samedi 2 juin 2018
posté par orque45 à 07:44

Morts d'un nageur en eaux lbre VS Bactéries

vu 1170 fois, followers=8


image


Bonjour à tous mes amis de nageurs.com

Je vous invite avec les beaux jours à ne pas vous jeter à corps perdu dans n'importe quel plan d'eau sans vous renseigner( si il existe) sur une analyse sanitaire des eaux :


ici, Hélas un nageur aguerri à succombé à la maladie des rats !

je vous invite à lire le sujet sur ouest-France

https://www.ouest-france.fr





image

8 commentaires

  

En effet en cas de symptomes il faut signaler au médecin la pratique de la natation dans des eaux potentiellement douteuses afin de se faire prescrire un traitement adapté...

L'article ouest france : https://www.ouest-france.fr/sante/c-es...

Un article détaillé sur la leptospirose, que le nageur peut attraper dans de l'eau sale : https://www.nageurs.com/blog/natation-...

Généralement ce sont les épisodes d'orages qui font ruisseler les déjections de rats dans les cour d'eau alentours.
  

L'article de Christophe a été écrit en 2011.
En été, il arrive que des lacs au Canada soient fermés à cause d'une grande concentration d'excrément d'oiseaux, comme des mouettes.
  

C'est dans ce lac (lac des Dagueys) que va avoir lieu l'étape de coupe de france d'eau libre le 23 juin...vous êtes les bienvenus...
Marco
  

May you rest in peace. 😊
  

La leptospirose est une maladie dont le vaccin existe, pompiers gens travaillant dans les égouts sont vaccinés. Mon fils a failli y passer ; le problème avec les urgentistes c'est qu'ils ne pensent pas à rechercher cette bactérie, une prise de sang analysée chez un vétérinaire donne des résultats trés rapides; à y penser.
La leptospirose ne se trouve pas uniquement en eau libre mais à peu prés partout et bien des fois sur les canettes stockées dans des endroits douteux. Ne jamais boire directement à une canette sans l'avoir au préalable passée sous l'eau.
A bon entendeur salut.
  

Voici un article un peu technique mais le chapitre " Epidemiologie " est très accessible et explique bien la majoration du risque pour ceux d entre nous qui nagent ou pratiquent des activités aquatiques outremer ou à l étranger . La vaccination existe pour les professions à risque mais n est pas prise en charge par la collectivité , donc soit à la charge des employeurs, soit à celle de celui qui veut se protéger . Ne jamais oublier que les conséquences peuvent être dramatiques comme le cas évoqué dans l article . http://invs.santepubliquefrance.fr/be...
  

Et pour info (je suis vacciné dans le cadre de mon boulot, travail en égouts) il y a deux injections initiales puis un rappel tous les deux ans. Donc si c'est pas pris en charge par un employeur ce n'est pas négligeable financièrement.
  

J'ai passé le BNSSA en 2003 avec la Protection Civile Aquatique, mais je n'ai fait qu'une surveillance en bords de Marne...

Je n'avais que très vaguement entendu parler de la leptospirose...

Je n'ai jamais eu à ramasser un noyé dans l'eau sale, mais quand même, ça m'interpelle...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant