Le nageur canadien Blake Worsley est né à Vancouver en Colombie Britannique.  Il grandissait à Steamboat Springs, Colorado et nageait pour University of Denver. Blake possède la double citoyenneté canadienne et américaine.

Voici la finale de 200m NL permettant à Blake de se qualifier pour les J.O. de Londres.

Blake Worsley devient une célébrité à Steamboat Springs depuis son admission à  l’équipe de natation du Canada pour les J.O. de Londres. Le voici dans sa baignoire Old Town Hot Springs à Steamboat Springs, Colorado, après avoir passé une semaine à Montréal :

Le bassin Old Town Hot Springs en hiver :

An Olympic homecoming pour Blake qui rentre chez lui à Steamboat Springs, Colorado après avoir passé une semaine à Montréal. Pas un gramme de graisse sur le corps. 🙂

Les drapeaux américain et canadien flottent ensemble devant la résidence de la famille Worsley à Steamboat Springs, Colorado.

4 réponses à “Canadian Swimmer : Blake Worsley”
  1. papillonista dit :

    Old town hot springs, les sources chaudes de la vieille ville…ca a l’air pas mal, là aussi…ca me fait penser à ma petite ville des alpes, où il y a un bassin ludique trés chaud et agréable et tu sors après dans le froid et la neige, mais bien régénéré et bien emmitouflé…Comme au Colorado en hiver…ou à Montréal…merci Saigonais, pour tout cela, jz t’assure que ça fait du bien de recevoir ça ici à Paris…Le nageur aux 2 nationalités a choisi d’aller aux J.O. pour le Canada, apparemment, était-ce + avantageux pour lui?(moins de concurrence?) ou bien préfère t-il le Canada définitivement?
    on va le suivre aussi spécialement celui-là…Ainsi on aura 2 préférences aux J.O., la France et le Canada.
    J’ai rencontré il y a 2 jours une petite nageuse américaine qui m’a dit venir de l’Orégon(pas mal, aussi, l’Orégon, du point de vue forêts et nature), et je me demandais ce qu’elle fichait à Paris…Elle avait suivi un français qui l’avait laissée finalement, et elle adorait Paris…Evidemment ça change…Moi aussi dans mes montagnes, je ne rêvais que de Paris…maintenant je rêve des grandes étendues…On n’est jamais contents…En attendant encore merci vraiment de ces vidéos super planantes, une fenêtre sur le monde, c’est presque comme si on se baignait dans le bassin « Old town hot springs »…est-ce qu’il y a réellement des sources chaudes à cet endroit, ou c’est un nom comme ça? dans ma région des alpes, il y a également des sources chaudes sulfureuses, exploitées depuis toujours(depuis ls romains)et récemment ils en ont fait un complexe (plus cher évidemment).J’y allais comme ça, ado, c’était bien.En plein village de montagne(Monétiers-les-bains, excellent pour la peau).

  2. Saigonnais dit :

    Pour Blake, home is Colorado. En effet, il choisit le Canada parce qu’il y a moins de concurrence, le temps est plus lent.
    Aux USA, comme en France peut-être, l’objectif est de gagner une médaille.
    Aux J.O., les objectifs du Canada sont d’améliorer le record personnel et se rendre à la finale de l’épreuve.
    Donc, c’est moins stressant de nager pour le Canada.
    🙂

    Les nageurs canadiens sélectionnés pour les J.O. sont traités comme des Rocks Stars présentement. 🙂

    Comment trouves-tu le bassin olympique de Montréal dans le blog La fête à la sélection olympique 2012 du Canada ?
    Tu y répondras. 🙂
    Merci pour tes commentaires et ton support des nageurs du Canada. 🙂

  3. papillonista dit :

    VIVE LE CANADA

  4. papillonista dit :

    le système * * ne marcha pas sur ce blog, pour mettre en gros caractères, sais-tu pourquoi, saigo?(réponds moi dans »Nouvelles fonctionnalités »

  5.  
Répondre