Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 7 aout 2012
posté par Guitou à 10:34

Pas de traversé de Paris ?

vu 3652 fois, followers=22
L'info vient du site de France 3 ile de France (j'arrive pas a poster un lien sur ce forum)
Voici un copier coller de l'article :

"Pas de feu vert de la préfecture pour la traversée de Paris à la nage

La traversée de Paris à la nage, qui avait été annoncée pour le 2 septembre à l'initiative d'une association, n'a pas obtenu de feu vert de la préfecture de police de Paris (PP).

Emmanuèle Bailly avec AFP
Publié le 07/08/2012 | 09:56, mis à jour le 07/08/2012 | 10:15



Dans un communiqué, la PP invoque d'une part la "qualité insuffisante" de l'eau de la Seine pour la baignade "malgré une nette amélioration", le fait que l'épreuve aurait "totalement perturbé la navigation sur bief de Paris" d'autre part.

Dans le premier cas, elle précise qu'un "risque sanitaire élevé" existe en se référant à un avis de l'Agence régionale de santé (ARS).
Dans le second cas, qu'un arrêt de la navigation de plus de quatre heures, le temps de l'épreuve, aurait été nécessaire et que des navires auraient pu en outre "se retrouver en conflit avec des nageurs".

La traversée de Paris à la nage une course populaire mythique née au début du XXe siècle et qui avait disparu depuis la Seconde Guerre mondiale, devait renaître le 2 septembre à l'initiative d'une association présidée par l'ancien champion de natation Stephan Caron, avait-elle annoncé en mai.

La traversée de la capitale par la Seine - où la baignade est habituellement interdite en raison des courants et de la navigation, mais plus en raison de la qualité de l'eau, selon la ville de Paris - devait offrir deux parcours de 2,5 et 10 km.

La participation était limitée à 300 personnes pour les 10 km et à 3.000 pour le plus petit parcours, selon Laurent Neuville, ancien nageur et membre de l'association Paris Swim, qui escomptait la participation de plusieurs nageurs français de haut niveau.

La PP dit avoir été saisie le 24 mai d'une "demande de dérogation" aux règles en vigueur sur la Seine pour la manifestation. Celle-ci a fait l'objet d'une "analyse très attentive sous l'angle de la sécurité des nageurs", dit-elle dans son communiqué."



Si quelqu'un a des infos ? snif ......

63 commentaires

  

Guitou, ce n'est pas si catastrophique que ça, voir la fin de cette discussion :

https://www.nageurs.com/forum/pediluve...

wait and see !
  

"État moyen" de l'eau depuis le site SIAAP... pas très claire comme définition

http://www.siaap.fr/nc/tableau-de-bord/
  

Vous voyez, on ne nous dit pas tout
On essaye sûrement de noyer le poisson
  

@ nageurfélin

C'est pas qu'on ne nous dit pas tout, c'est plutôt que chacun nous apporte les arguments qui appuient le mieux sa cause. Et la Seine est à Paris un véritable enjeu entre des ambitions d'appropriation contraires.

Sur le point de la qualité de l'eau de la Seine, les avis de l'ARS et de la SIAAP sont contraires, ce qui fait que chacun peut à peu près chosir son point de vue (on peut faire dire tout et n'importe quoi aux statistiques). Je me souviens avoir vu récemment un reportage sur une chaîne télé française (malheureusement je ne me rappelle plus de la référence) sur les activités de loisir sur la Seine en région parisienne, où, dans une interview avec une officielle de la SIAAP, celle-ci expliquait longuement que la qualité de l'eau de la Seine n'était pas celle de l'eau potable (ce serait beaucoup demander), mais qu'elle était suffisamment bonne pour la baignade, pourvu qu'il n'y ait pas de gros orages qui font déborder les canalisations.

Puis il faut pas oublier non plus que l'ARS et le SIAAP (instrument de la politique de la santé de l'Etat pour la première, entreprise publique qui gère les stations d'épuration pour la deuxième) ont des intérêts divergents à défendre.

En fin de compte, moi je me fie plutôt de mon bon sens: on va pas la boire, cette eau de la Seine, m'enfin!
  

merci bego, mon optimisme d' hier est en train de s' envoler en fumée...
Comme la cendre
A l' évidence je dois me rendre
Tout finit toujours en fumée...
  

Et pourtant j'avais espéré te consoler: Dans une optique "M'en fous de c'qu'ils disent: On ira nager dans la Seine"
  

Triste nouvelle :
http://www.20minutes.fr/article/98233...

mais super photo pour illustrer l'article
  

Les organisateurs sont actuellement en train de voir avec la préfecture pour trouver une solution dans les plus brefs délais.

J'ai eu les organisateurs au téléphone ils vont faire tout leur possible pour que cette course ait effectivement lieue. Rappelons que la mairie de Paris est partenaire de l'opération, de même que la FFN, et l'eau de Paris.

Dès que j'ai des nouvelles, bonnes ou mauvaises, je vous tiens au courant !!

Pour le moment pas d'annulation officielle.

Rappelons que d'autres courses, comme le triathlon de Paris, ou la traversée de Paris à la palme (en septembre aussi) sont autorisés.
  

Parmi les commentaires sur la page facebook de Paris à la nage : "Pour info, le triathlon de Paris a eu l'autorisation 4 jours avant la course."
  

Une pétition contre la décision de la préfecture : http://www.petitions24.net/parisalanage
  

Le triathlon et la nage avec palmes ont l'obligation de faire nager tous les nageurs avec une combinaison intégrale. L'an passé un nageur avec palmes qui portait une combinaison sans manches c'est vu refuser le départ.
Lorsque la traversée de Paris à la nage a été annoncée, mon inquiétude et l'un de mes premiers commentaires était de savoir si la Préfecture acceptée qu'elle se déroule selon le réglement FINA. Je pense qu'il va y avoir des discutions car si la Préfecture n'avait pas voulu que la traversée se déroule, l'annonce aurait été faite au dernier moment. J'ai bien peur qu'au final il y ai un compromis et que pour que la traversée puisse avoir lieu, la combinaison soit obligatoire pour tout le monde.
A suivre...
  

@waterplouf

Qu'apporte une combinaison ? Est-on réellement plus protegé de cette seine polluée avec ?
Si on doit avoir une combinaison, est ce que seules les modèles "FINA" seront acceptées ?
  

S'ils obligent une combinaison, ce sera une en néopréne, rien à voir avec les combinaisons FINA.
Après ce n'est pas une combinaison qui t'empéchera de boire l'eau de la Seine, c'est sure !!!
Concernant l'apport et la protection supplémentaire de la combinaison contre les bactéries, je n'en ai aucune idée, vu que dans la combinaison, il y a toujours un peu d'eau
La seule info de mon commentaire est de préciser que le triathlon et la nage avec palmes ont eu l'autorisation de le faire avec la condition d'obligation du port de la combinaison et que cela risque d'être une des closes pour essayer de faire passer le dossier auprès de la Préfecture.
Maintenant, n'étant pas dans la confidence pour connaître tous les tenants et aboutissants du refus, je fais confiance à la Préfecture pour que le seul motif invoqué soit la sécurité et la santé du nageur avant tout. Auquel cas, il ne faudrait pas que ce soit un refus pour le 2 septembre et qu'une semaine après la traversée avec palmes puisse avoir lieu.
  

bonjour à tous,

également inscrit à la traversée sur le 2.5km, j'ai une question pour la référence de la discipline, j'ai nommé waterplouf:
est-ce que tu penses que ton commentaire de 08h49 à propos d'une autre course "(...) L'an passé un nageur avec palmes qui portait une combinaison sans manches c'est vu refuser le départ." peut s'appliquer à cette course dans la seine?

pr le moment j'ai posé la même question sur le Facebook de l'org. parisalanage mais j'attends leur réponse.

merci d'avance!
  

Lorsque la traversée de Paris à la nage a été annoncée en avril, ma première interrogation était de savoir si la préfecture et la brigade fluviale allaient nous autoriser à la faire selon le réglement FINA. J'annonçais déjà mon inquiétude lors d'un commentaire sur le blog de Christophe. Car pour le triathlon et la nage avec palmes c'était une obligation de porter une combinaison s'ils voulaient que leur épreuve ait lieu.
Si vous allez dans le site de l'organisation de la nage avec palmes il est noté :
"Combinaison obligatoire" mais également "Au vu du caractère aléatoire d’une manifestation sur l’eau, celle-ci est susceptible d’être annulée au dernier moment pour des raisons de sécurité"
Passionné par la traversée de Paris à la nage (je suis incollable sur son historique), lorsque j'ai vu que le réglement du 10km se faisait selon le réglement FINA, je me suis empressé de m'inscrire, refusant de participer à 2 autres marathons qui tombent le même jour en Europe. Je n'étais pas au courant que les demandes n'avaient pas été encore faites.
Quand j'ai appris plus tard que la demande d'autorisation était en cours, ma reflexion fut la suivante : "ce n'est pas gagné!!!" surtout sur une manifestation d'une telle ampleur.
En 2006, lorsque j'ai traversé Paris à la nage en solo sur toute sa longueur (12km), nous avions eu l'autorisation que 4 jours avant. Elle devait se faire obligatoirement en combinaison. Mais au vu de mes antécédents sportifs (traversée prévue en moins de 2h30), du fait que j'étais à jour de tous mes vaccins (toutes les hépatites et la leptospirose) et qu'il avait fait beau toute la semaine qui a précédé, j'ai eu la chance et le privilége de pouvoir la réaliser en maillot de bain. Maintenant, j'étais seul et j'étais accompagné d'un bateau piloté par les anges gardiens du fleuve. La situation n'est pas la même pour 3300 personnes de tous niveaux dont on ne connait pas les antécédents médicaux.

Donc pour en revenir à ta question, je pense que le fait de dire que les nageurs seront en combinaison peut être un élément qui peut contribuer au changement de position sur le dossier. Le fait d'avoir eu une réponse un mois avant, laisse peut-être entrevoir un espoir de compromis entre les 2 partis. D'autre part je lis que c'est le 10km qui est le plus en danger, effectivement sur le 2,5km la combinaison est autorisée et rien empêche de la rendre obligatoire. C'est donc bien le 10km qui pose problème et où la préfecture attend certainement des modifications.
Je ne crois pas à la polémique des bateau-mouches car à l'heure du passage prévu des derniers nageurs, l'activité touristique n'a pas encore débutée. Il est prévu pour la traversée à la nage que les concurrents doivent passer le pont de l'Alma (lieu de départ des bateaux) avant 9h13 sinon ils sont retirés de l'eau. Pour la nage avec palmes l'arrivée du dernier concurrent au pont de l'Alma est annoncé à 9h30. Il ne peut pas y avoir 2 poids, 2 mesures, les contraintes doivent être les mêmes pour tout le monde.
Donc s'il ne s'agit pas "d'une question de combinaisons", si la traversée de Paris à la nage n'est pas autorisée, celle avec palmes ne doit pas l'être. Si elles sont toutes les 2 annulées, il n'y a plus sujet à polémique mais cela sera bien dommage pour l'eau libre.

Maintenant, il y a un autre débat : si 4000 triathlétes s'éclaboussent dans la Seine, 3300 nageurs patogent au gré du courant et que 400 palmeurs barbottent dans la Seine jusqu'à la Tour Eiffel, les bronzés de Paris plages pourraient se poser la question : "Et pourquoi pas nous ?" Je vous laisse imaginer la suite...
Donc pour metre un garde fou à ce qui ne peut être encore envisageable, il faut toujours maintenir cette suspicion de la qualité de l'eau et dire que : "oui, eux ont pu le faire mais ils avaient une combinaison !"

Voilà, c'est mon avis personnel sur la question, j'espère me tromper et que cette magnifique épreuve puisse quand même avoir lieu sans combinaisons.
Pour finir, si la combinaison devient obligatoire, je vous regarderez nager du bord des quais où sur un bateau si l'organisation à besoin d'officiels...
  

Je pense qu'il y a plusieurs raisons à ce délai poura voir l'autorisation de la préfecture de police (ou pas d'ailleurs...)
Tout d'abord c'est une course différente du triathlon et de la nage en palme. Le public visé est différent. Pour le triathlon il s'agit de triathètes (noooon, le scoop
) et donc de personnes habituées à nager en eau libre et en combinaison. Vu la campagne de pub et les 2 distances proposées, le 2,5km s'adresse clairement à "l'homme de la rue" c'est à dire le nageur lambda qui nage toutes les semaines et qui se dit que ce serait sympa de nager dans la seine. Mais pas à quelqu'un d'habitué à la nage en eau libre... Donc ce nageur lambda ne connait pas forcément les risques sanitaires à se baigner en eau libre (leptospirose et autres maladies sympatiques qu'on peut attrapper dans la seine) ni les risques liés à la seine elle même (courants, passage des ponts, etc...). Imaginez si 1/4 des participants se chopent un mal de ventre après, 5% portent plainte contre la terre entière, ça en fait du monde...

Ensuite pour le 10km, il y a le problème de l'interruption de la circulation dans la seine. Comme le dit waterplouf, il n'ya pas de bateaux mouches à cette heure là... Mais une partie non négligeable de la circulation maritime dans la seine sont les péniches qui passent à n'importe quelle heure du jour et de la nuit. La circulation"commerciale" est donc à prendre en compte. En plus à quelques kilomètres de Paris se trouvent plusieurs écluses qui ont une cadence assez faible, donc si après 4h d'interruption, 20 péniches se présentent au même moment là bas en plus du trafic normal, ça va créer des bouchons (à raison d'une péniche par 20min environ...)

Et puis il y a aussi le fait qu'en septembre l'eau est peut etre bonne mais c'est le moment où elle est la plus polluée je pense (avec l'été) donc peut être que lorsque la demande a été faite, l'eau était suffisament propre, mais que maintenant non...


Mais bon je trouve un peu dommage que ce soit annulé si tard, si c'est annulé bien sur...
  

Concernant la leptospirose, mon doc du sport (auquel je fais entierement confiance) m'a déconseillé alors que je lui demandais en prévision du 2 septembre m'a dit le vaccin inutile, en justifiant son inutilité que ca ne s'attrapait qu'en eau stagnante, qu'il n'avait vu se faire vacciner que des égoutiers, et de plus disait ne pas avoir accès en pharmacie au vaccin. vous en pensez quoi ? Ça se fait à l'institut pasteur?

Perso, crawleuse depuis moins de 2 ans et triathlete occasionnelle, conseillee donc par des triathletes, j'avais investi dans la combi en prévision de Paris à la nage. Je pensais tout simplement qu'elle serait fortement conseillée voire obligatoire en cas de fraîcheur, je n'avais absolument pas imaginé que la plupart veuillent nager en maillot de bain. : )
  

@Brinouille, c'est la philosophie de l'eau libre qui est différente du triathlon, en effet les compétitions tolèrent des combis tissus, et les raids (par exemple traversée de la manche) se doivent se faire en maillot pour être reconnus. Conscients que la combi apporte une aide, la refuser c'est rendre aussi son exploit plus noble
  

@ Brinouille, ton médecin t'as bien renseigné. la leptospirose ne s'attrape qu'en eau douce stagnante. Pour ma part lors de ma traversée de Paris, j'étais déjà vacciné contre la leptospirose pour des traversées antérieures comme le tour de Manhattan à New-York... Maintenant je ne le suis plus.

Sinon voilà quelques infos sur la leptospirose :
C'est une maladie d’origine animale, transmissible à l’homme, due à des bactéries, les leptospires, elle se transmet essentiellement par voie indirecte, lors de baignades en eau douce.
La leptospirose est une maladie grave, parfois mortelle, dont on observe plusieurs centaines de cas par an en France.
Les leptospires pénètrent dans l'organisme par l'intermédiaire de plaies, de lésions cutanées ou par les muqueuses (ceci pouvant être une des explications de l'obligation du port de la combinaison). La contamination par voie digestive (absorption d'aliments souillés par les urines d'animaux malades) est exceptionnelle.
Les signes de la maladie peuvent apparaître 2 jours à 3 semaines en moyenne après la contamination. Il s’agit de :
- Fièvre élevée (en général >39°) d’apparition brutale,
- Douleurs musculaires, articulaires, abdominales et forts maux de tête.
- Conjonctivite (yeux rouges)
La maladie peut s’aggraver 4 à 5 jours après les premiers signes et s’étendre aux méninges, au foie, aux reins, aux poumons...
Si l’un des signes précédent apparaît dans les 2 jours à 3 semaines après une baignade dans une zone à risque :
Il faut impérativement consulter rapidement un médecin.
Un traitement existe, d’autant plus efficace qu’il est administré tôt. généralement à base d'antibiotique.

Voilà j'espère que je ne vous ai pas fait peur mais c'est toujours intéressant de connaître cette maladie lorsque l'on est nageur en eau libre.
  

A lire aussi un petit article ici : https://www.nageurs.com/blog/natation-...

Je me demande s'il y a un risque de rencontrer des silures. Comme c'est peu habituel c'est le genre de chose qui peut faire paniquer sur le coup. Ca t'es déjà arrivé Waterplouf ?
  

Sauf exception, le silure reste colle au fond, et prefere les coins les plus profonds. Vu la transparence des eaux de la Seine, peu de chances d'en apercevoir un. Et si c'est quand mème le cas pour le remake des dents de la mer faudra repasser ,)
  

Et les sangsues ?
  

IL n'y a pas que les égoutiers qui sont vaccinés, les pompiers nautiques intervenant dans la seine et la brigade fluviale sont tous vaccinés.
  

Est-ce qu'il y a des comprimés qu'on peut prendre avant ou après une course dans des eaux douteuses pour éviter d'attraper la leptospirose sans se faire vacciner ?
  

Pas que je sache... Le problème avec le vaccin d'après ce que j'ai compris c'est que c'est assez lourd (je crois plusieurs injections à faire sur plusieurs semaines/mois d'intervalle) et la vaccination n'est valable qu'un an il me semble... Bref beacoup de mal à se donner.
  

http://www.leparisien.fr/hauts-de-sei...

L'eau jugée clean pour le triathlon, pas pour la traversée de paris à la nage... Y a comme qui dirait une couille dans le potage. Avant elle l'était maintenant elle ne l'est plus. Crédible?
  

@ Christophe comme le dit Klabur les silures (poissons pouvant atteindre 2m50) vive au fond de l'eau, ils n'aiment pas la lumière. Donc peu de chance de t'en prendre un dans la tête.
Les sangsues se trouvent généralement dans les mares et étangs et il y en a de moins en moins. Cela devient une espéce protégée. Leur diminution est liée, entre autre, à la polution et la destruction de leur habitat.

Maintenant, il ne faut pas oublié que lorsque tu fais de l'eau libre, tu entres dans un autre monde peuplé d'innombrables espéces vivantes aquatiques et que tu es considéré comme un intrus. En eau libre, nous sommes des visiteurs. La crainte d'une mauvaise rencontre existe et il faut l'accepter.

Pour l'eau douce tu peux aussi tomber sur des serpents telle que la couleuvre à collier (inoffensif pour l'homme, mais cela peut faire flipper). Il y a aussi les brochets, surnommé "requin d'eau douce" longtemps considéré à tort comme un monstre glouton dévorant tout ce qui se présente à sa portée. Tu peux être confronté aux puces de canard (dermatite cercacienne) dans les plans d'eau où l'on peut trouver ces volatiles...

Au cours de mes entraînements ou lors de compétitions, j'ai eu l'occasion de faire différentes rencontres avec la vie aquatique. Il est nécessaire pour un nageur d'eau libre de connaître les différentes espèces, pas forcement très agréables, que l'on risque fréquemment de croiser dans nos lacs, mers et rivières...
Mais le milieu aquatique offre d’autres espèces vivantes de toute beauté et inoffensives qui peuvent nous accompagner lors des traversées.
  

@ Christophe, pour un vaccin contre la leptospirose, c'est trop tard. Il faut faire 2 injections à 1 mois d'intervale puis une injection tous les ans. Si tu t'arrêtes en cour de route, il faut recommencer. Le vaccin coûte assez cher, à l'époque dans les 80 euros l'injection.
Maintenant si dans le cas ou tu découvres dans les 2 jours à 3 semaines, après t'être baigné dans une eau douteuse, les symptomes décrits plus haut dans mon commentaire. Il te faut impérativement consulter un médecin en lui indiquant l'endroit où tu as nagé. Il te préscrira un traitement à base d'antibiotique pendant un minimum de 10 jours et sera poursuivi ou interrompu selon le résultat du diagnostic biologique qui sera effectué dans tous les cas.
  

@ Christophe, j'ai oublié l'essentiel de ta question, tu n'as besoin de rien prendre avant, tu verras bien après...
  

De retour de WE, j'ai lu la mauvaise nouvelle dans vos colonnes...

J'espère que l'évènement se fera et qu'il se fera en version eau libre...

J'ai cru comprendre que la démarche des organisateurs était de pérenniser cette compétition dans le temps, dons d'en faire une des étapes de la coupe de France, voire mieux...

Il faut donc que le 10 soit fait en combinaison tissu ou avec maillot de bain.

L'argument sanitaire me fait bien rire. Surtout quand on voit la qualité de l'eau de certaines étapes de la coupe de France comme Creil... avec des sorties d'égout qui se déversent dans la rivière...


D'ailleurs, quand on passe devant, il y a comme une odeur...


Je crois plutôt que la préfecture cherche des arguments bidons afin d'annuler cette compétition.

Si celle-ci se fait en combi néoprène, je demanderai le remboursement de mon engagement... car ce n'est plus le même règlement, donc plus la même course...
  

pour info, la réponse reçue hier de "Paris à la Nage" (facebook):

"Bonjour,
Tous les types de combinaisons sont autorisés pour le moment.
Nous vous préviendrons si nous arrivons à maintenir le 2.5km et si la préfecture de police nous impose des critères pour les combinaisons.

Sportivement

Paris Swim"


PS: merci Waterplouf pour toutes tes précisions!
  

En attendant le 10km eau libre dans la Tamise est autorisé lui

En ce moment même aux JO
  

@le 10km eau libre dans la Tamise est autorisé lui
Oui les nageuses dans dans le second tour, les temps sont très serrés. Demain même heure épreuve masculine.
  

Moi je voterais plutôt que ça fait chier le trafic fluvial ... Pour le risque sanitaire c'est pas le fait de porter une combi ou pas qui va empêcher d'avaler une bonne tasse d'eau de Seine, mais bon c'est la vie ...
Et pour le triathlon de Paris si je ne m'abuse l'eau étant trop chaude cette année, la combi a été interdite (le samedi pour les Elite, pas le dimanche) ...
  

Sur la page FB de Paris à la nage (https://www.facebook.com/parisalanage) , on apprend qu'une analyse de la Seine a été effectuée par les orgas et que les résultats ne seront connus que la semaine prochaine. Visiblement, les organisateurs sont aussi perplexes quant à l'argumentation de la qualité de la Seine fournie par la préfecture. Mais ce qui m'inquiète, c'est l'utilisation du terme <<selon nos sources il n'y a pas eu de problemes sanitaires "élevés" >>. Quels étaient CES problèmes alors , qu'ils sient élevés ou non ? quelqu'un en a entendu parler ?
  

Bon bah même punition pour la traversée a la palme


https://www.facebook.com/notes/travers...
  

Mail officiel reçu de l organisation 'traversée paris palme' : annulation...et on avait la combi + tuba. ...
  

On devrait proposer une epreuve "Pedale-O" a la mairie de Paris. Cela plairait peut etre plus que la nage...

Balsen des Boisss
  

Voici le communiqué officiel :
"La Traversée de Paris à la Nage est annulée.

Nous vous informons que nous sommes contraints d'annuler pour raisons sanitaires la Traversée de Paris à la nage prévue le 2 septembre prochain. Malgré notre recours, la Préfecture de police de Paris confirme qu'elle ne peut nous donner un accord favorable pour organiser l'épreuve. C'est une position de principe qui concerne tous les événements compre
nant des baignades organisées dans la Seine.

D’ores et déjà nous vous confirmons que les frais d’inscription seront remboursés et, sous réserve d’une prochaine confirmation, les personnes inscrites seront invitées à venir retirer le 1er septembre au Pavillon de l’eau le tee-shirt de la course.

Nous comprenons que les nageurs qui se faisaient une joie de participer à cette merveilleuse épreuve puissent être déçus de cette décision. Pour autant, vos efforts pour vous préparer à l'épreuve ne sont pas vains. Ils nous encouragent à tenter, avec beaucoup de détermination, d’organiser à nouveau une grande épreuve d’eau libre à Paris, à l’instar des grandes capitales européennes et mondiales.

Nous souhaitons vous remercier de la confiance et du soutien que vous nous avez témoignés ces dernières semaines, mais également remercier tout particulièrement alloresto.fr qui nous a soutenu pour tenter de faire revivre la Traversée de Paris à la nage.

Pour compléter votre information, les résultats des analyses bactériologiques effectuées par un laboratoire agréé par le ministère de la Santé, pour le compte de notre association, sont conformes aux directives européennes pour l’eau de baignade en milieu naturel. Ils sont disponibles sur notre site www.parisalanage.com avec le lien vers la grille de lecture de l'Agence Régionale de Santé.

Enfin, soyez assurés que Paris Swim mettra tout en œuvre dans le futur pour que l'on puisse de nouveau nager dans la Seine dans un cadre sportif.

Sportivement à tous.

L'équipe de Paris Swim."
  

Ce n'est manifestement pas un problème d'hygiène puisque le triathlon de Paris avait eu l'autorisation.
  

A mon avis les bateaux mouches ont mis leur veto.
  

Un peu d'écho concernant l'annulation de la traversée de Paris à la nage sur le site internet Le Monde
http://www.lemonde.fr/planete/article...
  

La première année ou le triathlon de Paris a pu avoir lieu, cela s'est fait au niveau de la passerelle de l'avre entre St Cloud et Boulogne, a cet endroit pas de bateaux mouches seulement le club de ski nautique et quelques péniches

J'imagine bien que la préfecture de Paris a besoin de se rassurer et a peur d'une prolifération des baigneurs dans la seine.

Mais ne serait il pas plus simple de la part des organisateurs de la traversée de la seine de le faire dans un premier temps a un autre endroit que Paris même mais toujours dans la seine, après tout le fleuve est assez long pour cela.

Quand a la qualité de l'eau, lors du triathlon de Paris la SIAAP avait alors fait toute une plaquette pour vanter la qualité de cette eau.

Bon j'espère à l'année prochaine, j'aimerai pouvoir rentabiliser la bouée canard dont j'avais fait l'acquisition
  

Salut, surveillez vos téléphones les remboursements de frais d'inscription ont débuté.
Moi j'ai été remboursé hier.
  

Idem, et j'ai reçu un mail.
  

  

Pas de nouvelles pour moi...

Il s'agirait pas qu'ils m'oublient...

Au fait, Klabur, 3r1c et Snoop, vous étiez inscrits pour quelle distance?...
  

2,5km, je parle pour moi mais si j'ai bonne mémoire ça vaut aussi pour Klabur et 3r1c.
  

en effet, moi je suis nul (non pas que je déprécie les autres nageurs, mais 2,5 c'était largement suffisant
  

Sans compter NicoNocturne, Bego, et F_Thorp qui étaient sur le 2,5 aussi
  

Reçu mon remboursement également. Je suis plus nul encore qu'3r1c, parce que depuis l'annulation de la compétition, non seulement je ne nage (presque) plus, mais il semble que le manque d'eau chlorée m'ait rendu à tel point débile que je n'avais même pas compris le mail à propos du remboursement


Merci les gars de me remettre sur les rails! Et puis là attention: je vais prendre ma revanche et éclater le compte-longueurs!
  

2,5 en effet, 10 ça me paraissait un peu trop d'autant que traditionnellement je nage peu en aout ... j'aurais bien fait le 5km mais y avait pas ...
  

Je viens de recevoir le message que je copie pour ceux qui ne l'ont pas encore reçu.

Nous vous informons que le remboursement des inscriptions a débuté suite à l’annulation de l’épreuve par la préfecture de police de Paris.

Les remboursements auront lieu en 2 temps. Les personnes ayant procédé à leur inscription à partir du 22 juin 2012 ont déjà pour la plupart vu leur compte bancaire recrédité. Cela représente un peu plus de 1 000 remboursements déjà effectués. Nous aurions souhaité pouvoir recréditer l’ensemble des cartes bancaires ayant servi aux inscriptions, mais une règle bancaire interdit de procéder à ce type de remboursement dans un délai supérieur à 90 jours après le paiement.

Il nous reste plus de 2 000 remboursements à effectuer pour les personnes ayant réalisé leur inscription avant le 22 juin 2012. Nous allons donc devoir procéder manuellement à l’envoi des chèques. Cela va représenter un travail très important pour notre association et nous comptons sur votre compréhension pour le délai de gestion. >Avant l’envoi des chèques de remboursement, merci à chacun de nous envoyer un mail avec la confirmation de votre adresse postale à .

Pour les personnes domiciliées à l’étranger, hors zone euro, le remboursement se fera par virement. Elles devront nous faire parvenir un Relevé d’Identité Bancaire (RIB) avec les codes internationaux (IBAN) par email à .

En parallèle, nous avons d’ores et déjà lancé l’organisation de la Traversée de Paris à la nage 2013 sur le volet institutionnel, et nous avons bon espoir d’aller cette fois ci au bout de l’aventure. Dans ce contexte, nous proposons aux personnes qui n’auraient pas été remboursées de nous informer si elles souhaitent conserver le bénéfice de leur inscription pour l’année prochaine. Si nous n’aboutissions pas, nous procéderions bien évidemment aux remboursements. Merci de nous informer dans les plus brefs délais de votre choix par email , ou à défaut par courrier au siège de l’association Paris Swim, 3 avenue Paul Doumer 75016 PARIS.

Pour ceux qui souhaitent continuer à être informé sur la vie de l’association, et des avancées de la Traversée de Paris à la nage, peuvent s’inscrire à la newsletter de l’association. Le module prévu à cet effet est présent sur le bas de la page d’accueil du site www.parisalanage.com.

Enfin, pour les personnes n’ayant pas encore signé la pétition pour aider à faire revivre la traversée de Paris à la nage, il est possible d’aller sur le lien http://www.petitions24.net/parisalanage

Nous vous remercions de nouveau de la confiance et du soutien témoignés ces dernières semaines, et nous vous tiendrons informés régulièrement des démarches entreprises pour faire revivre la Traversée de Paris à la nage.

Sportivement à tous.


L'équipe de Paris Swim.

En gros pour ceux inscrit après le 22 juin : le remboursement est automatique. Pour les autres (moi compris), il faut envoyer son adresse postale et attendre le cheque.
  

Perso, je dois moi aussi me faire rembourser mon inscription par chèque mais je me demande si je ne vais pas leur laisser pour l'année prochaine.

De toute façon, je m'inscrirai l'année prochaine. Si le fait de leur laisser mes frais d'inscription me permet d'avoir une place reservée, why not ??

A voir tout de même si on peut se faire rembourser en cas de nécessité (non disponibilité à la date de l'épreuve par exemple).
  

C'est marrant, mais je n'y crois plus...

Ni pour l'année prochaine, ni pour les années suivantes...

Sans doute mon côté pessimiste...
  

J'y crois pas trop non plus mais je vais faire preuve d'obstination et tout de même "conserver le bénéfice de mon inscription pour l’année prochaine".
  

@djedj: je n'y crois pas beaucoup non plus mais on ne sait jamais.

Mon raisonnement est le suivant: La préfecture de Paris s'est "chié" dessus en stipulant que leur réponse négative pour la traversée de paris était la réponse de principe pour les prochains événements dans la seine. Ce qui signifierait donc que le triathlon de paris pourrait ne pas avoir lieu en 2013.

Et ça, je pense que ça fera beaucoup de bruit.

Si la préfecture de paris dit oui au triathlon de paris parce que la seine est devenu plus propre, comment pourrait elle dire non à la traversé 2 mois plus tard ??
  

L'histoire de la qualité de l'eau c'est du bidon, la vraie raison c'est que 3000 types à l'eau en même temps dans la Seine à Paris sans brevet de natation ou autre truc prouvant qu'ils sont capables de rejoindre la rive sans couler, ça a fait flipper les autorités. (A Pétaouchnoc tout le monde s'en fiche, mais un noyé le ventre à l'air à la une des journaux avec la tour Eiffel en fond d'image ...). Je connais des gens qui s'étaient inscrits au 2,5km alors qu'ils n'ont pas du totaliser cette distance sur les 10 dernières années ...
Pourquoi ne pas demander un brevet disons de la moitié de la distance (ou une attestation montrant la participation à une autre course équivalente) et limiter pour la première édition le nombre de participants à quelques centaines quitte à étendre par la suite ... ?
*Pap'" tu rajouteras le chapeau sur le u pour moi...
  

@klabur

D'accord avec toi, la qualité de l'eau c'est bidon mais c'est la principale raison invoquée.
D'ailleurs si on regarde la décision de la prefécture pour le triathlon de Paris, l'ARS avait déjà émis un avis défavorable à ce sujet. La préfecture avait simplement demandé à ce que les organisateurs préviennent les participants.

Un brevet, comme ce qui était demandé pour la traversée à montereau ou il demande un brevet de 1000m alors que la course fait 2000m.
  

J'avoue qu'au début je pensais aussi à un lobbying des bateaux mouches. Mais c'est vrai qu'en allant retirer mon t-shirt je crois pouvoir dire que Klabur est plus dans le vrai.

Je suis le premier à dire qu'un certificat medical ne suffit pas. Moi-même qui nage en général une dizaine de Km par semaine je me suis bien mis la pression et entrainé en conséquence pour être sûr de faire 2,5 km en crawl sans aucune aide technique.

Quand je vois certains ou certaines partant comme ça la fleur au fusil c'est clair que la prefecture de police n'avait pas totalement tord. Dommage pour le 10km qui lui devait regrouper plus de véritables compétiteurs.
  

Les organisateurs ont mis la charrue avec les boeufs !

D'abord ils ont ouvert les inscriptions sans avoir le début d'un semblant d'autorisation de la préfecture et surtout ils ont voulu lancer une épreuve de masse dès le début (3000 nageurs!) sans avoir d'autre impératif qu'avoir un certificat médical. S’imaginaient-ils qu'en ayant autant d'inscrits, la préfecture se sentirait obligée de dire oui ??!!

Il eut été plus réaliste de commencer par une épreuve nettement plus petite pour rassurer la préfecture et pour roder l'épreuve notamment en termes de sécurité des nageurs. Faut-il se souvenir qu'il y a eu un décès au triathlon de Paris par exemple, un homme de 56 ans.

C'est dommage car j'ai bien peur que cette manière de faire n'ait reportée à longtemps une tentative réussie d'organiser ce type d'épreuve dans la Seine.

A vouloir trop en faire et trop vite, on arrive à rien
  

Oui enfin il avait 56 ans mais etait chevronné.
et les conditions de la nage dans le tri-athlon etaient dantesques.
  

Oui enfin ils avaient eu l'accord de principe de la préfecture de police quand même, de toutes façon celle-ci ne se prononce que quelques jours à l'avance.
Qui ne risque rien n'a rien.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant