Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 13 mars 2018
posté par Fred.T à 09:32

Conseils pour de premières eaux libres

vu 1229 fois, followers=11
Bonjour,
Je viens à vous pour des conseils pour ma première nage en eaux libres : le Défi Monte-Cristo en juin prochain. C'est ma première course en natation classique, sachant que je viens précédemment d'autres disciplines avec des traversées de 6 à 10 km en monopalme.

La grande question est de prévoir ou non une combinaison.

Je m'entraine avant tout en piscine et suis donc accoutumé aux eaux chaudes des piscines parisiennes et à une nage en simple maillot de bain. Comment se passera le passage aux 18/20° de la méditerranée en juin ?

L'autre interrogation est la performance apportée par la combinaison. Comparativement aux temps rapportés les années passées, j'ai des temps très moyens en piscine, aujourd'hui 1h45 pour 5000m. Quel est l'effet de la combinaison sur la performance ? J'ai l'impression que si je nage sans rien je serai face à des nageurs nettement avantagés par le surcroît de flottabilité et des manches optimisées, l'équivalent de pullboy et plaquettes.

Qu'en pensez-vous ?
Merci pour vos conseils,
Fred

15 commentaires

  

Sur la combinaison ce sera un effet pull buoy peut etre, plaquettes je ne vois pas pourquoi (pas de développement de plus de force) mais avec quelques bons côtés si tu es frileux ou que tes jambes coulent sinon effet négatif frottement, chaleur, pieds trop haut et épaules moins fluides...
  

Je n'ai jamais nagé en combinaison alors je ne me prononcerai pas sur ce point. En revanche j'ai déjà nagé en Méditerranée et je ne sais pas si c'est que moi, mais au bout de 20-30 min de crawl en eau salée à un rythme tout à fait normal puisque j'étais en vacances, la peau devient assez irritée au niveau de la pliure de l'aisselle. Il faut peut-être prévoir un peu de produit pour limiter le frottement (je sais que les marcheurs et coureurs en endurance en mettent sous les bras et entre les cuisses, mais dans l'eau je ne me suis pas renseigné).
  

Je crois que le gain avec la combinaison est de l'ordre d'une minute par km. C'est loin d'être négligeable car cela revient à gagner par exemple environ 6 secondes sur 100m et 5 minutes sur la course.
Personnellement je n'ai jamais nagé une course en combinaison, et 18°C en course c'est largement supportable lorsque l'on réalise un effort physique.
  

vaseline sur les point de contact de la peau (aisselles, cou) mais pas sur les mains
pour le gain en combi cela dépend surtout du niveau de nage au départ en réduisant l'utilisation des jambes par exemple pour un bon nageur ça peut s'inverser, moi perso je ne gagne pas 6 mais guère plus de 1 seconde au 100m en tout cas jamais 5 minutes au 5km plutot autour d'une minute plus ou moins sur un parcours type.
  

Merci beaucoup pour vos retours d'expérience.

J'ai tendance à comprendre qu'à 18°, c'est à moi de choisir ce qui correspond le mieux à mes entrainements habituels. Le froid n'impose pas la combinaison. J'étais surpris de voir sur YouTube dans les videos du Défi Monte Cristo que 8 nageurs sur 10 sont en combinaison.

Pour ce qui est de la combinaison optimisée, j'ai vu chez Decathlon des combinaisons de Triathlon avec des manches bizarres, rigides et avec un relief particulier, semble-t'il pour améliorer l'appui sur l'eau. Cela marche-t'il et est-ce autorisé en eau-libre ? Ma combinaison Orca n'a pas ce type de manches.

Merci pour le conseil de la vaseline. M'entrainant en piscine je n'avais pas conscience de l'effet du frottement en eau salée.
  

Aussi non il y a la Aquarush , une swimskin de chez Kiwami qui pourrait être un bon compromis entre la combi en néoprène et le maillot pour ce qui est du froid et de la floraison !

https://kiwamitriathlon.com/e-shop/fr/...

J'ai bien envie de me la prendre pour le 5km de la Prom'Swim en septembre et le triathlon en relais début octobre.

Elle pourrait être bien aussi pour le Monté-Carlo, qu'en pensez-vous ?
  

Je voulais parler de "flottabilité" bien sûr
  

T’as raison Fred, c’est bientôt le printemps !
Moi, je dis, oui à la floraison, non à la combi !
  

une seule règle face aux sports de masse (rien contre la masse en question mais plutot contre le marketing et l'effet de mode qui vient se glisser habilement entre la pratique et le pratiquant) : ne pas croire allez voir.
l'idée et de ne pas penser comme les 8/10 qui portent un combinaison ou tout autre produit haut de gamme qui fait vivre l'industrie du sport mais un peu moins bien le pratiquant... il y a autant de plaisir à rouler sur un vélo bas de gamme que haut de gamme, autant de plaisir voire plus de nager en maillot (voire sans?) qu'avec une combinaison dont un chef de produit a pensé qu'en mettant des petits bourelés rigides ça irait plus vite...
entraine toi, prend du plaisir et si tu n'as pas la combi qu'il faut au départ tu auras le sourire qui va bien à l'arriver, le site est magnifique il peut faire un peu frais c'est vrai mais...
on a un post dédié au Monte Cristo pour parler de nos entrainements, viens donc l'animer aussi et on se retrouve tous et toutes à Marseille....
  

C'est quoi une combi ???
  

Bonjour,
J'ai peur de passer pour un intégriste de l'eau libre mais normalement, l'équipement en eau libre est des plus simples : de haut en bas : bonnet, lunettes et moule boules...et l'eau froide, ça raffermi nos vieilles peaux molles...
Marco
  

Bonjour Marco,
Merci pour vos encouragements à nager légèrement et au naturel. Pour aller jusqu'au bout de votre message, il va falloir mettre à jour la photo de votre profil. Votre mouvement y laisse entrevoir un bras gainé de néoprène !
Fred
  

Non, non, pas de Néoprène sur cette course, c'était à Vassivière en coupe de France d'eau libre en 2013, je n'avais même pas encore la combi (textile) d'eau libre...l'eau était autour de 20 °C et c'était un 2000 m contre la montre...j'ai fini 9 eme..et dernier !
Marco
  


image


...en gros plan...
  

 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant