Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 23 janvier 2014
posté par nouvelan à 00:46

battements de jambes

vu 2925 fois, followers=12
même si tout le monde dit que faut pas trop bosser les jambes, et que ce n'est que 10% de la propulsion et que ca te bouffe beaucoup d'énergie, etc ... moi je me suis plutôt interressé à la chose pour ne pas que mes jambes soient un frein ce qui est surement mon cas; bien sur mes chevilles ne font pa angle droit avec mes pieds mais ça suffit pas, en prenant une planche pour voir l'efficacité de mes jambes j'ai constaté que j'avançais pas vraiment alors questions: si en souplesse on doit faire un angle de cheville d'au moins 70% et qu'on nage une demi heure , il faut s'entrainer comme une danseuse étoile ? on ne parle pas beaucoup de l'écartement des jambes ni du moment de la propulsion sur un rythme en 2 temps par exemple; si le déclenchement qui part de la hanche se fait au moment de l'extension du bras en fin de roulis, j'ai l'impression que ça permets un meilleur lancer de l'épaule pour sortir de l'eau et aller chercher plus loin devant Vos avis sont bienvenue, c'est une telle tanée de bosser les jambes encore faut il qu'elles ne nous perturbent pas !

23 commentaires

  

Tout d'abord nouvelan, je te souhaite une bonne année 2014 !

Je pense que les gens se trompent quand ils disent que les jambes c'est pas important.
La ou tu as clairement raison c'est que ça doit pas être un frein.
Moi aussi j'ai des questions sur ce sujet …

J'ai pris quelques cours il n'y a pas longtemps. Le MNS ma dit de pas faire d'écume avec mes pieds. Des pros me l'ont confirmés. Mais quand je regarde des clubs ou certains bon nageurs, je m'aperçois qu'ils en font plein de l'écume !
Alors, pourquoi ? Qu'elle est la différence de travail ? Que doit ont travailler avec écume et sans écume ?

Enfin, si ça peux te rassurer nouvelan, depuis que je travail mes ondulations, ciseaux et bien sur mes battements, je nage beaucoup plus vite.
J'oublié ! Des petites palmes de natation (pas les grandes du commandant Cousteau, c'est de la triche ça) peuvent aider pour avoir un bon mouvement. Ca musclera t'es jambes aussi.
Après je suis pas un pro et d'autres nageurs ici t'en dirons plus
  

Quand je dis "Le MNS ma dit de pas faire d'écume avec mes pieds.", je parle bien sur avec une planche …
  

je pense que seuls les très haut niveau font de l'écume, évidemment si le pied vient à la surface ça donne une horizontalité, maintenant l'angle de la cheville semble important mais aussi a quel moment lancer la jambe et le ciseau dois t on etre calé avec le lancement de l'épaule ?
  

Concernant le timing du battement deux temps, j'en ai parlé en détail sur mon blog:

http://leplaisirdenager.blogspot.fr/2...

Il faut positiver:

- d'abord la souplesse de la cheville peut s'améliorer; pour cela, il faut être très assidu pendant plusieurs semaines à pratiquer des étirements passifs pendant au moins 2 minutes tous les jours pendant un mois, puis tous les deux jours...il faut compter bien 1 ou 2 mois pour vraiment améliorer cette souplesse. Ensuite, il faut évidemment l'entretenir ;

- le battement même si la cheville n'est pas hyper souple peut avoir un rôle propulseur mais indirectement: pour cela, il faut avant tout qu'il soit bien placé dans le cycle de bras car il faut qu'il permette au bassin d'être bien près de la surface juste au moment où la main sous marine est presqu'à la verticale de l'épaule. C'est un moment clé dans le cycle de bras car c'est le moment où la propulsion est la plus puissante et donc si le bassin est près de la surface à ce moment là, c'est particulièrement payant en amplitude.

Bonne nage!
  

"il faut être très assidu pendant plusieurs semaines à pratiquer des étirements passifs "
Comment pratiquer ces étirements ?
  

Réflexion du jour, bonjour.
Puisqu'on dit souvent que le battement doit partir de la hanche, peut-être devrait t'on parler de battement de hanche.

Personnellement , je fais peu de battements de jambes avec une planche mais pas mal de costal, que je trouve plus intéressant.
  

merci Klapo, penses tu qu'indépendamment du timing puisque j'aime bien le battement en 2 temps l'écartement des 2 jambes peut aider à mieux s'appuyer pour propulser (cf Laure Manaudou) est ce que l'écartement va de pair avec de plus grands ciseaux et est ce que donc si on nage pieds rapprochés c'est mieux pour le sprint ou les battements rapides et courts
  

Les étirements de chevilles sont très classiques. Voici un petit exemple:

http://www.swimsmooth.com/images/ankl...

Nager pieds rapprochés est conseillé pour rester bien hydrodynamique. Cela dit, certains nageurs nagent plus écartés en effet souvent en 2 temps. L'important est l'équilibre du nageur. Si le fait d'écarter un peu les jambes l'aident à mieux s'équilibrer pourquoi pas. De manière générale, il faut éviter les grands coups de ciseaux qui vont plutôt freiner le nageur qu'autre chose (dès que la cuisse sort trop du sillage, elle offre une surface frontale qui va à l'encontre de l'avancement). Il faut donc trouver le meilleur compromis entre puissance et hydrodynamisme.
  

je comprends cela dit j'ai l'impression que le ciseau qui part de la hanche et de la vrille ou torsion convient mieux avec l'écartement des jambes c'est un plus grand battement, alors que serré et rapide conviennent mieux essentiellement a une action plutôt majoritairement des chevilles et donc plus courte.
  

C'est le pied qui grâce à la souplesse de la cheville va pouvoir projeter l'eau vers l'arrière et donc propulser le nageur.

La cuisse ne peut réellement projeter l'eau que vers le fond (effet sustentateur mais non propulsif donc - j'en reviens à ce que je disais deux messages plus haut).
  

  

Grazie Klapo !!!
  

j'ai nagé aujourd'hui et j'ai remarqué que je claque la cheville au même moment que le début du catch quand le bras est tendu et va devenir sous marin mais je suis pied droit main droite et pied gauche jambe gauche , et j'ai cru comprendre que ca devait être croisé pied droit jambe gauche et pied gauche jambe droite, est ce que je me trompe et est ce important car j'ai l'impression que je ne peux pas changer cela
  

Idem pour moi !!!
  

"pied droit jambe gauche et pied gauche jambe droite" ?

ou tu voulais dire :"pied droit bras gauche et pied gauche bras droit" ?
  

Bonjour
Voici mon expérience qui je vous le concède n’a pas la même approche mais qui rejoints ce qui a été exprimé.
Le cheminement emprunté est différent mais là où je nage je suis réputé pour mon battement de jambe.
Tout d’abord, faire table raz de tout ce que vous savez pour aborder la proposition que je vous fait.

Préambule : on considère que vous savez tous faire la planche vos fesses affleurent l’eau.

En 1er lieu : un seul mot = décontraction
Cela doit être l’obsession en effet sinon vous n’aurez pas de souplesse.
Voici la méthode proposée : ce répéter le mot décontraction pendant tout le long de l’exercice. Grâce à cette répétition type méthode Coué, la souplesse viendra, ainsi que l'enchaînement musculaire.

En second il y a le mouvement angulaire
Le genou ne doit jamais s’enfoncer ce qui implique que le mouvement de battement jambe ne ce situe pas au niveau de la hanche mais plus dans la partie inférieure concrètement l’ouverture angulaire, tronc fémur est très faible.
C'est l’ouverture angulaire tibia-péroné et pied qui est la plus grande.
Et donc retour à la décontraction et donc la souplesse.
La décontraction positionnera automatiquement votre pied dans l’axe de la nage.
Note : les assouplissements à sec vous aideront (le pédalage rond est excellent)

En résumé :
1 : décontraction omniprésente.
2 : Veillez à ce que votre genou ne s’enfonce pas.

En troisième lieu il y a la fréquence.
Si votre mouvement est décontracté avec une amplitude du genou faible, alors il sera possible de faire de la fréquence.
Arrivé à ce stade il vous faudra ne pas oublier votre respiration.

En résumé :
3 : la fréquence et la respiration sans oublier la décontraction, associé à de faible débattement vous permettront de tenir longtemps !!

Et pendant ce temps quel écartement des jambes pour une bonne propulsion ?
L’objectif c'est d’être efficace et donc un seul moteur, les jambes doivent très faiblement écartées afin d’assurer une seule propulsion si vous écartez vos jambes, vous obtenez 2 flux hydrodynamique mais en alternance et donc une déperdition.
Les gros orteils frôlent la voûte plantaire sans jamais la toucher il est possible par moment que vous ressentiez le frôlement mais c'est plus le flux hydraulique que vous ressentirez

Pour aller plus loin : mais là c'est l’étape ultime.
En fonction de votre morphologie (squelette de vos jambes) vous pouvez modifier l’axe de vos jambes en tournant votre fémur dans votre anche.
Je m’explique : en position de bout, pieds joints, soulager la jambe droite et essayer de tourner votre fémur dans votre anche sans modifier la position des articulations du genou et de la cheville. Vous y arrivez? alors vous avez compris
Modifier la position du fémur, permet de changer l’axe du pied dans l’eau sans jamais intervenir sur le battement en lui-même.
Et cela marche !

Vous l’aurez compris, l’approche est différente, ici il s’agit d’acquérir le mouvement de battement. On ne parle pas d’écume, une seule règle vous devez brasser de l’eau et non de l’air. Le fait d’être proche de la surface de l’eau avec une grande fréquence, généra des remouds et donc de l’écume.
Il faut éviter de trop éclabousser, car cela sera la résultante d’une tape sur l’eau ou de projections vers le haut (action de soulèvement de l'eau).
Au début cela sera inévitable, il est inutile de se focaliser sur les éclaboussures ou l’écume, il faut acquérir, le mouvement. Par la suite vous pourrez légèrement adapter l’enfoncement de vos chevilles et pieds afin qu'ils ne sortent plus de l’eau mais sans changer votre battement.

Comment insérer vos battements dans votre nage complète?
Ben là cela dépend, si vous faîtes du sprint ou si vous faite du fond … mais aussi de vos abdo.
Avec un faible enfoncement du genou dans l’eau, la perturbation de la glisse est faible !
Si vous êtes costauds en abdo est que vote bassin reste horizontal en toutes circonstances, aucune restriction vous pouvez envoyer.
Maintenant si votre bassin fait du roulis l’interaction est plus complexe. La décontraction sera là encore, votre solution. En effet dans votre cas, les jambes vous servent de stabilisateurs.
La décontraction vous permettra d’intercaler des battements entre ceux qui vous servent à vous stabiliser. Et là encore c'est de la grande décontraction, il faut être à l’écoute de son corps.
Perso je faits du fond et j’ai opté pour un maintien du bassin un peu plus présent et une très grande décontraction et je surveille ma « planéité » (fesse affleurant l’eau).

Voilà j’espère que cela vous aidera
  

merci pour tous ces petits trucs techniques, je voulai cependant savoir ce qui me préoccupait cad donne t on la claque de la cheville du même côté que le bras qui s'apprête à faire le catch ou bien est ce que cela doit être croisé ? par ailleurs comme je ne sais pas si mes jambes sont trop sous marine je m'efforce toutes les 3 ou 4 frappes d'effleurer la surface avec un petit clapot de l'orteil , cela me sert de point de repère, c'est perso je pense mais qu'en pensez vs ?
  

@ nouvelan: je te renvois au lien que j'ai mis plus haut vers mon blog ; tu verras les images ; en 2 temps, la claque de la cheville est du côté opposé du bras qui s'apprête à faire le catch.

C'est très bien de chercher à ressentir l'effleurement de l'eau sur les orteils.

Le conseil de modifier l'orientation des pieds pour trouver la meilleure propulsion est bon aussi; en effet, du fait de la forme du pied, suivant la manière dont la cheville est tournée vers l'intérieur ou l'extérieur, la surface d'appui sur l'eau peut varier.
  

xav3t : merciiiiii pour cette bonne explication technique qui montre l'éducation du mouvement "battement" par un bon raisonnement.. après j'ai une petite problème, j'ai du mal à visualiser les positions et exercises que vous nous dites...par exemple le truc du fémur et l'axe du pied..et pourtant je crois bien me souvenir encore du seul cours d'anatomie qu'on nous donne à l'école quand on est petits.
  

Voici une vidéo de Laure Manaudou (au second plan) justement en battement 2 temps:

Laure arme son bras droit et en même temps elle enfonce sa jambe gauche, puis alors que sa main droite passe sous son épaule, c'est sa jambe droite qui s'enfonce et le bras gauche qui va s'armer, et ainsi de suite...

videoplay


Bonne nage!
  

comme je n'arrive pas trop à me repérer est ce que je peux considérer que le catch du brasset la frappe du pied se font pratiquement en simultané ... et du même côté
  

Ah oui, Laure M lorsque son bras est tendu devant elle, bat, c'est-à-dire appuie sur le pied opposé.

Mais la nageuse au premier plan qui bat en 6 temps, lorsque son bras est tendu devant, appuie et donc bat du pied du même côté.

Personnellement, que je nage en 2 ,4 ou 6 temps, j'appuie toujours avec le pied du même côté que le bras tendu.
J'ai essayé en comme Laure Manadou, mais ca ne déstabilise beaucoup.
Est-ce un défaut?
  

en fait j'ai l'impression que ça dépend aussi de l'amplitude de ton battement de jambes et de ton style de crawl pour les bras, donc beaucoup de possibilités mais y a t il quelquechose de rédibitoire et qui soit freinant pour la nage comme avoir les pieds trop sous marin par exemple
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant