Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 10 mai 2013
posté par franzen à 19:11

Pourquoi nagez-vous ?

vu 7013 fois, followers=64
Encore une question existentielle, mais je me demandais pour quelle raison vous pratiquez la natation ?

A vous lire

149 commentaires

  

Because.....
  

yes because why ?
  

Les genoux demandent grâce et grincent suite à 25 ans de course à pied. J'ai retrouvé un sport (peut être simplement une activité physique en fait car je ne suis pas au niveau des torpilles qui traversent les piscines) qui me fait revivre cette notion d'endurance et d'effort indispensable à ma fatigue quasi quotidienne.
  

La natation est l'un des rares sports où les blessures sont très limitées (pas d'impacts, mais il reste possible de se faire mal ... tendinites ... etc ...).
De plus, c'est quand même très agréable aussi bien en été quand il fait très chaud, qu'en plein hiver avec des températures extérieures négatives (qui préfère courir quand il fait un froid polaire ?).
On récupère des endorphines assez rapidement.
C'est assez simple à pratiquer (un maillot, un bonnet, des lunettes et une piscine pas trop loin de chez soi).

Et (mais on me l'avais soufflé) c'est un sport où inconsciemment on se retrouve avant sa naissance, "un peu" comme dans le ventre de sa mère.
  

Super bon post !

Je m'y suis mis il y a 6 ans parce que je faisais du vélo et que je voulais compenser un peu : muscler le haut du corps et le ventre pour minimiser les contraintes sur le dos.

Je ne savais pas vraiment nager : un peu la brasse avec des mouvements de jambes en travers. Je me suis fais des tendinites aux chevilles en courant par les suite. Et j'ai dû abandonner la brasse et me forcer à faire du crawl. Et là j'ai vraiment trouvé du plaisir. La glisse dans l'eau !

Maintenant, pourquoi je nage ? A cause :

- du plaisir de la sensation de glisse dans l'eau : avec la pratique, on a l'impression d'être un poisson : on glisse, on ne se sent jamais dans un élément hostile, un peu petit coup des jambes, un peu moins fort dans les bras, même en affluence, on a l'impression de maîtriser l'élément liquide

- des endorphines plus rapidement acquises que dans d'autres sports (une séance de 30mn peu suffire)

- du fait, que même si on transpire on ne sent pas sale et on peu bosser directement après la douche, même si on sent un peu le chlore


- des épaules et des pecs qu'on acquiert qui font plaisir à notre compagne même si elle s'en défend

- de la sensation d'être un poisson. C'est une redite, mais bon... Le truc qui me fait vraiment penser ça, c'est la façon dont je gère les autres. Je nage le crawl tête en bas : je regarde le sol. Je sais qu'il y a un nageur devant moi quand je sens avec mes doigts les turbulence de l'eau devant moi. Malheureusement, ça ne fonctionne pas avec les nageurs verticaux qui se prennent un coup dans le dos dans le meilleur des cas où ailleurs dans le pire. Désolé


- du plaisir de voir de belles sirènes. Je n'aurai pas l'hypocrisie de le cacher

Bon, en ce qui concerne les blessures, je viens de me faire une méchante contracture, donc, bon ...
  

- impression de ne plus rien peser,
- de devenir fluide
- aucun choc sur les articulations,
- le silence (ou presque) sous l'eau,
- l'impression de ne pas transpirer (l'impression seulement !!!)
.... et pour se qui me concerne vraiment pouvoir nager vite ou doucement en fonction de mon humeur du moment, retrouver les copains, ....
  

Je nage suite à de gros problèmes de vertèbres, en rééducation au début, puis pour faire travailler, assouplir et entretenir des muscles et articulations peu utilisés dans mes autres activités. C'est vite devenu indispensable à mon "confort" physique. Pourtant, je trouve ça très ennuyeux, terriblement bruyant (les cours d'aquagym avec musique à fond et kapos hurleurs), souvent surpeuplé. Potion amère mais bénéfique.
  

je nage car c'est un sport de "mouvement", pas statique comme en salle de sport. on peut nager en compagnie mais je n'ai pas d'equipe à suivre, avec mes horaires je ne peux pas m'engager sur le long terme. on peut nager tous les jours de l'année sans devoir regarder la météo. il n'y a pas de contact (ou presque!) avec les autres, comme dans les sport de combat ou les sport d'équipe. sisi, risque de blessure très faible p, je peux vous montrer les cicatrices du roller!!
  

Pour ce moment de solitude que je ne retrouve nulle part ailleurs;
Pour entendre le bruit régulier de l'eau;
Pour m'améliorer (ou tenter de... !) en technique et en endurance;
Pour garder la forme et me muscler un peu...
  

Je nage avant tout pour mon plaisir et parce que j' ai toujours aimé l' eau. J' ai repris la natation régulièrement depuis que je suis sur le site nageurs.com en avril 2010.
Je constate qu' en plus du plaisir que je ressens à glisser dans l' eau, la natation a un effet bénéfique sur mon physique et mon mental.
Car je l' avoue j' ai un péché mignon, j' adore cuisiner et manger. Nager d' une façon régulière me permet d' avoir un poids stable. Pour résumer, la natation me permet de rester en état de grâce et non en état de grasse

Il y a aussi les belles rencontres faites ici et là
Des liens finissent par se créer entre les gens et je trouve ça plutôt chouette en plus du bonheur de pouvoir parler de choses en t' autres avec les autres nageuses et nageurs, d' aller prendre un café en sortant de la piscine, voire plus si affinités ...

Sans oublier le bien être ressenti après une séance de natation...
C' est sans doute celà la magie de l' eau
  

pour les pics niques après nos séance d'eau libre^^
plus sérieusement: (c’était ma bonne résolution 2008)
c'est aussi suite à toutes les blessures des autres sports^^ après entorses, déchirures ou ruptures le premier sports que je peux reprendre c'est la natation!!!
Aujourd'hui je prends simplement plaisir à glisser dans cet élément!!
  

Parce qu'il faut. J'avais 17 ans on m'a dit que mon dos était en vrac et que je devais ABSOLUMENT FAIRE DU SPORT sinon nianiania opération bouhh aahhhh le genre de trucs qui font peur. Bon en fait tout ce qui est sur terre n'est pas recommandé car trop traumatisant sauf la natation.

C'est un super sport d'égoiste, car on n'a pas besoin de bon copain ou de bonne copine pour s'y trainer une fois que c'est devenu une habitude. La flotte on aime ou on aime pas. Personnellement à force j'ai fini par aimer.
  

C'est beaucoup de souvenirs d'enfance…
Dieppe où je suis né.

Lorient dans le Morbihan, ville chère à mon cœur.

Saint-Cast dans les Côtes-d'Armor. Je découvris émerveillé la beauté des fonds sous-marins. Pourtant, je n'avais pas pied, j'avais peur de couler. Mais non, je ne coulerai pas ! L'eau était mon amie.
Et c'est là que j'appris à nager...
Et puis il y eut,
- la piscine Tournesol des Gayeulles (Rennes) en sixième,
- la piscine Saint-Georges (Rennes) en quatrième,
- la piscine de Bréquigny (Rennes), mon premier 50m
et bien d'autres...
Toujours le même émerveillement, le bassin, l'eau, les nageuses (oui, j'avoue
).
Et surtout, le plaisir d'avoir découvert nageurs.com fin 2010, et d'avoir vécu de bons moments.
Bonne nage !
  

Parce que je suis hyper nulle en sport, mais alors hyper, hyper nulle de chez nulle, pour TOUS les sports, sauf, bizarrement, celui-là; et aussi parce que regarder le sol sans parler à personne a toujours bien collé avec mon côté autiste.
  

Ma motivation première était de tonifier mon corps après plus de 5 ans sans sport régulier, j'avais grand besoin de retrouver ma jolie silhouette.
J'ai essayé la salle de gym l'année dernière, mais les machines ne sont définitivement pas pour moi. J'aime bien courir, mais le faire en plein Paris à côté des voitures, dans le mauvais air ambiant non merci.
Du coup, une solution plus simple et moins coûteuse s'est imposée: la piscine.
La natation est idéale, car elle fait tout travailler, et c'est un bonheur d'être dans l'eau après une journée assise au bureau. L'effort est moins pénible que pour les autres sport, grâce à l'effet relaxant du contact de l'eau.
Nager me permet d'évacuer le stress et de faire le vide pendant une heure, tout en me dépensant. Après chaque séance, je me sens vidée mais heureuse. Et puis c'est très bon pour le corps et la santé.
  

Nageurfélin t'as de la chance de pouvoir créer des liens avec d'autres nageurs. Personnellement c'est pas la finalité première pour laquelle je nage mais bon il est vrai que je croise souvent les mêmes nageurs, pas un ne se fend d'un bonjour, et encore j'ai de la chance quand ils jurent pas parce que je suis trop lent ou trop rapide ... Ça vient peut-être des piscines ou je nage, mais je trouve que beaucoup sont juste mal élevés, enfin pas sympa dans l'ensemble.
  

Je nage pour les endorphines
Je nage pour les sensations
Je nage pour le silence
Je nage pour le bruit de bulles de ma respiration
Je nage pour oublier
Je nage pour me délasser
Je nage pour me rafraichir
Je nage pour me réchauffer
Je nage pour me croire tout permis
Je nage pour me visualiser en poisson
Je nage pour me reposer au T
Je nage pour snober ceux qui se reposent au T
Je nage pour frimer
Je nage par humilité et besoin de solitude
Je nage pour être seul
Je nage pour dire bonjour à d'autres nageurs qui ont envie d'être tout seul
Je nage parce que c'est l'enfance du sport
Je nage parce que c'est mon seul sport
Je nage pour mon cœur de fumeur
Je nage pour arrêter de fumer bientôt
Je nage pour le site superbe où je suis
Je nage pour quitter le rivage
Je nage parce que j'aime le bleu
Je nage pour me dépasser
Je nage en maillot de bain
Je nage à poil
Je nage en rêve, parfois (de plus en plus souvent)
Je nage pour vivre mieux
je nage pour vivre
...
Je nage parce que j'aime ça !
  

C' est du Grouchy millésimé

Mais pour le silence, as tu déjà nagé un soir après 21h à Pontoise les oreilles bercées par la cacophonie musicale ambiante

As tu déjà nagé dans un bassin où le moindre bruit résonne surtout quand il y a des dizaines de gamins qui hurlent

Tu nages aussi à poil ? Tu fais donc partie des naturistes qui viennent à Roger le Gall le mercredi soir ?

J' ai tout bon ?

Sacré Grouchy
  

Franzen, ça dépend effectivement des piscines. Certaines sont plus conviviales que d' autres. Par exemple à Nakache tout le monde se dit bonjour devant l' entrée le matin à 7h et en attendant l' ouverture de la grille on papote et on rigole bien

Je suis d' accord que dans d' autres endroits ce n' est pas le cas. En même temps tout le monde n' a pas enie de parler. Mais un minimum de politesse et se dire bonjour ça ne peut pas nuire bien au contraire
  

Initialement, je nageais pour essayer de choper une baballe, eventuellement la passer a mes copains et essayer d allumer un mec entre 2 poteaux pour mettre la dite baballe dans un filet.

C etait vachement plus ludique que d empiler les longueurs, ce que je n aimais a l epoque pas du tout (mais il fallait bien un minimum pour esperer choper la baballe)..

Et puis les annees passent et la baballe semble de moins en moins attirante et les longueurs de plus en plus sympas. Du coup maintenant je nage pour beaucoup des raisons decrites plus haut.

Et aussi parce que j aime compter les carreaux du fond du bassin.


Excellent post, Franzen!
  

Nageurfélidé, non c'est pas à Le Gall à poil, c'est dans la mer, parfois... En Vendée, ou à Marseille... Dans cet endroit magnifique qu'est la calanque de Sugiton, si quelqu'un connaît.
Quant à toi, tu ne peux que nager à poil (de chat) ou je me trompe ?
  

Pour ce qui est du silence, ça dépend évidemment du bassin et de la fréquentation. En Suisse, j'ai nagé une fois dans la piscine d'un hôtel (à Pontresina) où ils diffusent de la musique dans l'eau. Quelqu'un connaît ça ? De dehors on n'entend rien, et une fois la tête sous l'eau d'un coup on entend du classique. Etonnant. L'eau conduit très bien le son...
  

Grouchy, quand je jouais au polo, on utilisait le systeme des filles de la nat synchronise pendant l echauffement pour avoir de la musique sous l eau. Je suis tres fan!
  

parce que regarder le sol sans parler à personne a toujours bien collé avec mon côté autiste. smiley


Ca me rassure, j'avais peur de passer pour qn de complètement asociale !!
  

pax t'as vu c'est assez bluffant !

Après pour nager perso j'aime pas trop, j'ai du mal à varier le rythme pour être dans autre chose que le rythme de la musique... C'est pour ça que je ne nagerai jamais avec un baladeur MP3...
  

C'est bluffant effectivement. J'aimais pas mal pour ma part. On couplait ça parfois avec l'envoi par le fond des mannequins de sauvetage et une compèt pour savoir qui les ramènerait. C'était la foire d'empoigne sous l'eau ! très fin...

Le baladeur MP3, j'en suis revenu, mais pas pour une question de rythme : c'est pas pratique, ca reste bien placé pendant 200m et puis ensuite, un écouteur se fait la malle etc on est obligé de stopper pour remettre le bousin... Ca doit être la vitesse !
  

Grouchy, je plaide coupable
Pour RLG je me suis un poil (de chat) trompé
  

je lis beaucoup "les endorphines" ci dessus, etc. mais je n'arrive pas du tout à retrouver ce que la course à pied me procurait, pourtant je nage au mieux de mes possibilités, 4 fois par semaine toute l'année. C'est les avis médicaux qui m'ont fait passer de la course à pied à la natation. Mais au niveau des sensations, je trouve que la course c'était exceptionnel pour les endorphines...
  

En nageant une heure pratiquement sans s'arrêter je ressens bien un effet "endorphines". Mais tu as raison en courant je trouve qu'elles arrivent plus vite.
  

moi je nage pour rien : c'est juste pour faire avancer le schmilblick !!
  

Car j'ai trempez les pieds dans la flotte lorsque j'étais petit
ensuite j'ai enchainé en club à 4-5 ans....et je continue car c'est rigolo
  

Les endorphines surgissent pour soutenir l'intensité de l'effort. En fait, la natation telle qu'elle est pratiquée par les nageurs loisirs ne fait pas forcément assez "mal" pour créer l'effet endorphines.

Pour ressentir l'effet endorphines en natation, il faut pousser ces limites ; on le ressent bien quand on nage de manière continue sur une longue distance à bon rythme. Ex: 45' ou 1 h minutes sans arrêt au rythme presque maximum tenable sur une telle durée; dans ce cas, l'effet endorphines est bien présent, au moins aussi fort qu'en course à pied.
  

La question posée est "Pourquoi nagez-vous?"
Mais cela aurait aussi tout aussi bien pu être "Pourquoi nagez-vous presque tous les jours même les jours fériés et même quand la piscine est bondée?".
Qu'elle ait ou non à voir avec les endorphines, il y a certainement une part d'addiction qui, sans même nous en rendre compte, amène certains d'entre nous à faire un bout de chemin pour trouver une piscine ouverte plutôt que d'attendre le lendemain pour aller nager dans notre piscine de quartier.
  

Je nage parce que:
1- c'est le seul sport qui se pratique allongé!
2- c'est le seul sport qui puisse se pratiquer à un âge très avancé: le doyen de ma piscine a 84 ans, il nage entre 400 et 500 mètres à chaque séance mais TOUS les jours de l'année, quelque soit la saison! What else?..
  

D'abord pour renouer avec des plaisirs d'enfance longtemps mis de côté...
Et puis être en bonne forme physique permet d'affronter plus facilement la vie quotidienne...
Pendant longtemps je n'avais pratiquement plus d'activité sportive et les petits bobos ici ou là sont apparue avec le temps, depuis tout à disparue comme par enchantement...
  

bonjour
j'ai commencé à nager pour faire du triathlon et étant cycliste au depart c'etait pas gagné
j'ai longtemps été le champion du Pool boy par facilité pour que mes jambes flotte
depuis cette année j'ai enlevé le pool ( un peu comme en enleve les roulettes à velo )
et la miracle non seulement je progresse mais je prend également bcps plus de plaisir
de plus cela me permet de doubler les entrainements nat le midi càp le soir
plus un effet certain sur la musculature du haut du corps
  

Je trouve la question intéressante, car je ne me l'a suis jamais posée et on ne me l'a jamais posée.

Ca va faire presque 21 ans que je nage seule ou en club, et j'ai toujours ce même plaisir à entrer dans l'eau pour commencer ma séance. Alors pourquoi exactement je ne saurais dire mais j'adore l'eau, c'est mon élément, je m'y sens bien et je n'ai retrouvé cette fluidité dans aucun autre sport.

Depuis près d'un an j'ai été "intégrée" à un groupe d'une dizaine de nageurs qui sont les doyens de la piscine, et j'ai un grand plaisir à les retrouvés tout les jours à l'heure d'ouverture de la piscine quand bien même j'aurai un entrainement le soir.

Bref j'aime l'eau, et les gens que je retrouve à la piscine.
  

Pour flotter, glisser, progresser ou me défouler, pour éprouver cette sorte d'ivresse du second souffle quand j'ai l'impression que je pourrais continuer des heures en équilibre dans l'eau. Pour être seule parmi d'autres, pour admirer les bons nageurs et tenter de les copier, pour la sensation de monde assourdi sous l'eau
  

Tout oublier, respirer de temps en temps, se faire du bien, écouter son corps, le rendre plus tonique, prendre le temps pour soi. Un peu comme pour la rando, les paysages en moins...
  

orangoutan je suis désolé de venir te contrarier mais dans certaines piscines il y a des nageurs verticaux et à un moment Mourlon était bien connu pour son brasseur vertical
  

J'ai fait de la natation en club compet quand j'avais 6 mois à peu près (ou 15 ans peut être) mais de compet je n'en ai jamais fait et un an après je suis passé à un autre sport d'eau ou de boue: le rugby.
j'y ai gagné un nez quelques fois pété, des arcades, des doigts et surtout: un dos qui était déjà mauvais et qui est passé au stade ultime de pourriture.

puis plus de sport pendant quelques décennies et quand mes problèmes de dos se sont aggravés, mon brave docteur m'a demandé de nager pour muscler tout ça.
je lui ai dis "mais docteur, j'ai pas le temps de nager"
il m'a répondu "alors vous aurez le temps d'avoir mal au dos"

depuis je m'y suis remis, en crawl quasi exclusivement.
bien sur c'est bon pour moi et mon dos etc... mais en fait plus j'y pense et plus je me dis que c'est un des sports les plus égoïstes qui soit, les plus solitaires aussi
je suis passé d'un sport d'équipe à un sport solo et j'aime vraiment ça.
je n'écoute que mon corps, les mouvements, les sensations de glisse, le bruit assourdissant de la respiration, la ligne de l'eau qui vient couper les lunettes à la reprise de souffle, le bien être et puis... pan, une vieille en dos brassé échouée dans la ligne !
  

Ahahah! Oui Nageurfélin, THE famous Nageur Vertical (chaque piscine doit avoir le sien...)!
Je me suis depuis longtemps amusé à faire des "catégories", selon l'attitude, la façon de nager, etc...Connaissez vous par exemple, la Moissonneuse Batteuse? Il s'agit de ces personnes, généralement d'un certain âge qui nage sur le dos et abat (il n'y a pas d'autre mot) ses bras horizontalement, gare à la décapitation si vous passez à proximité! Il y a aussi, et c' est un produit saisonnier (il fréquente les piscines dès les beaux jours), celui que j'ai tout simplement surnommé L'Homme (avec un gros H)! Ce spécimen intéressant ne vient à la piscine que dans le but évident d'exhiber sa musculature travaillée tout l'hiver en salle et je ne résiste jamais au plaisir de m'arrêter un moment pour le voir plonger ( après 20 bonnes minutes d'abdos et simagrées en tout genre) et "nager" avec la délicatesse d'un char d'assaut ! Je me moque mais avouez que vous faites la même chose, non?
  

J'ai lu avec intérêt l'avis de Snoop77 et Klapo sur les endorphines. En effet, en allant vraiment à sa limlite, alors l'effet est différent et les endorphines sont plus évidentes. Cela m'est arrivé en allant dans une ligne où les autres sont tous plus rapides que moi, dans ce cas je gère les passages pour ne pas les gêner. Ce qui est difficile en piscine, c'est qu'il y a du monde même l'hiver à Paris, on est freiné-e par les autres (et on freine probablement aussi ceux qui sont plus rapides)... Je suis une femme de 50 ans, assez rapide pour la brasse, mais le crawl ce n'est pas (ou pas encore) cela... Quand on court, on est totalement libre de sa vitesse... les autres ne vous freinent jamais, c'est peut être aussi l'explication des endorphines ++ à la course.
  

Mon avis sur les endorphines est assez amateuriste ... pour un avis beaucoup plus représentatif il faudrait sans doute l'intervention de quelques nageurs hors pairs du site, dont grosse_baleine.
  

En internat de prépa il y avait une piscine et c'était un bon moyen de décompresser une demi heure avant le diner.
Maintenant, c'est en complément d'un sport par bien des côtés similaire (glisse, endurance, pas de chocs, endorphines, etc.) : l'aviron. L'hiver il n'est pas toujours possible de ramer, et les séances en salle deviennent vite soporifiques, les footings et la piscine sont alors des distractions bienvenues.
Et puis, vanitas vanitatum, des épaules larges, ça ne se refuse pas.
  

Aaaaaah, je nage parce que ... si je ne nage pas, au bout de quelques temps, je commence à en rêver la nuit !
  

Vaste sujet !

Je nage par nécessité : parce que c'est la natation qui m'a redressée, après une grosse intervention, parce que c'est certainement le seul sport qui ne me soit pas encore déconseillé, moi pour qui le sport est essentiel.

Je nage pour résister : parce que nager m'aide à évacuer le stress, accumulé au long de mes semaines, et à lutter contre la rouille qu'installe le poids des ans.

Je nage pour être plus forte : réussir à vaincre la clope, l'insomnie, devenir plus endurante ; pour le goût de l'effort, du dépassement.

Je nage pour le plaisir : parce que j'aime nager, depuis toujours, et que j'y trouve chaque jour un peu + de bonheur.

Je nage pour la caresse de l'eau, les sensations de glisse, pour devenir poisson, oiseau, pour le petit nuage sur lequel je vole après une bonne séance, et la fringale qu'il va me falloir satisfaire, ensuite.

Je nage pour apprendre, à mon rythme lent, expérimenter...

Je nage pour réfléchir, parfois, ou pour rentrer en moi, écouter mon corps et ne plus penser à rien...

Je nage parce que cela me fait du bien.





  

Nager, en vérité c'est voler dans l'autre mystérieux ciel bleu inversé.

Plus de poids, plus de vêtements et plus d'identité (sociale) : on est tous "roux sous l'eau".

On en rêve, fantasme ; c'est pourtant aussi simple que de passer un tourniquet "tripodé".

On en sort éveillés, graciés, déités légère aux voiles de gaze électriques en guise de peau.

A la fois malmené et endormi par nos endorphines, c’est le Temps lui-même qui s’est fragmenté.

Ô de « « allo » à « à l’eau », de là-haut nous créons les myth-eau-logies à venir, Yo !
  

  

  

Bien TESS ! Bravo
  

personnellement c'est le seul sport que je suis autorisée à pratiquer depuis mes 14 ans en raison d'une grosse scoliose et le seul qui soulage mes douleurs mais j'avoue que j'ai toujours aimé l'eau dés mon plus jeune age,elle a un effet apaisant et réconfortant,et euphorisant. On est en apesanteur, on ne sent plus son poids. La natation reste un sport non violent pour les articulations et très bénéfique aussi pour la circulation veineuse. Mon rêve serait de pouvoir nager tout les jours dans ma piscine privée d'eau de mer....
  

La question est belle et juste. Toutes les réponses que je viens de lire sont vraiment intéressantes. Pour ma part, je nage parce que j'aime l'eau depuis toujours. J'aime la sensation d'être dans l'eau et je remercie Archimède de m'avoir convaincue que l'on pouvait s'immerger sans tomber au fond comme un caillou. J'aime la viscosité de l'eau que l'on sent au bout des doigts au fil des longueurs. J'aime trouver ainsi un moment de solitude, de concentration aussi. J'aime l'effort physique qui est un bon exutoire au stress.
Bon, je pourrais en écrire beaucoup plus mais tout (ou presque) a déjà été dit, bien mieux que je ne pourrais le faire.

  

Oh lala oui le rêve de la piscine privée !! Ne serait-ce qu'une piscine peu fréquentée, ouverte tôt le matin / tard le soir, et pas loin de la maison, pas trop chaude, avec une belle longueur de bassin, de la lumière naturelle le jour, et la nuit un hublot dans l'eau... (j'en demande pas trop comme ça hein ?)
Mais pardon, je m'écarte du sujet
  

@ Loukoum : Une grande piscine avec une plage, de l'eau salée...

Bref, un boulot avec accès à la mer...

J'envie les Zul, Waterplouf et consorts...

Sinon, je nage pour le plaisir, même si quelques fois il faut un peu se bouger le c...l pour y aller... Mais, après, c'est toujours le pied...

J'y vais aussi pour les rencontres que je peux faire au détour d'une ligne...

Les Gemma, Kimloid, Nageur félin, Christophe (plutôt au détour d'une bouée, à vrai dire...
, Oléum,...

Et puis les autres qui ne sont pas inscrits sur le site...

Sans compter mes collègues de club...

Et, enfin, j'y vais aussi pour les futures rencontres de nageurs.com que j'aimerai bien rencontrer... GB, Zul (s'il se décide un jour à descendre sur Paris
, Waterplouf (Si je me décide un jour à tenter la Manche...
, le petit saumon (que j'ai raté à Massard), la miss Sophie90 (sans doute au Monte Cristo cette année...), la miss Papillon (mais, là, je peux toujours rêver...
),...
  

La miss Papillon s'est trouvé de nouveaux horizons...
  

C'est vrai qu'on l'entend moins...
  

je nage comme beaucoup de coureurs...suite à une blessure au genou. quand on a connu des sports très traumatisants, la natation est reposante certes articulairement, mais surtout spychologiquement ...et le liquide ça reste tout de même un élément "primal", qui apaise dès les premières secondes.
  

Quand on a des gamins à la maison, le métro et le bruit la journée, c'est vrai que le silence fait du bien...

Il reste toujours le sommeil, mais, on n'enprofite pas vraiment, du silence...
  

loukoum, si tu cherches une piscine peu fréquentée je te conseille celle de Boulogne billancourt le dimanche matin car c' est la seule à ouvrir ses ports si tôt un dimanche. A cette heure ci on est pratiquement certain d' avoir sa ligne privée

Certes c' est un bassin de 25m mais qui fait 20m de large donc avec 8 lignes d' eau réelles.
Si tu viens un dimanche interdiction formelle de venir dans la mienne
  

Oh oui Nageurfelin, autrefois j'habitais à Boulogne, et même je travaillais en face de la piscine !! Maintenant ça fait loin de la maison :/
Et sinon Djedj, je réfléchis à un jour quitter Paris pour une ville bordée de mer (ou de lac ? qui sait ...).

Sinon j'ai une question pour ceux qui nagent pour le silence : c'est vraiment silencieux une piscine ? Ou alors c'est le silence dans le sens "absence de bruit contenant une information à traiter", je veux dire par là "moment où l'on peut faire abstraction du bruit parce qu'on peut très bien nager en se reposant sur les autres sens (vue / toucher) " ?
  

Nager c'est vraiment un sport TOP dans tous les sens....comme d'autres biensur


On peut pratiquer differents styles (vive les 4N que j'ai découvert cette année grâce au club !!), à differentes intensités (endurance, vitesse...), travailler la technique ( et quelle sacré technique !), s'amuser avec les educs et les flip-turns ( et les jeux poissonesques sous l'eau...)...

En fin, mille moments tjrs et tous differents et chacun peut trouver comment le pratiquer pour son besoin.

Moi perso car j'adore importe quel sport ( sauf le basket), car je peux me soulager, vider la tête et evacuer le stress du travail mentale et la vie dans une belle ville (mais....assez stressante, grise et chère...mais belle oui...) et aussi la cerise sur le gateau pour moi ce sont biensur les personnes que je connais ( je liste pas car ce sont vraiment bcp...et tas des moments) avec qui je peux discuter , rire et apprendre du sport ou la vie...

Et puis le milieu aquatique c'est top pour rêver. Et j'adoreeeee la MER


Ps : le fait de connaitre des gens je suppose que c'est à cause de ne pas vivre chez moi. Avec la famille et les amis loin, on a besoin de les pseudo-remplacer. Après connaitre des personnes ça apporte tjrs qq chose et c'est gratuit, on perd rien, plutôt l'envers


Ps : pour s'entrainer les propres petits défis...perso j'aimerais des longues courses à la mer...un jour....

Ps : je me considère pas obssesive dans ma pratique.
  

On trouve de tout dans la natation :
- la discute avec les barboteurs en s'accoudant aux lignes
- la glisse en se laissant bercer par l'eau
- la vitesse
- les chocs, avec un bourrin qui arrive en face et ne se maitrise pas vraiment
et j'en passe .....
  

Moi je nage pour presque tout ce que vous avez déjà dit ....


Mais surtout je nage pour ne pas couler !!!
  

... parce-que j'aime bien les bulles
  

@vincentF tu l'appeler barboteur?
  

personne n'a évoqué les inconvénients, notamment les trucs bizarres qui apparaissent sur la plante des pieds... et sont super longs à faire partir... La prochaine fois, je viens en tongs, je viens de comprendre pourquoi certains nageurs en ont.....


Pour le silence, il suffit de bien mettre le bonnet sur les oreilles et de ne pas aller à Pailleron pendant les séances d'Aquagym sur fond de techno.... L'horreur !!!!

J'aime aussi me caler derrière un nageur qui m'ouvre la voie et nager dans ses bulles, un peu comme une mini derrière un 4 x4 sur le périph
  

Et aussi pour pouvoir nager en Bretagne l'été au milieu des laminaires, même si l'eau est froide, j'oublie tout tellement le paysage est beau...
  

Exactement pour les mêmes raisons que Lord Byron
  

Un grand nageur, il est vrai, George Lord Byron (parmi les premiers à traverser le détroit des Dardanelles à la nage, je crois, au début du 19e siècle) . Mais il avait une raison spéciale?
  

Pour tout un tas de raisons qui n'avaient rien à voir avec la natation et tout avec ses conséquences, la première fois : garder la ligne, avoir un bon punch et une musculature qui maintenait la bécane en état de marche !

Mais je n'aimais pas ça du tout du tout.
Et quand je n'aime pas quelque chose, je ne peux pas me forcer ad vitam aeternam...

Donc il y a eu une grande coupure de plus de quinze ans, et une reprise forcée par des raisons de santé, comme beaucoup.

Et là, miracle, plaisir de glisser dans l'eau, d'aligner les longueurs proprement, de chercher à bien faire, oserais-je dire "à se dépasser", avec ma brasse de grenouille asthmatique( mais pas debout !) ? Bon allez, j'ose...

J'ai dû interrompre mes séances pendant trois ans, et je recommence juste ces jours-ci : le plaisir est intact, même si la bécane, elle, ne l'est pas !

Bonne nage à toutes/tous !
  

La question de départ est pourquoi nagez vous ?
Je n' ai pas relu ce que j' avais dit la première fois mais je pense que je ne vais pas me contredire en disant que je nage avant tout pour mon plaisir et le bien être que m' apportent les séances de natation. Bien être qui se prolonge au delà de la piscine.
Par contre il y a quelque chose de nouveau. Je pensais mais à tort que j' étais condamné à nager la brasse à vie et en plus d' après ce qu' on me dit elle est asymétrique, phénomène que je ne ressens pas mais depuis que marion a fait les photos subaquatiques, j' en ai la preuve formelle.
Par contre ce qui est nouveau ce sont les sensations que j' éprouve en crawl que je pratique maintenant depuis quelques mois. Je suis de plus en plus à l' aise et si je continue il se pourrait que j' atteigne l' orgasme crawlique
  

parce que J'AIME
c'est le seul sport qui ne me coûte pas
c'est le seul sport qui me donne la sensation d'être un poisson
c'est le seul sport qui m'a appris à rester zen même quand la file d'attente est longue
c'est le seul et l'unique
  

Parce que il m'a fallu arrêter la course à pied. Genoux en vrac. Pour retrouver le goût et la saine fatigue de l'endurance. Cela va faire bientôt 3 ans. N'avais jamais nagé plus de 50m (et encore au bac il y a des décennies). Quand les lignes d'eau sont praticables, le plaisir est présent, quand les piscines sont surpeuplées, c'est loin d'être le top.
  

Parce que j'aimais bien mater les mecs sous l'eau...

Puis comme je ne voulais pas ne venir à la piscine que pour ça, je nageais aussi, de plus en plus longtemps, de mieux en mieux et de plus en plus vite. Puis ça m'a fait maigrir, j'ai pris des épaules et des bras, mes jambes se sont affinées... Hiiiiii !!!! Ils me matent tous maintenant !!!!!
  

Suite à une prise conséquente de poids et à des traumatismes articulaires divers et variés dû à une adolescence TRES sportive me voilà à 34 ans avec un corps en kit. La natation, j'ai découvert ça l'année dernière, jusqu'à présent j'avais peur de l'eau et je ne pouvais mettre un orteil dans le grand bassin. Merci aux deux mns qui m'ont aidé à vaincre ma peur mais surtout à devenir droguée de ce sport.
Alors je nage car c'est indiscutablement le seul sport sans risque de traumatismes majeurs si on respecte les limites de son corps, mais je nage aussi car je peux pas faire autrement, c'est une vraie drogue.
L'inconvénient est que dans ma campagne charentaise, trouver une piscine l'hiver, trouver le bon créneau horaire et pouvoir s'y rendre quand on est pas véhiculé relève du parcours du combattant...
Après on s'étonne que tant de gens ignorent comment on fait une simple brasse...
  

Parce que la natation est un des plus beaux sports que je connaisse. Et là, je ne parle pas de la natation compétition, c'est autre chose.

Le glissé d'un corps sur l'eau, le rentré gracieux d'une main en crawl ou dos crawlé, les remous symétriques d'un bon nageur de brasse, le magnifique lancé de bras et la langoureuse ondulation du dauphin... Ahhhhhh..... La natation, c'est extatique...

C'est beau à voir et combien plaisant à pratiquer.
J'aime la symétrie (ou dissymétrie) du corps pendant la pratique.
J'aime la sensation de caresse de l'eau sur mon corps quand j'avance, ou quand je fais la planche, à la fin de ma séance.
J'aime le massage délicat de l'eau sur mon corps.
J'aime la régularité du mouvement.
J'adore les bassins de 50 mètres, car lorsqu'il n'y a pas grand monde, c'est comme si on nageait en mer d'huile, et ça me rappelle là d'où je viens.

En plus de ça, après, la natation fait un corps beau, fait rebondir la fesse et se développer les épaules, harmonise le corps.

Je crois que je pourrais développer encore longtemps...
  

Ainsi, LeLoupPie ton obsession sexuelle t'as amené à avoir une vie plus sportive et plus saine ^^
  

Par ce que je fume trop !
  

pour oublier les soucis, pour me vider la tête, pour me fatiguer physiquement et me reposer mentalement !!!
  

Vive la tranquillité durant les longueurs de piscine !
  

Pour me vider la tête et me faire du bien physiquement
  

Pour garder un corps d’albâtre !!! En fait pour remplacer la course à pied pratiquée de nombreuses années avec un genou bien abîmé.
  

Suite à ma PTH droite, mon chirurgien m'avait prédit la même chose à gauche dans les 2 ans...
Toujours pas d'actualité aujourd'hui, grâce à la natation, sport magique !
  

@Aquaphil: bienvenue au Club. Tant qu'il reste les bras ...

Pour me sentir mieux... défoulé, cuit, épuisé, vidé mais sur d'avoir tous donné.
  

  

Pour le plaisir...
Pour les sensations, pour la concentration, qui me maintient dans le moment présent.
Pour le corps, il parait que ca fait du bien...
  

PTH .... je crois que mon oncle en à eu une double !
Maintenant, il re-court comme un chat.
  

Allait-il à Lourdes ?
  

@Saigonnais : prothèse totale de hanche.
@PIRATE06 : ça n'est, hélas, pas mon cas...
  

Le miracle de la médecine moderne !
Est-ce du à l'arthrite?

Arrives-tu à marcher normalement ?
Hors de l'eau, je veux dire.
  

@ TESS Désolé je pensais que la hanche se soignait mieux que le genou .... j'ai bien fais de me mettre à la natation !
  

Pourquoi je nage ?
Pour la sensation délicieuse que me procure l' eau. L' impression d' avoir des milliers de mains qui caressent mon corps tout entier. Et c' est beaucoup moins cher qu' un massage traditionnel ! Mais aussi parce que le bien être ressenti après une séance de natation je ne le retrouve nulle part ailleurs

Il y a une autre raison. On dit qu' il faut manger 5 fruits et légumes par jour et j' adore les carottes d' eau
  

@Saigonnais : de l'arthrose partout suite à de longues années de pratique sportive intensive (équitation - CAP - VTT)...
Je marche à peu près normalement, mais il y a des jours où je tire un peu la jambe.
@PIRATE06 : l'opération a quand même bien amélioré les choses, même si je dois désormais faire attention (pas trop de culbutes ni de plongeons).
  

Tu veux dire que le sport intensif te cause des problèmes de santé ?

Faisais-tu de la compétition dans ta jeunesse ? Même si t'es encore jeune.
  

J'en ai fait, quand j'étais en club (équitation), à l'aire glaciaire !

Je crois que les vieux sportifs ont souvent le corps en kit.
Contente de pouvoir nager encore, malgré tout...
  

L'équitation ne devrait pas endommager le corps comme le football américain quand même, à moins de tomber souvent du cheval.
  

Je dois beaucoup de ma destruction à la CAP que j'aimais aussi, et que je pratiquais à côté...
  

C'est quoi la CAP ?
  

La course à ......

mais enfin Saigo
  

Selon Transports Canada, CAP = Canada Air Pilot.
  

Tess pourrait écrire une autobiographie sur sa vie intitulée : My Way !
  

Chacun son chemin Saigonnais, mais on est hors-sujet, là !
  

Je plaisante.
  

  

  

Rien qu'en me demandant pourquoi je nage, je me sens plus zen ! Depuis bientôt deux ans, le travail ne me laisse plus beaucoup de temps pour respirer ou pour nager, alors chaque séance est un moment précieux où je ne pense qu'à trouver la meilleure façon de glisser, souvent en imitant des bons nageurs, qui font plaisir à voir et me donnent parfois des conseils. Penser à la prochaine séance de piscine me permet de tenir le coup
  

J'ai déménagé à la campagne il y a 18 mois et je me suis rendue compte que je ne marchais plus du tout comme en ville. Je cherchais une activité alternative quand j'ai découvert une piscine à l'ozone à côté de chez moi et un petit club de natation parfait pour moi. Je me suis inscrite chez les débutants en septembre dernier et je suis devenue complètement addict alors que je ne mettais pas un pied dans l'eau auparavant.
J'ai découvert d'ailleurs que je ne suis pas très douée ni coordonnée mais je progresse c'est ce qui compte et on s'amuse bien.
Dans la mesure où je mets un temps fou à comprendre les consignes et encore plus à les réaliser correctement j'ai vite atteri sur ce forum qui m'a bien aidée sur plein de sujets et encore aujourd'hui

Je n'enchaîne pas encore les longueurs de crawl comme vous mais je respire mieux, je peux les enquiller en alternant les nages et surtout j'aime ça de plus en plus
  

BRAVO et merci de ce message plus qu'agréable à lire!!!!
  

Waou....les forum qui datent de 2ans...craint...mais la question m'interpelle....je nage parce que en hivers j'arrête le velo et j'ai trouve un bon compromis sur un abonnement piscine qui me revient à moins de 1 euro l'entrée car j'y vais quasi tous les jours....d'ailleurs le petit chocolat chaud. Du distributeur est plus cher!..et puis la piscine est classe propre ...même si l'eau des bassins est fraiche....une chance que cette piscine se trouve sur ma route du retour du boulot avec des supers horaires ...sans groupe ni enfants avec 2 lignes d eau...ouverte jusqu'à 22h....
La sensation que le corps se muscle est très sympa aussi ...et les performances contribuent au bien être...mais le principal c'est que je déconnecté du boulot et avec mon MP3 je suis dans une autre dimension..et c'est ça qui me fait triper.
Bien à vous.

PPs est ce que je suis le seul du département du loiret ?
  

Je ne reviens pas sur le déjà dit, mais aujourd'hui, je nage pour tenter de survivre : Comprenne qui pourra...
  

Bonjour Tess.
La natation permet de compenser l'abandon d'un autre sport...causes multiplex bien sûr que cela peut être douloureux.
Moi pareil...a un autre niveau ...a 50 balais je m'occupe enfin de moi....
Cet.
  

pour la sensation de détente après, et la bonne nuit de sommeil qui suit...Pour l'espoir jamais perdu de nager mieux et d'améliorer ma résistance. Parce que j'ai appris très tôt et n'ai pas eu le temps d'avoir peur de l'eau.
  

@ orque45 : T'as la Loire à côté et tu ne t'y baigne pas?....

Sinon, t'as des spots pour nager dans ce secteur en hiver?...
  

Ben en fait je crois que cela dépend de l étiage....et puis en été....c'est très encadré et peu pratiqué car la Loire est très dangereuse...tourbillons. etc...j'essaierai de me renseigner,.a plus...
  

La Loire ? Il est connu que la Loire est un des fleuves les plus dangereux pour la baignade. Il est notoire que ce fleuve est interdit à la baignade. Régulièrement, il y a des morts parce que des baigneurs passent outre ces interdictions.

Alors recommander ou proposer de se baigner dans la Loire, est au minimum irresponsable ; à moins de vouloir pousser au suicide ? la tentative de meurtre n'est pas loin.
  

Quelques drames et explications concernant la Loire:

2012
http://www.lanouvellerepublique.fr/In...

2015 => 3 noyés au minimum !
http://www.ouest-france.fr/pays-de-la...
  

Je découvre que depuis 2007, il y a eu abrogation de l'arrêté préfectoral d'interdiction à la baignade en Indre et Loire.

Si les préfets deviennent des assassins, ce n'est pas une raison pour que nous le devenions.
  

L'atlantique, sur la côte basque est bien plus dangereuse...

Va-t-on y interdire la baignade?...

Quand je pensais nager dans la Loire, je voulais plutôt dire dans l'un des bras morts ou retenues d'eau le long du fleuve (l'ile Charlemagne, par exemple)...

M'accuser de meurtre, alors que cela ne concerne que ma petite personne, je te trouve quelque peu excessif...


On a en effet un arrêté préfectoral qui interdit la baignade dans la Loire...

Mais, c'est vrai que j'aimerai bien y tremper l'orteil de temps en temps...
  

Je parle en terme de réglementation. Vous parlez de choses que vous ne maîtrisez manifestement pas. Me qualifier d'excessif montre que la question de la responsabilité et celle du danger ont besoin d'être éclairées.

Si un maire met en place une baignade surveillée, le chef de poste décide de la couleur du drapeau (vert ou orange) pour indiquer si la baignade est dangereuse ou pas. Il met le drapeau rouge pour interdire la baignade. S'il n'y a pas de poste de secours, les maires se doivent d'indiquer si la baignade est possible (à vos risques et périls) ou pas (baignade interdite). Un panneau doit être bien en vue des plaisanciers.

Tout cela ne concerne jamais sa petite personne. Penser cela est suicidaire, et je pèse mes mots. Les propos publics peuvent être lus par des enfants ou des personnes qui ne connaissent pas la réglementation et n'ont pas notion de la sécurité ni surtout des dangers. Si vous trouvez cela excessif, c'est que vous faites partie de ces personnes qui ne savent pas le danger. Je ne connais pas l'Ile Charlemagne, et il y a peut-être des endroits de la Loire moins dangereux que d'autres. Il s'agit de s'informer concernant le lieu où vous décidez de vous rendre. Se baigner en eaux vives ou en milieu naturel n'a rien d'innocent. Mais des nageurs qui ne s'en soucient pas décèdent chaque année.

Tremper l'orteil et nager sans se faire accompagner au minimum d'une barque ou d'un canoé, ça n'est pas la même chose. Je me veux responsable, et vous me qualifiez d'excessif... que dois-je en conclure sur votre personne et votre cheminement de pensée ? A vous de me le dire.
Bonne journée.
  

Je crois que lorsque l'on qualifie quelqu'un de meurtrier, on est en droit de dire que la personne en face est quelque peu excessif...

Je n'irai pas plus loin car sinon je me devrait d'être aussi ordurier que vous l'êtes en l'instant...

je pense connaitre un peu le milieu aquatique et ses dangers et c'est pour cela que je m'informe auprès des personnes présentes avant de me jeter à l'eau. Je n'incite pas les gens qui nous lisent à se jeter à l'eau à tout bout de champ...

A bon entendeur.

Salut...
  

Je pense aussi que le préfet d'Indre et Loire est qualifié d'assassin sur ce site...

A première vue je ne connais pas la réglementation, mais certains ne connaissent visiblement pas la loi car il s'agit là de diffamation...
  

@ Orque45 : si tu as des pistes pour ces baignades interdites, donnes les moi par MP...

Cela m'évitera tout procès pour incitation au meurtre...
  

Le procès n'a rien à voir avec ma démarche, le procès est un calcul, on ne dit rien et on prépare un dossier, on va voir un avocat et on élabore une stratégie d'attaque, on réfléchi aux défenses possibles.
J'aime l'humour, mais il y a des sujets sur lesquels vous aimez rire: la mort des autres et peut-être, la vôtre, prochainement... ce que je ne vous souhaite pas. C'est dans ce sens que je me suis exprimé: vous donner des choses précieuses pour élaborer votre propre prudence... mais si vous n'en voulez pas, je ne peux rien y faire. Du moins, j'aurais permis à d'autres de s'informer, et surtout, personne ne pourra me faire de procès à mois de ne pas avoir cherché à informer...
Bonne soirée.
  

PS: vous déformez mes propos "incitation au meurtre" et "meurtrier" ce n'est pas la même chose. De même, je ne parlais pas du préfet d'Indre et Loire... mais apparemment, vous aimez déformer les propos : je vois que l'esprit du procès est là, bien encré chez vous. Dire que je suis diffamateur n'est-il d’ailleurs pas une diffamation?
  

"Je découvre que depuis 2007, il y a eu abrogation de l'arrêté préfectoral d'interdiction à la baignade en Indre et Loire.

Si les préfets deviennent des assassins, ce n'est pas une raison pour que nous le devenions."

Tu comprends ce que tu écris ou tu fais semblant?...

"Alors recommander ou proposer de se baigner dans la Loire, est au minimum irresponsable ; à moins de vouloir pousser au suicide ? la tentative de meurtre n'est pas loin. "

Je n'invite pas les personnes à me suivre dans mes tentatives de suicide...


Donc, si je reprend j'incite au meurtre et M le préfet d'Indre et Loire n'est pas traité d'assassin?...

C'est sans doute ma pomme qui ne sais pas lire...


Pour le procès, je crois que les tribunaux ont d'autres chats à fouetter... je dis juste que tes propos relèvent de la diffamation, pas que j'invite les gens à porter l'affaire en justice...

Bref, le fin mot de l'histoire c'est qu'il ne faut pas m'écouter car je ne raconte que des con...ries et ça, je suis bien d'accord avec toi...
  

Un maire responsable ne peut pas encourager ses citoyens à nager dans les lacs gelés en hiver.
  

Pffff...
Vous êtes pas un peu hors sujet là????
  

@ Saigon : s'ils sont gelés, on peut pas y nager...

@ Bego : je suis d'accord, on est hors sujet...
  

Cas n°1: Incitation au meurtre: on pousse l'autre à commettre
Cas n°2: Meurtrier: on a commis le meurtre.

Dans le premier cas, soit il y a eu meurtre et on es avant le meurtre, soit il n'y a pas eu meurtre. Dans le second, l'acte est terminé, et commis...

Rien à voir, donc... Cela me paraît basique, mais apparemment, la confusion est plus intéressante à mener que des clarifications simples.
Les mots ont un sens, qu'on le veuille ou non.
Quant à la diffamation concernant le fait que j'aurais dit que tel prefet est un assassin, je pense que le pluriel ne permet pas de m'imputer de tels propos. Là encore, les mots ont un sens, et transformer les choses ne sert qu'à les embrouiller...
  

Bon on referme le couvercle.....la suggestion premiere était de dire que la descente de la Loire existe bien mais c'est encadré comme le treck en eaux libres de La Ciota....il n'y a rien d'autre car déjà la Loire n'est plus navigable.
Pour adeptes des "hors pistes" direction le canyoning...en montagnes..c'est chouette aussi ..on lutte contre les éléments..mais adieu confort des longueur en bassin...rien à voir.A ce stade il faut s orienter vers la plongée en palanquée sur des sites sauvages ..grottes ..gouffres....répertoriés par la fédération française de plongée...
A suivre...
  

Pour m'évader, me dépasser, partir en me disant que traverser ce lac c'est impossible et finalement me payer le retour et rentrer a la maison fier de moi meme si personne ne le saura jamais...puis me dire "bon maintenant faut faire mieux", chercher de nouveaux défis, de nouveaux spots du coup nager encore etc etc...

Parce que j'aime l'eau salée du bassin d'arcachon, que le sel des océans est pas mal non plus
J'aime bien débarquer sur le banc d'Arguin et voir tous les plaisanciers me mater comme si j'étais un martiens c'est rigolo !!!!

J'aime nager dehors parce que l'hiver le bassin d'arcachon est a moi rien qu'a moi, que je me sens riche d'être le seul a voir la dune du pyla de la ou je suis...

En compétition (tri, eau libre) parce que j'ai toujours peur de ceux qui sont derrière et envieux de ceux qui sont devant, qui du coup deviennent ceux qui sont derrière, ou inversement !!!!

En triathlon relais je nage pour que mon camarde en vélo partent le plus tôt possible et puisse mettre en orbite notre runner.Pour qu'on puisse "gagner ensemble"

En piscine ben...a oui pour qu'il y est moins de "ceux qui sont devant" l'été et puis parceque repasser dans ses bulles après la culbute c'est sympa !!!
  

Dans ta première phrase, il est implicite que tu parles du préfet d'Indre et Loire...

Dans la deuxième, tu as raison, tu ne dis pas que j'invite au meurtre mais bien qu'il y a tentative de meurtre...

Finalement tu tourne autour du pot avec des arguments fallacieux... Relis-toi, ça sera un bon début..

J'avais pourtant demandé, dans mon message précédent, et avec un peu d'humour, la fin des hostilités... Pourquoi reviens tu à la charge?...

Si tu veux avoir raison, ben alors, tu as raison... Basta...

Peut-être à bientôt dans nos lignes...
  

...ou dans la Loire 😜
Merci à Toy d'être revenu au sujet !
  

Mesdames et messieurs
La pièce les mots peuvent tuer que les acteurs ont eu le plaisir de jouer devant vous et en particulier les 2 talentueux talisker et sidney n' a pas été écrite avec un crayon mais avec des lames tranchantes !
La prochaine qu' ils vous interpréteront tranchera complètement avec la précédente

Faîtes l' Amour pas la guerre

En plus c' est bon pour la santé !
  

Allez donc nager, ça fait un bien fou pour le corps et l' esprit. Et c' est quand même le sujet initial je crois
  

  

Je nage 4 fois par semaine... c'est bon pour l'esprit et donc pour la réflexion, la vivacité du verbe et la polémique!

Quant à faire l'amour, pas de soucis, je m'en occupe. Cela étant, dans un monde en guerre, il faut savoir se défendre, que diable !!!!

Moi je nage pour la détente. Je vous souhaite la même chose. Et nager en eaux vives ça fait trop longtemps que je n'ai pas pratiqué, et pour cause: il faut des lieux autorisés à la nage, ou alors surveillés. Ce n'est pas que ça manque, mais les piscines sont plus faciles d'accès.
Bonne journée et merci de vos messages agréables.
  

Oui à tous. Et n'oubliez pas qu'on est tous et toutes en maillot....déjà ca permet d'être un peu peu plus "égaux"
Bonsoir a toi toy33...moi je suis natif aussi du bassin d arcachon...fais gaffe aux courants entre ban d arguin et la dune ....dans le temps je croisais des requins dits "peau bleue"....1m20...et très taquins. je pechais avec mon oncle des thons.....j'ai même croisé des raies ....et des marsouins....sans compter les méduses en pagaille...tiens un spot pour mon comparse qui est accusé de pousse au crible...n'empêche que le Bassin est hyper dangereux!
  

  

les passes sud combi toujours boué sifflet fumigène petit coeff, ou etale jamais a contre courant je rentre a pied...je suis pas suicidaire

J'y ai croisé un phoque, vu un dauphin echoué, les méduses n'en parlons pas... heureusement les seuls bleus que j'y ai vu avait des képi


sinon tu a aussi des tas de lac ou les pres salés a gujan plus tranquille !!!! quoi que... un cygne m'a refilé un coup de bec une fois je l'ai garder 2 semaine la trace...!!!

ou hostens ou la madeleine oux cazaux ou sanguinet ou...lala y'en a tellement !!
  

Ouf..rassuré...t es un connaisseur et habitué des lieux....
Faudrait que tu envoies des photos...
  

j'ai découvert les endroits en pratiquant l'apnée...que je pratique toujours d'ailleurs..

Du coup plutôt a cheval et equipé question sécu


J'en ai en pagaille des photo du coin mais aucune de quand je nage...c'est un peu complexe de faire les deux 8)
  

Oui..le kif!....vas tu faire la Ciotat...nage en eaux libre?
  

Pas eu de dossard
  

C'est le seul sport ou je peux vraiment me défouler à fond sans me blesser! (trop de blessures en course à pied
)
  

Parce que le hhhhhh-pfffffffff régulier de l'inspiration - expiration en brasse est le meilleur exercice de méditation que je connaisse....
  

"le hhhhhh-pfffffffff régulier de l'inspiration - expiration en brasse est le meilleur exercice de méditation que je connaisse" EXCELLENT
Merci, je n'aurais pas trouvé mieux.
  

"le hhhhhh-pfffffffff régulier de l'inspiration - expiration en brasse est le meilleur exercice de méditation que je connaisse" EXCELLENT
Merci, je n'aurait pas trouvé mieux.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant