Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 17 mars 2013
posté par Philippe.Nage à 19:24

De la monotonie des entraînements ...

vu 1845 fois, followers=14


Hello !

Question de débutant.

Je nage pour retrouver un poids de forme (à 94kg pour 1m83, j'ai sans doute 10kg à perdre). J'adore nager, mais je me questionne sur la nécessité de pratiquer plusieurs nages. On lit fréquemment qu'un entraînement monotone est facteur de démotivation. Mais faut-il en déduire qu'il est plus utile ou effectif des faire des séries distinctes brasse, crawl, dos, etc. ?

J'ai encore plein de questions, mais je les réserve pour plus tard


A plus !

Ph.

15 commentaires

  

C'est mieux de pratiquer plusieurs nages pour utiliser différents muscles de ton corps.
Cela dit, choisis le programme de natation qui fait ton bonheur.
  

des nages diverses ++++ des entrainements variés : des séries longues a vitesse "lente" et moyenne et des séries courtes a fond la caisse.
  

Salut et bienvenue parmi nous,

Je pense que pour rester motivé, il faut construire ses séances selon ses propres envies et objectifs. Cela peut-être des séances variés en type de nages et séries, ou des séances longue distance, ou mieux une combinaison des deux.

Juste un point d'attention, la natation ne permet pas de perdre du poids, en revanche elle va t'aider à affiner ta silhouette, et transformer les graisses en muscles plus denses. Le corps commence à puiser dans les réserves à partir de 45 minutes d'effort.

Christophe
  

On peut toujours s'amuser, faut éviter la routine en tentant de nouveaux éducatifs ou bien en utilisant des accessoires avec modération bien entendu.
Le crawl avec élastique c'est un must en la matière, même si on n'avance pas au début!
A essayer absolument aussi: le crawl avec planche entre les genoux façon aile de requin. Une bonne manière de mettre un peu de fun et de glisse dans ses entraînements en imitant les danseuses de cabaret avec leurs plumes dans le c...!!! LOL
  

Merci pour vos réponses !!

...c'est quoi le crawl avec élastique...??
  

Le crawl avec élastique : tu mets autour de tes chevilles un élastique (découpé dans du pneu de moto ou bien l'élastique qui entoure certaines paires de palmes vendues en grand magasin). C'est le gainage de tes abdos qui va permettre de garder les jambes les plus alignées possible par rapport au reste du corps. En général on compense avec des mouvements de bras un peu plus profonds et un peu plus écartés du tronc.
  

La démotivation est liée avant tout au mental: donc cela dépend de chacun et de ses objectifs. Il y a des nageurs qui nagent quasiment toujours les mêmes séances et qui pour autant ne sont pas démotivés: c'est juste qu'ils ont trouvé la routine qui leur convient.

Concernant le physique, la beauté de la natation est que c'est un sport complet (pour autant qu'on le pratique de manière complète); aussi, dans une optique de conditionnement physique, il est très intéressant d'alterner les nages car elles sollicitent chacune le corps de manière différente et qu'en plus il existe des transferts d'une nage vers l'autre. D'où l'intérêt de pratiquer les 4 nages, mais aussi les coulées, les battements, les ondulations, les éducatifs...

Enfin pour certains (compétition, perte de poids, etc...), il est intéressant de structurer ses séances. On parle souvent de nager longtemps et à basse allure pour perdre du poids. C'est vrai! mais faire des séries très courtes et très intenses est intéressant aussi car cela sollicite le corps de manière différente et cela occasionne une forte dépense calorique (avant et après la séance). Si on est débutant, ce n'est pas évident je dois l'avouer car si la technique n'est pas bonne, on risque de prendre de bons gros défauts.

Ce qui aboutit le plus souvent à la démotivation assez rapidement, c'est de répéter toujours les mêmes séances à allure bien soutenue, une allure légèrement douloureuse (genre 30' ou 45' presqu'à bloc). A force, après plusieurs semaines (ou mois pour certains), ce genre de séances ne fait plus réellement progresser et fatigue mentalement et physiquement.

Mais la encore à chacun d'apprécier en fontion de son ressenti.
  

Pour le crawle elastique, il y a des elastique quel'on trouve chez decath, à 2€50 pièce.
Et il y a d'autres couleurs que le noir.
Comme le dit Sophie90 le gainage des abdos aide à maintenir les jambes à l'horizontale, mais une petit dauphin est nécessaire pour garder l'équilibre sinon tu vas te retrouver à nager ta longueur en apnée et à mouliner des bras comme un forcené.
Au début c'est comme ça, ensuite tu arrives à trouver tes appuis dans l'eau et à avoir un rythme alliant souplesse et amplitude.
  

Le mec débute et vous voulez lui faire faire de l'élastique...
Si j'ai bien compris, vous cherchez à le noyer direct pour faire un peu de place dans nos bassins surchargés, en gros !


Faire les 4 nages, varier les fractionnés et les séances d'endurance, c'est travailler des muscles différents, mais aussi des respirations différentes, éviter de rentrer dans une filière systématique qui n'apporte souvent que l'accentuation de ses défauts de nage...

Les nages se complètent, et parfois améliorer ses sensations de glisse, d'équilibre, de rythme dans une nage débouche sur une meilleure appréhension de celles d'une autre...
  


Hey Dude! Merci, je pense comprendre le risque..

Et je vais essayer de varier les plaisirs. Ceci dit, pour le débutant que je suis, maitriser la respiration en crawl n'est pas aussi facile qu'en brasse..
  

Désolé, je suis le Saint Pierre de L'elasitque, j'essaye de rameuté les gens à mon sillage jaune ou rouge.

C'est lui d'abord qui pose la question
  

L'idée de tester à chaque fois un nouvel éducatif ou un accessoire permet de faire le point sur sa nage surtout quand on nage tout seul.
25 M en crawl élastique sans prétention en toute fin de séance n'a jamais fait de mal à personne et ce quelque soit le niveau. Il vaut mieux avoir un MNS à côté pour corriger les défauts, mais la part d'e-learning via toutes les vidéos du net ou simplement l'observation d'autres nageurs dans la ligne c'est déjà pas mal.
Se fixer des challenges et arrêter de se poser 500000 questions est une condition sine qua non pour progresser et rompre la monotonie, en sport comme ailleurs.
"Impossible is nothing" comme le prétend une célèbre marque de sport aux 3 bandes ou "Just do it" comme le reprend sa grande rivale.
  

bonjour à tous, je n'ai pas de monotonie avec mes séances mais j'aimerais avoir un entraînement plus compétitif sur 2300. Aussi je n'ai pas compris les coulées, les ondulations, vos conseils seront les bienvenus. Merci et bonne nage à tous
  

@Philippe.Nage : si tu as du mal à caler ta respiration en crawl, je te déconseille fortement l'élastique !
J'ai beaucoup progressé en travaillant dos, brasse, crawl, dans des bassins différents, 50/25 m, en alternance.
Il faut apprendre à respirer, et à économiser ses mouvements, en recherchant les bonnes sensations de glisse.
L'endurance est une excellente école : nager lentement, longtemps, fini par aider à prendre de la vitesse.
Je rejoins Rouletabille sur les challenges qu'il faut se fixer pour éviter la monotonie, et tenter de progresser.
Pas besoin de matériel, il suffit juste d'un peu d'imagination...
Bonne nage !
  

Merci, je n'ai pas de difficulté à caler ma respiration ; les coulées et les ondulations j'ai compris j'ai plu qu'à pratiquer. j'ai du matériel pour diversifier mais souvent je nage au naturel je ressens mieux la technique. maintenant je fais des séries de 16 voir 20 longueurs et j'ai plaisir à nager.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant