversées ont déjà été réalisées individuellement par des nageurs, mais jamais personne n’a réalisé ces sept traversées.

La course à la gloire est lancée, pour graver son nom dans l’histoire de l’eau libre, le sport à la mode du moment 🙂 La personne la plus proche de la victoire et de la récompense suprême est l’australienne Penny Palfrey déjà grand-mère, à qui il ne manque que le North Channel au palmarès ! Elle va d’ailleurs tenter la traversée de Cuba à la Floride en juin 2012 (Diana Nyad n’a qu’à bien se tenir !). Juste derrière, l’irlandais Stephen Redmond en est déjà à 5 traversées, mais rien n’est joué !

10 réflexions sur « Ocean’s Seven, le défi aquatique de l’extrème ! »

  1. Avec Cathy, nous avions l’intention de le réaliser et avons pris tous les contacts fin2010. Seul problème, il faut avoir beaucoup de sous et faire avec les anglos saxons. Pour Cook, on ne nous proposer que 2013. Pour Catalina, voir le récit sur mon blog. Pour l’irish, j’attend toujours la proposition du pilote de bateau.
    En europe nous avons de supers marathons et c’est vers eux que va ma préférence dorénavant…

  2. Pour info les 7 oceans devraient plutôt se traduire comme les 7 détroits. Maintenant pourquoi ces 7 là et pas d’autres, pure création d’un américain Steven Munatones. Mais grace à ça, certain ont réussi à se faire un petit business.

    Voilà mes quelques reflexions sur ce sujet après avoir voulu nous lancer dans l’aventure lorsque Munatones a créé ce défi en 2010.
    – Les tarifs pour Catalina ont pratiquement doublés en 4 ans. Pour nager en 2008, cela nous aurait couté 1700$, en 2012 il faut débourser 3000$. Lorsque nous nous sommes inscrit en 2010 pour le faire en 2011 (2500$),on nous a donné qu’une date en début de saison (début juillet). Ce qui est bizarre, c’est que Stephen lui a pu nager en août alors qu’il envisageait de se lancer dans la course d’après les sites et presse bien après nous.
    – Idem pour le Détroit de Cook. Lorsque j’ai fait la demande pour m’inscrire en octobre 2010, on m’a répondu pas avant 2013 et il faut se dépécher de donner des arrhes. Stephen lui a pu la faire cette année. C’était-il pris en 2009 ????
    – Pour l’Irish ou North Channel, j’ai envoyé également une demande auprès de l’unique pilote qui effectue la traversée en octobre 2010 pour une tentative en 2012 (bangorboat). A ce jour, j’attends toujours la réponse. Et d’après ce que je crois comprendre, trouvé un créneau n’est pas évident.
    – Pour Gibraltar, lorsque nous l’avions réalisé, nous nous sommes rendu sur place et l’avons fait lorsque les conditions nous l’on permis. Pas besoin de réserver, il n’y avait que nous qui attendions. Maintenant il y a tellement de monde qui désirent la faire qu’il faut réserver à l’avance et d’après ce que j’ai pu entendre pour 2012 c’est trop tard.
    – La Manche, l’épreuve référence, il n’y a pas moins de 300 candidats pour 2012 et si vous voulez la faire il ne faut pas espérer avant 2014. Le risque d’un tel succés, c’est qu’un jour le CROSS Manche dise STOP!!!! Cela a failli être le cas en 2011, alors méfiance…

  3. Il manque la fin de ma réflexion qui n’est pas passée :
    -pour le tsugaru, seul raid effectué par Munatones et 3 autres nageurs lors de la création de l’ocean seven, je pense qu’ils doivent être surpris de voir autant de personnes s’intéressé d’un coup à ce Détroit. Comme le disait Steven, pour pouvoir le faire il vaut mieux connaître le japonnais car ils parlent très peu l’anglais. On partait avec un sacré handicap.

    Un grand Bravo à Penny et Stephen d’avoir pu récolter beaucoup d’argent et passer au delà des files d’attentes!!!

    Après la création de l’Ocean seven par Steven munatones, je vous propose « l’European seven straits » par Waterplouf avec :
    Détroit de La Manche (Angleterre-France 33k); Détroit de Gibraltar (espagne-Maroc 14k); Détroit de Beltquerung (Danemark-Allemagne 25k); Détroit du Nord (Irlande -Ecosse 34k), Détroit de Jersey (Jersey-France 24k), Détroit de Bonifacio (Italie-France 12k), Détroit de Corfou (Albanie-Gréce 21k)
    Ou alors « l’European seven big race » avec :
    Capri-Naples (36k), Ohrid (30k), Golfe de Messénie (30k), Ultraebre (30k), Zurich (26.4k), Golfe de Toroneos (26k), IJsselmeer (22k)

    Tout ça pour montrer que l’on peut créer tous les défis que l’on veut… il suffit juste d’avoir de l’argent et de l’entraînement.

    Il y a beaucoup de Marathons et raids dans le monde et si Stephen ou Penny vont bientôt terminer l’Ocean seven de Steven Munatones, d’autres nageurs de marathons ont déjà réalisé plus de 7 grands raids ou marathons différents dans leur vie mais malheureusement pas ceux de Steven…

    1. Oui, évidemment c’est une liste arbitraire, il serait possible de trouver 7 traversées plus difficiles/longues/froides … je pense que Mister Munatones a tenté de faire un mélange de traversées avec ancrage historique (la Manche, Catalina ..) et d’autres plus éxotiques histoire de montrer qu’il est possible de marathoner en eau libre sans se cantonner au vieux continent.

      Ensuite ceux qui veulent se lancer sur ce défi doivent en assumer les frais … ça coûte bonbon et les gens se bousculent pour s’inscrire.

      Pour ce qui est des passe-droits pour Stephen et Penny, je n’en sais pas plus, mais on a des contacts en commun, je peux essayer de me renseigner peut-être. Je sais que Stephen a un deal avec RedBull et a sans doute une visibilité assez importante après sa traversée de la North Channel … pareil pour Penny qui fait de la nage à temps plein (?) et est parmi ceux qui adhèrent à la philosophie du altius fortius citius.

      Après il y a beaucoup de gens dont l’attention ne se focalise pas sur ces 7 traversées en particulier et qui reconnaissent les exploits aquatiques pour ce qu’ils sont (et j’ai la chance ici et maintenant de répondre à un Grand Water-Marathonien!). A mon sens, chacune des 7 traversées constitue un défi digne de ce nom … au même titre que mille autres traversées dans le monde entier.

      Je suis en plein travail de reflexion sur toute cette histoire de marathons en eau libre, où j’en suis, où je veux aller, ce que ça m’apporte, ce que j’en attends, donc tout est un peu confus dans mon esprit en ce moment (beaucoup de choses se passent en même temps). Je sais juste que ces prochains mois/années je vais aller piocher dans les Ocean’s Seven mais aussi tenter des choses qui ne sont pas aussi « commerciales ».

      Bref je serai content (mais un peu jaloux) de voir deux des titans se bagarrer cet été, et tâcherai de me procurer ma dose de nage de mon côté !

      Quelle est ta prochaine traversée ?

Laisser un commentaire