Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 10 novembre 2009
posté par enzo à 22:33

Méthode / calcul pour connaître son niveau / indice de nage.

vu 17538 fois, followers=5
Je sais qu'il existe un calcul pour connaître son niveau de nage en crawl.
(Débutant moyenne bon très bon expert / top mondiaux... )

En fonction de sa vitesse ( mètre/seconde ), de sa fréquence ( nombre de cycle/ minute ) et de l'amplitude ( mètres parcourus / cycle ).

Quelqu'un connait-il la formule?

Je connais ma vitesse, ma fréquence et mon amplitude mais pas mon indice de nage (niveau)

PS :Un cycle = deux coups de bras ( un droit et un gauche ).

26 commentaires

  

Il existe en effet ce que les anglosaxons appellent le golf score: on prend son tps en seconde sur une longueur et on y ajoute le nbre de coups de bras. L'idée de chercher à réduire ce score en nageant plus vite tout en n'augmentant pas trop son nombre de coups de bras.

Je pense que c'est plus un facteur d'amélioration personnelle qu'un critère objectif entre nageurs. (d'autant qu'il y a un facteur de taille à ne pas oublier: mesurer 2m ou 1m70 ca donne pas la même allonge).

Le seul critère objectif c'est la vitesse: l'autre jour, je nageais derrière un autre nageur qui faisait 3 ou 4 cycles de bras de plus que moi au 50m mais qui nageait sans doute 4 ou 5 secondes plus vite...Qui est le meilleur ?? Je suis meilleur car je mets moins de coups de bras ou bien c'est lui qui est meilleur car il va tout simplement plus vite. Dans les compétitions, seule la vitesse compte ! Donc pour moi il est meilleur nageur que moi.

J'ai pas connaissance d'une table des golfs scores qui classerait les nageurs: pour avoir une idée des golf scores, il suffit d'analyser les vidéos des compétitions de nat...Bon ca risque d'en démoraliser plus d'un sur ce site
  

J'ai trouvé ceci. Est-ce juste?

la méthod Swim Golf.

C'est le nombre de mouvements plus le temps pour parcourir 25m

( je penses que le nombre de mouvement = nombre de cycles mais suis pas sure? )

Moins de 30 - Excellent, athlète professionnel

30-40 - Très bon
40-50 - Au-dessus de la moyenne
50-70 - Moyen
plus que 70 - En dessous de la moyenne
  

Intéressant...

Je pense que c'est le nbre de coups de bras et bien sûr sans départ plongé. Si c'était le nombre de cycles, il suffirait de nager 25m en 20 s avec 10 cycles de bras pour être un pro! :-0

A titre d'exemple, Mikael Kluh (qui rata de peu la qualif US aux JO en 1500m) enchaine en bassin de 25 yards 15x100 yards autour de 52s avec 6 cycles de bras par longueur (donc si on convertit en bassin de 25m ca doit faire 7 cycles en 14s par 25m ); ca lui fait un score de 14 s + 14 cps bras= 28.

Sur un seul 25m, il doit valoir nettement mieux.
  

Ah oui donc si on fait le calcul en sprint ou en endurance le score change.
Ou si l'on fait le calcul en bassin de 25 ou de 50m, c'est de nouveau variable!

Exercice avec the best, champion en titre du 1500M;
Hackett met disons à vue des vidéos de youtube : 29,5" pour 50m et 32 CDB/L (pour un 1500m)
Rapporté sur 25m : 16 CDB, temps 14,75"

En prenant les coups de bras :

16 + 14,75 = 30,75 > Très bon !?!

si l'on prend les cycles : 8/25m

14,5 + 8 = 22,5 excellent
  

Mieux,

sur un 400m, Thorpe met 56'5" par 100m et 29-30 CDB/ 50m

Soit ~12" par 25m et 15 CDB

12 + 15 = 27 > excellent.

12 + 7,5 = 19,5 > excellent aussi.
  

juste un détail; le tps de Thorpe est sur 400m départ plongé: sur un 400m, départ coulé, il ferait plus que 56'5'' donc il faut mieux se référer non pas au total du 400m mais à une longueur en particulier.

Pour Hackett, c'est sur 1500, pas sur un 25m sec
  

Pour thorpe j'ai regardé deux longueurs au milieu des 400M ( vers longueur 4-5 ) qui est celui de son record du monde( 8 longueurs au total ), donc ces longueurs sont exonérées du plongeon avec sa coulée.

Hackett, j'ai regardé une longueur en milieu d'un 1500m. ( world championships 2005 à Montréal )

Bon moi je me lance sur une de mes endurances en bassin de 25 ou de 50M :

bassin 50m : 46 CDB/ 2 = 23CDB + 28" = 51 golf score > nageur moyen.
25m: 20 CDB + 27" = 47 golf score > nageur au dessus de la moyenne.


Bien sur si je fait un sprint mon golf score est meilleur, c'est ça que je ne comprend pas si le calcul est correct??

  

C'est pour cela qu'il faudrait connaître le protocole du test pour apprécier car ce n'est pas pareil de nager en bassin de 25m ou 50m, en sprint ou en rythme d'endurance.

PS attention en sprint le golf score n'est pas toujours si meilleur que cela car ce qu'on gagne en vitesse on le perd un peu en nbre de coups de bras.
  

Moins de 30 - Excellent, athlète professionnel
30-40 - Très bon
40-50 - Au-dessus de la moyenne
50-70 - Moyen
plus que 70 - En dessous de la moyenne


J'ai acheté une montre compte longueur et coups de bras automatique SWIMOVATE.
C'est dans la notice que j'ai copié l'indice d'efficacité ci dessus.

Et ils disent bien : calcul : c'est le nombre de mouvements plus le temps pour nager 25m.
Le nombre de mouvements = pour moi : le nombre de coup de bras d'un bras puisque la montre est portée à un seule bras donc un mouvement = un cycle de bras.

Et cet indice est calculé également automatiquement par la montre.
J'ai essayé sur un 200m dans une piscine de 50m, elle à noté I=39 pour 3'37" et 23 mouvements/50m soit 46 coups de bras/50m.

3'37" pour 200m = 27"/25m
27"+ 23/2 ( 11,5 ) = ~ 39 ça colle.

Qu'en pensez-vous?
  

Enzo : Tu nous perds.
Il n'y a que le professeur Klapo et la mathématicienne Luczi (même si elle reste silencieuse)
qui comprennent tes calculs savants.
Klapo serait professeur d’université, spécialisé dans la détection des sous-marins nucléaires :
https://www.nageurs.com/forum/5_23272/...
  

Si c'est effectivement en tenant compte du nbre de cycles et non pas du nbre de coups de bras, la cotation me paraît plus adapté au niveau moyen des piscines (hors clubs) dans le sens où je vois en effet assez peu de nageurs amateurs dans les piscines publiques parisiennes au dessous de 30.

En revanche, à mon avis, quasiment tous les nageurs pratiquant en club sont en dessous de 30.

Le qualificatif "athlete professionnel" me paraît donc un peu déplacé et largement survalorisant. Ce serait plutot "nageurs de clubs". Quant aux vrais athlètes pros (cad quelques champions qui vivent de la natation), comme tu l'as bien calculé, Enzo, ils sont bien bien en dessous de 30, même en tenant compte du nbre de cps de bras et pas de cycles, c'est dire...
  

peut etre que ceci pourra vous aider...
http://swimming.about.com/od/freeandb...
  

Peut-être que dans les club ils sont sous les 30, ça je ne sais pas le dire.
Peut-être que l'échelle manque d'échelons : < 25 = athlète pro
et alors < 30 clubbers confirmé.

Quelqu'un qui nage en club pourrait peut-être nous éclairer...

Pour avoir un score de 30Sur 50m il faut nager en 40" avec 40 CDB - 20 cycles
ou nager en 35" avec 50 CDB - 25 cycles
ou nager en 45" avec 30 CDB - 15 cycles

Pour les info de luczi,
je crois qu'il faut essayer d'augmenter sa fréquence tout en gardant son amplitude.
Si l'on perd en amplitude alors il faut ralentir sa fréquence.
Est-ce juste?
Thorpe dois quant même être surpuissant pour mettre aussi peu de CDB par rapport aux triathlètes pro. mais il y a aussi le fait qu'ils font de plus grande distance, ce qui expliquerait qu'ils augmente leurs fréquence en diminuant les appuis afin d'éviter un travail au seuil anaérobie avec une production d'acide lactique?

Pour la vidéo de saigonnais : HALLUCINANT... mais pourquoi le gars a fait ça, je suppose que ce n'est par réglementaire?


  

Enzo : Au backstroke, le nageur doit remonter à la surface après une distance spécifiée par le règlement pour l'empêcher de faire le Uboat.
Dans une compet sérieuse, il sera disqualifé.
  

Professeur Klapo nous aidera certainement Enzo, mais je pense que pour augmenter sa vitesse il y a plusieurs données qui rentrent en jeu : age, poids/musculature - car on peut etre plus ou moins lourd selon sa morphologie, type de compétition (si sprint ou grandes distances) piscine ou eaux libres, technique, etc...

Tout ça pour dire qui vous sera très difficile d'évoluer sans l'aide d'un professionnel pour vous corriger les erreurs et vous guider vers une ammélioration de sa vitesse. Ce qui est vrai c'est que les pros FONT en dessous de 30 mais aussi SONT en dessous de 30 (si on enleve Dara Torres, de l'équipe américaine - elle y nage toujours ?)

On voit de plus en plus de différences de techniques dans les épreuves de natation, rien que pour les bras cela varie entre la glisse "economme" avec peu de coups de bras et style ventilateur avec des bras qui tournent comme des moulins. c'est moins beau a voir mais ce qui compte, a la fin, c'est le podium, non ?
  

Ds le sens du message de Luczi, voila un exemple : la nageuse Jodie Swallow (plutôt mal nommée car elle avale pas vraiment d'eau
a une fréquence de bras de 90 minute !

videoplay
  

@ enzo, j'ai aussi mordu à ton calcul et voilà le résultat sur 200 m en bassin de 50 m chez "Suzi" (ligne 1 entre 2 cours), nage tranquille entre le sprint et l'endurance.

Nage avec les bras en moulinette: 46 CDB
Nage avec les bras cassés : 44 CDB

Très bon éducatif pour faire du calcul mental et plus sérieusement parce que je m'applique pour compter les mouvements et par conséquent j'essaie de mieux faire à chaque séance.

Très bien !!
  

Luczi,

qu'appelez-vous un PRO :

Un clubber communale, provinciale, nationale ou internationale style Thorpe, PVD H, Hackett, Popov, Phelps, Perkins...

Tortueninja,

Si tu as ton temps pour l'essai, tu peux ainsi connaitre l'indice d'efficacité


Klapo,

Elle nage certainement vite car elle a une renommée en thriathlon mais c'est plus beau de regarder le front quadrant swimming de Mr Thorpe
  

ce que j'appelle un PRO est celui qui a les chronos/stats necessaires - et validés par la FINA - pour participer des competitions internationales. Donc je suis plutot du coté de thorpes (il n'est pas retraité ?) que de celui des amateurs, meme avertis.
En tt cas, rien n'impeche le clubber provincaux d'etre capable, avec un bon coach et une piscine d'acceder a ce niveau la.

Canet en Rossillon n'est pas exactement ce que l'on peut appeller une métropole. Et meme si on compte Perpignan qui est a coté, àa est moins peuplée qu'un arrondissement parisien ! et pourtant....
  

J'ai lu ceci sur Canet sur wiki :
Aujourd'hui Canet est toujours une ville dynamique, été comme hiver. L'émergence au plus haut niveau du club de natation de la ville Canet 66 natation avec la venue en 2006 de Philippe Lucas, alors entraîneur de Laure Manaudou, a permis la constitution de « classes à options sports avec aménagements d’horaires intégrées au dispositif de formation du centre d’entraînement haut-niveau natation » au sein du lycée Rosa-Luxemburg qui a ouvert ses portes à la rentrée 2007.

Philippe Lucas est-il toujours à Canet ?
  

C'est du "has been" cher cousin, Philippe Lucas a fait de très belles choses avec Laure Manaudou, mais c'est désormais de l'histoire ancienne.

Laure nous a apporté le plaisir de nager, c'est elle qui avait brillé comme une étoile avant les "Alain Bernard et Frédérick Bousquet" entre autres...
Laure et Fred sont ensembles aux states.

Voir le post de Oleum
https://www.nageurs.com/forum/5_14963/...
  

La nageuse comme Laure, tu en trouves une par génération. Elle devait être considérée comme un monument national.
Je suis surpris que les responsables de sport français la laissaient partir à la dérive.
Lucas est toujours un des meilleurs coachs Français, même si je n’aime pas sa personnalité.
  

Voici une description de la finale 4x100m relai à Pékin :
videoplay


Bousquet était super.
  

En regardant Swallow (un aptonyme) nager, je ne peux m’empêcher de penser à la chanson Proud Mary de Credence Clear Water Revival (CCR), histoire d’un bateau de casino à roue du Mississippi.
Ses bras sont similaires à la grande roue de la reine du fleuve :
Big wheel keep on turnin',
Proud Mary keep on burnin',
Rollin', rollin', rollin' on the river.
  

&ggt; C'est du "has been" cher cousin, Philippe Lucas a fait de très belles choses avec Laure Manaudou, mais c'est désormais de l'histoire ancienne.

Eh eh, pas tout à fait ! Laure Manaudou est la marraine de la nouvelle structure de Lucas à Saint-Germain-en-Laye. Elle a promis d'apporter son "soutien technique et médiatique" à la petite troupe. Lucas dispose de deux lignes d'eau par jour pendant 5 heures pour entraîner notamment Camelia Potec.

Voilà pour ce potin tiré du numéro de novembre de "Toute la Natation" qui consacre 22 pages à la "retraite" de Laure Manaudou, avec plus de photos people que de nage d'ailleurs mais l'une d'elles intéressera Enzo : on y voit clairement le poignet cassé de Laure lors de l'appui en crawl (cf un autre post sur le sujet!). Et pour ceux que cela intéresse, il y a plusieurs pages sur l'entraînement à l'Insep des plongeurs (et plongeuses).

On y apprend aussi qu'Amaury Leveaux a quitté Horter à Mulhouse pour rejoindre Frédéric Vergnoux au Lagardère Paris Racing. Peut-etre les Kelleriens l'ont-ils déjà vu ?
  

Lolodanslo : Est-ce officiel que Laure Manaudou retourne à la compétition ? Si positif, c’est une bonne nouvelle pour la France.
Elle est encore jeune. Ce qu’elle a besoin c’est du soutien psychologique pour la motiver. Laure a besoin de Lucas et Lucas a besoin de Laure.

Une question : Lucas, comment fait-il pour gagner sa vie à part peut-être des subventions gouvernementales?
Touche-t-il une commission des revenus de ses athlètes ?
Si positif, il a besoin de Laure, la championne, pour des $$$.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant