Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 14 septembre 2020
posté par BruceS à 12:27

Nageur habitué, plus d'une minute au 50m

vu 468 fois, followers=9


Bonjour à tous. Je réécris me semble-t-il sur le forum pour aborder un sujet un peu embarrassant pour moi. J'avais trouvé un sujet similaire mais n'ai pas remis la main dessus, et s'il est mal situé, n'hésitez pas à le déplacer.
Cela fait une dizaine d'années que je nage, avec une pause de quelques années au milieu et deux séances par semaine - parfois 3 mais plus trop actuellement -, d'une petite heure au maximum. 
Je vais déjà essayer de revenir à trois séances.

Depuis peu je détaille mes séances sur ce site mais de façon peu rigoureuse, j'ai acquis récemment une montre qui me permettra de compter précisément les longueurs. Je constate en tout cas volume kilométrique inférieur à la plupart des séances de mes collègues nageurs.com pour le même temps, bien que je les estime en général à la baisse, et je me repose souvent entre les longueurs pour reposer mes dorsaux.

Jusqu'à il y a peu je me contentais de considérer la piscine comme un défouloir, et n'avait pas trop de notions techniques si ce n'est d'aller chercher loin avec les bras - je nage le crawl principalement est un peu le dos crawlé. Je n'ai pas trop de problèmes de souffle, je respire en sortant à peine la tête de l'eau tous les 3 temps et je peux enchaîner jusqu'à 200 m lorsque je suis chaud. 

Par contre j'ai des douleurs dorsales qui m'empêchent de forcer, ce sont des douleurs indépendantes mais qui sont majorées par la piscine et qui m'obligent à affiner ma technique. 
J'ai un peu les notions de traction et de roulis, moins de retour aérien et prendrai mon premier cours dans 10 jours pour avoir un avis. 

Dans cette attente, vous semble-t-il courant qu'un débutant avancé mette plus d'une minute au 50 mètres ? Ma fréquence de coup de bras n'est pas très élevée, je les compterai, et j'accélère un peu le battement des pieds par rapport à un 100 m. Le 100 m je ne suis pas loin des 2 minutes 30. 


J'ai pratiqué la muscu ces dernières années assez intensive, et je me sens lourd : bras et cuisses qui congestionnent assez vite . Mon but était de m'affiner et peut-être n'ai-je pas  la morphologie d'un nageur - encore que lorsque l'on voit  les sprinters, masse et vitesse ne sont pas incompatibles même si leur technique doit être quasi parfaite.
Je suis un homme de 32 ans, un mètre 80 pour 80 kilos. Un peu enrobé ce qui améliore je crois ma flottabilité.

J'espère vous avoir donné pas mal d'infos je vous tiens au courant de mon cours.
Bonne semaine en natation !

10 commentaires

  

Bonjour,

Tu as un cours dans 10 jours, le retour que tu en auras sera bien meilleur que ce que l'on peut supposer de ton message : c'est difficile de ressentir ce qui cloche dans sa nage et comment le corriger d'ou l’intérêt du prof. ça peut être le corps pas assez horizontal (ça freine beaucoup); un mouvement de bras pas complètement vers l'arrière ou les bras qui croisent, ce qui te fait serpenter; des battements trop amples (ca freine aussi) un mouvement de bras pas assez accéléré, une respiration qui désorganise tout le mouvement ...

Il y a énormément de nageurs réguliers qui sont plus lents que la minute au 50m sur leur rythme de croisière et on peut en général leur trouver des gros défauts techniques. De ton coté tu parles d'un 50m à fond ?
  

Oui il serait intéressant que tu comptes tes mouvements pour nous dire combien de mouvements sur un 25m/50m.

C'est une bonne chose que tu prennes un cours, je pense que cela va beaucoup t'aider !

Tiens nous au courant !

Keep Swimming
  

Beaucoup de gens à la piscine municipale sont à plus de 50 secondes pour le 50 mètres.

Déjà si tu arrives à enchaîner 200m ça veut dire que tu maîtrises bien au moins la respiration et le dosage de l'effort. Donc le regard extérieur que tu auras lors de ton cours va être très utile pour savoir qu'est ce qui t'empêche d'aller plus vite. C'est sans doute un problème technique, soit l'alignement du corps, une coordination pas optimale, ou autre, le MNS sera capable en un coup d'oeil de te le dire.. Il faudra ensuite après cette séance que tu fasses des "éducs" pour corriger le ou les défauts, et tu devrais gagner en vitesse et en confiance


Attention juste pour tes problèmes de dos à bien t'échauffer un bon quart d'heure dans l'eau, donc à nager normalement sans forcer au début. Au bout d'un quart d'heure tu peux essayer d'aller plus vite, ou de mettre plus d'intensité.

D'ici ta séance tu peux essayer de faire des longueurs en battements seuls avec une planche. Ne pars pas trop vite au début car c'est assez cardio, mais essaye de faire plusieurs longueurs comme ça en renforcement musculaire. Disons au moins 5 minutes (ça va peut être piquer un peu !).

Tu peux aussi essayer de nager avec un pull buoy en laissant tranquille tes jambes et concentrer les efforts sur le haut du corps. Idéal de le faire juste après l'exercice précédent. Y a des gens qui n'arrivent à nager correctement qu'avec un pull buoy car leurs jambes coulent autrement, et ils vont donc beaucoup plus vite comme ça...

N'hésite pas à nous tenir au courant pour qu'on te donne d'autres conseils.
  

Merci beaucoup pour vos retours détaillés, c'est très agréable

Des retours de nageurs m'ont confirmé que je pouvais avoir les jambes qui coulent en dos crawlé, j'ai du mal à sortir le ventre et cela se fait au prix d'un fort redoublement de mes battements de pieds.
En crawl il est en effet possible que mes bras se comportement mal vers l'arrière, je suppose qu'ils doivent longer mon bassin lors de la traction ? Peut-être sont-ils trop éloignés, comment en dos.

Sur 50 m je suis presque à fond.
Je suis en effet peu enclin aux éducatifs, j'avais commencé la planche mais avec le covid il faut que je m'en achète une. J'avais essayé les palmes courtes mais cela m'a donné mal au genoux hors de l'eau : je souhaitais en effet améliorer mes ondulations car je fais un peu de papillon en fin de séance, où je fais 25 m sans problème, 50 beaucoup plus difficilement.

Comme maintenant je pense technique et alignement tout le temps, il est vrai que je ralenti mes mouvements et dois perdre un peu de fréquence mais je pense avec de meilleures tractions.
Pour finir sur les douleurs des dorsaux cela ne me pousse pas à me donner totalement à fond, même si cela me force à être relâché. J'ai essayé des décontracturants sans trop d'effet.


Je vous tiens au courant de ma leçon !
  

En effet en crawl le bras doit rentrer devant. La main va pousser l'eau donc elle doit être bien perpendiculaire à la direction. Il faut pousser l'eau vers les pieds, la main se déplace donc vers le bassin, mais pour être efficace il faut que le trajet sous-marin de la main continue jusqu'à la cuisse (jusqu'à ce que le bras soit quasiment tendu vers les pieds donc).
Surtout le geste sous marin doit être en accélération : la main commence son trajet doucement devant, accélère au fur et à mesure qu'elle se dirige vers le bas du corps. On peut même mettre une impulsion supplémentaire à la fin du mouvement qui a deux avantages : donner de l'accélération à la nage, et facilite la sortie de l'eau de la main.

La progression technique permet ensuite aussi de nager relâché avec un effort moindre et des temps améliorés. Cela peut demander pas mal d'entraînement mais quand ça vaut le coup si on aime nager
  

Hier soir une minute au 50 m avec plongeon, objectif atteint


Plus sérieusement merci à tous pour vos conseils, je vous ai également sollicité car c'est un cours collectif hebdomadaire d'une heure que j'aurai avec un prof de faculté, peut-être que ce ne sera pas suffisant pour progresser.
Par ailleurs l'essentiel de mes notions viennent de la chaîne Youtube Mon coach de natation - nageurs 2.0, n'hésitez pas si vous avez d'autres références. 


Hier j'ai compté mes coups de bras sur mes crawl de décrassage, 68 pour le 1er, et au retour 21 respirations tous les 3 temps, en pensant bien à aller chercher jusqu'à la cuisse, cela fait en effet un petit progrès.

Pour nager plus vite j'ai essayé de respirer tous les quatre temps mais je n'aime pas ne solliciter qu'un côté, j'ai donc essayé 44344 etc.
  

68 coups de bras pour 50m ça fait donc 34 coups pour une longueur de 25m. C’est trop et signifie que chaque coup de bras te fais avancer trop peu. Tu peux faire l’exercice d’alonger un max les bras devant, pousser fort l’eau, et faire le moins de coup de bras possible. Tu peux déjà te fixer comme objectif de faire max 25 coups de bras avec cet exercice. Pour y arriver, il ne faut pas chercher à aller vite, mais bien se laisser glisser à chaque mouvement. C’est physique car il faut pousser fort et bien se tenir droit pour bien glisser dans l’eau.
Après une longueur comme ça, fais au minimum 2 autres longueurs tranquillement avant de recommencer.
  

15 à 20 coups de bras par 25, au dessus il faut prendre des cours de nage. La technique n'est pas très bonne.
  

Merci à vous deux. Aujourd'hui encore 62 coups de bras aux 50. J'essaie d'aller chercher le plus loin possible en évitant trop de roulis mais avec mes douleurs dorsales ce n'est pas évident ; après je ne suis pas sûr que sans douleur ça serait différent.

J'ai pu faire 250 m sans m'arrêter, j'aurais bien continué mais je devais partir. L'objectif est de faire puis progresser aux 400 m, je pense ne jamais être un bon sprinter^^ avec un lointain objectif de triathlon XS.
  

@BruceS il faut essayer de nager le coude haut, càd le coude doit être toujours plus haut que la main. Autrement la position du bras va te freiner.
De la même manière il faut nager profilé, les bras passent proche du corps, il y a peu d’espace entre l’épaule et le menton, etc. Et les jambes ne doivent pas couler sinon c’est comme un bateau qui essaye de tirer une ancre derrière lui..

Pour le défaut des jambes, essaye quand même le pull buoy pour voir si cela fait une énorme différence ou si le gain est minime. Ça te permettra déjà de savoir si le problème vient du haut ou du bas du corps.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant