La page de truite_saumonee

truite_saumonee, 40 ans, femme, Paris

Envoyer un message privé à truite_saumonee


Inscrit depuis le 11/10/2012 - 19:51:53

octobre 2021


septembre 2021


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17

Décembre 2013 : (27573 m)
  • 2700 mètres le mardi 31 décembre (de 16h05 à 16h55) à Piscine Armand Massard (Paris) -

    image

  • 2987 mètres le samedi 28 décembre (de 16h27 à 17h27) à Piscine Armand Massard (Paris) - Ca boume à Massard.

    On a commencé par vouloir me faire un tarif - de 25 ans (pourquoi suis-je toujours honnête sur ce coup-là ?), puis je me suis retrouvée dans les vestiaires entre la famille au papa qui va pas très bien dans sa tête (les enfants s'occupent de lui en lui faisant croire qu'il s'occupe d'eux, toujours très touchant de les croiser) et l'exhibitionniste tordu, dérangé par la présence de ladite famille. Et moi, agacée qu'il trouve tous les prétextes pour me frôler, j'ai déménagé.

    Dans l'eau, GB m'a mis le pied à l'étrier, faudrait que je tienne plus longtemps maintenant.

    Et dans les douches, j'ai fait la connaissance de Guho (hin hin) tout plein de savon sur la tête.

    Dehors, on nous a demandé où se trouvait la tour Montparnasse. Alors comment te dire ??? Le truc qui prend tout le ciel, là, tu vois ? Eh ben c'est pas la Tour Eiffel !
  • 2432 mètres le vendredi 27 décembre (de 15h25 à 16h25) à Piscine Armand Massard (Paris) - Pas trop de monde au début, entraînement culbutes (j'ai bu la tasse par la bouche, le nez, les yeux, les oreilles).
    Puis le bordel est arrivé, entraînement technique (j'avais regardé des vidéos de bébés nageurs).
    Puis il a fallu slalomer, donc nager plus vite.
    Puis mon élastique de lunettes a craqué, pause réparation.
    Puis puis puis puis 3615 MA VIE.
  • 1999 mètres le dimanche 22 décembre (de 17h00 à 17h45) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - C'était pas bien rangé cet aprèm chez Suzanne : des rapides dans les lents et moyens, des lents dans les rapides, je savais pas où me mettre.
    Les petites rèlges de nage étaient complètement bafouées, mais OÙ VA LE MONDE ?
    Si "on" me chatouille les plantes de pied, je laisse passer au mur. Mais au mur "on" s'arrête. Bah oui mais alors faut pas chatouiller, enfing !
    Si je t'ai doublé 3 fois et que j'arrive au mur où tu reprends ton souffle, pars pas pile devant moi espèce d'andouille !
    Finalement l'agglutinement progressif de slips accroupis au mur a eu raison de ma patience. Tant pis pour la séance écourtée, j'avais envie de garder ma bonne humeur. Mission accomplie

  • 2204 mètres le samedi 21 décembre (de 13h55 à 14h55) à Piscine Armand Massard (Paris) - Les gens ne faisaient pas leurs courses de Noël à Massard, quelle bonne idée.
    Pas trop trop de monde, ambiance un peu testotéronée à tendance Marineland... Un joli couloir où j'ai pu brasser sans craindre de gêner, ça c'est rare !
  • 0 mètres le mercredi 18 décembre (de 12h40 à 12h41) à Stade nautique de Chatillon - Bec dans l'eau.
    Et pourtant je le SAVAIS.

    Mon shampoing attendra...
  • 2001 mètres le mercredi 18 décembre (de 22h50 à 23h30) à Piscine de Pontoise (Paris) - C'est vraiment parce que j'avais besoin de décompresser que j'ai bravé les rafales jusqu'à Pontoise et supporté de me faire saucer au retour. Dormir.
  • 2999 mètres le vendredi 13 décembre (de 15h00 à 16h00) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Bon.
    Toutes les conditions étaient réunies pour que je puisse m'appliquer à nager vite et bien. Résultat : les 5 pauvres petits kilomètres à vélo qui suivirent furent bien laborieux (souffrance intense rue Saint Jacques).
    Après, je suis toujours incapable de savoir si ça a eu de l'effet ou non ne serait-ce qu'en termes de temps.
    Papa Noël, apporte-moi une poolmate !
    (Et un stage au Lac Powell si on peut rêver
    http://www.strel-swimming.com/s1a70/s...)
    (ou alors juste une journée d'atelier technique à l'INSEP avec Natation pour tous)
  • 3001 mètres le mercredi 11 décembre (de 11h25 à 12h25) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - Impecc', atmosphère agréable, la "Suzanne"de la Grande Sophie dans la tête, et l'heureuse arrivée d'un "suiveur" qui m'a permis de ne pas m'endormir.

    Les dossistes nagent de traviole, peut-être à cause des lignes courbes au plafond ?
  • 2454 mètres le samedi 7 décembre (de 16h45 à 17h30) à Piscine Armand Massard (Paris) - A part les 15 dernières minutes, c'était vraiment pas facile de nager, un mélange de niveaux trop disparates dans toutes les lignes.
    Je commence à songer à changer d'horaire ou de piscine le week-end. Mais quand ? Où ?

    Sinon, Gemma est toujours aussi belle à regarder nager, quelle jolie brasse sous l'eau !
  • 2574 mètres le mercredi 4 décembre (de 13h35 à 14h25) à Piscine Suzanne Berlioux (Paris) - L'éternité et un jour que j'étions pas v'nue, et c'était même pas prévu : encore un coup de mon Inconscient qui voulait voir Suzanne alors que le 50m de Châtillon fermerait peu après mon arrivée vu que j'étais encore en r'tard comme par hasard bien-sûr bien-sûr c'est ça, ouais.

    Donc avec mon vélo, on a pris la direction opposée, et j'ai eu du mal à trouver l'entrée ! J'ai aussi eu du mal à réaliser que je me shampouinais au gel douche et me savonnais au shampoing, puis à trouver 20 cents pour le séchoir.
    Entre l'arrivée et la sortie, j'ai pas eu de mal en revanche, un niveau moyen dans la "confirmés" (genre je suis la meilleure tavu) jusqu'à l'arrivée de Grosse baleine 2 le retour, version belge ou néerlandaise ?
    Après j'étais encore en retard pour retourner bosser tout là-bas. Heureusement j'avais pas oublié mon déo...
  • 2222 mètres le dimanche 1 décembre (de 16h43 à 17h28) à Piscine Armand Massard (Paris) - Il suffit que je décide de caler au moins une séance d'1h30 par semaine pour que j'arrive de plus en plus tard avant la fermeture. Donc je nage comme une dératée. Bravo.

    Nage difficile, dangereux par moments, ça pas d'bon sens !

    L'animation du jour : un exhibitionniste qui m'a assurée que je ne le dérangeais pas du tout et qui a bien pris son temps pour se rhabiller tran-quil-le-ment en essayant de faire ami-ami avec moi. Ça n'a pas marché, sorry les déglingos.

 

Novembre 2013 : (19886 m)
  • 2222 mètres le samedi 30 novembre (de 16h43 à 17h28) à Piscine Armand Massard (Paris) - Pas très fengshui dans l'eau, carrément déstestable dans les vestiaires, bonjour l'accueil carcéral !

    Je ne serai pas assez matinale pour être avec les sardines demain, je n'en soutiens pas moins Nageurs citoyens
  • 2748 mètres le mercredi 27 novembre (de 12h50 à 13h40) à Stade nautique de Chatillon - Bonne séance, manque un peu d'air frais comme toujours ici. Musculairement je sens que c'était mieux quand j'arrivais à caler 3 séances dans la semaine... Frustration.
  • 1999 mètres le samedi 23 novembre (de 12h50 à 13h30) à Piscine Armand Massard (Paris) - En r'tard, pas l'temps pour une longue séance, et chouette, un bonnet bleu dans la ligne d'à côté pour me réveiller.
    Des battements-jambes d'acier pour finir dans la douleur, et hop, j'ai eu mon train, à 30 sec. près. TRANKIL.
    (un peu en hypoglycémie quand même, là)
  • 2134 mètres le mercredi 20 novembre (de 11h45 à 12h30) à Piscine Roger Aveneau (Vanves) - Nouveau casse-tête cette semaine pour savoir où nager quand j'en ai le temps, atterrissage tenté à Vanves.

    Ambiance conviviale, le personnel comme les usagers sont sympas, de 7 à 77 ans. La confiance (ou Alzheimer) règne : des gens laissaient carrément leurs affaires dans la cabine grande ouverte, le personnel ne s'en est pas étonné.

    Petit bain-aquagym 3ème âge + 25m 3 lignes dont une lente (occupée par les moins lents...).
    Ca nage (personne ne stagne au mur !) mais ça nage tranquilloubidou, hein. J'me sentais un peu intruse à essayer de nager à mon rythme dans ce bocal ensoleillé.

    Curiosité : l'espace déchaussé débute aux douches. Avant ça, c'est chaussures, tongs, pieds nus aventureux.

    Je ne reviendrai pas, mais je la recommande aux nageurs et nageuses "détente".

  • 2999 mètres le samedi 16 novembre (de 16h35 à 17h25) à Piscine Armand Massard (Paris) - Du moooonde ! Et des nuages de bulles / visibilité réduite -> nage en mode "eau libre", la tête au-dessus de l'eau.
    Séance sans intérêt.
  • 1450 mètres le mercredi 13 novembre (de 13h10 à 13h45) à Stade nautique de Chatillon - Pas beaucoup de temps, mal au crâne, ça commençait mal.
    Seule dans la ligne pendant bien 20 minutes, je me devais de faire des culbutes. Dont une bien bien ratée : le mur était à 2 mètres du bout de mes pieds quand j'ai voulu prendre appui. A côté de la plaque, quoi.
  • 3333 mètres le dimanche 10 novembre (de 16h15 à 17h25) à Piscine Armand Massard (Paris) - Longue séance bien concentrée, avec toujours des gens qui ne savent pas doubler, et d'autres qui savent laisser passer, et ça, ça fait super plaisir, merci
  • 3001 mètres le mercredi 6 novembre (de 12h48 à 13h43) à Stade nautique de Chatillon - Séance rail de chlore, c'était tellement facile que j'ai eu peur de passer pour une grosse crâneuse. Et puis au bout de 40 minutes, mes p'tits bras et mes p'tits abdos m'ont bien fait comprendre qu'un thé sucré, c'était un peu just pour tenir le rythme longtemps. Gnagnagna.

    Note pour moi-même : c'est pas le maillot qui a rétréci, mes pantalons sont formels...

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17




Messages postés sur les forums :