Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 30 mai 2012
posté par Christophe à 15:53

Être licencié FFN sans cotiser pour un club ?

vu 8641 fois, followers=14
Bonjour,

Je me pose cette question simple, peut-on obtenir une carte FFN sans avoir à s'inscrire dans un club ?

D'autres fédérations le permettent, pour la plongée il est en effet possible de s'inscrire à un club pour avoir la carte de la fédération, sans pouvoir venir aux entraînements.

L'intérêt est des pouvoir s'entraîner hors d'un club (tout seul, ou à l'étranger par exemple), et avoir la possibilité de participer à toutes les étapes de la coupe de France d'eau libre FFN.

Merci !

Christophe

50 commentaires

  

Une demande de licence ne peut être déposée que par un club affilié à la FFN.
Dans le montant de la licence (assurance comprise), il y a une part qui est reversée à la FFN et une autre part au comité régional dont dépend le club. Chaque part est votée en assemblée générale.
Si vous désirez une licence sans vous entraîner dans une structure club, il vous faudra négocier malgré tout avec un club. Voir s'il accepte de vous prendre que la licence. A côté de cela, vous nagerez sous ses couleurs mais ne pourrez prétendre à rien.
Je trouverai cela dommage car le plus intéressant pour progresser et bien entendu de se trouver dans une structure club avec un entraîneur et un groupe homogène correspondant à votre niveau. Rien de mieux pour progresser...
  

J'oublier de préciser pour les néophytes :
Il faut différencier la licence et la cotisation.
La licence coûte selon les comités environ 33 euros (20 euro la part fédérale). Le montant est fixée en assemblée générale fédérale et régionale. L'assurance est comprise dedans.
La cotisation est le montant que l'on paye pour avoir les prestations d'un club. (horaires d’entraînements selon niveau avec entraîneur, inscription à des compétitions, etc...) Il faut compter environ 200 euros selon les clubs.

Dans mon message précédent, c'est cette cotisation qu'il faut négocier...
  

cool parce que j avoue que je pourrai rivaliser avec les meilleurs en masters catégorie C11 sur certaines compêt
... et pas envie de cotiser en club surtout que sur paris c est un peu plus que 200€....alors en plus si on peut/veut pas aller aux entrainements...

maintenant faut que je trouve un moyen pour acceder au C11 alors que je dois être en C3 je crois
... crâne rasé, genre je la joue chauve et avec du typex sur ma date de naissance sur ma CNI ça peut passer?

bon ok je sors...
  

Il peut se passer aussi que le club auquel vous vous inscrivez, pour profiter des équipements, ne vous prenne tout simplement pas la licence(Bien qu'en principe le prix de la licence soit inclus dans la cotisation...)parce que vous n'êtes là que pour le loisir et ne faites pas de compétitions...le club économise ainsi...Bien sur si vous lui demandez la production de cette licence pour X raisons, il est obligé de vous la fournir...
  

Sur des clubs affiliés plongés certains proposent directement la licence seule, dans leur plaquette officielle de prix.

C'est intéressant pour les personnes ne pouvant pas s'entraîner avec un club (en déplacements fréquents, ou ne venant en France que pour les vacances).

L'idéal aurait été que les compétitions coupe de France soient ouvertes également aux non-licenciés pouvant fournir un certificat médical, mais très peu le permettent.
  

Dans cet esprit, il existe (ou a existé) des clubs virtuels en triathlon; l'idée était juste de créer un club enregistré auprès de la fédération mais dans lequel les membres ne s'entraînaient jamais ensemble, en gros sans aucune structure, si ce n'est juste la structure juridique.

Ce genre de clubs applique donc une cotisation extrêmement réduite et très proche de la seule licence triathlon. Je ne sais pas si cela existe encore.

C'est peut être une piste à creuser pour ceux qui veulent pouvoir s'inscrire aux épreuves FFN sans avoir à s'inscrire à un club réel. Je ne sais pas si la FFN le permettrait. Si c'est le cas, nageurs.com pourrait créer son club.
  

Mon dentiste avait créé un club comme ça, il voulait s'entrainer seul et ne pas payer les prix des clubs...Pour une assoc. loi 1901 il faut 2 personnes, je crois, le président et le trésorier...Il avait fait ça lui et son père...Ca lui permettait de faire des compétitions...
  

Il ne faut pas oublier que la création d'une association entraîne des frais (journal officiel, tampon, etc...)
Que l'affiliation à la Fédération, même si elle est gratuite la première année à un coût par la suite 370 euro
Qu'un abonnement à la piscine a un coût non négligeable. 36 euro pour 10 entrées à Berlioux (environ 430 euro pour 3 entraînements par semaine)
Que les inscriptions aux compétitions ont un coût...

Au final, ne vaut-il mieux pas s'inscrire dans un club ?????
  

@waterplouf, ça dépend vraiment des situations, la France est un pays hyper touristique, et des nageurs s'entraînant dans leur pays en club ne peuvent pas participer aux compets d'eau libre en France car ils ne sont pas à la FFN.

@klapo, effectivement monter une assoc' pourrait être intéressant pour ça, le et prix annoncé par Waterplouf de 33 euros est plutôt accessible. Même en répartissant les frais annuels de l'affiliation à la Fédération (370 euros) ça pourrait rester compétitif.

Est-ce qu'un club pourrait faire une demande de licence à n'importe quel moment de l'année où c'est seulement à la rentrée ?

Christophe, motivé pour lancer son propre club (et louer une piscine pour 1.5 euros de l'heure !).
  

Si tu l'as demande maintenant, tu perds ta 1ère année d'affiliation gratuite. Il vaut mieux attendre septembre. D'autant plus que ton association ne sera existante qu'au retour du Journal officiel. Et cela met pas mal de temps.

D'autre part, les nageurs étrangers affiliés à une fédération reconnue FINA peuvent participer sans problème aux épreuves d'eau libre en France.
Je participe bien à l'étranger aux épreuves de marathon sous ma licence de club FFN.
Il y a beaucoup de nageurs étrangers qui ont participé à la coupe de France sous leur couleurs de clubs étranger.
S'il y a eu un cas avérer d'un nageur étranger (fédération affiliée FINA) refusé sur une épreuve eau libre en France, c'est qu'il y a eu une grosse erreur monumentale de la part des organisateurs...
  

Merci pour cette précision ! C'est une bonne nouvelle car du coup la licence FFN permet aussi de participer aux compets à l'étranger


Reste tous ceux qui préfèrent nager seuls, n'ont pas envie de nager en club, mais veulent quand même participer aux compets. A mon avis ça concerne quand même pas mal de monde.

Je me demande quand même s'il suffit juste se prétendre association pour pouvoir être affilié FFN, et s'il n'y a pas d'étude d'un dossier qui vérifie les motivations de la structure. Dans le cas d'une simple enveloppe pour "contourner" le règlement d'inscriptions aux compétitions d'eau libre, je ne suis pas sûr que ça passe
  

Si tu crées une association, il te faudra obligatoirement déposer des statuts. Tout dépendra de ce que tu auras mis dedans et notamment dans l'article 2 : but et durée de l'association.
Après pour ton affiliation, il te faudra envoyé le compte rendu de l'AG créatrice de ton association, les statuts de l'association, le réglement intérieur de l'association (si tu en as fait un), la liste des membres du bureau, une copie du journal officiel
Si ton association à pour but de promouvoir la natation en eau libre en organisant l'apprentissage et la pratique sportive; d'organiser à tous les niveaux, des compétitions et des championnats de natation en eau libre, et de délivrer les titres correspondants....
Je ne pense pas que tu auras un refus !!!!
  

Mon dentiste avait monté son association pour que ça lui coûte moins cher, ça je suis sure...Il était parti faire des compètes de triathlon à l'autre bout du monde..;

Il faut savoir qu'en France il est trés facile de monter une association, que ce n'est quasiment pas contrôlé, quand c'est petit, et que le droit des associations, les jurisprudences, etc...est une grosse nébuleuse...Il y a un nombre impressionnant d'associations en France.

Ceci dit, pour obtenir un créneau dans une piscine parisienne, c'est une autre histoire...D'abord le coût des lignes d'eau va augmenter beaucoup...Ensuite il ne reste que peu de créneaux disponibles dans les piscines, voire pas du tout...
  

@Papillonista, justement, tu as une idée des prix de la location d'une ligne d'eau à Paris ? J'avais entendu parler d'un tarif de 1.5 euros par ligne par heure, mais c'est tellement pas cher que j'ai dû mal comprendre le prix.
  

@ papillonista
Malgré la même procédure, il ne faut pas confondre créer une association pour avoir des membres afin de les licenciés dans une fédé (comme le demande Christophe) et créer une association "perso" pour récolter des fonds et des subventions (comme ton dentiste).

Lorsque nous avons traversé la Manche, nous étions 4 nageurs à vouloir le faire et nous avons créer une association qui nous permettait de récolter des fonds afin de nous permettre de diminuer nos coûts. Il n'y avait aucune affiliation à une fédération. Nous étions licenciés dans nos clubs respectifs. Le seul coût correspondait à la demande d'insertion au journal officiel. Mais cela n'empêche pas les statuts (qui sont obligatoires) le compte rendu de l'AG créatrice, la liste des membres du bureau et l'ouverture d'un compte bancaire. les différents fonds que nous pouvions récupérer étaient mis en commun dans l'association et permettaient de payer les repas, déplacements et hébergements.

Pour une association à affilier à une fédération, il y a forcement plus de contrainte et d'éxigences...

Je suis surpris par le tarif de 1,5 euro par heure, c'est vraiment pas cher !!!
C'est beaucoup plus cher chez nous....
  

1,5€ par heure, à ce prix là je vais réserver une ligne àMassard tous les AM de la semaine...

@ Christophe : si tu crée ton club, je suis prêt à m'inscrire, président...


'Nageurs.com's club', ça le fait, non?...


Pour le logo, faut voir avec Moby...
  

Sinon, j'ai eu l'occase par mon frêre d'obtenir une licence l'année dernière sans m'inscrire au club où il était licencié... Je l'en remercie...

Comme quoi, c'est toujours possible... mais rare...
  

Mon dentiste avait créé son propre club(Sous forme d'association) non pas pour récolter des fonds, pas du tout, et il ne voulait personne d'autre que lui comme membre, si je me souviens bien, mais dans le seul but que ça lui coûte moins cher de faire des compètes autour du monde..;Il m'avait expliqué ça en long et en large à l'époque(Il y a 10 ans environ)...Il nageait beaucoup à Pontoise à l'époque et maintenant il n'a plus le temps, il s'est fait construire une piscine dans son jardin dans le 77. Je lui demanderai ce qu'il en était quand je le verrai, car je ne me rappelle pas les détails...

Pour les lignes d'eau, tout ce que je sais(mais je ne peux vraiment être précise pour le moment sur le sujet) c'est qu'il est depuis déjà longtemps question que la ville augmente le prix de location, et qu'ils y tiennent beaucoup, et que cela va passer à une multiplication trés conséquente du prix. Je me renseignerai mieux.

La première fois que j'en avais entendu parler, c'était en revoyant par hasard des membres de mon ex-petit club corporatiste, l'APSAP VIlle de Paris, un trés bon petit club, d'ailleurs, qui fait nager ses membres dans plusieurs piscines de la ville plusieurs soirs par semaine(presque tous les soirs) pour des prix modiques, moins chers encore si on est employé ville de Paris...

Le responsable m'avait parlé du projet de la ville, et que toutes les assoc. étaient contre...C'était il y a 4 ou 5 ans...maintenant j'entends encore parler de cela de manière récurrente, et plus précise, sauf que ça rentre par une oreille et sort par l'autre...Mais cela semble inéluctable...J'aurai bientôt des nouvelles, je pense, devant voir des potes qui sont à la ville dans les piscines...

De toutes façons, ça n'a rien d'extraordinaire...Le jour où tout le monde comprendra quelle est la politique actuelle de la Ville de Paris concernant les piscines et les nageurs, leur manière de voir qui n'a rien de favorable à la natation sportive, et par ailleurs l'utilisation qu'ils font de l'argent de nos impôts, on peut s'en ficher ou alors regarder ça à la loupe,... (ils n'ont plus de sous, à cause des dépenses somptuaires, et c'est pour cela que tout augmente dans le détail, les lignes d'eau et le reste...

J'ai envoyé un mail à quelqu'un pour connaitre le pourquoi des grèves actuellement...La réponse ne me satisfait pas, j'en saurai plus d'ici quelques jours, mais on me dit que "la mairie refuse de reconnaitre la pénibilité du travail des personnels, exposés au chlore", on me cite une pathologie subie par l'un des personnels dans la jeune quarantaine...Etc...

Chacun peut observer et se faire son idée personnelle de ce qui se passe, il suffit d'avoir l'esprit critique et ne pas tout avaler en pensant que bof, c'est pas mal, pourquoi pas...

On est aussi qualifiés que d'autres pour apprécier ce qui se passe réellement dans les piscines actuellement, à Paris...Vous arrivez à nager, vous? Moi pas...C'est un enfer, et notamment pour les gens qui travaillent...Ce n'est pas normal, désolée...Y a t-il une amorce de solution apportée par les directions des sports bien payées, les concessionnaires qui sont là pour faire de l'argent, les décideurs à tous les niveaux? Au contraire, c'est de pire en pire, et ça atteindra une sorte d'apogée quand le coût des lignes d'eau aura explosé, ce qui mettra aussi les clubs sur les genoux... il n'y a que pour les aquatrucs et les activités permettant à 3 personnes au M2 de se croire en train de faire du sport que ça s'améliore...C'est dans la droite ligne ...L'utilisation idéale d'une piscine maintenant c'est de mettre des gens qui ne bougent pas, on peut en mettre plus, c'est logique...

Créons un club, Christophe, et devenons un des interlocuteurs de la Ville...J'ai entendu à la radio que le Maire boudait parce qu'on ne lui avait pas proposé un grand ministère comme la justice, et qu'il était parti dans un pays étranger avec mer et soleil...Il a raison, là-bas il pourra nager commodément...

Je ne suis pas plus d'un bord que d'un autre,politiquement,je regarde juste ce que les gens font au coup par coup... Mais il parait que, alors que les politiques au niveau des pays, en Europe, sont dépendantes de toutes sortes de paramètres extérieurs et que la marge de manoeuvre est réduite, il parait, donc, que les seuls champs où quelqu'un peut réellement FAIRE quelque chose, c'est au niveau municipal, les Maires, en France, ont beaucoup plus de pouvoir et de champ de manoeuvre que ne peut en avoir un président de la république ou un ministre..;

Alors pourquoi ne pas étudier réellement la situation, sans oeillères, et devenir extrêmement pragmatique et ouvert, avec écoute de la population...(les mns sont en grève, aussi...)Il faut lire Nageurs.com...Où pas mal de nageurs s'expriment...Et écouter les clubs aussi...(A ce que je sais les clubs ne sont pas tellement écoutés non plus...)

Ouh, la diatribe...je défends comme je peux la natation sportive par le nageur moyen qui veut nager avec le public..
  

@ papillonista.
Pour ton dentiste, c est exactement ce que je disais. Il a fait comme nous pour la manche. Et il n y avait pas d autres membre. Tu le dis toi meme, c etait pour reduire ses frais...
  

Tu peux effectivement négocier avec un club pour avoir la licence seule. Le club où je nageais avant le faisait pour quelques maîtres; et comme présidente ici, je le tolère également, mais de manière exceptionnelle : quitte à licencier quelqu'un, autant l'avoir comme cotisant. Si j'accepte une ou deux licences de ce genre c'est parce que c'est un très bon nageur (donc il va me rapporter des points en compète), parce qu'il habite trop loin du bassin dont j'ai la dispo comme association ou parce qu'il a des horaires de travail qui ne lui permettent pas de nager avec nous.
Ceci étant les clubs ont intérêt à avoir des adhérents qui cotisent pour eux. Tu peux prendre une licence à n'importe quel moment de l'année, la saison sportive court de septembre à septembre.
Un autre point important : les mairies louent des lignes et les placent sous la responsabilité de ceux qui les utilisent. Autrement dit, il faut qu'il y ait hors du bassin pour surveiller la ligne un titulaire du BNSSA voire du BEESAN, pour des raisons de réglementation. Si tu montes une association, il faut que tu penses à ce détail pas tout à fait anodin.
Pour les tarifs à Paris, c'est très surprenant, c'est avéré comme prix ?
  

Il y a aussi des échanges de bons procédés: tel licencié dans un club, mais en déplacement ailleurs pourra nager dans le club de cet ailleurs, gratuitement, à charge de réciprocité...Il s'agit souvent de bons nageurs de compétition, mais moi j'ai déjà demandé, avec ma licence d'un club parisien, à nager là où j'étais(A Toulon et Briançon par exemple), et ça marchait trés bien.

C'était il y a longtemps.
  

Pour les tarifs à Paris, c'est très surprenant, c'est avéré comme prix ?

J'ai plus le prix exact, mais il me semble que la location à l'heure d'une ligne coûte moins cher qu'une entrée de piscine. Bien sûr il faut avoir un créneau ce qui n'est pas facile. Effectivement le prix est scandaleusement bas, car n'importe quelle association soi-disant sportive va louer des lignes, voire tout le bassin pour quelques membres, privant ainsi des meilleurs créneaux la population qui veut nager librement.

D'un autre côté, il est important d'avoir des clubs, mais par pitié une régulation plus stricte !! Il faudrait qu'au moins une fois par un un inspecteur de la mairie vérifie que les séances concédées au club ne sont pas gâchées inutilement.

Quand mon club de plongée en début d'année voulait me faire signer une pétition contre l'augmentation des tarifs qui devait passer à 5 euros de l'heure, j'ai refusé bien entendu de la signer, et j'ai trouvé ça scandaleux. En effet nous avons un créneau de 2h en soirée, sachant que la première demi-heure n'est pas utilisée, ni la dernière demi-heure. Au final nous avons la piscine pour 2h mais n'en utilisons qu'1 !! Et j'imagine que c'est de cas de beaucoup d'autres clubs. Une fois qu'on a vu ça on a tout compris à la mauvaise gestion.

Bref, oui Sophie pour disposer de la ligne il faut recruter une personne avec un diplôme spécifique.
  

C'est vrai ce que dit Christophe, mais là il est question non pas de faire passer le prix de la location à 5eu, mais énormément plus...

Les allocations de couloirs à des clubs sont aussi beaucoup le fait du favoritisme pour tel ou tel club qui a l'oreille de quelqu'un des mairies d'arrondissement, et ça je touve ça nul, pour ma part...je connais des exemple dans 2 arrondissements qui ne sont pas du même bord politique, eh bien c'est la même chose...

Il faut savoir qu'avant (Avant quoi? Je ne sais pas) c'était la DJS bd Bourdon qui décidait des attributions de créneaux aux clubs dans les piscines en consultant trés peu les directions de sports des arrondissements...Depuis un certain temps, ce sont les directions des sports des mairies d'arrondissement qui sont prépondérantes, et qui décident le plus, avec aval de la direction centrale...C'était du moins comme ça il y a 2 ou 3 ans , je ne me suis pas penchée sur le problème depuis...J'ai eu connaissance de choses proprement scandaleuses, les uns et les autres ne pouvant s'empêcher de favoriser les clubs bien en cour...On a eu comme ça d'un coté la suppression de créneaux à un club qui marchait pourtant bien mais qu'on a considéré comme négligeable, au profit d'un autre club qui avait déjà énormément de créneaux et franchement n'avait pas besoin de plus, et était dirigé par l'un des MNS de la piscine se faisant un maximum de sous avec ce club...(L'autre club ne rapportait pas énormément...faisant nager les personnes agées...)... Et dans une autre Mairie on a eu carrément des suppressions d'horaires du public au profit d'un club qui déjà avait énormément de créneaux, mais dont l'adjoint(e) au maire était amie du (de la ) dirigeant(e) du club...

dans 2 mairies de "sensibilité" différente...


Et je suis persuadée qu'on voit ça partout...Alors, quand ce genre de choses, que j'appelle "clientélisme" cessera-t-il?
  

De plus, pour avoir approché un certain nombre de clubs, en me demandant si je ne devrais pas nager avec tels ou tels, j'ai pu voir qu'effectivement parfois il y a trés peu de monde, que le club est absent par exemple les veilles de fêtes, laissant la piscine vide...D'autres clubs, qui ont déjà beaucoup de créneaux, refusent des créneaux par exemple le samedi soir, et font pression pour qu'on leur donne, à la place, et en plus de ce qu'ils ont déjà, des créneaux beaucoup plus demandés...Se fichant comme d'une guigne d'une idée de partage...Et profitant de leurs appuis politiques pour faire pression...

D'autre clubs se voient obligés de partager le bassin, alors que le nombre des inscrits justifie un bassin entier...Etc...Etc..

mais il y a aussi beaucoup de systèmes qui marchent, pour les clubs, et qui permettent de faire nager les adhérents...le seul problème étant que faire partie d'un club ne permet en général de nager qu'une ou deux fois par semaine, ce qui n'est pas assez...Un club est intéressant, il s'agit de l'APSAP ville de <paris, qui permet de bien nager pour une cotisation relativement modique, mais je ne sais pas où ils en sont maintenant...En tous cas ils ont des créneaux à peu près tous les jours de la semaine, ce qui est vraiment pas mal, et c'est trés rare...je ne parle pas des grands clubs comme le SCUF, le CNP, les MOUETTES, etc...qui sont particuliers et ont des sections haut niveau, en plus des sections MAITRES et ADULTES...

A cet égard, l'un des clubs les mieux lotis est le CNP...Qui administre une piscine entière, ROGERT LE GALL, et qui a donc des possibilités pour faire nager confortablement tous ses membres...Qui sont de plus en plus nombreux...
  

Bonjour, Je cherche a me licencier pour etre en mesure de nager des epreuves en eaux libres cet ete. J ai pu lire des explications mais reste sans reelle solution. Des pistes ?
  

Certains clubs proposent des inscriptions à prix dégressif sur la fin d'année.

Sinon une formule intéressante au Paris Aquatique pour une adhésion annuelle à 50 euros incluant 4 entraînements maxi sur l'année, et une licence FFN. Idéal pour ceux qui vivent à l'étranger et passent très peu de temps en France.

Infos : http://www.parisaquatique.fr/club_adh.htm
  

Merci Christophe !

Je savais pas ça


Je note
  

En effet, Gemma, ça reste une option que je ne connaissais pas...

Merci Christophe...

Pour le jour où j'en aurai marre d'aligner les longueurs en club, tout en se faisant plaisir l'été dans nos mares habituelles...
  

Certains clubs (dont le mien) acceptent de licencier sans participer aux entraînements. On fait cela au cas par cas, on demande tout de même au nageur de faire une compétition en bassin pour nous (souvent un interclub) et par contre on ne prend rien en charge pour lui (engagements, frais de déplacement). Maintenant que j'ai écrit cela, vous allez tous me mp pour venir chez moi
  

C'est dommage, en course a pied il existe le "pass running", ca permet d'etre licencier de la fédération sans être affilier à un club....
C'est ce qu'utilise les C.E pour leur section sport par exemple.....
  

Ce serait effectivement intéressant pour la FFN de le proposer, il suffirait d'envoyer son certificat médical et un chèque pour recevoir sa carte... ça pourrait même leur faire un peu de trésorerie.
  

ça serait super !
  

Effectivement Sophie90 c'est intéressant ; )

j'ai une question : est on vraiment loin à la traine quand on ne peut faire mieux que 2 mn/2mn06 au 100 m (que ce soit 1000,2000 ou 3000...je ne sais pas accélérer !) sur une course non open où il faut être licencié FFN ?
  

Sur les courses FFN généralement tu as un temps limite après l'arrivée du premier nageur, au dela la course peut être neutralisée. Sachant que les plus rapides vont à 5km/h sur les épreuves coupe de France.
C'est ce qu'il m'est arrivé à Jabblines l'an dernier, sortie de l'eau à 200m de l'arrivée.

Sur certaines courses y a pas de temps limite, vaut mieux se renseigner avant !
  

A 200 m de l'arrivée ? C'est vraiment sportivement pas très encourageant !
  

Et niveau renseignements c'est pas très facile à choper, quand j'ai cherché pour torcy : site à l'ancienne, infos laconiques voir juste l'inscription en pdf en direct et rien d'autre...ça doit être parce que je viens de la course a pied ou les compétitions sont open et un business bde plus en plus huilé...je suis complètement paumée sur les compet natation : /
  

@Brinouille : l'année dernière, les engagements à Torcy et Jablines se faisaient par le logiciel interne à la FFN... Alors, si tu n'étaits pas affilié à la FFN, c'était foutu...

Par contre, tu peux toujours t'inscrire sur place, non?...

Mais, je le répète, pour les conditions d'inscription, rien ne vaut un petit coup de fil à l'organisateur...
  

à l'ancienne quoi ! merci : )
  

bon j'ai contacté l'organisateur pour la course du 6/07 à Torcy, il faut être FFN. zut.
  

Désolé...
  

je suis licenciéee FFtri, la FFtri a fait un accord avec la FFA, et on peut s'inscrire à une course à pied avec les 2 licences.
ça serait pas mal que la FFN sed époussière et s'ouvre un peu à ça aussi. Après tout si un mec à la licence pour faire un ironman, y'a pas de raison qu'il ne survive pas à un 5000 m nat voire plus.
c'est vraiment usant d'avoir des vélléités multisports, je dois en être à 6 certifs en 2013, et là faudrait que je passe à une licence supplémentaire...avec un certif en plus. J'imagine que ça fait bien plaisir aux assurances tout ça, par contre la sécu, bof.

bon c'était mon coup de gueule, ça sert à rien mais ça fait du bien ! ;0)
  

dans la foulée j'ai envoyé un mailà la FFN. j'ai eu le plaisir d'avoir une réponse intéressante, ouverte à des améliorations futures (même si pour Torcy je peux rester chez moi) :

"Madame,
Nous avons bien pris connaissance votre mail relatif à la difficulté que vous rencontrez à prendre part à des épreuves d'Eau libre.
Sachez que nous sommes bien conscient de ces difficultés au sein de la FFN et du département Eau libre et que ce sujet est l'un
des projets sur lequel nous mettons tout en oeuvre afin de satisfaire les nageurs qui souhaiteraient prendre part à des courses d'Eau libre.

Dans ce cadre, nous vous invitions à prendre part à une course "populaire" que la FFN organisera le samedi 13 juillet à Séte à 09h00.
Cette course, de 1500m dans les canaux de la ville de Séte, est ouverte à tout le monde avec une possibilité de prendre une licence à la
journée. Un médecin sera présent sur place afin de réaliser, si nécessaire, un certificat médical.

Cette organisation est réalisée afin tester ce nouveau projet et de répondre en grande partie à vos remarques .
Toutefois, si il ne vous était pas possible de vous rendre à Séte le 13 juillet, sachez que nous mettrons tout en oeuvre afin que ce dispositif puisse
être mis en place pour la saison prochaine.

Veuillez, madame, recevoir mes salutations sportives.
Cordialement,

Stéphane LECAT
Directeur de l'Eau Libre
Fédération Française de Natation
  

@ Brinouille : Tu sais qui est Monsieur Stéphane Lecat pour l'eau libre?...

Je te laisse chercher sur google...
  

Ben quoi juste un boulimique de km ! ;0P

Bon sérieusement, même si ce mec est une pointure en eau libre (je connaissais pas, je ne connais que le milieu course à pied...), l'avenir du sport est dans la pratique loisir.

Bon en tout cas après le défi de monte Christo, je suis découragée de traverser la France pour 2/3 compet qui risquent l'annulation en cas de gros temps.
  

Je suis d'accord, pour que ce sport émerge il faut le démocratiser, et laisser tous les nageurs participer, que ce soit au travers l'obtention d'une carte FFN de manière dissociée d'un club, ou simplement sur présentation d'un certificat médical.
Les assurances sont probablement pas les mêmes selon la présentation d'un certif simple ou d'une licence, mais dans ce cas faire deux tarifs pour que tout le monde puisse participer... on le voit bien les tarifs du monte cristo sont loin de décourager les participants.
  

@ Christophe : Les tarifs du Monte Cristo sont surement plus liés au fait qu'il y a un transport en bateau...

Pour le reste des étapes de la coupe de France, le tarif d'inscription est beaucoup plus raisonnable (de l'ordre de 10-15 euros)...

Pour ce qui est de la licence, il devrait avoir la possibilité d'en avoir une pour les nageurs FFN annuelle, permettant de pratiquer en bassin et en eau libre, et une spécifique pour les nageurs ne désirant que pratiquer durant la saison d'eau libre...

Une sorte de passeport, avec certificat médical et assurance comprise, valable de juin à octobre...
  

Je me demande si une licence obtenue auprès d'une fédération étrangère affiliée FINA pourrait être une alternative.
  

Pour cette licence, il faudrait aussi fournir un certif médical, attendre que cela se fasse...

Et puis, je doute fort qu'à l'étranger il ait des conditions différentes de celles que l'on peut rencontrer en France...


Sinon, monter un club Nageur.com en France, mais je crois que le sujet a déjà été abordé...
  

Et puis, je doute fort qu'à l'étranger il ait des conditions différentes de celles que l'on peut rencontrer en France...

Ca m'étonnerai davantage que tout le monde fasse pareil, à savoir ne délivrer des licences qu'aux licenciés de clubs, sans possibilité d'en prendre directement auprès de la fédération.
  

Je ne sais pas si en natation c'est pareil, mais en course à pied la France est le seul endroit ou l'on se fait enquiquiner avec les certifs, a Berlin on peut s'inscrire au marathon sans rien présenter, en Italie j'ai participé a de petites courses sans qu'on me réclame quoi que ce soit.

La manie des certifs de moins de 3 mois (alors qu'officiellement c'est moins d'un a le certif), c'est un TOC frenchie.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant