Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 23 avril 2020
posté par rom à 07:34

Demander la réouverture des piscines

vu 16824 fois, followers=38
Puisque le chlore détruit le covid19, j'ai demandé à la mairie de Paris que les bassins soient rouverts dès le 11 mai, en appliquant dans un 1er temps une limitation du nombre de nageurs pour respecter les distances entre eux. Voici le lien pour écrire :
https://www.paris.fr/pages/contact-232

106 commentaires

  

  

piscines ouvertes le 11 mai ??????
un rêve ce serait magnifique je n'ose même pas y croire !!!!!!!!!!!!!
  

Merci Rom, bonne initiative, je viens de faire la même demande que toi sur le site de la mairie de paris.

j'ai trouvé une étude sur le net qui confirme que:
Le point essentiel est que, quel que soit le type de piscine publique, le respect des normes de désinfection appropriées et des comportements individuels adaptés doivent permettre d’éviter le risque de transmission hydrique du virus COVID-19 '

https://www.sf2h.net/wp-content/upload...
  

Bonjour.
Je fais partie d’un Club de plongée et nous sommes plusieurs à devoir valider nos niveaux en théorie mais aussi en piscine ... Oui le chlore nous protège les uns des autres dans l’eau, notre nombre restreint que nous pouvons adapter, un test au Covid 19 ,notre matériel personnel, et surtout et avant toute chose notre bon sens et le respect des mesures barrières. De plus, nous sommes encadrés par des professionnels du milieu éducatif en piscine riche d’une expérience de 20 ans et qui applique déjà les règles d’hygiène dictées par le code du sport en France. Je propose que chacun signe une décharge de responsabilité pour pouvoir venir au bassin.
Faut pas laissés nos clubs disparaître 👌
  

Je nage (nageais) entre 3 et 5 km tous les jours.
dont 3 entraînements en club.
C'est vraiment dur à gérer...
J'ai du mal à imaginer une réouverture proche des établissements.
J'ai l'avantage d'avoir une combi nage en eau vive (j habite le Havre).
Je me raccroche donc à ça...j'espère dans un premier temps l'ouverture des bases nautiques avec la possibilité de nager en Lac.
La manche est à 12deg, c'est encore beaucoup trop juste.
Bref, je suis un aquatique et c'est le coté le plus compliqué pour moi à gérer dans cette période de confinement.
Biz à tous les nageurs
  

Espérons que vous serez entendus par la mairie ; le sport est en outre un moyen de prévention contre les maladies en général.
Dans le coin où je suis, des dizaines de surfeurs attendent qu'on leur permette de nouveau de se mettre à l'eau et de faire un sport qui ne présente aucun risque de contamination.

- Cela dit la natation peut-être remplacée par d'autres pratiques sportives pendant le confinement, qui permettent aussi de rester en forme.
  

Ça serait pas mal: j’en suis à +3kg...
  

@Anto
C'est pas mortel...
Mangé trop de Figolu! 😄
  

avatar de pauloladecoco
Pauloladecoco
1 mois
J'en peux plus moi non plus, j'arrive pas à dormir parce que mon corps manque de fatigue, cela dit j'ai du mal à croire que les piscines puissent réouvrir dès le 11 mai, et objectivement, est-ce que ce ne serait pas dangereux ? Enfin bon, on verra bien de toutes manières, ceux qui ont la chance de nager en mer ou en lac vous privez pas surtout, profitez pour nous.
  

@Paulodecoco : Le corps médical est incapable de dire clairement ce qui est "objectivement dangereux" et ce qui ne l'est pas ; le corps médical passe son temps à se contredire depuis le début de cette crise économique et sanitaire.

- Mais il apparaît quand même que les hommes relativement jeunes aux défenses immunitaires amoindries sont en surpoids et peu sportifs. Faire du sport (de façon rationnelle, ce qui n'est pas toujours le cas) stimule les défenses immunitaires.
  

moi j'en suis à -3 kg
  

Et ...cà se voit ?
Mortel ! 😄
  

un peu en revnche je sais pas a combien de seconde en plus je suis

deja j’ai l’impression de ne plus savoir respirer.
  

avatar de pauloladecoco
Pauloladecoco
1 mois
@Figolu Certes on ne peut être sûr de rien, d'après un ami qui travaille à la Mairie de Paris pour l'instant la date envisagée serait début juin, je mets l'info ici mais rien ne me permet d'affirmer ce que j'avance.
  

@3r1c
Je connais quelqu'un qui connait quelqu'un qui dit que pour respirer il faut inspirer par le nez et souffler par la bouche, mais rien ne me permet de l'affirmer..🤓
  

Réouverture des piscines svp le 11 mai! Vraiment c'est important !
  

Pour certains la nation est vital, ne pas oublier que certaines rééducation suite à des accidents sont possible grâce à la natation seulement ! Je fait du squat mais pfff
  

C'est officiel les lieux de sports "fermés" n'ouvriront pas le 11 mai. Mais qu'en est-il des piscines découvertes, les lacs, la mer ? Pas de réponse officielle...
  

Les piscines découvertes sont les piscines estivales, donc non ouvertes à cette période de l'année. De plus il y a les vestiaires, les douches qui sont des lieux fermés. Alors peut-être qu'il y aura des piscines qui réussiront à ouvrir malgré tout, mais ça sera rare.

Tel que je le comprends, une fois le confinement levé, pas possible d'aller à la plage, en revanche si un accès à l'eau est possible autrement alors on pourra s'y baigner... bon par contre en ce moment l'eau doit être sous les 15°, donc frileux s'abstenir !
Ce type de baignade, comme en temps normal, c'est aux risques et périls du baigneur : pas de surveillance des lieux de baignade. Mais surtout risque de se faire sermonner par les forces de l'ordre (ou même les passants !), voire verbaliser.
  

Hello,

Je suis dans le même cas que vous...j'attends avec impatience la réouverture,hypothetique,de ma piscine habituelle...en region parisienne

Mais vu les discours actuels,je pense qu'il va vraiment falloir prendre notre mal en patience.Je crains que ça commence à bouger en septembre seulement =(

Je me disais que j irais nager à la mer après le 11mai,pour compenser,mais je suis à plus de 100km et les plages restent fermées pour le moment.

Alors oui,il y a bien pire dans la vie et on pourrait etre sur un lit d'hopital...ou avoir perdu des proches..mais la natation faisait partie de notre quotidien (c'etait mon moyen de decompresser) et trouver des substituts est compliqué.

Bon courage à toutes et tous!
On la reverra bien un jour notre eau chlorée
  

Laisser les piscines fermées en juillet août, ça serait honteux pour tous les gens qui ne partiront pas (les mômes en particulier) et, du fait de la situation, il y en aura. C'est aussi nier la fonction sociale du sport et de la piscine en particulier. Je rappelle aussi que le sport fait partie intégrante des questions sanitaires et qu'il est totalement nié par ceux qui prennent les décisions et abandonné par sa propre ministre, ex-nageuse.
A partir du moment où l'épidémie aura ralenti, ce qui est fort possible cet été, on pourrait réouvrir avec des règles d'hygiène et une FMI abaissée. Les vestiaires, c'est un faux problème : affaires dans un sac plastique obligatoire pour aller dans le casier, nettoyage des vestiaires un peu plus fréquent. Après, si les gens ne sont pas capables de ne pas se fourrer les doigts dans la bouche, dans le pif ou dans les yeux entre le vestiaire et la douche, là effectivement, on ne peut plus grand chose.
  

@Eole : Il est vrai qu'on nous rebat les oreilles avec le championnat de foot ou le Tour de France qui ne sont pas du sport mais du spectacle ; les compétiteurs ont une santé plus fragile que la moyenne, de l'aveu même des médecins qui les surveillent, puisque leurs organismes sont trop sollicités et donc particulièrement exposés aux infections virales et bactériennes.

- Interdire la pratique du surf et la baignade en eau libre, comme c'est le cas dans la région où je suis confiné, est en revanche une aberration. L'eau salée est un désinfectant !

- Le problème des piscines parisiennes l'été est qu'elles font office de stations balnéaires et ne sont pas ou peu utilisées pour nager pendant les grandes vacances ; et je ne parle même pas des bases nautiques aux environs de Paris où je ne me baignerais pas même si on me payait.

Les usagers réguliers ont des comportements normaux, tandis que les clients occasionnels qui viennent se rafraîchir ou se détendre ne savent pas comment utiliser les vestiaires.
Mais on pourrait imaginer des activités sportives simples supervisées par les MNS, en abaissant la FMI et en ne laissant entrer que les nageurs.
  

@3r1c
T auras eu le mérite de me faire rire👍
Je fais mieux ! J ai pas pris un gramme ! Tout est passé dans le bid.
J ai le dos defoncé par le manque de natation. Les muscles se relâchent.
Bref, au vu de la situation actuelle, je vise un retour en eau vive prochainement.
  

J'en rêve aussi, moi Cancer, signe d'eau...
  

Ne faudrait il pas aussi lancer une pétition sur change.org par exemple ?
Pour la réouverture encadrée des piscines !
  

Il semble que cela bouge chez nos amis suisses....

https://www.letemps.ch/suisse/piscines...
  

Je pensais que les Suisses étaient plus rationnels que les Français dans la gestion de cette crise liée au virus mais je me suis visiblement trompée à en juger par la date d'ouverture des piscines et les mesures envisagées chez eux alors qu'ils ont moins été touchés que nous et que le chlore est virucide...

Chez nous, la FFN entre en scène :
https://ffn.extranat.fr/webffn/presse....

Ce serait peut-être le moment de se manifester en masse auprès du ministère pour demander cette réouverture dès que possible.
  

Ne faudrait il pas aussi lancer une pétition sur change.org par exemple ?
Pour la réouverture encadrée des piscines !
  

Bah voyons ! C'est sûr il faut absolument que les personnel des piscines risquent leur santé pour que vous puissiez reprendre vos entrainements, c'est absolument indispensable. Et puis c'est tellement hygiénique ces vestiaires et sanitaires partagés pour tout le monde… non vraiment c'est vrai que ça ne vaut pas le coup de s'en passer.
  

Bah voyons ! Quelle idée de vouloir sortir et de tenter de reprendre une vie un peu plus normale que celle que nous connaissons avec la réclusion forcée que nous devons subir.
Et les chauffeurs de bus, le personnel des supermarchés qui ont côtoyé des gens de près, les enseignants qu'on va mettre dans une pièce avec une quinzaine de gamin? Ils doivent dire quoi ?

Si la circulation du virus a fortement diminuée, si les gens sont équipés et si des mesures sanitaires sont prises, qu'est-ce qui empêche de reprendre le travail ? Le personnel des piscines, ce sont aussi des gens sous statut privé (à l'inverse des fonctionnaires territoriaux) qui vont finir par ne plus gagner assez (les dispositions liées au chômage technique ne vont pas durer ad vitam aerternam et les petits salaires sont perdants). Il y a aussi un nombre important d'auto entrepreneurs et d'intérimaires, en particulier chez les maîtres nageurs. Eux, ça n'est pas la petite aide de l’État qui va les faire vivre, si tant est qu'ils la touchent.

Dans les cabines, la distanciation est appliquée de fait puisque c'est cloisonné. On peut toujours les éviter si on a peur en se déshabillant habilement ailleurs (maniement de la serviette). Quant aux douches, ben, il y a de l'eau, du savon, ça devrait le faire tout comme avec le bassin chloré. En fait, il y a certainement moins de risques à la piscine que dans un train bondé ou que dans un supermarché où tout le monde tripote tout ou encore dans un open space climatisé à fond les ballons (la clim est fortement soupçonnée de jouer un rôle dans la dissémination des miasmes).

Non vraiment, quelle folie de sortir, de travailler, d'avoir des loisirs, de vivre en somme. Restons confinés chez nous comme des rats jusqu'à ce qu'il n'y ait plus la moindre trace de virus, fut-ce jusqu'à la nuit des temps.
  

Entièrement d'accord avec Eole.
Il est grand temps que la vie normale reprenne et que les piscines reouvrent. Si on parle de santé publique il vaut mieux sécuriser les équipements et favoriser le renforcement des gens par le sport. Si on se réfère au coût des piscines, les frais fixes (salaires notamment) sont et resteront payés quoiqu’il arrive, à moins que le personnel soit viré, ce que personne ne souhaite.
Donc pour combler le coût des piscines autant les reouvrir puisque les entrées sont payantes. J’attends avec impatience les pétitions pour la réouverture des piscines. Pour info une pétition a été lancée en Bretagne pour demander la réouverture des plages.
  

Dans l’ordre logique des choses les lieux de sports et loisir au grand air comme les plages, les parcs, les forêts, etc devraient ouvrir avant les lieux fermés (sans parler de couvert ou non couvert pour les piscines).

A Paris d’après les cartes on est en département rouge, et les parcs ne réouvriront qu’à partir du moment où l’on passera en couleur verte sur la carte. Les choses se faisant progressivement, rythmé par le gouvernement, notre avis et nos considérations n’ont pas forcément de poids en cette période délicate. La seule chose qu’on peut faire c’est réfléchir à ce que pourrait être la piscine demain quand on pourra à nouveau y aller.. sachant que probablement comme pour me retour à l’école il faudra voir et revoir le plan à plusieurs reprises jusqu’au dernier moment.
  

🤭Perso je suis en zone verte. J attends de voir..
Ouverture pour les élites, ça devrait commencer par ça.
Je surveille les plans d eau. Accès au plages.
À vos combis ! La Nage en eau libre c est le top 🤙
  

@ Christophe : pas tout à fait d'accord. Si les nageurs ne se manifestent pas, on ne risque pas d'obtenir un peu de considération. Le mouvement #rendeznouslamer va peut-être obtenir une réouverture anticipée et partielles des plages, souhaitons le. Quant à la logique des décisions gouvernementales, je me marre. Empêcher l'accès aux espaces naturels où les gens peuvent justement se disperser (les plages ou même les forêts), pardon, faut en tenir une couche.

@seb_LH Et bien tu as de la chance. Moi je suis une nageuse d'eau libre en zone rouge, sans plan d'eau à proximité, sans mer et sans piscine. Les bras cassés du gouvernement nous ont même sucré les compétitions jusqu'en août. C'est vrai qu'on risque des contaminations massives dans la flotte en pleine course...Marre.
  

Après tout les nageurs sont aussi des électeurs...
  

Eole,si vous souhaitez lancer une pétition ou un hashtag #rendeznouslechlore, let's do it!
Cela ne sert à rien de râler dans le vide

Vous verrez bien si ça decolle (je le souhaite) ou pas.
Qui ne tente rien n a rien après tout.
Bonne soirée
  

Je vais dire un truc qui va faire, râler. Mais ce serait bien je trouve d'avoir une ouverture des piscines mais avec une restriction géographique.
comme je suis Parisien, je ne dirais pas par arrondissement (vu que toutes le piscines ne sont pas gérées de la même manière) mais par distance.
Mon postulat de base c'est de limiter le plus possible le transport du virus.
  

@3r1c : je suis d'accord. Sans Parisiens on ne sera pas plus de 10 dans ma piscine de banlieue. En revanche, si les maître-nageurs ne veulent pas plus aller travailler que les profs, ça va être compliqué.
  

Je pense qu'il faut simplement affirmer de manière générale dans la pétition que les nageurs acceptent les dispositions de sécurité, sans aller plus loin dans les précisions. Après s'il y a une ouverture à la discussion, les différents points "techniques" pourront être abordés.
  

Si on cherche des solutions pour filtrer l'entrée et faire en sorte que seuls les sportifs aient accès, j'ai aussi quelques idées
Après, les piscines fonctionnent grâce aux impôts, y compris les piscines concédées (ce n'est pas le concessionnaire qui paye le bâtiment par exemple), donc on ne peut pas décider arbitrairement que certains pourraient y aller et d'autres non.

La meilleure option à mon avis : étendre les créneaux, 6h - 22h, et éventuellement demander aux gens de s'inscrire à l'avance sur un créneau comme pour certains musées pour contrôler la FMI, en limitant à 24h à l'avance la résa, et si trop d'affluence on limite à 1 séance par X jour par personne. Facile à mettre en place, le matin le personnel reçoit sa liste du jour, plus qu'à imprimer et vérifier ensuite les arrivants...
  

j'ai besoin de nager comme beaucoup de nageur régulier pour être en forme physiquement et psychologiquement. la nage m'accompagne très régulièrement. j'ai nagé aussi jusqu’à la fermeture des piscine et je n'ai rien attrapé! J'aimerais énormément que les piscines puissent ré ouvrir car elles sont pour moi comme pour toute une bande de nageur matinale indispensable à leur vie.
  

🤭Perso je suis en zone verte. J attends de voir..
Ouverture pour les élites, ça devrait commencer par ça.
Je surveille les plans d eau. Accès au plages.
À vos combis ! La Nage en eau libre c est le top 🤙
  

Désolé, poste qui c est dédoublé !
Ouverture limitée avec des tranches horaires...
Compliqué, égoïstement, je bosse donc comme beaucoup, mon unique possibilité c est le créneau 18/20h.
Pour la protection de personnel.... Beh il faudra s adapter comme tout le monde.
Je n ai jamais arrêté de travailler et suis exposé régulièrement. Pour ma part aucune psychose. Juste un peu de prudence.
  

etendre les creneaux 6h 22h
En temps normal on n'avait jaamis une telle amplitude horaire, alors en ces temps d'activité reduite, faut croire au miracle.
Lourdes est fermée en ce moment donc pour les miracles on repassera.

Je persiste, limiter la propagation du virus ca passe aussi par limiter les déplacements, donc se resigner à nager à côté de chez soi et pas à l'autre bout de Paris. A moins de se déplacer en vélo ? si on a le sien pour quoi pas.
  

nager à côté de chez soi
Comme pour acheter le pain ou se faire couper les cheveux, on n'est pas obligé d'aller dans le magasin le plus proche de son domicile, on a le droit de choisir.
C'est pas possible à mon avis d'interdire l'accès à un établissement selon son lieu de résidence, ça serait discriminatoire.

Tiens d'ailleurs les coiffeurs vont proposer des créneaux étendus pour absorber l'afflux de clients et réduire le nombre de personnes en simultané. A mon avis c'est un exemple que devrait suivre les piscines.
  

oui mais non,
Je persiste encore, sur les pages horaires tu rêves.
mais je veux bien rêver aussi. Honnêtement avec les piscines gérées directement par la municipalité c'est impossible.
JE prends pour exemple la canicule de l'an passé. aucune extension des horaires.
  

C'est pas possible à mon avis d'interdire l'accès à un établissement selon son lieu de résidence, ça serait discriminatoire.

Il me semble que si, si l'on prend l'exemple des piscines de Neuilly sur Seine et de l'Île de Puteaux l'été dernier pendant la canicule, l'entrée était réservée aux résidents sur justificatif (à l'exception des abonnés de n'importe où qui n'avaient rien à justifier).
  

Salut,

Nous avons beaucoup d'idées mais nous ne sommes pas aux manettes...

J'espere que les gérants privés/ publics de piscine se creusent aussi la tête.

Je crois que le jour où je remettrai le pied dans l eau...je vais chialer de joie!
  

Le centre aquatique de ma ville dispose d'un 50 mètres extérieur avec une amplitude horaire de 7h à 21h en semaine. Je pense que ce bassin pourrait être réouvert. Les abonnés / les cartes 10 entrées ... pourraient passer directement aux tourniquets tactiles, éviter les cabines, aller à la douche puis aux bassins extérieurs qui seraient compartimentés de cabines en plexiglas avec bandes cachant les corps. Il serait néanmoins judicieux d'arriver avec son maillot sur soi, quand possible. La fermeture des cabines se ferait par cadenas (il y a encore des piscines qui ont des casiers à clés >Nantes). Bien sûr, le nombre d'admis seraient limités et le calendrier d'inscriptions à l'avance, façon réservations, me semble une excellente idée. Le seul problème est la rentabilité car visiblement la direction de ma piscine place la rentrée d'argent en priorité.
  

Le coronavirus aime les vestiaires mouillés.
Les MNS ne sont pas payés pour surveiller les vestiaires.
  

. Je suggère que les picisine ouvres en limitant l'entrée au personnes et en prenant la température je pense que vue les vapeurs du chlore instance ont risques moins que les supermarchés à mon avis
  

Pour respecter la distanciation sociale, une piscine de 25m peut accepter combien de nageurs en même temps ?
  

C'est une blague cette histoire de distanciation sociale dans l'eau - l'eau chlorée est justement faite pour éliminer les virus et les bactéries.

Le problème ce sont les vestiaires collectifs quand il y en a, et la clientèle âgée "à risque".
  

Il existe justement un rapport du HSCP, (Haut Conseil pour la Santé Publique à ne pas confondre avec la Haute Autorité de Santé s'il vous plaît...) avec des recommandations spécifiques sur les piscines pendant le déconfinement.

https://www.hcsp.fr/Explore.cgi/Telech...

Aller au chapitre 15 ou sinon je vous le met ici car je suis bien bon:


image


image
  

Toutes ces normes et nomenclatures, c'est bien joli, mais on oublie de dire que la santé est aussi une question de prévention, et donc de sport.
Les victimes d'infections au nouveau coronavirus sont la plupart du temps affaiblies par le diabète ou l'obésité.
  

Les recommandations du HCSP tombent sous le sens, sauf peut-être sur l'interdiction d'accès au piscine, qui devraient être étendue à ceux qui ont de la fièvre ou qui toussent (d'ailleurs ça semble être un évidence en temps normal).
  

Il faut prendre la température du sportif à l'entrée de la piscine.
Son ticket ne sera pas remboursé s'il a la fièvre.
  

Son ticket ne sera pas remboursé s'il a la fièvre.

As tu toutes tes facultés de raisonnement présentement ?


"Il faut prendre la température du sportif à l'entrée de la piscine, avant le passage en caisse"
  

En Italie les piscines ouvrent le 18.05, aka 2 semaines de la fin du confinement.

Je me demande, au niveau du site et de ses administrateurs, est-ce que l'on pourrait s'organiser vite et faire une petition au Ministère de Sport pour qu'ils préparent asap l'ouverture des piscines en toute sécurite ? La chance serait peu être de notre côté vue le palmares de la ministre. En plus elle est impliquée dans la vie associative, j'ai vu son CV sur le site du ministere "Fondatrice de deux associations en Ile-de-France : Educateam et J’peupa G piscine !"

Mon club risque de ne plus repartir à la rentrée, le mail est tombé hier. C'est un petit club comme la majorité des assos sportives, nous n'avons pas des grands moyens.
  

Quelle chance cette réouverture le 18 mai ! En France, il n'y aura rien avant le 2 juin pour les zones vertes et pour les rouges...J'ai peur que ça ne soit pas avant quelques semaines encore.
Pour ma part, je pense qu'il n'y a rien à attendre de la part de la ministre des Sports, toute nageuse qu'elle soit. Elle a quand même dit "le sport ne sera pas prioritaire". Certes, il y a d'autres choses qui le sont bien davantage mais d'un pont de vue sanitaire c'est important étant donné que c'est une des composante de la santé. De plus, tout a été annulé très vite à la FFN y compris les petites compétitions d'eau libre devant se dérouler fin juin et tout le mois de juillet.
Quant à la pétition, je ne sais pas. Aucune action de ce genre n'a fonctionné avec ce gouvernement. Après, ça ne mange pas de pain.
  

Toutes ces normes et nomenclatures, c'est bien joli, mais on oublie de dire que la santé est aussi une question de prévention, et donc de sport.
Les victimes d'infections au nouveau coronavirus sont la plupart du temps affaiblies par le diabète ou l'obésité.
  

@Eole: Suis d'accord avec vous, si ce n'est que le sport de compétition est néfaste pour la santé physique et mentale : l'entraînement est excessif, sans compter les médecins et laboratoires cyniques qui traitent les compétiteurs comme des cobayes.
C'est un milieu extrêmement hypocrite, qui fait semblant de découvrir la violence dans le milieu de la compétition quand il n'y a pas moyen de le dissimuler.
  

"Les victimes d'infections au nouveau coronavirus sont la plupart du temps affaiblies par le diabète ou l'obésité."
Figolu : Es-tu scientifique ou médecin ?
  

@Figolu75 : En fait vous parlez à une compétitrice qui enchaine les courses aux quatre coins de la France durant toute la saison d'eau libre (4 mois c'est très court)...Je ne suis donc pas d'accord avec vous en ce qui concerne les compétitions. Tant que cela reste raisonné et dans un bon esprit, je ne vois pas où est le problème. Une course, c'est certes une compétition mais c'est aussi un moment convivial voire festif et l'occasion de nager en sécurité dans des endroits qui ne sont parfois pas accessibles pour le nageur individuel. Bref, ce sont des belles aventures.
Il ne faut pas confondre le sport de compétition (qui englobe les amateurs et les professionnels) et le sport de haut niveau où là, c'est une autre histoire et un autre esprit. En eau libre, nous avons les mêmes terrains de jeux et nous concourrons sur les mêmes courses (circuit Coupe de France) à des niveaux très différents bien entendu. J'avoue par contre que lorsque les cadors arrivent (nageurs de l'Equipe de France et champions) mieux vaut se garer sinon ils font un strike avec les nageurs qu'ils dépassent parce qu'ils ont déjà fait un tour ou deux de plus qu'eux selon le parcours de la course.

Voilà, je pense qu'il ne faut donc pas tout mélanger.
  

En cas d'infection de coronavirus dans une piscine, son personnel devra être placé en isolement pendant 14 jours.
  

@Eole : En effet il y a compétition et compétition ; quand je parle d'organismes prématurément usés et d'entraînement excessif, je parle de compétiteurs montrés en exemple aux gosses, et qui témoignent parfois de cette usure prématurée, complètement débile (en termes de santé publique), pour ne pas dire scandaleuse sur le plan médical.

- J'ai moi-même fait un peu de compétition et pu observer que, même au niveau "amateur", il y a du dopage.

- Vous en serez sans doute d'accord : si la pratique sportive est recommandable pour prévenir les infections et d'autres maladies, il faut que cette pratique sportive soit saine. Je me contente de faire la remarque que le sport de compétition est souvent contre-productif en termes de santé publique.
  

La natation ne peut pas prévenir l'infection au coronavirus.
  

Je crois qu'il faut simplement mentionner dans notre demande, quand il y en aura une, qu'on respctera les consignes de sécurité, pas la peine de leur suggérer quoique ce soit... A supposer déjà qu'ils veuillent déjà nous écouter.
  

L'eau chlorée soigne le COVID, c'est prouvé dans le pays des sardines qui bouche le port de Marseille, foi de Jojo Le Raoult,
  

L'eau chlorée détruit des bactéries et des virus beaucoup plus dangereux que le nouveau coronavirus (mais pas par injection, ça va sans dire).

Le coronavirus est surtout dangereux pour la santé des Etats capitalistes qui exige un état de consommation euphorique (et se tamponne de catastrophes sanitaires bien plus graves que l'épidémie de corona).
  

Figolu : Es-tu médecin, scientifique ou philosophe ?
  

Saigonnais : Es-tu de la police ?
  

Les piscines ont interdiction d'ouvrir jusqu'au 2 juin. Et après ? Va-t-on continuer ce foutage de gueule ? Parce qu'il y a plus de risque en prenant le métro...
  

@rom, vu que même les jardins à Paris sont fermés, on risque d’attendre au moins que ceux-ci réouvrent...
Avec les températures qui vont frôler les 30 degrés les jours à venir il aurait été agréable de pouvoir enchaîner quelques longueurs.
  

Oui, je pense qu'on va continuer ce "foutage de g*****" comme pour beaucoup de choses étant donné que nous sommes en France (piscines ouvertes en Italie !!!).

Je rappelle que nous pouvons aller manifester notre mécontentement sur les pages fessesbouc du ministère des Sports et de la ministre. Ça ne servira pas à grand chose mais plus on est à le faire, plus nos demandes sont visibles. Mettre la pression sur les mairies aussi me semble essentiel. Même si elles sont suspendues aux directives du premier ministre pour une réouverture, elles doivent l'anticiper dès maintenant (rédaction des protocoles sanitaires à faire valider par leurs ARS et préfecture, remise en fonction des équipements, aménagements éventuels). Tout ça va prendre du temps et ils doivent le mettre en branle dès maintenant et non pas à partir du 2 juin sinon on y est encore à Noël.

A nous aussi d'agir à notre échelle.
  

Personnellement, j’ai les ligaments des articulations des membres inférieurs abimés, donc le footing -merci ceux d’en haut qui pensent qu’à travers leur lorgnette- est exclu. En plus du coronavirus et du confinement, ma piscine était en travaux et déjà fermée depuis août2019 (devait à la base rouvrir en avril...). Bref, pas de chance et vraiment ras-le-bol. Démusculation importante et malgré tout prise de poids, tout à fait préjudiciable à ma santé d’ancienne sportive. Les quelques exercices sur tapis à la maison ne compensent pas le travail de fonds des longueurs en piscine ni sa globalité. Et c’est une question de santé que de pouvoir aller nager. Une FMI abaissée, voire des entrées sur réservation par créneaux, me parait bien assez, avec un peu plus de désinfection des surfaces vestiaires ça ira bien. Arrêtons l’hypocrisie et de permettre que soit entretenue la psychose et prises des mesures totalitaires ! Sans parler de l’hypocrisie d’ouvrir des tas d’autres trucs (musées etc) dont je comprends bien la configuration économique délicate, mais laisser les gens pouvoir prendre soin de leur santé me parait prioritaire.
  

Comme je viens de l'écrire sur l'autre sujet qui concerne les piscines, j'ai l'impression de vivre dans une succursale de l'URSS à la différence qu'on emmerdait pas autant les nageurs à l'époque.
Ce que tu dis sur la santé est juste mais comme nous sommes dirigés par des gens avec une vision court-termiste et à œillères, ça leur passe assurément au-dessus de leur cigare étriqué. Ils ont la trouille et ne sont pas à une hypocrisie près.
  

@bricolo : La santé me semble prioritaire aussi sur la consommation et les divertissements débiles.
  

@bricolo, moi aussi j’ai sacrément les boules contre notre gouvernement et les hauts fonctionnaires. Je te souhaite beaucoup de courage et aurais tendance à te conseiller de marcher et pourquoi pas essayer la marche nordique. Les bâtons soulageraient tes articulations des membres inférieurs.
  

Bonjour,

Pour info

https://france3-regions.francetvinfo.f...

Je ne savais pas que le manque d'eau chlorée pouvait amener des ""debats""" de la sorte.

Portez vous bien.
  

@Dalton: Bizarre d'intituler un paragraphe : "La Piscine, un nid à microbes ?", pour conclure que les piscines sont désinfectées, ce qui n'est pas vraiment un scoop. Une manière d'écrire racoleuse ?
  

Hello Figolu,

Je ne sais pas, tu peux toujours interroger le journaliste si la structure de son article te perturbe
  

C'est l'information qui est importante, mais non pas le messager.
  

Puisque Hidalgo demande la réouverture des parcs et jardins à Paris, toujours refusée par le gouvernement, je lui ai écrit pour qu'elle fasse de même pour les piscines. Histoire de mettre la pression avant le 2 juin. Vous pouvez lui écrire aussi parce qu'une action vaut plus qu'un mot :
https://www.paris.fr/pages/contact-232
  

Merci rom, c'est fait. Grâce à ton lien très facile d'utilisation ma demande vient de partir.
  

Il faut faire de même auprès de nos mairies respectives et surtout au niveau du ministère des sports et de la FFN aussi pour qu'ils se bougent. Idem sur les réseaux sociaux. Les nageurs doivent avoir davantage de visibilité. Je rappelle que les piscines en Italie et en Espagne ouvrent à nouveau leurs portes dès lundi. Il n'y a plus de raisons objectives aux blocages des piscines en France. Mobilisez aussi vos amis et contacts nageurs.
  

Bonjour, comme beaucoup, je n'ai pas nagé depuis la mi-mars. Je me demandais si l'on perdait tous ses acquis. Je me doute qu'on perd du souffle, mais qu'en est-il de la technique ? Je n'ai pas une technique formidable, mais j'ai malgré tout pas mal progressé en quelques années.
  

Salut, la technique va revenir plus rapidement que le reste : souffle, endurance, puissance, résistance. En général il est admis de dire que suite à un arrêt, il faut une reprise d’au moins la même durée pour retrouver son niveau d’avant.
  

Bonjour à tou.te.s !

Une info qui vient d'arriver sur le site de l'Equipe via France Infos, la reprise ne va pas être simple
Il va d'abord y avoir 20 piscines-laboratoires dans toute la France, mais lesquelles ? 35 ont posé candidature, à suivre de très près !

https://www.lequipe.fr/Natation/Actual...
  

Pour les déplacements dans les couloirs, un sens de circulation sera mis en place. Côté vestiaires, il y aura interdiction des vestiaires collectifs, et mise en place de cabines pour se déshabiller, et d'autres pour se rhabiller. Un casier sur deux sera condamné, tout comme les douches. Les sèche-cheveux seront retirés.

Le lavage des mains sera obligatoire avant de plonger dans l'eau, et l'accès aux bassins se fera par vagues d'une douzaine de personnes. La limite sanitaire préconise un nageur pour deux mètres carrés.
  

On discute en détail et des moyens d'action sur ce fil :
https://www.nageurs.com/forum/pediluve...
  

  

avatar de cathyeupdownes
Cathyeupdownes
4j
Bah voila les piscines vont rouvrir,toutes ces discussions et cet enervement pour en arriver là,lolilollll
  

Alors les piscines n'ouvrent pas partout et surtout on ne connait pas encore les conditions de cette ouverture. A voir dans les jours à venir mais il ne peut qu'on déchante lolilollll
  

Oui, on ne connait pas encore le protocole, et c’est seulement si l’épidémie régresse que les piscines parisiennes pourraient ensuite ouvrir le 22 juin avec ce même protocole.
C’est la pire période de l’année pour fermer les piscines : il fait chaud, les écoles accueillent les enfants au compte goutte, bref tout le monde veut y aller mais ce ne sera pas possible !!
  

Si la stratégie de confinement est la bonne (il est trop tôt pour l'affirmer catégoriquement), il faut mener le confinement à terme et maintenir la surveillance en Ile-de-France, qui est le principal foyer épidémique.
  

Faut arrêter là : en IDF il y a des départements dont les indicateurs étaient au vert. C'est juste en vertu du principe de précaution qu'on se retrouve en orange parce que deux départements étaient problématiques. C'est facile à dire quand on n'est pas en IDF et qu'on peut aller nager en mer qu'il faut la laisser en semi-confinement. De plus, trois semaines supplémentaires, c'est beaucoup trop long. On en a marre. Par ailleurs et comme on l'a déjà fait remarquer, si c'est pour ouvrir les piscines aussi tardivement en pleine canicule et avec des conditions ultra-restrictives, ça va être un beau bordel.
  

@Eole: Paris est, d'une manière générale, très peu propice au sport (en dehors de la randonnée grâce aux forêts de la région) ; il fallait y penser avant (au lieu d'organiser des JO somptuaires).

- Le bord de mer n'a été fermé que par solidarité avec les Parisiens : il n'y avait AUCUNE raison sanitaire valable d'empêcher les gens de faire du surf ou de nager dans une eau à 15°C.

- Comme les élites dirigeantes sont regroupées à Paris (les décisions y sont prises), cette ville a un devoir d'exemplarité.

- Comme vous je crois que la fermeture des piscines n'a pas beaucoup de sens sur le plan sanitaire... sauf que les piscines à Paris n'en sont plus dès qu'il fait chaud - les Parisiens les moins riches s'y entassent pour se rafraîchir, se dorer la pilule... bref faire tout ce que les autorités sanitaires interdisent de faire.
Il faudrait donc restreindre l'accès des piscines aux seuls sportifs, par catégorie d'âge, mais le niveau de démagogie est tel que cela risque d'être impossible.
  

@Figolu75, pas d'accord pour restreindre les accès aux piscines, tous les parisiens payent des impots qui permettent le fonctionnement de ces établissements publics, donc pas question que seuls certains puissent en profiter.

Les histoires de catégorie d'age, aucun autre service ou lieu ne l'a mis en place (sauf certains supermarchés qui ont ouvert plus tôt pour les personnes âgées), je ne vois pas l'intérêt de le faire pour les piscines.
  

@Christophe : L'intérêt c'est qu'un usage sportif des piscines permet une meilleure organisation et d'éviter l'entassement estival condamné par les autorités sanitaires, le mélange des vieillards avec les gamins, etc.

On peut imaginer un "numerus clausus" plus "égalitaire" : il reviendrait sans doute au même puisque les familles se lasseraient de faire la queue au soleil pendant des heures.
  

@Figolu75, pour éviter l'entassement il y a déjà le principe de la FMI, qui sera sans doute revu à la baisse pour permettre davantage de surface m2 par usager.

Il y aura du coup le problème de ceux qui resteront sur le pas de porte de la piscine en attendant que ceux qui sont dans l'eau veuillent bien sortir pour que eux puissent rentrer... mais c'est tous les étés comme ça, et la raison n'a rien à voir avec le COVID : il n'y a pas assez de piscines !
  

@ Figolu : tu oublies totalement la fonction sociale des piscines. Elles ne sont pas que des lieux de pratique sportive mais aussi de sociabilité.
  

avatar de cathyeupdownes
Cathyeupdownes
4j
Olala vous voilà repartis dans des considerations politiques du bar pmu!
Franchement petez un coup,vous allez finir par exploser à etre si frustrés et aigris....et faites ça avant d'entrer dans la piscine...sinon on est reparti pour un confinement.
Des poutoux partout
  

Et toi va jouer avec tes Barbies et laisse les grands discuter entre eux, ça nous fera des vacances.
  

avatar de francoisedecorte
francoisedecorte
2j

Ce n'est ni la première ni la dernière pandémie; gouverner c'est prévoir!

On ne va pas tout arrêter chaque fois et notamment les piscines: premières fermées dernières ouvertes? et cocorico lorsqu'une médaille tombe dans l'escarcelle française?

On a suffisamment attendu, alors maintenant au boulot! Crachez -vous dans les mains, ayez un peu de courage, messieurs les préfets, maires et autres politiques! et ré-ouvrez daredare ces établissements publics necessaires d'abord à la santé, puis aux sports, enfin aux loisirs de la population!
  

Pourquoi du temps supplémentaire ? Ils ont 22 jours, c'est plus que suffisant !

image
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant