Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 8 octobre 2020
posté par kolocep à 16:56

Quid des remboursements pour la saison 2020-2021 ? Abonnements piscines, cotisations clubs,...

vu 490 fois, followers=8
J'ai été à 2 doigts de payer début septembre une cotisation de 340 € dans un club... j'ai fait des recherches COVID 19 et j'ai hésité... j'ai même envisagé de payer 410 €, et même 530 €... j'ai quand même hésité...

Finalement j'ai acheté un carnet de 10 entrées dans les piscines parisiennes... et j'en ai utulisé déjà 5...

J'ai bien fait d'hésiter...

N'y a-t-il pas une obligation des piscines à rembourser les clubs et une obligation des clubs à rembourser leurs adhérents ?

13 commentaires

  

Lorsqu’une piscine est fermée plusieurs jours, même plusieurs semaines par exemple pour un problème technique nécessitant des travaux, alors aucun remboursement n’est fait. C’est le principe du forfait annuel que l’on paye comme cotisation au club.
Là le covid c’est plutôt inédit comme situation, et si nous etions empêchés de nager pendant plusieurs mois peut-être qu’il faudra en effet que les usagers réclament une compensation ou un remboursement partiel. Légalement je ne sais pas ce qui est prévu.
  

si tu as un abonnement de 3 mois à une piscine, la durée de fermeture est prise en compte ?...
  

Je te renvoie vers le fil : https://www.nageurs.com/forum/forum_pi... intitulé : Info remboursement des cartes trimestrielles, où j'avais photographié les conditions de remboursement des abonnements post-covid.

Je crois que je concluais en disant que tu peux t'assoir sur tes 43 €.
  

pour moi, il s'agissait non pas de 43 €, mais de 340 €, 410 €, 530 €...

les clubs mettaient la pression pour faire cracher des cotisations...
  

Là, ça dépend des clubs. Tu posais la question pour les abonnements trimestriels aux piscines.
  

je posais la question pour les 2.

j'ai pris un carnet de 10 entrées valables 1 an...
  

pour les clubs, c'est assez malhonnête de mettre la pression pour les cotisations alors qu'ils se doutaient bien que ça pouvait fermer...

c'est à la limite du "délit d'initié"...
  

@kolocep je ne suis pas d'accord quand tu dis que les clubs sont malhonnêtes, personne il y a quelques semaines pouvait prévoir que les piscines seraient contraintes de fermer pour les adultes.

Le délit d'initié c'est quand on tire avantage d'une situation que l'on est seul à détenir. Non seulement tout le monde avait le même niveau d'information, mais en plus les clubs (en tout cas pour les salles de sport) ont plutôt enregistré moins d'adhésions cette rentrée.

Par contre cela dit, si cette situation devait durer, on peut s'attendre à des réclamations de la part des adhérents.
  

Pour les piscines du kremlin et de villejuif, ils ont décalés la date de fin des abonnements de 3 mois suite à la fermeture entre mi mars et fin juin. Des permanences étaient organisées pour le faire.
Mais pour 2 semaines, c'est comme lors d'une vidange, il n'y aura rien certainement. Mais bon on est bien partir pour aller au delà de 2 semaines...encore une fois.
  

Si ça dure seulement 2 semaines je serai tellement heureux que je ne ferai aucune réclamation de prolongation ni de remboursement partiel de mon abonnement club !
  

ça n en prend pas le chemin... on parle de couvre-feu ?
  

Bon, 4 semaines de couvre feu, avec le souhait de Macron que ce soit étendu à 6 semaines. Plus les 2 dernières semaines sans club ça fait 2 mois déjà qui sautent sur l'abonnement club.

Est-ce légitime de demander des comptes à son club ? Celui-ci pouvant normalement basculer ses entraîneurs en chômage partiel et ne pas payer de location de ligne d'eau sur la période. Et les licences sportives, est-ce normal de continuer à engraisser la FFN qui n'a rien fait pour maintenir les piscines ouvertes ?
  

Je pense que sans article de loi, les clubs te feront un bras d honneur...

J'ai longuement discuté avec un entraïneur du club quand il a été question que je paye 530 €.

Même dans le cas d 3 versements échelonnés, tu restes théoriquement redevable de tout...

A mon avis, une loi ou un décret va passer...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant