Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de quachacha

quachacha, 55 ans, femme, paris

Envoyer un message privé à quachacha


Inscrit depuis le 07/08/2013 - 07:03:06

février 2020


janvier 2020


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24

Octobre 2017 : (0 m)
  • 0 mètres le mardi 31 octobre (de 11h30 à 15h30) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Mauvais jour. bousille ma cheville Ge comme je sais ci bien faire ds le métro, juste en arrivant aux halles.. Heureusement que mon besoin de nager était plus fort que ma douleurE. Encouragé par un bassin peu fréquenté au départ, s’était plus que motivant. Sollicité la cheville Dte+++ , puis pdt plus demi heure mon malheur était à son comble…fixé aux pieds d’un justicier, je me suis ennuyé terriblement… J’ai chantonnais, je me suis amusé un peu, j’ai rigolé des possibilités que je pouvais mettre en oeuvre pour stopper cette inconfort… mais, pas question de me laisser aller à devenir comme certain. Non non et non. Le temps passé avec mon compagnon de longueurs à nourrie et enrichie ma sagesse, sachant que tôt ou tard j’aurais mené à bonne fin mon but et lui le sien. Le bassin olympique de dimanche m’a manqué, car dépasser en dos n’était pas un problème… J’ai pensé à ce petit km en+ en dos, pr un même temps. Une petite affaire lorsque tout s’emboîtent… Bref, malgré ma cheville douloureuse, ma séance m’a satisfaite, la faim était au rv à 15h, mais rien d’insurmontable. Merci aux courtois et bon progrès aux bornés… Sans rancune, j’aime tout les nageurs, mais moins les discourtois.
  • 0 mètres le dimanche 29 octobre (de 09h25 à 12h00) à Stade Nautique de Caen - C sous un ciel merveilleusement gris, enveloppé d’un 15° que je suis venu découvrir ce nouveau 50m extérieur. Hélas, j’étais Scotché, à la vue du nombre de matériels, posé sur toute la largeur du bassin (8 lignes). Pourtant, une seule ligne était nominative; s’était pour les palmes.
    J’ai donc pensé un instant que s’était horaire de club???, mais alors, comment ça marche???, je ne vais quand même pas aller ds le 25m intérieur, chauffé à 30°???. En fait s’était simple, fallait juste choisir une ligne et côtoyer plaquettes et nages en tout genre. (plaquette d’1 m carré, tuba, palmes et mono-palmes), vu le sérieux de chacun… tout cela me semblaient justifié, donc HOP.
    Pas très à l’aise au début, puis très vite, la sympathie et l’intelligence des nageurs ont balayés mes craintes.
    Nager à un rythme régulier et soutenu était un pur bonheur. Dépasser était tjrs possible ds ces lignes olympique et surtout l’esprit des nageurs faisaient la différence. Finalement l’expérience était très positive, grâce aux 99% des nageurs qui étaient vraiment agréable et courtois, vraiment appréciable.
    Parti pour 2h, je suis resté 30mn de plus. 150 Longueurs, zéro vacherie, zéro stresse.
    Je donne à cette piscine la palmes d’Or des nageurs les plus équipé, mais aussi la médaille d’Or du bon comportement, BRAVO.
  • 0 mètres le jeudi 26 octobre (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Un début relativement calme, puis 12h15 environ, s’était l’arrivé en trombe des excités et à 13h, départ idem… ensuite un bassin resté calme avec des nageurs courtois ds l’ensemble malgré quelque pose BistrO pour certain, aux 2 extrémités du bassin. Même sans culbute, les demi-tours étaient parfois laborieux… Dans l’ensemble, une séance cool, affamé à 15h, mais terminé en forme comme d’haB.
  • 0 mètres le dimanche 22 octobre (de 09h10 à 13h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Satisfaite de ma séance globalement. Avec une nuit de 3h, je suis partie sans grande conviction ce matin, mais convaincu que 2 petites heures s’était possible quand même. Finalement le public qui était là, nageaient avec sérieux. Remous et dépassement laborieux m’occupaient et m’interrogeait sur les raisons de chacun… Moi, j’étais belle et bien naZ, mais heureuse de nager tranquillement et en m’amusant des excités. Les courtois étaient présent et sauvaient les longueurs en ligne3. Merciii
  • 0 mètres le mardi 17 octobre (de 11h41 à 15h41) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une séance en pointillé pour ne pas changer, mais il faut bien que les justiciers fassent leur armes. Donc favoriser leur priorité et patience étaient de rigueur. Rien à voir avec le large du wk...
    Les dernières longueurs étaient un peu plus sympa grâce à la discipline et à la courtoisie d’un grand nombre… Super. J’ai terminé ma séance en pleine forme, mais affamée...
  • 0 mètres le jeudi 12 octobre (de 11h53 à 15h53) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Un monde fou s’entassait en attendant l’ouverture, alors que 2 groupes de gamins s’égrenaient lentement vers la sortie. Puis s’est l’ardeur de la foule qui était temporisé par les 2 portiques d’entrée, de plus en plus lent… Au moins on savait que toute les lignes du bassin allaient être pris d’assaut vue la foule qui patientait encore à 11h45.

    Une séance bien agitée. Une foule pressé qui en oubliait les règles. La discipline n’était pas invité à la fête quelque soit la ligne, sans compter les palmes en ligne3 (sans commentaire). Moi je chantonnais gaiement « C’est la danse des canards!!!» et « à la queue leuleu!!! » pour donner un air de fête à l'ambiance qui régnait. Important de garder le sourire.
    Flottaison et période de nage, je me suis crue dimanche matin chez G-H….Bref, la qualité, le rythme et la courtoisie de certain ont sauvés mes quelques longueurs malgré tout.
    L’eau était à bonne température comme la fois d’avant d’ailleurs. SUPER
  • 0 mètres le dimanche 8 octobre (de 08h55 à 12h20) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Ma déception était grande en arrivant. pdt 3/4h j’ai regretté mon choix, un monde fou dès l’ouverture. Des lignes d’eau qui n’avaient aucun sens malgré leur panneaux, donc il fallait plus savoir flotter, que savoir nager et surtout une bonne dose de tolérance.
    Ouff…et heureusement, vers 9h40 une première vague de départ autorisait enfin à nager.
    Après l’épreuve de démarrage, l’arrivé de nageurs disciplinés et courtois ont permis une séances presque normale. La présence de 2 rare justiciers pas méchant, mais trop studieux pour être prévenant envers les autres….cool
  • 0 mètres le mardi 3 octobre (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une poignet de personne à l’ouverture, puis très vite les lignes ont fait le plein. Heureusement, sa nageait sérieux et courtoisement. Toujours une odeur de produit à la con arrivé au petit bain, et un peu d’excitation entre 2 nageurs en ligne 2 pour débuter…
    Cerise sur le gâteau aujourd’hui, le bassin C vidait vers 13h30 environ et ce, en continu jusqu’à être seule, toute lignes confondue, Absolument Seule… j’étais encore crevé de mes aventures et à l’ouest mais je me demandais ce qui ce passait..? est-ce qu’il y avait une manifestation importante ds paris?
    tant que nous étions 2, je me disais que çà cramait quelque chose. En tout cas, sans excès ni raB, j’ai terminais ma séance affamé, au km près.
    Moi qui hésitait entre mardi et mercredi… sans regret, séance très cool.

 

Septembre 2017 : (0 m)
  • 0 mètres le samedi 30 septembre (de 09h10 à 11h50) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - A jour exceptionnel, séance exceptionnel. Après une très petite nuit et une vraie fatigue, je me suis aventuré chez suZ ce samedi matin, sans grande conviction, mais convaincu que cela me ferait du bien…. et bien, s’était sans compter sur la foule d’une belle journée d’été à Aquaboulevard. J’ai donc apprécié les longueurs en dos, puis sauve qui peux…
    Vu le monde qui arrivait encore dans les vestiaires, pas de regret, car je suppose, que la situation a encore durée….
  • 0 mètres le mardi 26 septembre (de 11h43 à 15h43) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Wouah… un monde fou, et pr faire sympa, dysfonctionnement des portiques d’entrée. Donc, il fallait rester cool et sourire. Pour moi, s’était rien, puisque la veille à l’aéroport (800 passagers environ; 2 vols) devaient passer la douane avec 3 professionnels, pdt qu’au micro on répétait en boucle «utiliser les bornes automatique» (avec passeports)… très drôle, puisque, les 4 bornes étaient HS..(1h40 de patience, ds l’excitation de ceux qui devaient prendre un autre vol). Bref…

    Un retour nostalgique. Mes bras, mon corps tout entier avait oublié les sensations d’une boite de sardine. Les grosses vagues, les houles, les courants, la profondeurs, mes tortues, mes raies ne sont plus… j’étais confuse et mon coeur à pleuré.
    Retrouver; la promiscuité, les impolis et les justiciers, les élites et les courtois, le chlore et la routine, Aie Aie Aie. Mais faut bien revenir… Heureusement, que 90% nageait vraiment, cela m’a consolé. Merci…
    Malgré ma fatigue et mon gros décalage horaire, mon énergie toute neuve et salé m’ont permis de me laisser aller, et résister même à la faim. Fin des 10.3km 15mn plus tôt ,mais pas fait de raB, préférant apprécier le dépeuplement des lieux à cette heure là…

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24