Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de bigmac

bigmac, 59 ans, homme, Vanves

Envoyer un message privé à bigmac


Inscrit depuis le 30/03/2013 - 08:51:56

octobre 2019


septembre 2019


Ces 6 derniers mois, bigmac a nagé dans les piscines suivantes : Piscine Armand Massard (Paris) (1.5 km).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22

Septembre 2014 : (14680 m)
  • 2000 mètres le dimanche 28 septembre (de 09h35 à 10h59) à Stade nautique de Chatillon - Après l'opération sardine, une séance un peu plus consistante, dans un bassin presque vide (j'étais même seul dans la ligne d'eau rapide pendant quelques longueurs). 51 CDB par longueur jusqu'aux 2/3, 54 ensuite, sprint progressif dans les 200 derniers mètres. Doublé 2 fois une crawleuse de bonne allure et, malgré tout, un temps assez moyen. J'ai dû m'endormir un peu pendant les 15OO premiers mètres comme souvent quand je viens trop tôt le matin !
  • 300 mètres le samedi 27 septembre (de 11h30 à 12h15) à Piscine Armand Massard (Paris) - Opération sardines de l'Association Nageurs-citoyens. Réactions inégales des autres nageurs. Certains veulent nous rejoindre tandis que d'autres se plaignent du trouble (au propre comme au figuré) causé par nos battements de jambe frénétiques ou des images tournées de l'extérieur (pourtant, il leur suffisait d'aller dans le 33 M pour échapper aux regards et aux prises de vue depuis l'extérieur). FR 3 et Le Parisien étaient présents ainsi que la maréchaussée parisienne appelée en renfort sur le tard par les MNS désorientés. Un aller-retour dans le grand bassin pour me détendre avant de retrouver les journalistes dehors. Une belle opération publicitaire donc. A quand la prochaine ?
  • 2000 mètres le mercredi 24 septembre (de 00h00 à 00h00) à Piscine Keller (Paris) - Pour une fois, pas de double ni de triple rangée de piétons empêchant de virer correctement dans la zone peu profonde et une eau claire. Mais pas de superpêche non plus pour en profiter afin de faire exploser les chronos. Dommage, ce sera pour une prochaine fois.
  • 2000 mètres le dimanche 21 septembre (de 09h55 à 11h18) à Stade nautique de Chatillon - Eau un peu trop chaude à mon goût et beeucoup de buée. Des mégas infiltrations d'eau dans les lunettes dès la première longueur. Du coup, beaucoup de culbutes ratées ou approximatives par manque de vision. En sortant de l'eau, j'avais la vue si brouillée que je n'ai même pas réussi à lire la pendule pour estimer mon temps de nage. Heureusement, la fréquentation était faible jusqu'aux 1600 M. Un incident toutefois avec une brasseuse en maillot blanc que je tentais de doubler et qui m'a gratifié d'un énorme coup de pied dans les lunette (décidément....). Mais j'ai tout de même fini par la doubler à la dernière longueur (ah, mais !).
  • 2000 mètres le dimanche 14 septembre (de 09h21 à 10h42) à Stade nautique de Chatillon - Séance tranquille en 51 CDB par longueur sauf sur les 100 derniers mètres, bonne glisse mais temps moyen à l'arrivée. Peut-être ai-je fait 100 M de plus car j'ai eu un moment d'absence aux 1100 M. L'heure trop matinale sans doute !
  • 2000 mètres le mardi 9 septembre (de 12h05 à 13h13) à Stade nautique de Chatillon - Séance quasi-optimale dans une bulle réinstallée et presque personne pendant le premier km. Ayant retrouvé mes points de repères habituel, j'ai pu repasser sans difficulté à une rythme moyen de 51 CDB par longueur, sauf sur la fin. Je pense que le vent et les courants d'eau ont fortement perturbé mes séances estivales dans ce même bassin découvert. Temps de l'ordre de 45-46 mn.
  • 1000 mètres le dimanche 7 septembre (de 00h00 à 00h00) à Piscine du Jardin Parisien (Clamart) - Superbe piscine neuve, claire et propre avec 8 couloirs dans une piscine de 25 M. Un peu chère néanmoins pour les non-clamartois : 5E70 l'entrée. Mais avec le bassin de détente doté d'un jacuzzis, on s'y retrouve.

    Auparavant, 2 h de galère pour trouver une piscine ouverte après m'être cassé le nez successivement à Blomet, Massard, Roger Aveneau et Guy Bey. Comme j'étais à vélo, mes reins sauront enfin pourquoi ce département s'appelle les Hauts-de-Seine !

    Du coup, j'ai écourté ma séance car la côte menant à la piscine de Clamart est vraiment exténuante, et j'ai torché 1 seul km bien en rythme car j'étais bien échauffé dès mon arrivée, et pour cause.....

    Quant à Roger Aveneau, elle était bien ouverte, mais seulement pour les bébés nageurs, ce qui n'était pas signalé à l'entrée. Du coup, ce n'est qu'au moment de plonger que j'ai réalisé qu'il n'y avait pas de MNS et qu'elle était fermée au public, alors-même que le matériel usuel (planches pull-boys etc) était sorti. Comprenne qui pourra !

    En tous cas, la semaine écoulée restera la pire, pour longtemps j'espère, pour les nageurs parisiens qui auront eu l'audace, le culot, l'outrecuidance de vouloir nager dans les piscines publiques !
  • 1400 mètres le vendredi 5 septembre (de 16h59 à 17h59) à Piscine Blomet (Paris) - Séance convenablle, un peu écourtée pour cause de fermeture. Les lignes sont trop étroites pour pouvoir dépasser ou être dépassé commodément, mais l'eau était très claire et la propreté impeccable, ce qui est rare en fin de journée.
  • 1980 mètres le mardi 2 septembre (de 11h41 à 12h55) à Piscine Armand Massard (Paris) - Bon début de séance dans ne ambiance tamisée. Content de retrouver mes points de repère dans un bassin couvert. Mais bassin envahi peu avant la mi-parcours par une bande d'excités adeptes du fractionné occasionnant moult éclaboussures, bousculades et occupation des extrémités de ligne. Bref, du grand Massard !

 

Aout 2014 : (9000 m)
  • 2500 mètres le dimanche 31 aout (de 10h03 à 11h40) à Stade nautique de Chatillon - Aujourd'hui, c'était la dernière occasion de profiter de Châtillon en extérieur, alors j'ai rajouté 500 M à ma distance habituelle, avec la satisfaction de ne pas trop "piocher" dans les 800 derniers mètres comme les fois précédenes. Seule demeurait une certaine fatigue psychologique à force d'aligner les longueurs.

    A quand les écrans distrayants au fond de la piscine avec des programmes TV ou des épreuves sportives pour occuper les nageurs de longues distances ?

    Hier soir, super aper-nique. Dommage que nous n'ayions pas été plus nombreux/euses. Merci à Christophe pour l'organisation, à NF pour ses crevettes et son Champagne cuvée spéciale nageurs.com, à Babette pour son gâteau et aux autres N.C. pour leurs victuailles et leurs boissons. Même le temps était avec nous même si j'ai bien failli prendre un bain forcé dans la Seine en descendant les marches pour satisfaire un besoin naturel : la nuit était tombée et je n'ai pas vu qu'il y avait de la mousse extrêmement glissante sur les 3 dernières marches !
  • 2000 mètres le mardi 26 aout (de 10h31 à 11h53) à Stade nautique de Chatillon - En plongeant dans la ligne rapide, j'ai doublé l'effectif total du bassin ! Il faut dire que le temps frisquet et pluvieux n'incitait guère à aller se baigner en extérieur. Du coup, très belle séance en style bien relâché avec une moyenne de 54 CDB par longueur et un assez bon temps (pour moi) à la clé, de l'ordre de 46 mn. Pris douche en compagnie de la monitrice du centre aéré de Châtillon aux formes opulentes, mal dissimulées par un haut de maillot en forme de balconnet. Comme quoi, il n'y a pas qu'au tennis que l'on puisse s'écrier : "avantage(s) dehors"....
  • 2500 mètres le mercredi 20 aout (de 12h05 à 13h38) à Stade nautique de Chatillon - Longue séance dans une piscine quasiment déserte, permettant de beaux virages et de très longues coulées, au point de ne plus voir du tout la banderole en émergeant. Seul le rythme a fait défaut avec un passage progressif de 51 à 54 CDB par longueur et une nette dégradation du style dans les 800 dernier mètres. Un peu normal pour une reprise ! Testé également de nouveaux bouchons d'oreilles plus longs : ceux distribués dans les avions de nuit, plus efficaces car plus longs.
  • 2000 mètres le dimanche 3 aout (de 11h30 à 13h00) à
    Verdun Natatorium (Verdun, Canada)
    - Une piscine très sympathique aux environs immédiats de Montréal et au bord du Saint-Laurent. Bizarrement, elle est lignée à l'envers dans le sens de la largeur, y compris sur la ligne de fond et au T. La profondeur de 1m20 est juste suffisante pur culbuter aisément. De ce fait, je me suis réconcilié avec les piscines de 25 M en utilisant la complémentarité aller-retour : 21 CB à l'aller avec coulée et 24 au retour en respirant sitôt après le virage, soit au total 17 respirations par 50 M, ce qui est correct pour bien ventiler. Mais je n'avais pas pris garde que le soleil état au zénith, les québécois ignorant l'heure d'été. Avec la réverbération dans l'eau, j'ai chopé un coup de soleil sur les joues et le menton douloureux au rasage. Du coup, j'ai failli me laisser pousser la barbe le reste des vacances ! Par la suite, je n'ai plus nagé qu'en mode ludique dans des piscines de motels, des lacs canadiens et l'estuaire du St-Laurent, dans une eau ressentie à 8°C, accompagné de 2 de mes fils.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22