Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de TESS

TESS, 56 ans, femme, PARIS

Envoyer un message privé à TESS

Ancienne cavalière d'endurance, j'ai dû mettre pied à terre, alors j'ai repris la natation.

Photo : spot de Luzancy, (77) où j'ai trempé tant de fois, y compris avec ma jument.


Inscrit depuis le 22/03/2013 - 22:07:26

avril 2021


mars 2021


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34

Septembre 2020 : (160 m)
  • 40 mètres le jeudi 3 septembre (de 10h30 à 18h00) à Plage de Canadel Ouest - Le plus beau spot de ces vacances :


    image


    Du sable fin, brûlant sous les pieds, une eau turquoise,


    image


    des côtes découpées, et des fonds splendides, où l'on croise une multitude de poissons


    image


    Un goût de paradis, pour nous presque tous seuls...

    Nous y sommes retournés 2 jours de suite et j'y ai dévoré des kilomètres.

    J'en ai ramené un souvenir urticant, suite à la traversée d'un ban de méduses, alors que j'étais encore à un bon kilo de la plage :


    image


    Même pas mal !


    Il s'est d'ailleurs effacé, à l'heure où j'écris ces lignes, à l'inverse des merveilleux souvenirs que je garde de ces séances estivales.

    Aujourd'hui, je continue à nager dans ma tête, puisque c'est tout ce qui me reste...

  • 80 mètres le mercredi 2 septembre (de 00h00 à 00h00) à Plage de Pampelonne - Débarrassée de ses parasites, Pampelonne nous a offert toute sa beauté :


    image



    image


    Heureux ceux qui peuvent vivre à contre-courant !

    Côté nage, rien de bien sérieux, mais c'est un plaisir de plonger dans l'émeraude chaude de la houle.

    Inattendue bonne pioche !!!

  • 40 mètres le mardi 1 septembre (de 11h00 à 18h00) à Plage d'Agay - Aujourd'hui, nous quittons le massif des Maures, pour les roches rouges de l'Estérel, et une étape en baie d'Agay.


    image


    Le sable est grossier, mais l'eau, bien chaude, sans aucune méduse en vue :

    J'y ai passé l'après-midi, nageant prudemment le long de la côte.


 

Aout 2020 : (160 m)
  • 40 mètres le lundi 31 aout (de 10h00 à 18h00) à Boulouris - Un joli spot, cette petite anse de Boulouris :


    image


    J'y ai fait une longue sortie, agrémentée de nombreuses rencontres sympathiques, mais j'y ai aussi connu ma 1ère piqûre de méduse, heureusement beaucoup moins violente que mon baiser corse !


    La côte regorge de petites criques, où il fait bon nager : ici, celles des Issambres, où je me suis régalée


    image


    mais où une invasion de méduses minuscules m'a aussi interdit toute nouvelle sortie :


    image


    La plage des Issambres est devenue horrible, nous lui avons préféré celle des Eléphants, beaucoup plus sauvage:


    image



    image


    Je m'y suis bien amusée, malgré une nouvelle piqûre de méduse, heureusement pas plus douloureuse que celle d'une ortie.

    Il va falloir jeter un coup d'oeil au réseau méduses en méditerranée !


  • 40 mètres le lundi 24 aout (de 09h00 à 18h00) à Plage de Beauvallon - Notre QG pour cette 1ère semaine sur la Côte d'Azur, une petite plage tranquille :


    image



    image


    Un point de départ idéal pour mes randos aquatiques.


    Après le confinement et le rationnement des durées de séances parisiennes, c'est un grand bonheur de retrouver la liberté !

    Ayant malheureusement oublié ma bouée à Paris, j'ai, davantage que l'an dernier, longé cette côte magnifique et profité de l'hospitalité de quelques jolies criques, désertes.

    Des rafales matinales de mistral sont parfois venues rafraîchir la température de l'eau, mais après l'atlantique, cela n'était pas insurmontable.

    Mes amis les poissons furent nombreux au rendez-vous, mais je n'ai croisé aucune méduse.

    Je n'aime rien tant que la nage en mer !


  • 80 mètres le samedi 8 aout (de 00h00 à 00h00) à
    Praia de Monte Gordo, Algarve
    - Vamos a praia !


    image


    Fut le leitmotiv de ces 2 semaines portugaises...

    Du monde sur notre plage, mais de l'espace, aussi, et aucun problème de distanciation sociale.


    image


    Une température de l'eau inhabituellement froide pour la saison (18 °) ne m'a jamais permis de pousser au-delà de 2 sorties quotidiennes de 40 minutes maximum, et j'étais bien la seule à me risquer aussi longtemps : il y avait davantage de candidats pour la pêche aux pieds des délicieuses tellines :


    image


    J'ai néanmoins connu quelques moments de grâce, en longeant le bord, à la recherche de courants chauds...


    image


    Vu quelques petits poissons et évité quelques méduses qui ressemblaient à des ceps !


    J'en ai même involontairement caressé une, sur son chapeau doux et chaud.

    Sans aucun dommage, mais quitte pour une belle frayeur !

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20 | 21 | 22 | 23 | 24 | 25 | 26 | 27 | 28 | 29 | 30 | 31 | 32 | 33 | 34




Messages postés sur les forums :