Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de tchaika

tchaika, 32 ans, femme, Antsirabe, Madagascar

Envoyer un message privé à tchaika

Petite nageuse tranquille, j'aime changer de piscine d'une séance à l'autre...


Inscrit depuis le 20/08/2011 - 06:43:43

avril 2021


mars 2021


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8

Décembre 2011 : (25524 m)
  • 1300 mètres le vendredi 30 décembre (de 15h51 à 16h26) à Piscine de Bréquigny (Rennes) - En exil dans le grand Ouest pour une dernière séance de l'année (quoique j'y retournerai peut-être demain)
    Pas la top forme notamment à cause d'un ancien claquage qui m'a fait mal (l'humidité bretonne ravive la douleur ?) et un peu de monde car sur les quatre lignes deux étaient prises par un club mais très beau bassin olympique. Impressionnée par le club à côté, leur coach les a chronométrés dans les quatre nages, jamais vu des nageurs si rapides.
    Entrée à 4,50 et bonnet de bain non obligatoire mais par habitude je préfère le mettre.
  • 2112 mètres le mercredi 28 décembre (de 13h20 à 14h20) à Piscine Rouvet (Paris) - Piscine déserte, superbe. Petite forme car dormi trois heures la nuit précédente mais bizarrement c'est pas si mal passé et ça m'a même réssuscitée. Nagé dans la même longueur que sébastien77 qui est un adepte de Rouvet pendant la pause déj et qui a enchainé vigoureusement les longueurs de crawl sans s'arrêter. On a quand même eu le temps de s'extasier sur le bonheur de nager à deux dans une ligne un midi heure de pointe (à deux nageurs.com en plus), en se demandant comment d'autres font pour survivre dans les jungles surpeuplées de berlioux ou keller.
  • 2112 mètres le mardi 27 décembre (de 13h53 à 14h59) à Piscine Rouvet (Paris) - Séance agréable, peu de monde et les gens nageaient courtoisement. J'aime bien Rouvet et ses cabines/casiers individuelles. Le dos passe de mieux en mieux. Quelques très bons et rapides crawleurs étaient là pour me rappeler que j'ai encore beaucoup de marge d'amélioration. J'ai l'impression de stagner sur ma vitesse et mon endurance en crawl dernièrement...
    PS je me suis trompée d'une heure dans les horaires, j'y étais plus tôt, mais peu importe. Seule dans ma ligne à partir de 13H30, cool !
  • 2100 mètres le samedi 24 décembre (de 12h15 à 13h10) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Finalement un peu de monde à Hermant pour une veille de Noël. J'ai peiné terriblement dans les 400 premiers mètres au point que je pensais à abréger la séance. Je crois que c'est l'effet 50 mqui rend les débuts difficiles pour moi. Et là, un nageur juste un peu plus rapide que moi me dépasse. Il m'a alors servi de "lièvre" pendant 300-400 m en crawl, jusqu'à ce qu'il passe en dos crawlé et que je le dépasse en crawl avant de vaquer à d'autres occupations, dans une autre ligne, comme du dos, ondulations et autres. Merci monsieur pour avoir lancé ma motivation et mon énergie, j'espère que je ne vous ai pas géné à vous coller aux pieds !
    J'ai trouvé qu'il y avait de bons nageurs à GH ce matin.
  • 2800 mètres le jeudi 22 décembre (de 15h05 à 16h30) à Piscine Mathis (Paris) - Distances un peu approximatives car comme avant-hier, cours d'une demi heure et je n'ai pas bien compté. Correction sur un seul point de ma brasse : faire un temps de coulée en expirant. Et après ondulations tout plein dans l'idée de papilloner, sur le côté aussi... ça faisait bien rire le nageur de la ligne d'à côté et je crois qu'il y avait de quoi dans le genre asticot qui gigote, je me sentais pas super à l'aise
    Après il y avait un autre cours avec une petite fille mais le MNS m'a laissée nager dans la ligne. Il m'a dit que je devrais m'inscrire à un club, parce que j'apprenais vite. Mais je pars à l'étranger dans trois mois et puis... je n'aime pas les contraintes à part celles que je m'impose. En plus, ummm je ne me considère pas du tout comme une sportive, plutôt de ceux qui détestaient ça dans l'enfance et qui ont subi quelques humiliations. Ce n'est que depuis que je fais ça uniquement pour mon plaisir que j'y prends vraiment plaisir... et plus encore. Ca correspond à mon idée de la vie. Peut-être que j'aime le sport maintenant
  • 1700 mètres le mercredi 21 décembre (de 15h35 à 16h25) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Mal dans les bras, peut-être à cause de la séance d'hier avec paddles ?? et du fait d'avoir corrigé la position de mes bras, ce ne doit plus être tout à fait les mêmes muscles qui travaillent et la résistance est plus grande... Je n'ai pas trop nagé pour garder de l'énergie pour le cours de demain mais c'était bien agréable.
    Hermant : un paradis, en 50 m , quasi vide, eau des douches torride ! Je la trouve toujours un peu glauque cette G.H mais elle me rappelle des souvenirs, première piscine parisienne que j'ai visitée quelques deux ans plus tôt en compagnie d'un certain poisson rencontré dans un club de plongée de Marseille... mais là je m'égare.
    PS : ai-je croisé babyshark dans la zone de déchaussage, qui sortait des vestiaire quand j'y rentrais... ? Dans le doute et n'osant pas l'interrompre dans sa discussion avec une nageuse (au sujet de course à pieds ??), je suis restée discrète...
    edit : la photo est ressemblante alors, rien à dire !

    edit2 : je n'y manquerai pas cette fois si je vous recroise ;)mais pas sûre de pouvoir nager vendredi, on verra...
  • 1900 mètres le mardi 20 décembre (de 15h15 à 16h15) à Piscine Mathis (Paris) - Les distances sont un peu approximatives (à part pour la brasse) car j'avais un cours de 30 mn durant lequel je n'ai pas bien compté les longueurs. Au moins n'ai-je dérangé personne à monopoliser une longueur car l'autre était carrément vide. C'était vraiment instructif, ce n'était pas le même MNS que celui qui m'a inscrite hier et celui-là a bien vu que mon dos avait pas mal de défauts
    . On a beaucoup bossé le dos du coup, et c'est chouette car moi qui n'aime pas cette nage je crois que ça va m'inciter à la nager d'avantage pour la perfectionner et peut-être y prendrai-je plaisir à la longue.
    Choses en dos auxquelles je dois faire gaffe à l'avenir : garder les bras dans l'axe de l'épaule, (je les croise un peu), aller chercher jusqu'à la cuisse, battements avec les pointes des pieds qui doivent ressortir un peu hors de l'eau, mains plus souples (je les ai crispées)
    Travaillé le crawl également, qu'il a trouvé plutôt bien, alors que c'était la nage pour laquelle j'avais de gros doutes, l'ayant apprise seule dans une piscine camerounaise où je n'avais comme objet de comparaison que des grenouilles (l'eau n'était pas traitée). Certes, depuis mon retour à Paris j'ai pris des nageurs pour modèles mais il suffit que celui que je m'efforce de copier ait un défaut pour que je le prenne aussi... Donc ce point avec le MNS m'a rassurée !
    Pareil que le dos , il m'a dit d'avoir les mains moins crispées, faire attention à garder les bras droits dans l'axe des épaules et à aller pousser l'eau jusqu'aux cuisses. Il a trouvé mes battements pas mal. M'a fait testé et travaillé un peu avec les paddles.
    Jeudi on y retourne pour la brasse.... et encore du dos sans doute !

    Renagé 15 mn après le cours surtout pour mettre en pratique les acquis et finir avec un peu de brasse.

  • 1500 mètres le lundi 19 décembre (de 15h00 à 15h45) à Piscine Mathis (Paris) - J'avais l'impression d'être en forme mais je me suis trainée pendant toute la séance, étrange... séance agréable quand même malgré des douleurs type courbature dans les bras, je ne sais pas d'où ça venait, de ma séance d'avant hier ? Seule dans ma ligne tout le temps. Je me suis décidée à m'inscrire pour six leçons afin de perfectionner mes trois nages mais le MNS m'a dit "vu comment vous nagez les trois nages on va vous apprendre aussi le papillon! " Ca va être joyeux
    J'en avais envie sans oser le lui demander ... Ca commence demain
  • 2700 mètres le samedi 17 décembre (de 12h40 à 13h55) à Piscine Mathis (Paris) - Humeur triste ce matin avant la piscine, suite à une soirée triste hier. Dans ces moments là, la nage et cet instrument que j'aime tant et qui nécessite aussi du souffle me rassurent et me rendent vivante. Les êtres chers passent, les relations évoluent, ces choses là restent en dépit de tout et ne dépendent que de l'intérêt que je leur porte. Elles me remplissent quand je me sens vide. Elles sont une satisfaction, une discipline qui amène à la persévérance, à l'humilité, au respect de soi. Bref... après la séance ça allait beaucoup mieux !
    Bonne séance, je nage toujours mieux à Mathis qu'ailleurs, sans doute car je peux évoluer à mon rythme comme il n'y a jamais personne et que je me sens un peu "chez moi" à force....De seule à trois dans ma longueur. Impressionnée par un monsieur déjà plus tout jeune qui nageait à une vitesse moyenne sans jamais s'arrêter et qui a nagé une heure entière.
    Je me disais bien que papillonista ne portait pas de deux pièces. C'est le sourire, le beau visage et le corps sculpté de nageuse de l'inconnue qui m'a fait songer que c'était toi. La réponse importe peu d'ailleurs, ça alimente juste mon imaginaire... Mais, j'étais dans l'eau incognito avec plusieurs nageurs.com hier il semble.
  • 1500 mètres le vendredi 16 décembre (de 14h30 à 15h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - A Suzie parce que c'est ce qu'il y avait de plus pratique pour moi mais ça ne me plait pas de payer 3 euros alors que j'ai une carte de 3 mois à 17 euros pour les piscines de Paris.
    Je ne suis plus habituée à nager avec un peu de monde, à force d'aller à Mathis toujours déserte. J'admets que je préfère le calme... mais c'était bien de s'exercer en 50m. Pas très bien nagé, je sortais d'un déjeuner bien consistant, ça n'a pas aidé.
    Vu une femme souriante et avenante avec un maillot de bain deux pièces à pois que j'ai imaginé être papillonista. Une autre qui aurait pu être elle, mais elle avait des palmes et un mp3 submersible, pas l'idée que je me fais de papillonista que j'imagine préférer nager sans accessoire...
  • 1300 mètres le jeudi 15 décembre (de 16h07 à 16h45) à Piscine Château Landon (Paris) - Mon retour dans les bassins après une succession de maladies

    Cela m'a fait un bien fou, j'avais la pêche et le moral au beau fixe en sortant. Plaisir de retrouver le microcosme de la piscine, les sensations...
  • 1000 mètres le dimanche 4 décembre (de 15h00 à 15h30) à Piscine Rouvet (Paris) - Heure de passage approximative, répartition entre brasse et crawl approximative, forme vacillante, encore alcoolisée de la veille, courbatue par la séance de la veille, la marche nocture ou l'alcool... la combinaison des trois peut-être. Papotages avec C.
  • 3500 mètres le samedi 3 décembre (de 12h55 à 14h30) à Piscine Mathis (Paris) - Super séance ! Toute seule ou à deux dans ma ligne. Sur les derniers 1500 m je me sentais vraiment bien, 1km de crawl sans arrêt en gardant le même rythme, c'était très agréable. Comme quoi mon abstinence de cette semaine due à une baisse hivernale d'énergie et de motivation (et pas que pour la piscine, le mois de décembre ne m'a jamais réussit) n'a pas eu de conséquences facheuses.
    800 m de planche en 3 fois, 100 m de dos hihi j'aurais pu faire un effort sur le dos, mais j'aime pas ça :S. Mon record de distance. J'étais perdue en arrivant : ils avaient changé de côté les vestiaires.

 

Novembre 2011 : (21686 m)
  • 2000 mètres le dimanche 27 novembre (de 11h00 à 12h00) à Piscine Mathis (Paris) - Bonne séance, je devais partir car j'avais un rendez-vous mais j'aurais bien nagé plus. Pour une fois j'ai apprécié de faire des battements.
  • 2250 mètres le samedi 26 novembre (de 13h25 à 14h30) à Piscine Mathis (Paris) - J'étais partie pour aller à Hermant finalement je me retrouve à Mathis. Nagé dans une ligne avec deux sirènes excellentes nageuses, une déjà vue, celle qui porte un bonnet d'un club de Beauvais. Seule dans la ligne sur la fin.
    J'ai drôlement apprécié le fait d'avoir été chez le coiffeur hier. Je les avais au niveau des reins, maintenant c'est à la garçonne... en plus ils sont super volumineux, bouclés et nombreux, c'était la lutte après chaque séance de piscine pour les laver et avant pour mettre le bonnet. Bref... revenons en à la séance. J'avais apporté mes mini palmes pour travailler les battements mais le MNS m'a dit que c'était interdit (pourtant j'ai déjà nagé avec une fois à Mathis). J'ai donc fait uniquement des battements au "naturel" , je vais essayer d'en faire à chaque séance, comme les gammes avec la musique, ça me semble nécessaire.
  • 2000 mètres le jeudi 24 novembre (de 17h45 à 18h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Douches pas froides et maximum trois dans la ligne nageurs lents, j'étais même seule à la fin. Je me sentais plutôt en forme, agréable. Pas de mal de crâne contrairement à hier et à quelques autres fois (cela ne m'est arrivé qu'en soirée d'ailleurs)
    Hier un ami qui ne m'avait pas vue depuis un certain temps a trouvé que j'avais nettement pris des épaules et ça m'a fait plaisir, preuve tangible d'un gain de "puissance"(enfin, toute relative.... je partais de très mou
    ).
    Je devrais faire plus de planche, je me rends compte que ça me fatigue bien vite et que mes battements sont tout flagada.
    Demain, congé, j'essairai d'aller à une 50m, sans doute G.Vallerey, je garde un bon souvenir de mon unique passage là-bas.
  • 1300 mètres le mercredi 23 novembre (de 18h15 à 18h50) à Piscine Mathis (Paris) - Un peu plus de monde qu'à l'accoutumée à Mathis, quelques têtes familières.
    Je me suis pris dans l'oeil un coup de pied d'une grande puissance par une brasseuse que j'étais en train de doubler en crawl, la douleur fut intense, j'ai cru que j'allais tombée dans les pommes. Après un long arrêt, j'ai fait 4 longueurs histoire de ne pas rester sur cette mauvaise impression et je suis rentrée...
  • 1000 mètres le samedi 19 novembre (de 12h40 à 13h05) à Piscine Mathis (Paris) - Après une semaine passée dans mon lit en raison d'une mauvaise crève qui s'apparentait à une grippe, je tente le diable en allant nager ce matin. Doucement doucement et pas longtemps. Assez apaisant, seulement à deux dans la ligne, ça fait du bien de sortir un peu (bon j'avais été bosser hier quand même). Une bonne nageuse portant un bonnet d'un club de Beauvais dans la ligne près de moi. Elle me donnait envie d'arrêter de me trainer, mais mon corps était là pour me rappeler qu'il ne fallait pas forcer. J'ai remarqué qu'à Mathis, on rencontre plus souvent de bonnes nageuses que de bons nageurs, j'ai toujours de l'admiration à les voir.
    Ils ont décidé de changer la zone de portenawak de côté (sûrement pour que le portenawak soit plus près des MNS, ce qui est judicieux, surtout depuis la noyade du petit enfant), mais du coup des gens viennent pour nager en ligne dans le nouveau portenawak, et les enfants et autres barboteurs sont dans la ligne qui remplace le portenawak, bloquant une ligne... Ah pas facile de se débarasser de ses vieilles habitudes !!! Et les MNS ne disent rien. Certes, c'est écrit sur des pancartes, mais apparemment ça suffit pas...
    Bonne ambiance, têtes connues et échange de sourire de rigueur, comme souvent ici.
  • 3000 mètres le dimanche 13 novembre (de 15h20 à 16h45) à Piscine Mathis (Paris) - Très bonne séance. C'est fou comme la forme joue sur mes séances et peut changer sans raison apparente d'un jour à l'autre. En toute logique, ayant peu dormi cette nuit alors que très bien la nuit d'avant, c'est aujourd'hui que j'aurais dû être plus "fatiguée" qu'hier... bref.
    Les culbutes passent de mieux en mieux, je suis tout de même toujours plus éssouflée en culbutant qu'en ne culbutant pas.
    De seule à quatre dans ma ligne et courtoisie de mise. Super quoi ! Un peu marre des 25m cependant, faudrait que je me traine jusqu'à G.H un week-end ou au moins à Rouvet et ses 33m. D'ailleurs mon habitude de ne pas avoir d'habitudes se transforme en une addiction à Mathis mais on est tellement sûr d'y être tranquille
    !
  • 1500 mètres le samedi 12 novembre (de 11h10 à 12h00) à Piscine Mathis (Paris) - Aucune énergie en arrivant, aucune énergie en partant. Me suis faite dépassée de nombreuses fois par des sirènes faisant des battements avec planche alors que j'étais en crawl...Je crois que sans un sympathique message d'un nageur du site lu ce matin, j'aurais fait comme hier et avant-hier : reporter la séance à des jours meilleurs. Espérons que ce sera mieux demain. Rien à dire sur Mathis, toujours aussi vide et accueillante en ce matin de week-end.
  • 1500 mètres le mercredi 9 novembre (de 18h30 à 19h10) à Piscine Mathis (Paris) - Je suis passée devant Suzie à l'heure du rendez-vous des nageurs.com mais pour d'autres affaires que la natation... peut-être ai-je donc croisé au forum des halles quelques nageurs.com pas encore en tenue de combat.
    Mathis, agréable ce soir, un peu plus de monde qu'à l'accoutumée. J'ai commencé trop fort, ça m'a cassée pour le reste de la séance, il faut reconnaître ses limites...
    3ème pièce de 1 euros que je récupère dans un casier depuis 2 semaines, je vais faire fortune.
    Vu plein de têtes connues.
  • 2100 mètres le mardi 8 novembre (de 18h35 à 19h30) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Bonne séance, pas trop de monde et ça nageait sympa. Quelques culbutes pas trop mal réalisées, je fais quelques progrès... Pas vu de "Ze bonnet" pourtant j'ai bien scruté.
    GH était en 25m comme toutes les fois où je suis venue le mardi soir. Quelqu'un sait-il si elle sera en 50m vendredi 11 ?? merci
    Les douches étaient glaciales à l'arrivée (parfait pour rentrer facilement dans le bassin) mais bonne surprise, bien chaudes à ma sortie !
  • 2013 mètres le dimanche 6 novembre (de 113h35 à 14h30) à Piscine Rouvet (Paris) - Je me rabats sur Rouvet comme Mathis était fermée en raison d'un manque de personnel. Agréable, peu de monde. Premier km difficile car j'ai mal dormi cette nuit et ai passé la journée d'hier à une dégustation de divers alcool suivie d'une soirée encore bien arrosée... Le 2ème allait étrangement beaucoup mieux.
  • 1023 mètres le vendredi 4 novembre (de 17h37 à 18h05) à Piscine Rouvet (Paris) - Je ne me sentais pas bien, comme si j'avais mal dans tout le corps, est-ce que je couve un truc ?? J'espère pas.
    A part ça, pas grand monde dans le bassin et quelques bons(nnes) nageurs(ses), mais je n'en ai pas vraiment profité, le 33m de Rouvet me semblait interminable.
    J'ai voulu achété une carte de 3 mois, mais je n'avais pas de photo. Du coup le caissier gentiment ne m'a pas faite payer l'entrée cette fois.
  • 2000 mètres le mardi 1 novembre (de 10h30 à 11h25) à Piscine Mathis (Paris) - Un peu de monde à partir de 10H45 à Mathis, mais ça restait peu de monde tout de même et ça s'est vidé de nouveau ensuite. Mes culbutes se faisaient déjà plus facilement. J'ai senti la séance de la veille dans les derniers 300 m. Mathis était gratuite ce matin en raison d'un problème informatique. Quelques bonnes nageuses rassemblées dans une ligne, au style élégant, j'admire.
    De nouveau mal à l'oreille gauche, ça sent l''otite externe :S Faut que je la neutralise avant.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8




Messages postés sur les forums :