Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de Figolu75

Figolu75, 40 ans, homme, Paris

Envoyer un message privé à Figolu75

Sites :

"La compétition pourrit les plus belles choses, pas seulement le sport."


Inscrit depuis le 21/07/2015 - 18:34:12

février 2020


janvier 2020


Ces 6 derniers mois, Figolu75 a nagé dans les piscines suivantes : Piscine Paul Valeyre (Paris) (103.3 km), Piscine Champerret (Paris) (33.5 km), Piscine Bertrand Dauvin (Paris) (31.5 km), Forum de Trégastel (15 km), Piscine Suzanne Berlioux (Paris) (14.8 km), Aquabaie (Saint-Brieuc) (14.5 km), Piscine Hébert (Paris) (14.5 km), Piscine Pailleron (Paris) (3.3 km), Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) (2.5 km), Piscine Roger Le Gall (Paris) (2.5 km), Aquaboulevard (Paris) (50m).


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28

Octobre 2017 : (49400 m)
  • 6000 mètres le mardi 31 octobre (de 19h15 à 21h10) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - Tous les "yuppies" partis se dorer la pilule, du coup c'était "open space" lors de cette nocturne à Paul Valeyre. J'en ai profité pour allonger la séance.
  • 2700 mètres le dimanche 29 octobre (de 16h20 à 17h15) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Rythme convenable dans les couloirs, et nageurs plutôt fair-play.
  • 3200 mètres le vendredi 27 octobre (de 18h00 à 19h10) à Piscine Bernard Lafay (Paris) - Plutôt un bon créneau horaire.
  • 4200 mètres le mardi 24 octobre (de 19h20 à 21h20) à Piscine Paul Valeyre (Paris) - Piscine monopolisée par des cours lors de cette séance nocturne.
    L'espace imparti au public est plus réduit que celui dévolu à l'aquagym (deux cours de suite) et à un club de nageurs. Le public s'entasse tant bien que mal dans deux couloirs.
    Une éclaircie vers la fin permet aux nageurs venus nager de rattraper le temps perdu.

    - J'en profite pour dire que cette piscine a récemment été rénovée (un an ou deux) en dépit du bon sens ; douches pas terribles et accès aux toilettes par les douches ; un des deux grands vestiaires + casiers est... mixte ? L'espace pour se déchausser et se sécher les cheveux a sans doute été conçu par un amateur de rubrik's-cube... La configuration des lieux (piscine enfouie) n'est sans doute pas propice, mais l'ancienne architecture était plus simple et mieux fichue.
  • 2000 mètres le vendredi 20 octobre (de 19h45 à 20h30) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Pas bcp de nageurs dans les couloirs, mais discipline pas terrible "as usual", et résultat : circulation moyenne.
    Le niveau moyen des nageurs à Paris est insuffisant pour les grands bassins de 50 m.
    Les bassins de 25 m sont mieux adaptés à la pratique sportive en amateur.
  • 4000 mètres le jeudi 19 octobre (de 18h45 à 20h10) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Un bon rythme dans les couloirs ce soir à B. Dauvin ; les quelques nageurs lents n'en sont que plus gênants (et gênés).
  • 3000 mètres le dimanche 15 octobre (de 16h15 à 17h20) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Couloir crawl/dos dégagé... par intermittence.
  • 3300 mètres le jeudi 12 octobre (de 18h50 à 20h00) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Circulation correcte dans les couloirs.
  • 4200 mètres le mercredi 11 octobre (de 19h50 à 21h30) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Très fréquenté en début de séance et désorganisation des lignes, y compris la ligne dite "rapide" ; ça se vide petit à petit pour offrir de bonnes conditions à partir de 21h30.
  • 3600 mètres le dimanche 8 octobre (de 15h50 à 17h10) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Nagé en compagnie d'un nageur d'un meilleur niveau, à qui je rend 100 m sur 1000 m, ce qui n'est pas rien : excellente émulation, à ne pas confondre avec la compétition qui pousse à être le meilleur, ce qui appliqué au sport est complètement stupide puisque le sommet en termes de compétitivité est atteint très jeune, et que l'on ne cesse de décliner ensuite après 25 ans.
  • 2000 mètres le vendredi 6 octobre (de 20h00 à 20h45) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Bonne circulation ce vendredi soir à Suzanne Berlioux.
  • 3500 mètres le jeudi 5 octobre - Couloirs bien dégagés lors de cette nocturne.
  • 4100 mètres le mercredi 4 octobre (de 20h10 à 21h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une fois n'est pas coutume, bonne circulation dans les couloirs à Suzanne Berlioux, en dehors du gugusse sachant à peine nager qui va se coller dans la ligne la plus rapide pour faire une séance d'un quart d'heure de moulinets avec ses bras au T...
    Mais pas très en forme en ce qui me concerne, des maux de ventre m'empêchent de profiter à plein de la température de l'eau qui ne dépasse pas 26°C pour une fois.
  • 3600 mètres le dimanche 1 octobre (de 16h00 à 17h10) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Je me rapproche du temps visé de 25' pour 1500 m malgré nbx dépassements à effectuer (ou grâce ?)

 

Septembre 2017 : (42700 m)
  • 3800 mètres le jeudi 28 septembre (de 18h45 à 20h00) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Bcp de dépassements à effectuer, pas facile de trouver un rythme de croisière.
  • 3700 mètres le lundi 25 septembre (de 20h20 à 21h45) à Piscine Pailleron (Paris) - Du changement à Pailleron : des indications de vitesses à respecter suivant les couloirs ; 2 longueurs (66 m) en moins de 1'30 pour le couloir le plus rapide.
    Je ne note pas de changement ; aux heures où je fréquente ce bassin, le couloir rapide est occupé par des nageurs nettement plus rapide, me semble-t-il, que la vitesse minimum indiquée.
    - Rien ne vaut des MNS expérimentés pour le bon fonctionnement d'un bassin sportif.
  • 2000 mètres le samedi 23 septembre (de 12h35 à 13h20) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Bon créneau horaire.
  • 3200 mètres le jeudi 21 septembre (de 18h00 à 19h10) à Piscine Bertrand Dauvin (Paris) - Bcp de monde vers la fin de ma séance.
  • 4000 mètres le mercredi 20 septembre (de 19h25 à 20h45) à Piscine Champerret (Paris) - Nocturne assez fréquentée au début, puis les couloirs se vident.
  • 5000 mètres le dimanche 17 septembre (de 15h35 à 17h15) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Peu de nageurs au début.
  • 3000 mètres le vendredi 15 septembre (de 19h50 à 21h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Bonnes conditions pour une fois, pas trop d'affluence. Le thermomètre affiche 26°C, mais l'eau me semble quand même très chaude.
  • 3500 mètres le mercredi 13 septembre (de 19h25 à 20h35) à Piscine Champerret (Paris) - Bonne séance malgré public assez nombreux lors de cette nocturne. Bon point pour le personnel, évacuation des bassins 1/4 d'heure seulement avant la fermeture ; mauvais point : interdiction des plaquettes de nage pas appliquée.
  • 4000 mètres le dimanche 10 septembre (de 15h50 à 17h20) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Me prends la tête avec une nageuse qui me reproche de l'avoir touchée en la doublant... avant de me réconcilier avec elle. Il faudrait installer des rétroviseurs sur certains "dossistes".
  • 3600 mètres le jeudi 7 septembre - Aperçu une bonne nageuse endurante, pas loin des 20' au 1500 m à vue de nez. Lui aurait bien demandé un cours particulier, mais s'est éclipsée à toute vitesse dès son entraînement terminé.
  • 2900 mètres le mercredi 6 septembre (de 19h55 à 20h45) à Piscine Champerret (Paris) - Un bon nageur quatre nages (club marseillais) arrive à se faufiler et donne l'exemple d'adaptation de son entraînement au niveau moyen pratiqué dans le bassin. Fair-play assez rarement observable.
  • 4000 mètres le dimanche 3 septembre (de 15h45 à 17h10) à Jacqueline Auriol (ex Piscine Beaujon) (Paris) - Palmes, masque et tuba, il ne manquait à ce jeune nageur (bonnet club Toulouse) qu'un harpon pour que la panoplie soit complète.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28