Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 17 novembre 2018
posté par Valkrapas à 17:42

Pour que le plaisir de nager soit partagé

vu 724 fois, followers=9
J'ai juste envie de rappeler quelques évidences du bien nager ensemble… en ligne d'eau fréquentée
Il me semble qu'il est bon de formuler ces quelques pistes simples qui nous permettront à tous de nager avec plaisir, quelque soit notre niveau, vitesse, objectif etc...

- On tient sa droite! Autant que possible pour permettre à d'éventuels nageurs plus rapides de passer sans nous griffer, cogner etc par inadvertance ou manque de place (il n'y a pas de honte à se faire dépasser, j'en sais quelque chose!)
- Quand on est en bout de bassin: si un nageur rapide arrive, on le laisse tourner et repartir devant, ça évitera un dépassement de plus
- Quand on est rapide et qu'on dépasse, on s'assure que personne n'arrive en face avant de le faire pour éviter un choc frontal, à priori si on s'entraîne pour les JO, on n'a rien à faire dans une ligne aux heures d'ouverture au public il me semble, il est donc possible de patienter 5 secondes ou plus…

Je vous souhaite à tous beaucoup de plaisir dans les lignes d'eau

10 commentaires

  

J'ajouterai :
- on fait les virages au milieu ou sur la gauche pour éviter de couper la route aux nageurs arrivant derrière
- le plot de départ ne sert pas à s'accrocher comme un singe pour faire des étirements
- on évite le contact physique, par exemple les chatouilles de pied : si on nage plus vite on double, point

- on ne fait pas un 10x100m départ 1"30 lorsque les lignes sont bondées

- le milieu de ligne n'est pas une troisième ligne privative
  

- Vous avez raison d'insister sur les efforts que doivent faire les meilleurs nageurs, qui fréquentent assidûment les bassins. S'ils ne sont pas exemplaires, il n'y a presque aucune chance que des "nageurs du dimanche" le soient.

- De mon point de vue, l'usage du chrono aux heures d'affluence semble non seulement inapproprié mais gênant : le type qui se chronomètre s'adapte moins au rythme de ses voisins, pour ne pas dire qu'il ne s'adapte pas du tout.

- Idem pour les i-pod qui isolent ceux qui en portent de leurs voisins d'entraînement.

- Les plaquettes sont heureusement interdites dans la plupart des bassins, mais il faut dire que n'importe quel gadget, quel qu'il soit, est un facteur de gêne = aucune chance que la circulation soit bonne dans un couloir fréquenté par dix nageurs pratiquant tous un exercice différent.

- Une mention particulière pour les bons brasseurs (dont je ne fais pas encore partie) : je trouve leur sort (dans le règlement) particulièrement injuste, si on les compare par exemple à ceux qui se contentent de flotter sur le dos en avançant grâce à l'aspiration générale, ou aux jeunes femmes qui luttent contre la culotte de cheval en se dandinant derrière leurs planches.
Le bon brasseur est condamné à rentrer chez lui si un MNS compatissant ne lui accorde pas l'autorisation exceptionnelle de nager dans la ligne rapide.
Au nom du sport, accordons une meilleure place aux bons brasseurs !
  

Je renchéris sur les milieux de ligne: tout a l’heure à G. Drigny, dans la ligne des cours libérée - d’usage alors plutôt dévolue aux nageurs lents, un nageur confirmé ( >3 km/heures ) a passé sa séance à doubler tt le monde, privatisant le milieu de ligne et, du coup, gênant tous les autres.
Sur les touchers de pied, je trouve que ça peut quand même être un bon indice pour laisser passer au T un nageur discrètement plus rapide, quand ça se fait de façon courtoise ( juste un toucher unique), ça permet d’eviter Les bousculades, surtout en bassins de 25 mètres bondé où, si la différence de vitesse est mince, le doublement peut être laborieux et dangereux.
@Figolu: dans les embêtants, y’a pas que les jeunes femmes qui se dandinent derrière leur planche ( et elles du moins sont faciles à doubler, sans grand danger); y a aussi les jeunes messieurs qui nagent la brasse comme grenouille qui s’ecartèle, occupent la largeur et, persuadés qu’ils sont plus rapides, ne veulent pas se laisser doubler....obligeant à changer de ligne!
  

- Un point de détail qui échappe souvent aux débutants : quand on se repose en bout de ligne, il vaut mieux, en cas d’affluence, s’aligner le long de la ligne de droite (en serrant bien les flotteurs) que de saturer l’espace mural.

Figolu,

- « Bon brasseurs » voilà le genre de critère flou qui risquerait d’entraîner un nombre incalculable de casus belli dans les lignes. De plus, les bons brasseurs, seraient ils assez rapides pour ne pas être rattrapés par les crawleurs, gêneront toujours les dépassements dans le sens opposé.

- Une solution serait de sanctuariser deux lignes par bassin pour les nageurs dits rapides : une pour le crawl/dos ; une autre pour les 4 nages. Autant dire une révolution...

- En pratique, la brasse est tolérée dans les lignes de crawl rapide quand l’affluence le permet.
  

Encore faut-il qu'il y ait des lignes rapides ....
  

@Eli : il y a en effet des palmipèdes des deux sexes.

@alexswim : c'est la ligne "matériel" qui est injustifiée (pratique peu sportive en général) à l'heure d'affluence, et pourrait être attribuée aux brasseurs rapides.
La piscine Pailleron a mis en place une répartition par vitesses, et non par nages, qui permet aux brasseurs rapides de s'entraîner.

A titre personnel, il m'est arrivé quelques fois de m'embrouiller un peu avec des "dossistes", le genre que t'as dû aussi croiser, qui nage en plein milieu du couloir et s'appuie sur le règlement pour continuer d'emm. tout le monde. Encore plus rares que les bons brasseurs sont les "dossistes" qui savent regarder devant eux.
  

Bonjour à tous,

je trouve que tous ces rappels ne feront pas de mal à tout le monde.

en tout cas , je trouve que certains viennent à la piscine comme si ils avaient leur BAC ou LICENCE à passer. il faut rester cool et amble avec les débutants et s’adapter à l'affluence comme l'ont dis certains dans le forum.

pour parler de Pailleron car c'est là où je vais le plupart de temps, les couloirs par vitesse de nage sont souvent respectés a part quelques nouveaux.

bonne nage à tous et bonne journée.
  

@anis75 : Mmouais, j'aime bien Pailleron mais je ne trouve pas que ce soit la meilleure organisation. L'indication des vitesses est assez abstraite pour beaucoup.

- D'après mon expérience, les bassins les mieux organisés sont ceux qui sont fréquentés par un nombre suffisant de nageurs de niveau moyen imprimant un rythme correct. Dans ce cas-là, les panneaux ne sont même pas utiles. Je fréquente une nocturne sans panneaux, où il n'y a quasi jamais de problèmes. 3/4 des nageurs sont des habitués. En revanche à S. Berlioux où tout est indiqué précisément, même quand la fréquentation est faible ça circule mal.

Et rien ne remplace un bon MNS, qui connaît bien la piscine et sa fréquentation, et qui en faisant respecter un minimum de règles va rendre la circulation plus facile.
  

@Figolu75: je suis un peu d'accord avec toi pour Pailleron les MNS ne font aucun effort et j'ai même envie de dire qu'ils ont rien à foutre meme (ils voient des gens faire de la brasse dans un couloir de crawl rapide, ce ne les choques pas !!!)

Tu vas nager où? en parlant de ta piscine nocturne.
  

@anis75 : Je ne crois pas que ce soit de la mauvaise volonté, mais plutôt un manque d'expérience par rapport à des MNS plus âgés.
Il faut dire que l'âge, auprès de certains gamins, ça force le respect, tandis qu'ils n'écouteront pas quelqu'un de leur âge.

- Je nage plutôt dans le 18e (B.Dauvin) que dans le 19e.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant