Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |

La page de Kurea

Kurea, 37 ans, femme, Paris

Envoyer un message privé à Kurea

Mes défis pour 2013 :
1. Faire une séance de 10 km - Défi relevé le 17 février pour l'Etoile de Martin !
2. Me mettre à l'eau libre

Bonnet (virtuel) courtesy of MobyDick


Inscrit depuis le 01/07/2012 - 16:05:07

aout 2019


juillet 2019


Voir toutes les séances sur une carte.

Séances

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20

Septembre 2016 : (9350 m)
  • 1600 mètres le vendredi 30 septembre (de 18h30 à 19h15) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Qui aurait pensé qu'un vendredi soir entre 18h30 et 19h, c'était le bon créneau pour nager peinard à BB ? Après la séance cauchemardesque de vendredi midi, quel plaisir de se retrouver à nouveau à 4 par ligne en moyenne ! J'étais tellement bien que j'ai poussé au-delà de ce que j'avais prévu, et de ce que mon corps était calibré pour endurer... du coup les derniers 200 m ont été effectués à la pure force de la volonté, juste pour faire encore un peu de dos mais le plaisir commençait à ne plus y être.
    Ce qui est en train de devenir le point noir de cette piscine, c'est la température des douche, qui oscille entre tiède et carrément froide, avec de brefs passages à chaude, juste le temps de faire naître un faux espoir chez la nageuse qui cherche à laver son abondante tignasse sans forcément attraper un rhume par la même occasion
  • 1500 mètres le vendredi 23 septembre (de 12h30 à 13h15) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Séance nageurs.com avec l'infatigable Snoop qui en était déjà à sa deuxième piscine de la journée et le shérif des bassins, j'ai nommé Marais
    Et si je dis que je n'ai pas nagé en si charmante compagnie, ils n'y sont pour rien.... C'est juste que la piscine est trop petite pour tous les nageurs qui veulent y venir ! Ou alors il faut arriver après 13h, quand ça commence à s'alléger un peu.
    Et qu'on peut tester les exercices de marais pour préparation au pap (très légèrement pour moi, parce que déjà en temps normal j'évite, alors les ondulations et les abdos en ce moment très peu pour moi).
    Et qu'on peut rager en voyant snoop avancer en battements comme s'il avait des palmes aux pieds... sauf qu'il n'en a pas. Et j'ai regardé, il n'a pas les pieds palmés donc ça ne peut pas être l'explication non plus... On me souffle dans l'oreillette que c'est la technique et l'endurance qui expliquent ce genre de performance. Damned, je savais bien qu'il y avait un truc qui m'échappait depuis le début !!!

    Pas trop de papotage à la sortie car nous étions 2 à être pressés de sauter sur nos vélib pour repartir vers le monde merveilleux du travail... un autre genre de bouillon de culture !

  • 2000 mètres le mercredi 21 septembre (de 18h55 à 19h40) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Beaucoup de monde... ça commence à s'éclaircir vers 19h30, mais malheureusement 15 minutes après c'est déjà l'évacuation du bassin

    Heureusement j'ai trouvé mon bonheur dans la ligne crawl-dos, d'où je pouvais admirer les torpilles de la ligne matos, et les nageurs/nageuses de l'ACBB qui se préparaient. J'ai connu plus déplaisant comme spectacle
  • 1050 mètres le mercredi 14 septembre (de 19h20 à 19h45) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Ce soir à BB, ce n'était pas seulement "Que d'eau, que d'eau", mais aussi "Que de monde, que de monde"... C'est le miracle de cette piscine que cela reste néanmoins nageable en toutes circonstances. En fait, ce n'est pas un miracle, mais tout simplement l'intelligence et la courtoisie des nageurs. Ici, on ne squatte pas (trop) le T, on laisse passer quelque qui va plus vite que soi, on fait gaffe en doublant... Bref, la seule piscine où il suffit de faire un minimum attention pour ne jamais se prendre un coup de pied malencontreux.
    J'ai sauvé l'honneur pour inscrire une distance à 4 chiffres avant de me faire évacuer du bassin...
  • 1500 mètres le vendredi 9 septembre (de 18h10 à 18h50) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Grosse fatigue mais quand même l'envie de nager... J'en ai profité pour essayer de me concentrer sur la qualité de ma nage, plutôt que sur la quantité. En me forçant notamment à passer sur le ventre du côté de mon « mauvais » bras avant de virer en dos. Effectivement, du côté droit, je tourne moins bien, à croire que je ne suis pas symétrique
    Donc à continuer à travailler...
  • 1700 mètres le lundi 5 septembre (de 19h00 à 19h45) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Découverte de la journée : en dos, lorsque je prépare mon cirage, je me tourne toujours du même côté pour passer sur le ventre, à savoir sur un cycle du bras gauche (extérieur donc), même lorsque j'aurais largement la distance de faire un cycle supplémentaire. Est-ce que c'est courant ou est-ce un tic de ma part ? Et d'ailleurs, lorsque je repars après le virage, c'est toujours sur un cycle du bras droit. Il faudra que j'observe les autres nageurs pour voir si je suis la seul psycho-rigide dans ce cas (même si c'est complètement involontaire de ma part).
    Sinon, séance bien agréable, du monde mais trafic fluide, nageurs courtois comme toujours ici, et les flèches de l'ACBB dans les 4 couloirs dédiés. 200 m de plus que mon objectif, puis me suis dépêchée de sortir pour attraper une douche avant l'arrivée du troupeau d'aquagymeuses (qui ne sont pas toutes d'âge à s'appeler mémère, n'en déplaise à nageurbordeaux
    )

 

Aout 2016 : (12700 m)
  • 1500 mètres
    le mercredi 31 aout (de 18h00 à 18h30) à Piscine Butte aux Cailles (Paris) - Pas mal de monde évidemment mais sûrement moins que la semaine dernière... Trois lignes dans le bassin intérieur et 4 dans le bassin extérieur (enfin, 2 plus 2 demi-lignes car le nawak débordait dedans), et finalement c'était tout à fait nageable
  • 1700 mètres le dimanche 21 aout (de 12h00 à 12h45) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Envie d'aller faire une visite à BB avant les 2 semaines de fermeture, même si c'était pas la grande forme... Des bras en coton, et quand je suis passée en battements je me suis rendue compte que j'avais aussi du fromage blanc dans les cuisses ! La fatigue du retour de vacances sans doute
  • 1500 mètres le dimanche 14 aout (de 11h15 à 11h50) à Piscine de Boulogne-Billancourt - C'était tellement bien hier qu'il fallait que je revienne... donc on prend les mêmes (c'est-à-dire pas grand monde) et on recommence ! Par contre, quand j'ai voulu profiter un peu du solarium après, toutes les chaises longues étaient déjà prises d'assaut. Mais la pelouse est ma fois fort agréable
  • 3000 mètres le samedi 13 aout (de 12h40 à 13h50) à Piscine de Boulogne-Billancourt - Boulogne-Billancourt, sa piscine lumineuse, son eau claire, son solarium bondé... et son bassin vide
    Deux nageurs par ligne en moyenne, souvent toute seule même. A un moment on s'est retrouvé à 4 dans une même ligne, j'ai failli faire un malaise

  • 1500 mètres le mercredi 10 aout (de 18h00 à 19h15) à Piscine Blomet (Paris) - J'ai un aveu à faire : aujourd'hui, pour la première fois de ma vie, j'ai fait de l'aquagym... Ne me jetez pas de pierres s'il vous plaît ! Mon excuse, c'est que j'accompagnai une copine qui voulait voir ce que c'était mais qui n'avait pas envie d'y aller seule. Ma deuxième excuse, c'est que j'ai quand même nagé 1,5 km avant, au cas où.
    Et le verdict : l'aquagym, c'est quand même fatiguant, et ça fait travailler les muscles. Bon, il faut surmonter le ridicule et le public, pas sûr que j'y retournerai une 2e fois. Mais ce n'est pas de la gym de mémé (ou alors je me fais plus vieille que je ne le crois !). Par contre, bizarrement, j'avais beau bouger et solliciter mes muscles, j'avais froid dans l'eau (bassin à 27 °C), tandis que ce n'était pas du tout le cas en nageant...
  • 1500 mètres le jeudi 4 aout (de 18h40 à 19h15) à
    Sommerbad Kreuzberg (Berlin, Allemagne)
    - En toute honnêteté, je n'étais guère motivée... pendant tout le trajet je me suis dit «s'il pleut encore quand je sors du métro, je fais demi-tour». mais à l'arrivée il pleuvait tellement peu, et c'était ma dernière occasion de dire au revoir à ce bassin... jusqu'à une prochaine fois à ueen date indéterminée, donc j'ai pris mon courage (et mon maillot) à deux mais et suis rentrée !
    Bien m'en a pris, parce qu'une fois dans l'eau, qu'est-ce qu'on en a à f... de trois gouttes d'eau qui tombent en plus !!! Le seul moment désagréable, au fond, c'est entre la sortie du bassin et les douches. Le seul moment où j'ai regretté que ce complexe soit si vaste

    Evidemment, (presque) personne pour nager, le bonheur
  • 2000 mètres le lundi 1 aout (de 18h40 à 19h20) à
    Sommerbad Kreuzberg (Berlin, Allemagne)
    - Ciel couvert tout l'après-midi puis se découvrant comme par magie à 18h15 pendant mon trajet vers la piscine... si ça ne s'appelle pas avoir de la chance ! Il faudrait quand même que je vérifie si je ne suis pas cocue quelque part

    Du coup pas grand monde dans les bassins sportifs, et quasi-désert dans le bassin de loisirs... un plaisir de nager tranquillement (mais fraîchement, 24 °C dans l'eau mais autour de 20 °C dans l'air je dirais) sous un soleil intermittent...

 

Page 1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 | 10 | 11 | 12 | 13 | 14 | 15 | 16 | 17 | 18 | 19 | 20




Messages postés sur les forums :