Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 24 avril 2012
posté par julierun à 18:04

battements

vu 3094 fois, followers=16
Bonjour à tous, J'ai toujours pas compris pour les battement : ils se font SOUS l'eau ou les pieds doivent ils sortir de l'eau ?

Merci, Julie

74 commentaires

  

Salut,
Les battements en crawl se font sous l'eau, et servent, hors sprint, à équilibrer le roulis du corps.
  

donc les pieds ne sortent pas de l'eau ? et quand les nageurs font des battements avec planche en sortant les pieds et en faisant des gros bouillons derrière eux, c'est pas bon ?

si c'est sous l'eau, on ne doit rien voir ?

merci encore
  

Ben faire des gros bouillons n'est pas très efficace.
Ça fait joli quoi.
Les pieds ne sortent normalement pas de l'eau, et donc on ne doit pas les voir (en théorie).

En fait, il faut bien te dire que le battement part de la hanche, c'est à dire que la descente vers le bas utilise comme muscle :
- les obliques
- les abdos
- les quadriceps
- en règle générale tous les fléchisseurs de la hanche.
La remontée se fait naturellement, sans intervention des muscles (temps de repos de la jambe, qui équivaut au retour aérien pour les bras).

Donc, si tes pieds sortent de l'eau ça veut dire
- soit que tes jambes sont trop fléchies lors de leur début de battement
- soit que tu nages au dessus de l'eau... peu probable

- soit que tes fessiers ne sont pas assez gainés et que tu n'es donc pas assez rigide.
  

mes fessiers sont bien gainés nanmaiso
  

C'est ce qu'on dit c'est ce qu'on dit


Donc ce doit être la première hypothèse
  

mes fessiers sont bien gainés nanmaiso

MDR.... jerem1024 ne demande qu'a voir on dirait
...
  

bah si je peux m'instruire.... Rhoooo mais c'que tu me fais dire, nono!!
  

quoi ? j 'aurai oublié de dire que je ne demande qu'a voir aussi?
...
  

oui t'avais oublié
  

hello,

"Les pieds ne sortent normalement pas de l'eau, et donc on ne doit pas les voir (en théorie)."

Désolé de contredire, mais pour moi c'est strictement l'inverse.

Évidement cela ne doit pas être exagéré, mais des pieds (principalement le talon) qui ne sortent jamais de l'eau traduisent au contraire un mauvais battement, qui est souvent la conséquence d'une mauvaise position horizontale du corps.

Après c'est comme tout, cela dépend vraiment de chacun, personne ne nage de la même façon.
  

jerem1024 à écrit :
oui t'avais oublié
mince
et puis je suis sur que je suis pas le seul
...

sinon blondin a pas tort
c 'est clair que si tu nages à la vertical
tes pieds sortiront pas
... et que plus tu nages à l horizontal, plus tu risques d 'éclabousser
...

ce qu'il faut retenir c 'est que le but n 'est pas d 'éclabousser, mais de pousser le maximum d'eau vers le bas (pour garder le tout haut) et surtout vers l'arrière (pour avancer)
pour se faire je crois qu'il faut que la cheville soit très souple tout "en pointant" des pieds vers l'arrière (et non vers le fond) sans trop fléchir le genoux (le kick part de la hanche pas du genou)....
comme le dit blondin (alias le bon?) en fait le pied brise la surface, on voit souvent le talon dépasser, et de "relativement petites" éclaboussure (si yen a pas du tout c 'est pas bon, si y en a trop c'est pas bon non plus)
...
  

Oui effectivement j'aurais dû me relire, c'est vrai qu'on pouvait comprendre mon explication comme ça aussi...
Merci du complément
  

... au fait, elle s'en sort, Julierun ?
On n'a plus de nouvelles... j'espère qu'elle ne s'est pas noyée avec les éducatifs que je lui ai conseillés...
  

lol

voici des nouvelles : j'ai ma deuxième traversée en mer ce matin, c'était un 3,5 km
ben ct super dur !!! j'ai déjà fait un marathon, des trails, des semi en course à pied... là je me suis tapée une crampe vers le 2e km je pense mais bon j'ai avancé avec les bras le temps que ça passe


donc je vous raconte

- je pense que je commence à crawler pas mal du tout... mais tout ce que j'ai appris ne m'a servi à rien car j'étais perdue dans l'océan (lol) le fait de respirer sur le côté ct top galère, je voyais pas où j'allais, où j'étais alors j'ai brassé tout du long..... 3,5 km de brasse...... ahah et même du dos quand j'en avais marre..... un peu la honte mais bon

je finis ce 3,5 km en 1h26
ça doit pas être terrible mais bon je l'ai fait ! je finis quand même dans le premier quart... les triathlètes les champions sont loin devant mais il y avait bcp bcp de gens encore plus amateurs que moi....

sinon ct à l'île maurice voilà.

mon prochain objectif c'est un aquathlon vers novembre je crois et refaire cette traversée en étant plus en confiance et en y allant en crawl tout du long et sans crampe merci
  

Bonjour

Battements : j'utilise des palmes en vue de nager longtemps (1h non stop), en toute détente ... Je me concentre bien sur la technique des bras (CF vidéo ... le coude bien haut etc ...)
J'utilise en fait les palmes pour rester bien horizontale et pour me rééquilibrer si besoin ... De temps en temps, je fais de la vitesse en battements intense
Donc, est-ce que tout cela est convenable ??
Merci pour vos réponses pro !

Cordialement
  

Chère Lou,

Je conseille d'effectuer des battements sans palmes sauf si l'objectif est de ne savoir nager le crawl que palmée. Le matériel doit être utilisé avec parcimonie et non en tant que principe.
Par conséquent, je recommande des battements avec planche majoritairement et quelques longueurs sans planche. En ce qui concerne le nombre de mètres à effectuer, la réponse dépendra de la séance en elle-même. Les battements fatiguent, il peut être judicieux de les faire en milieu ou fin de séance.
Par exemple, sur une séance de 3600 mètres, on peut penser que 600 mètres de battements c'est bien. Au delà de 1000 mètres, cela me semble inutile. Si dans une séance de 3600 l'on nage par exemple 1000 crawl, 1000 dos 1000 papillon (ce qui fait 3000 m déjà) ou alors avec des éducatifs ; 600 m de battements semble bien.
De plus, on peut faire des battements par intensité : 25m très rapide, 25 m souple. On peut notamment faire 200 m battements avant de commencer la nage complète, cela réveille les jambes disons. (200 battements 800 (ou 400x2) m nage complète)

Je ne conteste pas les palmes mais je pense que ce doit être l'exception et non le principe.
  

OK
mais sans palmes j'ai l'impression de couler ... Je n'ai pas la même flottaison et la même horizontalité ...et je m'essouffle plus vite !
J'ai donc essayé, suite à tous vos conseils , de travailler les battements de jambes sans palmes ...avec une planche ... dur !
Puis nager sans planche, le crawl ... et là j'ai l'impression de couler ... Peut-être un manque d'efficacité des bras ???

Merci
  

il faut persévérer ; les abdominaux doivent être gaînés, le corps horizontal totalement de la tête aux pieds ; si en crawl les jambes coulent c'est que ni les abdominaux sont contractés ni que les jambes battent efficacement. Le plus difficile pour quoique ce soit dans la vie c'est le début ; il faut persévérer avec les battements. Néanmoins, afin de commencer le crawl, plusieurs programmes peuvent se faire, en voici deux exemple :

50 m battements+planche
50 m crawl
le tout plusieurs fois


25 m crawl un bras
25 m crawl normal
le tout plusieurs fois

Dans tous les cas, les battements partent de la hanche, les pieds ne sortent pas entièrement de l'eau, les jambes assez collées, des battements très très rapide mais souple, sans trop forcer sur les muscles; des petits battements souples en somme.
Aussi, très important : la planche se tient bras tendus! le regard droit devant.
Quant au crawl, il faut bien voir la technique, mais petit à petit mais là c'est à la marge de la question.
Bon courage, et c'est en forgeant que l'on devient forgeron.
  

salut,

ya rien d’ésotérique dans les battements ... le mouvement est comparable a celui de la marche et il doit être la conséquence du roulis qu’entraîne les mouvement de bras et ne sert quasiment pas a la propulsion (excepté pour le sprint évidement) . et les pieds ne sortent pas de l'eau car c'est dans l'eau qu'il faut faire les mouvements ! pas dans l'air ...

les palmes, ce sont juste des trucs qui empêchent de faire du crawl correctement, sauf a faire de la plongée ! gardez a l'esprit que les contraintes d'un plongeur subaquatique ne sont pas les mêmes que celles d'un nageur.

vous pensez que c'est mieux avec des palmes ou que cela vous muscle plus ? bin non, c'est pire : pas de style correct possible, exagération de l'effort pour certains muscles et surtout, on se retrouve complètement con quand on les retire car on a l'impression de ne plus pouvoir nager sans ...

l'entrainement avec palmes, c'est pour s’entraîner a la plongée, pas a la natation !
j'ai connu des plongeurs nageurs qui ne mettaient des palmes pour les entraînements de plongées et jamais lorsqu'ils s’entraînaient aux nages codifiées. sous l'eau, le moindre effort consomme de l'air et donc, les palmes permettent de diminuer l'effort pour un meilleur rendement mais n'oubliez pas qu'un plongeur 'palme' sous l'eau, souvent embouteillé et qu'en général, il va très lentement. en aucun cas son mouvement n'est celui du crawl car les bras sont quasi tout le temps inactifs et l'amplitude des mouvements de jambes est bien plus importante qu'en crawl ...

mais bon, si vous voulez continuez a vous bousiller ... la nage, la vrai, encore une fois, ne souffre d'aucun artifice : c'est un sport noble tout comme la course a pied. et il est rare de voir un athlète de course a pied s’équiper de patin a roulette ou se mettre des échasses, pour se muscler plus efficacement les jambes ou pour améliorer ses perfs.

ivan,
contestant de base
++
  

@Ivanovitch, avec des petites palmes on peut aussi faire des ondulations sur le dos ou les côtés, cela fait travailler abdos-cuisses-fessiers. Sinon je suis d'accord la nage avec palmes est bien différente de celle sans palmes, puisqu'il faut se cambrer légèrement pour que les pieds soient suffisamment bas dans l'eau pour que la propulsion puisse se faire, ce problème n'existe pas en crawl car les pieds servent essentiellement à stabiliser.
Je peux le dire différemment, en crawl le nageur doit être le plus horizontal possible pour avoir le moins de résistance de l'eau. Avec palmes, si on maintient cette position, les pieds sortent de l'eau et les battements se font à la surface alors que pour une propulsion correcte il faudrait une immersion complète.
Il faut juste l'avoir en tête, et privilégier les palmes pour le renforcement musculaire à mon avis.
  

Ouais ...
Je ne suis pas très convaincue... En effet vous dites que les jambes c'est 30 %de la propulsion ...Donc se servir de petites palmes juste pour se stabiliser et trouver une meilleure horizontalité n'est pas gênant en soi, non ? ... De plus cela permettrait de se focaliser sur le travail des bras ...
Non ?? Ai-je tort ?
Merci
  

@Lou si c'est juste pour stabiliser il est aussi possible d'utiliser un pullbuoy. Avec des palmes ou minipalmes il faut sinon penser au gainage, c'est à dire à contracter ses abdominaux pour que les battements n'entraînent pas une oscillation du haut du corps dans l'eau.
  

Merci ... avec un pull j'oscille de droite à gauche... Why ??

Pas assez de gainage ? J'évite de trop tourner la tête en respirant ... Mais le bassin ne veut pas rester rectiligne ... zarbi
Merci
  

Il suffit de contracter ses abdos pendant le mouvement, pas la peine d'être spécifiquement entraîné, juste y penser pendant la nage.
  

Et le pull boy se met entre les cuisses et non les chevilles pour ne pas osciller. Battements souples et rapides à la fois. C'est en continue, en douceur (sauf pour le sprint) . Comme une mécanique. Ca viendra à force de nager. Faire des battements sur le dos est bien aussi pour voir la différence de sensation et de constater que les jambes sont au plus haut, les pieds (sans les genoux) sortent en partie de l'eau en dos. En crawl c'est la même chose, enfin on comprend mieux la chose lorsque l'on alterne.
  

Merci pour ces conseils

POurtant je mets bien le pull entre les cuisses ... Est-ce bien nécessaire de faire aussi des battements ...?

à +
  

En fait quand tu as un pullboy c'est normal que par réflexe tes jambes bougent. Donc tu peux mettre un élastique pour bloquer les jambes. Ca demande un peu de temps d'adaptation, ensuite tu pourras garder l'élastique sans le pullboy
  

en fait, le pullboy aussi, c une connerie.

pour flotter mieux au niveau du cul ?
bin, c une mauvaise position qu'il faut transformer en bonne et c pas le pullboy qui vous y aidera, bien au contraire car il altère la flottaison naturelle du corps et il est impossible de se positionner correctement en crawl avec un pullboy entre les cuisses.

pour travailler les bras et pas les jambes.?
bin ...
... pourquoi ne pas faire comme moi ? quant je veux plus travailler les bras, j’arrête simplement les battements de jambes et je les laisse tranquille pendant que je me concentre sur mes longueurs. pas besoin d’altérer mes sensations de flottaison et donc, mon positionnement naturel a l'horizontal.

franchement, continuez a vous mettre des elastocs et des poulboye entre les jambes si cela vous amuse mais de grâce, stoppez toute promotion pour se genre d'outils qui ne fait rien de bon aux nageurs.

la nage avec accessoires, c'est pour ceux la qui ne savent pas nager correctement, en fait.
(sauf besoin spécifique pour éducatif, mais 1) tout les éducatifs ne sont pas bons a ce niveau la.
2) quant on fait des exercices avec accessoires, c qu'on sait ce que l'on fait et qu'on est déjà un bon nageur "sans accessoires", qui n'a pas besoin d'aller sur un forum pour avoir des (mauvais) conseils. mais en général, lorsque l'on sait bien nager, a part la planche et encore, ont utilise pas d'accessoire et surtout pas ceux qui altère la flottaison du nageur !

mais bon, les légendes urbaines ont souvent la peau dure ...


pour faire savoir ce que de droit.
ivan, occidental assez limité.
++
  

Je suis dacc avec toi, je suis aussi anti accèssoires mais je peux comprendre que une personne qui qui n'a jamais appris la natation et qui se met en adulte, peut être ça peut aider d'une façon spécifique.
Ce qu'on a appris depuis petits on a ces positions de façon naturel mais une personne qui vient d'un autre sport n'a pas cette facilité. Je me souviens un gymnaste polonais que j'ai connu à Suzy qui voulais aporendre mais ces pieds ne tenaient rien en surface. Même si je lui ai conseiller le Pb, ces jambes s'enfonçaient encore !
  

Je m'adresse à Ivanovitch, le dur, le pro... sans vergogne ni pitié ... Alors si on laisse aller les jambes, sans PullB, en vue de travailler davantage les bras ... mais que l'horizontalité n'y est pas ... ça vient d'où ???? Tu devrais bien avoir une petite idée ...!
Merci
  

Lou : je ne suis pas Ivanovitch, sorry, mais quelques liens pour toi
http://leplaisirdenager.over-blog.com...
http://www.onlinetri.com/phpBB2/viewt...
http://www.natationpourtous.com/forum...

Je travaille sans accessoire à 99,99% du temps, mais pour avoir tenté l'élastique seul aux chevilles, pour que les jambes flottent bien sans aucun battement, c'est le haut du corps, le placement de la tête, l'extension, les appuis des bras dans l'eau qui comptent (aller chercher loin et probablement un peu plus profond pour rééquilibrer le poids du corps vers l'avant si tes jambes coulent).
  

Le blog leplaisirdenager.over-blog.com n'est plus actif.
je vous conseille d'aller plutôt sur mon site actif: www.leplaisirdenager.blogspot.com
  

Ces blog sont bien déprimants quand on est une petite nageuse comme moi qui essaye toutefois d'évoluer en cherchant à corriger les défauts(ceux que je perçois ... mais il y a aussi sans doute ceux que je ne perçois pas !!!) ... et pour cela tous vos conseils quoiqu'en dise Ivanovitch me sont bien utiles ... même les siens d'ailleurs car ... la contradiction de ses propos sont très constructeurs !
Cela dit Merci tout de même...

à +
  

Je remettrais bien une petite couche pour compléter Ivanovitch: si vous regardez les nageurs "pros" ils s'entrainent autant sur le bord du bassin que dedans!! conclusion abdos fessiers gainage ect.. rien de tel pour bien flotter qu'une bonne musculation !
  

Pas sur que ce soit pour mieux flotter qu'ils se musclent ! si tu plonges un morceau de viande dans une casserole d'eau, ça coule. (par contre la graisse flotte
rien ne vaut une bonne culotte de cheval pour assurer l'horizontalité
)
Pour Lou, Le plus efficace pour corriger tes défauts serait qu'un entraineur te voit nager et t'indique ce qui ne va pas et comment le corriger.
Si tu es sur Paris, le plus simple est d'aller dans ta piscine préférée et de prendre un cours avec un MNS de la piscine. Pour 6€, tu auras l'avis d'une personne compétente qui te donnera des éducatifs appropriés et que tu pourras répéter après le cours. (Et le carnet de 10 leçons serait encore mieux).
Parmi tous les conseils que tu recevras ici, il y en aura des bons et des mauvais, dans le sens adapté ou non à ton problème, il n'y a bien sur que de bons conseilleurs sur nageurs point com mais le métier de Conseiller Télépathe Natatoire, sauf bien entendu accompagné d'un don de voyance aiguisé, ne peut hélas que donner des résultats aléatoires.
  

Culotte de cheval ... non ... pas pour moi ... et pourtant, je ne flotte pas !!! Donc ce serait une question de musculation ... OK
Prendre des cours... pas possible... planning chargé .... Il ne me reste plus que l'apprentissage par moi-même, en autodidacte ...: Les conseils des uns et des autres, je me les approprie et je ne réalise que ceux qui me conviennent et qui me permettent d'évoluer ...

Merci !
  

Le weekend ils donnent aussi des cours !

Moi aussi je te conseille un jour avec un mns qui va te voir en vive et en directe !
  

J'suis bien d'accord avec tout le monde et je trouve ça chouette que tu acceptes de renoncer aux palmes malgré les efforts que ça implique... Je crois que tu fais un cadeau à ton corps, à ton dos et à tes p'tits abdos


Pour parler une autre langue (j'ai jamais pris de cours (mais je devrais !), je fais ma petite vie de nageuse du dimanche depuis des années avec mon passé de danseuse-rameuse-coureuse et autres yoga et Pilates), à te lire on dirait que tu n'as pas encore trouvé ton axe, et les palmes n'ont pas dû aider...
Quand je nage, je pense que j'ai une bonne position, tout allongée, je vais chercher loin devant après que la main soit entrée dans l'eau, tout en essayant de maintenir mes hanches au même niveau, le ventre s'étire, le bassin bascule un peu sur le côté, les jambes servent de stabilisateur, en même temps que le bras propulseur, après avoir trouvé ses appuis (pouce ouvert ou non, doigts écartés, chacun son style) commence à "ramper", et c'est là que le gainage est au max, ton bassin est de nouveau à l'horizontale, tes abdos contractés de partout (laisse les faire, ne les devance pas), avant la légère bascule de l'autre côté à l'occasion du lancer de l'autre bras.

Mes explications ne sont pas très orthodoxes mais ça te parlera peut-être, il y a un vrai feeling à trouver, ton axe, tes appuis bras et jambes (et aussi la tête !), ni cambrée ni enclume, allongée. Et le rythme respiratoire.

J'ai jamais utilisé d'accessoire mais dans ma représentation de ce que ça fait travailler, le pull-buoy permet sûrement un plus gros travail des appuis bras et gainage... j'aurais tendance à penser qu'il faut déjà être bien dans sa nage avant de l'utiliser. Idem pour l'élastique, parfois je nage en serrant les chevilles, jambes tendues, un vrai travail d'équilibriste pour tout le corps, c'est très agréable quand ça file.
Et pour les palmes, les utiliser pour des battements ou pour des ondulations, c'est pas du tout la même chose, les jambes et le dos n'encaissent pas pareil.

Un truc qui me fait du bien, c'est de regarder des vidéos de nageurs filmés sous l'eau, ça s'imprime vraiment dans mon cerveau, et après j'suis une vraie championne olympique. Trop fastoche !

Bon, si j'ai dit de grosses bêtises, je laisse aux pros de la technique - et à un MNS particulier ? - le soin de corriger
  

salut,

un bouton 'quote' serait welcomed


>>>Ivanovitch, avec des petites palmes on peut aussi faire des ondulations sur le dos ou les côtés, cela fait travailler abdos-cuisses-fessiers.

je suis d'accord que pour qq qui décide de le faire juste pour le coté muscul., cela peut être un exercice intéressant mais je crois que c'est plus dangereux qu'efficace car peu de gens sont capable de le faire correctement, cad sans conséquences néfastes a long terme. cela dit, c'est pas une petite séance de temps en temps qui bousille .. mais le mauvais positionnement et les contraintes musculaires exagérées, le tout répétées régulièrement surt un période continue et assez longue.

Mais comme très justement évoqué par ollie précédemment, les nageurs complètent leur entrainement par qq séances de muscu, qui servent justement a cela. lorsque jetais en stage commando para militaire de sa mère qui nage, jamais d’équipement dans l'eau mais en plus des 15 bornes sur 2 séances quotidiennes, c’était surtout du jogging et qq exercices/educatifs au grand air (et au sec) avec un peu de muscu. (très ciblée et pas trop!)

>>>Sinon je suis d'accord la nage avec palmes est bien différente de celle sans palmes, puisqu'il faut se cambrer légèrement pour que les pieds soient suffisamment bas dans l'eau pour que la propulsion puisse se faire, ce problème n'existe pas en crawl car les pieds servent essentiellement à stabiliser.

vala bien une remarque qu'elle est bonne : en crawl, on ne se propulse pas (avec les pieds), on se tracte (avec les bras). c pourquoi les palmes ne sont pas adaptées car elles servent a se propulser.

je vois un type parfois a la plaine qui fait des longueurs en mono palme et la manière dont il le fait n'a rien a voir avec du crawl, cela reste cohérent et c'est plus adapté a l'apnée ou a la plongée. dans son cas, je comprend ce qu'il fait. mais quant je vois tata Jeannine faire des battement empalmés a l'envers et en position quasi assise, en s'aidant d'une planche pour ne pas couler, le tout dans une ligne d'eau théoriquement réservée a la nage ... on ne frise plus le ridicule, on se vautre dedans.

et dans 5 ou 10 ans, tata aura des pb de dos qu'elle ne comprendra pas, car elle aura fait du sport et de la natation toute sa vie ...

>>>Je peux le dire différemment, en crawl le nageur doit être le plus horizontal possible pour avoir le moins de résistance de l'eau.

voila en effet la clef du crawler : l'alignement horizontal sur la surface de l'eau.

un jour, une gentille dame m'a fait une réflexion :
"oh vous, vous nagez tellement vite ... pourtant, vous faites des mouvements de bras plutot lents et peu rapides ... comment faites-vous pour avancer aussi vite alors que vous allez tout doucement dans vos mouvements ... ????"

me dit elle, tout en étant éberluée par la beauté infinie de ma bouteille de shampoing-douche cadum, posée négligemment vers le bas de mon corps actuel, que j'occupe de manière illicite depuis bien plus de 40 ans maintenant.

bin je pense que c a cause que je 'glisse' mieux dans l'eau, madame .. et que mon corps offre donc une résistance moindre au pastis sans alcool. Ainsi, lorsque je fais un mouvement de bras, je rentabilise au max mon effort. et puis aussi, c'est parce que mes bras et le haut de mon corps sont entrainés a le tracter ...

sinon, il y a mieux que le poulboye ;

l'enfant.

prenez un enfant d'une dizaine d'années, équipez le d'un bonnet/maillot/lunettes et demandez lui de vous attraper les pieds pendant vos longueurs de crawl et de juste se laisser tracter ...

perso, je fais pas plus de 25m d'affilés sakom ...
mais qu'est que c'est efficace pour les bras !

ivan,
treize en deux sous.
++
  

Trop marrant ...
1- @gemma ...planning chargé même le week end ... 3 enfants et pas de ventre !!! ça occupe même le we !!!!
2- @Ivanovitch ...ah ah ah l'histoire de Tata Jeanine" ... ça m'a éclaté ... Je suis loin de ressembler à Tata Jeanine ...Bien loin ... Mais dans 20 ans ... peut-être que ...
3- J'ai donc à peu près compris que les battements ne sont pas indispensables mais que c'est la tractation des bras qui est essentielle ...
DONC in fine ....tant que je ne réussirai pas à nager sans ces P de Palmes et à améliorer mes appuis de bras ... vous pourrez me lire sur ce forum ...
Je navigue entre (j'ai un peu de temps tout de même malgré mes occupations familliales !!) les vidéos que j'analyse, que je rerererevisualise, que je décortique ... et vos savoirs bien différents dans le domaine de la natation ... et très riches ...
4- @Truite Saumonnée : merci pour ces conseils d'ordre kinesthésiques ou encore perceptifs ... ILs sont cohérents et modestes et ... pro de chez pro ... en douceur ...
Je vais donc ajouter une note de "feeling" à mes "entraînements" !Merci encore
Et à +++
car vous lire me donne des lignes de conduite ...
  

Je rajoute que l'idée d'Ivanovitch est excellente ... Je m'en vais mettre mes 3 enfants à l'eau pour leur demander de me tenir mes jambes ... le hic ... c'est que je n'en ai que 2 ...oups ! Dommage ... il y a du pain sur la planche ... Merci pour ce conseil !!
à +
  

POur donner à mes propres messages ... ! J'ajoute que hier j'ai nagé encore sans palmes ni PULL BOY ni enfants ! (Vive Ivanovitch !!!) (c'est un véritable exploit si je me réfère à tous vos propos, unanimes dans ce domaine...!)
J'ai donc concentré tous mes efforts sur la glisse, le coude bien haut (touché de les épaules), loin devant ... Et le hic ... ce sont mes appuis sous l'eau ... en S ou en I ... j'ai l'impression qu'il n'y a pas assez de résistance sous l'eau ... Comment corriger cela ???
Je m'adresse aux grands spécialistes que vous êtes tous pour me filer un p'tit conseil éclairé ...

Merci
à+++
  

Erreurs ... POur donner suite à ...
  

Ils n'y a pas de "grands" spécialistes ici mais je pense avoir le droit de m'exprimer car j'ai une assez bonne technique malgré cela. La fréquence des bras donnent de l'impulsion, de la force autrement dit il faut penser à ne pas marquer d'arrêt après la pose d'un bras, il faut tout de suite enchaîner. Je donne pour métaphore, le yoyo ou la canne à pêche lorsque l'on rembobine. De plus, sur une vidéo que j'ai posté que tu as vu il me semble, il est montré que le bras plis sous l'eau pendant une phase, c'est ça qui donne de l'appuie. Ensuite, il faut donner de la force lorsque le bras est sous l'eau, et relâcher totalement lors du retour aérien.

Cordialement,
  

Et moi je dirais... nage ! Ton corps va finir par trouver comment s'appuyer.
Quand ton bras pénètre l'eau, il va se poser en s'appuyant sur l'axe main-avant-bras. Tu vas voir, d'instinct, ta main va chercher ses appuis comme un pied sur un fil, le reste du bras et du corps suit. Plus tu vas nager, plus ta main aura la mémoire de la meilleure façon pour toi de trouver ton équilibre. Elle va même se muscler spécialement comme ça (j'ai pas encore les mains palmées mais la "palme" entre le pouce et l'index, quand je la contracte, elle en jette ! Je suis certaine que ça vient de ce premier temps de crawl).

Ensuite, la propulsion... Y en a qui sont bras tendus, d'autres en "s", d'autres à angle droit... les points d'appui se déplacent au fur-et-à-mesure. Et pareil, ça va être au feeling.
Personnellement, le bras cassé à angle droit (à la Phelps) est la position qui me permet d'aller le plus vite (mais j'en abuse pas, j'ai déjà les bras bien musclés, c'est pas très joli pour une fille). Mais quand je suis en endurance tranquilloubidou, je change de position de temps en temps (bras tendus c'est très confortable). J'ai l'impression que ça évite à l'épaule d'être sollicitée toujours exactement au même endroit.

Alors après on peut théoriser évidemment. Mais ce qui me parle le plus, c'est de me rappeler qu'on n'est pas loin d'être des animaux, qu'ils n'ont pas pris de cours pour trouver les bons appuis, ils ont juste passé leur vie à le faire

(mais je suis très friande de technique quand j'ai déjà le geste, pour l'améliorer)

J'aime bien te donner mes "trucs", Lou, ta façon de les recevoir est très agréable !
  

  

Oui, le feeling, oui la pratique assidue, j'aime assez comment tu décris tout cela truite_saumonée... Petit bémol quand même, les bassins sont souvent pleins de gens qui nagent mal voire en se faisant mal, et certains depuis des années, on les voit toujours là certains nagent pendant des heures et ils n'évoluent pas du tout... ça m'est souvent arrivé de penser que quelques cours leur ferait le plus grand bien.
Mais sans doute qu'ils ne "pensent" pas du tout leur nage, ne cherchent pas à s'améliorer ?
En tout cas ça donne des spécimens incroyables parfois, j'en connais à Château-Landon, j'en ai vu lors de la (brêve) ouverture d'Emile Anthoine... Arf !
A propos de battements, Phelps a un vrai moteur de hors bord dans les jambes
  

Merci encore pour ces conseils... et merci à truite saumonee pour ces sites ...
Toutefois, jhnageurs76 écrit "faut penser à ne pas marquer d'arrêt après la pose d'un bras, il faut tout de suite enchaîner..." Hors, pour mieux glisser sur l'eau, je fais du rattrapé ...(les deux sont-ils liés ??) Peut-être est-ce là ma faiblesse et la sensation de ne pas avancer, puisqu'il y a un temps d'arrêt...

Mais je dois dire (bien que mon but ne soit pas de faire de la vitesse ni de me comparer aux Kéké fonceurs masculins ou féminins ! ) que je me décourage un peu quand je vois qu'une personne x me dépasse alors qu'elle a un pullboy entre les cuisses alors que moi, petite nageuse sans mérite , je nage en effectuant des battements ...
Cherchons l'erreur !
Merci pour vos propos encourageant

à ++
  

Il y a aussi la vitesse inhérente à la personne telle que elle est telle que elle a des caractéristiques propres (physique, force...). C'est à dire, un super bon nageur il va nager plus vite que moi même si je fais de battements...mardi à massard on avait cette situation, qqun qui faisait des séries aller-retour eà fond mais avec PB, il doublait à tout le monde ! même à 2 bons nageurs qui nagent au même temps que moi là bas et qui étaient aussi présents. Je crois que ça veut peu dire battements et vitesse selon la personne...il y en a qui battent bcp , il y en a que presque rien..et chacun leur vitesse...
  

Bonjour, Lou,

Tout le problème de la natation est de s'appuyer sur l'eau pour avancer.

Or, l'eau est par définition mouvante.

Pour s'appuyer sur l'élément liquide, il te faut accélérer ton mouvement, ton appui, pour 'durcir' l'eau.

Tout est dans l'accélération du mouvement.

Tu remarqueras que, quand tu joues avec tes mains dans l'eau, que pour arriver à en expluser beaucoup, il te faut une accélération du mouvement.

Si tu fait un mouvement à vitesse constante, cela ne sert à rien...

C'est valable pour toutes les nages.

Après, que ton mouvement soit un S ou un I, je crois que cela dépend de tes sensations...

Pour bien sentir l'eau, je te conseille d'emprunter ou acheter des plaquettes. Non pas pour te muscler, mais plutôt pour voir comment tu peux orienter ta main pour obtenir de bons appuis. Plus dans un but éducatif... Cela ne sert à rien d'en faire des tonnes et des tonnes, surtout au début car tu risques de te blesser... Sers-toi plutôt de cet instrument sur de petites distances dans une optique d'apprentissage.

Le but du mouvement hors de l'eau est d'être le plus économe et de placer la ou les mains en début de mouvement pour reprendre la traction...

Tout ceci est très bien expliqué par nos chers MNS et je te conseille de prendre des cours... (je n'ai pas d'action chez eux...
)
  

Bonsoir
Il me semblait pourtant que c'était important de bien tirer en avant, bras tendu après le retour aérien...pour glisser sur l'eau...
Côté appui des bras, le manque d'efficacité provient-il vraiment de la musculature des bras ??? ... Bon, OK, je n'ai de "gros" bras ... mais ... hier, un club de très jeunes nageurs, comme c'était mignon ! des enfants de 11, 12 ans nageaient sans arrêt (esprit compét.) et ce n'était pas de gros "gabarrit" ... Eh bien ... ils me doublaMerciient allègrement ... !!! Il est vrai que j'avançais tranquille ! ... mais je me suis tout de même posée la question de l'efficacité de mes bras ... Est-ce vraiment une question de musculation ?
Je pense qu'il faut que je cherche cette résistance maximale ...à force de nager comme le souligne truite saumonee, je finirais peut-être par la trouver ...

Merci
à +
  

Non c'est une question de technique : aller chercher loin avec les bras, mais à peine on a été cherché loin avec le bras il faut le mettre sous l'eau en appuyant i.e sans arrêt. Les battements aussi jouent (en sprint ils sont fort, en temps normal on bat tout de même!!)
Regarde sur natationpourtous la rubrique "technique" dans "crawl" ; il y a ce qu'il faut.
  

Dans le blog de Klapo, il y a un article très intéressant sur l'amplitude, la fréquence et les temps morts :
http://leplaisirdenager.blogspot.fr/2...

En théorie, c'est lors des temps morts qu'il faut avoir un battement efficace pour empêcher de perdre trop en vitesse. Arriver à le faire en pratique, ça se complique pour les nageurs amateurs que nous sommes.

Pour le travail des appuis, j'aime bien l'éducatif "Crawl poings fermés", on perd en grande partie l'appui de la main, cela permet de se concentrer sur l'appui du reste du bras et d'améliorer son mouvement sous l'eau.
  

Ah pas mal pour le crawl point fermé! Et je n'y avais pas pensé au fait d'accentuer les battements à la fin de l'extension du bras
  

C'est un super bon entrainement le crawl poings fermés, ça fait bien travailler les mouvements de bras. Mais un peu déstabilisant quand on a pas l'habitude!
  

La nage indexée ça aussi c'est top! J'avais trouvé une vidéo mais je ne la trouve plus désolé : 150 m crawl ou dos en fermant la main en laissant tendu l'index ; puis 50 m nage normale ; je peux vous assurer que l'on sent vraiment bien après !!!!
Je me demande si c'est la même sensation que le point fermé car là il y a qu'un doigt laissé ; j'essayerai et je vous dirai eheh mais je vous invite à tester la nage indexée (150 indexée 50 normal)
  

Merci pour ces conseils
Je vais nager ce soir, je vais donc essayer le crawl indexé ... Ne risque-t-on pas des crampes au doigt ...LOL
Intéressant aussi l'idée que les battements doivent s'intensifier pendant que le bras est encore devant, tendu, si j'ai bien compris ... Je testerai aussi !
à +++
  

Bonsoir
J'ai l'impression que j'ai pris une mauvaise habitude ... celle de nager tous les 2 temps .... Cela dit je me sens bien comme ça ... Qu'en pensez-vous ???
à ++
  

Je vois que le sujet s'épuise mais il n'en demeure pas moins que je me pose encore des questions ... notamment sur la fameuse respiration et sur un programme qui me permettrait d'évoluer ...

à +
  

@Lou
J'ai l'impression que j'ai pris une mauvaise habitude ... celle de nager tous les 2 temps
Tu veux dire ?... de respirer tous les 2 temps ?
Si c'est le cas, je ne saurais trop t'encourager à varier les rythmes respiratoires en fonction de tes rythmes de nage, +/- intensifs par exemple. J'avais le pli de nager avec une respiration tous les 3 temps, parce que j'ai appris comme ça petit, et en ce moment je m'entraîne (me force) à varier, au départ c'était pour travailler en hypoxie, en 4T, 5T, 6T... Du coup quelque chose de mes automatismes s'est "débloqué" et j'arrive à adapter la respiration à mon rythme de nage, à ma nécessité d'apport en oxygène. J'essaie d'écouter ça, en tout cas. Par exemple, j'arrive à nager moins en "diesel", à mettre plus d'intensité sur des 200 ou 400m en respirant sur 2T, ce que je ne faisais jamais avant.
  

Si j'ai bien compris la respiration sur 2 T c'est plus pour nager speed ...?
Quand j'essaye de nager sur 3T , 4T ou plus ... j'ai la mauvaise sensation d'étouffer ...
HORRIBLE ...
Ce doit être là encore une question d'entrainement Non ??
Je vais donc travailler cet aspect du crawl ...
Et ... sans palmes !!! j'ai enfin réussi à les quitter ... sauf pour travailler les ondulations ...

à ++
  

Bravo pour l'abandon des palmes ! Il faut pouvoir s'en passer... Pour le rythme respiratoire, si tu as l'impression d'étouffer en 3T c'est peut-être un peu le stress aussi, ou tu dépenses trop d'énergie donc besoin d'oxygène ---> technique à améliorer ?! Je préfère laisser des spécialistes en parler, quoiqu'il en soit : varie ! Vas-y cool, privilégie les sensations de glisse, écoute-toi ! Reste en 2T le plus souvent et amuse-toi en 3T de temps en temps, ça viendra ! Le plaisir, c'est primordial !

Et je le répète, ok à Digne ça semble impossible, mais si tu as l'occasion ailleurs : prends des cours, rien de tel que le travail avec un (bon) MNS
Bonne soirée !
  

Bravo !
Ne quitte pas le club "no matos thanks !"
L'avantage d'aller nager avec le minimum imprescindible, maillot lunettes bonnet !
C'est pratique


La respiration c'est dure à travailler aussi...là j'entraine de pas respirer apres le virage jusquà le troisième coup de bras et j'ai mal...mal...
  

Gemma est une vraie nageuse parce qu'elle nage sans matos.
Congrats guapa Gemma.
  

C'est bien, ça le club mlb (maillot lunettes bonnet) !
  

C'est tout de même bien d'acquérir une base en 3T et une fois bien maitriser, on fait un peu ce que l'on veut. Le 3T permet d'avoir un certains "parallélisme" et de ne pas s'enfermer sur un seul côté (droit ou gauche) et de s'user un peu...
Après quand tu as une certaine base, tu improvises en fonction de la situation, vitesse, vague qui t'empêche de bien prendre ta respiration, reprise de nage suite à un plongeon ou reprise de nage suite à un virage, etc... Il faut aussi y aller au feeling... Mais il faut intégrer une base symétrique avant tout.
  

J'ai l'impression qu'en 3 T je suis moins symétrique donc moins efficace au niveau des appuis de bras ...
Je vais donc m'acharner sur le 3T d'abord ...
Merci

à+
  

Dis moi, ça veut dire quoi moins symétrique ? Tu as l'impression que ton bassin balance de droite à gauche en fonction de ton cycle de bras ?
Si c'est le cas, ce n'est ps une histoire de temps mais de savoir fixer son bassin et d'avoir le tronc plus souple pour pouvoir pivoter en fonction de ton retour aérien de tes bras.
  

Bonsoir

J'ai l'impression que je glisse moins bien d'un côté ... J'ai du mal à l'expliquer ...
Je pense que je vais essayer de nager davantage sur du 3T car j'ai pris des mauvaises habitudes ...

Le tronc plus souple ??? comment ?

Merci

à +
  

il faut essayer de garder le bassin à la verticale, ça passe donc par le désaxement des hanches pour pivoter à droite et à gauche.
  

OK j'essaie demain ....

Merci
  

Je vois rien, le bassin en verticale ??

Tu devrais me faire un dessin...

C'est pire qu'immaginer la localisation par des hyperboles...
  

@Mirrouf, tu veux dire bassin à l'horizontale non?
  

OUi OUi ... j'ai essayé de nager debout ... j'y suis pas arrivée !
J'avais bien compris le bassin bien à l'horizontal ... déhanchement souple droite gauche ... Ok et ça marche ... j'ai perçu une différence ...
Côté tête ... elle doit être bien dans l'axe, le menton contre le thorax ... mais difficile de voir devant soi en gardant la tête comme ça ... Non ?

Bonsoir
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant