Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 19 novembre 2020
posté par Lauren1103 à 09:40

Non accès au APA alors que la loi l'autorise ! ! !

vu 1699 fois, followers=13
Mardi 17 novembre 2020
Bonjour à tous,
la piscine Aspirant Dunant reste ouverte aux personnes disposant d'un certificat APA préconisant l'activité de la natation et ce jusqu'alors autorisée en période de COVID.

Hors, hier nous nous sommes fait refuser l'entrée car il faudrait désormais se présenter avec un practicien pour l'exercice de la nage au sein de la piscine. ce que ne dit pas précisément le décret 2016-1990 du 30/12/96.

Ce décret précise que le MEDECIN "PEUT" préscrire une activité physique dispensée par un intervenant mais ne précise pas que le MEDECIN "DOIT" obligatoirement préscrire l'activité physique avec un intervenant,

En conséquence, pour en avoir parlé avec mon Médecin hier qui confirme mes dires, les patient disposant du APA a tout à fait le droit de fréquenter la piscine aux heures proposées par celle-ci au plublic.

« Art. D. 1172-2.-En accord avec le patient atteint d'une affection de longue durée, et au vu de sa pathologie, de ses capacités physiques et du risque médical qu'il présente, le médecin traitant peut lui prescrire une activité physique dispensée par l'un des intervenants suivants :
« 1° Les professionnels de santé mentionnés aux articles L. 4321-1, L. 4331-1 et L. 4332-1 ;
« 2° Les professionnels titulaires d'un diplôme dans le domaine de l'activité physique adaptée délivré selon les règles fixées à l'article L. 613-1 du code de l'éducation ;
« 3° Les professionnels et personnes qualifiées suivants, disposant des prérogatives pour dispenser une activité physique aux patients atteints d'une affection de longue durée :

5 commentaires

  

c'est quoi, un certificat APA ?
  

On peut voir sur nageurs.com des patients atteints d'une affection de longue durée qui font de 4km à 7km par séance.
Est-ce normal ?
  

@Laurent1103 les textes que vous citez disent bien que vous devriez venir avec un médecin ou que la piscine devrait au moins fournir des mns ayant la spécialisation adaptée aux publics handicapés ou ayant un trouble de santé invalidant, ce qui est rare en municipale.
Ceci dit, la plupart des piscines se contentent de vérifier que vous avez une carte d’invalidité ou un certificat médical qui est souvent de complaisance.
Comme le fait remarquer Saigonnais, quand on voit le niveau d’entraînement de certains, on peut douter de leur affection invalidante.
  

je me permets d'intervenir sur le sujet car souffrant d'une affection longue durée et donc "bénéficiaire" d'une prescription APA je nage en effet souvent plus de 4km par session pour autant pas de complaisance la natation me permets de réduire le risque de récidive et limite les effets secondaires nombreux de chaque session de chimiothérapie...
Enfin le décret 2020-1310 auquel on fait référence pour avoir cette dérogation ne prévoit pas le fait d'être encadré par un professionnel accompagnant, il s'agit d'une circulaire du ministère des sports uniquement, donc un double problème apparait ici :
la hiérarchie des normes (la circulaire est inférieure au décret)
la non compétence du ministère des sports pour éclaircir le décret (seuls sont compétents l'intérieur et la santé)

bref allez y avec une prescription et tentez votre chance, insistez et nagez...
  

Je ne tente même pas d'y accéder
Beaucoup de ce que je connais ont eu la fameuse prescription pour cause de ald
Les agents d'accueil ne sont pas habilité à vérifier la légitimité de lald
Pour moi la ville refuse de rembourser les cours ticket payés que je ne peux pas prendre
En gros elle dit que c'est l'état qui a décidé de fermer
De plus elle considère que un ticket de cours est un pass pour entrer
Refuser le remboursement pour d'éventuel nouveaux cours c'est implicitement refuser d'accorder 60% du prix au mns en complément de salaire et du coup garder la totalité
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant