Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de quachacha

quachacha, 55 ans, femme, paris

Envoyer un message privé à quachacha


Inscrit depuis le 07/08/2013 - 07:03:06

juillet 2020


juin 2020


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24

Février 2017 : (0 m)
  • 0 mètres le dimanche 26 février (de 09h10 à 13h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une séance ds l’ensemble cool. sympa de rester un peu ds la ligne 4 en dos, sans se faire d’entorse ou de luxation par les brasseurs abs… même ci, il fallait trop vite leur laisser la place lorsqu’ils ont commencé à arriver, pr retrouver la ligne 3, où les boxeurs et les justiciers étaient nombreux. Comme toujours quelque nageurs civilisé ds le lot qui rassurent sur le fait, que nager ensemble, c possible…
  • 0 mètres le mercredi 22 février (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Un début en musique sans bousculade, s’était bien agréable… Puis très vite, un bazar inégalable de 12h à 13h30 environ. Donc il fallait s’adapter constamment et rester zen… Puis le calme est revenu ponctué par des impolies au T…. d’ailleurs le BistroO faisait le plein aujourd’hui… surement une nouvelle mixture qu’il fallait tester à tout prix….
    Une fin séance pas simple mais jouable malgré des justiciers en brasse qui ne connaissaient que le milieu de la ligne d’eau… et attention, il ne fallait pas les effleurer, mais accepter leur cout docilement sans espérer d’excuse, car C une normalité que l’on fini par intégrer ds Cette boite de sardine.
  • 0 mètres le dimanche 19 février (de 09h07 à 13h07) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Voilà une séance très très particulière….
    Entre 10h30, 11h30 et 12h30 s’était Rv avec la GALERE… à 15-20 par ligne d’eau, il fallait une fois de plus être, et resté ZEN… Le pire n’était pas la foule, car le plaisir était en pointillé mais présent malgré tout, grâce à l’intelligence et à la bienveillance des nageurs (des vraies).
    Les justiciers pitoyable du jour imposaient rythmes, culbutes et départs lorsque vous arrivez…

    Dernière demi heure pas spécialement cool pour changer de jeudi, car il fallait aussi composer avec ceux qui n’aiment pas être dépassé. Impossible de dépasser puisqu'ils ne gardent pas la ligne d’eau, vous bouscule et j’en passe…Dommage que l’esprit de nageur n’y était pas, ça aurai pu être cool dans cette ligne 3….
    Je me suis mise en mode motard…vous savez, se positionner dans la roue du mec de devant et se laisser S…. trop cool…(vrai motard forcement).
    Le déplaisir C transformé en plaisir…. Finalement objectif atteint et même pas faim cette fois.
    Heureusement que les les séances ne se ressemblent vraiment pas…
  • 0 mètres le jeudi 16 février (de 11h35 à 15h35) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Elles avaient bien raison C doyennes; de signaler pdt la douche, leur plaisir de nager seule dans les lignes d’eau… l’une disait « que de mémoire de nageuse (30a) », sa ne lui était jamais arrivé de pouvoir nager tranquille pendant 1h sans s’arrêter. J’étais très heureuse pour elles et je me suis dis, que je n’aurais surement pas la même chance????
    Finalement, la chance était de la partie, avec vers 13h un petit pic pas trop méchant 6-7 par ligne environ.
    Autrement, seul 2-3 adeptes aux virages, aux dépassements laborieux, et aux départs sous le-nez étaient au rv.
    Bref… nagé était plutôt sympathique. J’ai flâner comme j’aime, j’ai eus très faim comme d’haB et au pire moment, je re visualisais mon dernier tartare en mer avec du poisson à peine sortie de l’eau et préparé avec un minimum de condiment Miam Miam Miam. Cela me remplissait de bonheur et mon estomac n’était plus un problème brûlant … Hé Héééé.
    La stratégie à payé, puisqu’en plus de rêver, j’ai bouclé ma séance cool cool…
  • 0 mètres le dimanche 12 février (de 09h10 à 13h10) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Cool au début, pourtant nous étions nombreux….
    Dernière demi heure en mode HorreuR, inutile de dire que le plaisir C envolé et qu’il fallait déployer une bonne dose de tolérance pour faire une longueur, puis une et une et une encore…. la K ta....

    Ouff, enfin l’heure de sortir du bassin pour découvrir que la queue pour un vestiaire était à l’image de l’horreur des lignes. (du monde, du monde en rang d'oignons).
  • 0 mètres le jeudi 9 février (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une grande partie de la séance était cool. Je pensais que le paramètre vacance allait conditionner le rythme en mode tortue et en rang d’oignons … Bin non, agréablement surprise. SYMPA, avec des nageurs plus nombreux que les baigneurs, et un bassin fluide et praticable sans stresse. Bienveillance de certain et impolitesse tjrs au rv pour d’autre....
  • 0 mètres le dimanche 5 février (de 08h40 à 12h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Séance qui débute tjrs fort sympathiquement, puis, en fonction des arrivés et des départs… Donc globalement, une séance aléatoire ce matin, avec tjrs des impolis parmi des nageurs polis et bienveillants pour un plus grand nombre, heureusement….
    J'ai adoré les goutes fraiches comme d'haB, je me suis fais du bien comme d'haB et un petit gout de trop-peu malgré tout... vivement le large et du soleil pour me réanimer un peu.........

 

Janvier 2017 : (0 m)
  • 0 mètres le dimanche 29 janvier (de 09h10 à 13h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - sauf les dix minutes d’échauffement, la séance n’avait rien de cool pendant 3h…
    des impolis à gogo avec des culbutes ds la tronche, des dépassements hydratant (la compétition s’était à G-Herman il me semble?) et des justiciers d’un égoïsme exemplaire…
    heureusement que la courtoisie de 2 nageur/nageuse sont à souligner, Cela rassure sur ce sport qui est très individuel mais qui nécessite un esprit d’équipe pour une meilleur satisfaction… Petit bonheur en PB tout de même, effectif correcte et rythme possible malgré ceux qui ont peur de la ligne d’eau et n’aide pas au dépassement … mais bon, » sac vide ne tient pas debout » donc, difficile de se satisfaire pleinement de toute façon.
    Dès midi la faim était déjà au RV puisque je n’avais rien avalé le matin HI iiii. « quel idée » Bref, à proscrire….

  • 0 mètres le jeudi 26 janvier (de 11h45 à 15h45) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Un début de séance laborieux puisque j’avais l’estomac bien rempli pour une fois…à ne pas renouveler. donc 2 bonnes heures en mode pas cool du tout. Puis une fatigue bien justifier pr finir la séance. Inutile de dire que la sérénité n’y était pas pour une fois, mais j’ai tenu à finir ma séance quand même et la fin était nettement appréciable .
    Autrement, un bassin tranquille en pointillé, avec de rare justicier parmi de rare courtois…
    A signaler...
    L’impolitesse d’un arrivant qui passe sur ma carte pendant que je sorts, évidemment il fallait se serrer pour passer à 2…ni pardon, ni merci mais surement l’économie d’1 entrée. Il fallait y penser??? Bravo, même pour accéder ou sortir de la piscine C l’hostilité….
  • 0 mètres le dimanche 22 janvier (de 08h40 à 12h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - Une séance qui a débuté sous un aire de fête… donc flânerie et rêverie à volonté, sérénité à gogo, invitant presqu’au sommeil…
    Mais voilà que vers 11h, il fallait émerger, et vite… puis à 12h, il ne fallait même pas y penser….

    La triste réalité des justiciers, des impolies et des jeunes chrono en mal de « meilleurs ». Bref, difficile de trouver une place et un minimum de sérénité. Un concentré de pagaille sans nom. Brasseurs toujours au milieu de la ligne d’eau? j’aimerai tant que l’ont m’explique pourquoi… médiocrité ou trop Pro pour penser aux autres? Une anarchie causé surement par le manque de
    vrai nageurs, C certain… parti trop vite???
  • 0 mètres le jeudi 19 janvier (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Une séance en pointillé, comme la courtoisie d’ailleurs…. petit délire d’un bonnet blanc/rouge qui m’a demander de ralentir parce que cela faisait « dix fois » que je le touchais… Donc je lui ai gentiment répondu qu’il était dans une ligne rapide, qu’il serait surement mieux ds la ligne moyenne, puisque même en ralentissant je ne pouvais l’éviter. Heureusement il a su m’impressionner en restant correcte et ma invité enfin à dépassé… (il n’a pas changé de ligne pour autant).

    Puis c ds la ligne des battements que l’on m’a invité à aller ds la ligne des rapides… s’était vraiment gonflé…car à 4 ds la lignes d’O, C 2 gonsesses nageaient au milieu de la ligne pr se plaindre ensuite que je « l’ai touchait »… Pourtant, moi, j’encaissais leur provocation sans broncher…j’ai donc proposée qu’elles restent le long de la ligne d’eau et qu’il n’y aurai aucun problème. Bin , non, elles ont rallé et gardé leur position. J’ai donc continué à dépasser sans mauvaise conscience… Heureusement, il ne me restait que 4 longueurs pr boucler la série.
    Quant je dis que la qualité d’une séance dépend de la qualité des nageurs et non de la quantité des nageurs, C vraiment pas une blague… En tout cas la série PB était plus que sympa et cool, un seul justicier en pointillé, mais il en fallait bien 1.
  • 0 mètres le dimanche 15 janvier (de 08h40 à 12h40) à Piscine Georges Hermant (Paris) - une séance en bonne intelligence, avec une eau à bonne température…. J’ai adoré.

    Par contre je n'ai pas apprécie la présence du portable au bord du bassin. C la nouvelle tendance... filmer c exploits pour les améliorer. Certes??? mais tout les individus qui sont ds un bassin n'adhère pas forcement à la pratique. Pour ma part je refuse d'apparaitre à mon insu sur le portable d'un parfait inconnu. De dos ou en dos, je REFUSE.
    J'ai été surprise qu'aucun professionnel ne soit intervenu pour s'assurer que les nageurs présents étaient bien préservé de ce portable????
    Que cela reste une pratique de club, aux horaires de club et dans les lignes de club.

  • 0 mètres le jeudi 12 janvier (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Séance assez sympa avec heureusement, une majorité d’affable pour de rare impoli. La dernière demi heure était tellement cool que l’envie de quitter mon PB m’en a presque titillé…. mais lucidité oblige, j’ai terminais ma séance tranquillement avec toujours autant de plaisir et d’énergie.
  • 0 mètres le dimanche 8 janvier (de 09h10 à 13h10) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Absolument Géant… trop Cool d’avoir le plaisir de flâner pendant une bonne demi heure… même pas envie de nager, juste de flotter, de se laisser aller et ressentir du plaisir comme jamais. Je me suis presque crue en toute liberté loin, très loin dans de grande eaux ensoleillé au bout du monde
    Puis une sage réalité est venu me pincer pour m’obliger à revenir ici et là… dans les lignes d’eau de SuZ. Heureusement s’était pas trop violant. Donc, j’ai repris mes habitudes militaire parmi une poignet de nageurs sérieux et déterminés. L’ambiance était à la courtoisie dans l’ensemble. Une séance agréable pour moi.
  • 0 mètres le mercredi 4 janvier (de 11h40 à 15h40) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Retrouvé les lignes d’eau de SuZ avec un certain plaisir… de plus s’était d’un cool inquiétant??? probablement que les vacances continue pour un certain nombre???
    Donc une séance légère et cool après 2 sem de séance minimaliste….

    Bonne et Heureuse année de Natation à tous et surtout continué à être indulgent et courtois entre sportif.
    Merveilleuse Année 2017.

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24