Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
jeudi 10 octobre 2013
posté par bigorno à 16:10

nakache paris

vu 1983 fois, followers=12
Ca ferme a 19h pour cause de temperature de l air du hall bassin

28 commentaires

  

Une affiche sur la porte explique qu'en raison de la panne du système de ventilation, les portes restent ouvertes et donc qu'il fait froid.

Une autre affiche indique que la piscine est fermée le samedi 12 et le dimanche 13 après-midi.

Ouvert le matin mais fermée l'après-midi. Comment un problème permanent peut provoquer une fermeture pendant une partie de la journée seulement ?
  

@Martin, m'étant fait refouler vers 13h, j'ai demandé à un des employés pourquoi. Il m'a expliqué un truc d'aération que je n'ai pas trop compris et il m'a dit qu'il n'ouvrait que le matin parce qu'ils ne pouvaient pas laisser les portes ouvertes toute la journée. Mais bon, sauf erreur, il fait plus froid le matin que l'après midi....
  

Le désagrément causé par la fermeture n'est rien comparé à l'impression claire et précise d'être pris pour des imb***les. Derrière ces explications illogiques et chafouines on devine sans peine que des arrangements ont lieu dans le dos des usagers.
  

La semaine dernière dans cette piscine il y a eu lieu d'un reportage avec Florent Manaudou !
Portant cela n'a pas fermé je crois
  

Florent n'est pas frileux alors.
  

Dimanche dernier, ils avaient ouvert les vannes d'eau froide dans le petit bassin (sans prévenir avec les parents et enfants en bas âge dedans!) invoquant également le problème de ventilation de l'air. En clair ils étaient obligés de refroidir l'eau pour diminuer la condensation... Mais bon, recevoir un courant d'eau froide quand on est dans le petit bain avec les enfants, c'est très moyen comme service!
  

Souvenons-nous que si les MNS ouvrent les portes-fenêtres du bassin, c'est parce qu'ils s'estiment victimes d'intoxication aux chloramines.

Or la piscine Nakache a cette particularité de bénéficier d'un traitement de l'eau à l'ozone. La machine était en panne mais elle remarche depuis la fin du mois d'aout. On peut voir sur les analyses de l'ARS affichées à l'entrée que le taux de chlore combiné (celui qui produit les chloramines dans l'air) est de 0,3mg/L, bien en dessous du taux maximum de 0,6 mg/L.

A priori, la panne de ventilation comporte donc moins de risques que dans d'autres piscines. On ne sait donc pas si ce problème est réel ou s'il s'agit d'un fantasme issu de cerveaux craintifs et revendicatifs. Seule une analyse scientifique (comme il y en a tous les ans je crois) de l'air sous la supervision de l'ARS peut le dire.

Nous vivons quand même dans une démocratie suffisamment avancée où ce genre de problème est réglé normalement par la voie hiérarchique, au besoin en passant par le CHSCT, mais certainement pas avec des grèves sauvages comme c'est le cas actuellement à Nakache.
  

Il y aurait une solution simple si les MNS ont vraiment trop froid:

Mettre le poste d'observation de l'autre coté du bassin, là où la température est tout à fait acceptable.

Mais on peut comprendre que ça donnerait l'impression de céder. Quand on a sa fierté, on reste sur ses positions jusqu'à ce que l'ennemi baisse la tête. Résultat, la piscine est fermée encore aujourd'hui.
  

C'est fraaaaaaanchement HALUCINANTE comment c'est possible que il y aie cette situation pendant tous ces jours et la DJS ou le responsable de la mairie qui soit , qqun interviene comme il faut ! Indignante
  

Selon paris.fr Nakache est ouverte aujourd'hui.
Est-ce que quelqu'un y était ce matin entre 7H et 8H30. J'y crois pas trop mais bon.

Gemma, si jamais c'est fermé je vous envoie les copies d'écran de paris.fr ( j'en ai déjà sur cette fermeture).
  



Fermé(e) le 16 octobre 2013 (Incident technique - Du 16 octobre 2013 à 12h00 au 16 Octobre 2013 à 20h00)
Aujourd'hui
(Mercredi)

Fermé
  

Ca va être fermé pour environ 2 semaines, les boudins au plafond au dessus du bassin sont tombés....
  

Selon qui ?
  

Pour moi qui suis d'un naturel optimiste, la piscine sera ouverte demain. En plus j'ai une absolue confiance dans les informations des autorités officielles légales municipales, alors ...


image



En exclu pour nageurs.com, je viens d'ailleurs de retrouver une partie de l'examen écrit pour l'admission au titre de "chef d'établissement de Piscine de Paris". Voici:

---
QUESTION: Un problème technique affecte votre établissement et vous oblige à le fermer. Vous savez que le problème ne sera pas résolu le lendemain au moment de l'ouverture normale de votre établissement. Que faites vous:

A/ Vous informez paris.fr que la piscine sera fermée le lendemain afin d'éviter à vos usagers de faire le voyage sous la pluie et de trouver porte close.

B/ Vous ne faites rien car vous êtes payé pareil en faisant quelque chose ou en ne faisant rien. De toutes façons, avec ces quelques jours de congés payés surprise vous avez vraiment la tête ailleurs.
---

Pour connaitre la bonne réponse, rendez-vous demain 7H devant la grille pour voir si elle s'ouvre comme prévu.
  

C'est ce qu'on m'a répondu au téléphone à midi.
  

Trois semaines après la fermeture de la piscine Nakache, je reviens d'un périple pour voir où en sont les travaux. Rappel: un cable qui soutient des morceaux de polystyrène s'est cassé en raison de l'usure due à la rouille.
Conclusion: rien. Les travaux de remplacement de ces cables n'ont pas commencé. Un agent très sympa à l'accueil me confirme que pour l'instant il y a une expertise pour savoir s'il faut changer tous les cables ou pas.

En réalité, ces cables soutiennent des boudins en mousse anti-bruits qui servent à atténuer les sons. Ils pourraient tout aussi bien les enlever puisque c'est un élément de confort mais j'imagine que pour des raisons hautement bureaucratiques ce n'est pas possible.

Ce n'est pas la première fois que cette piscine soit disant "inoxydable" est victime de la rouille et il faudra qu'un jour on évalue le coût des dégâts qu'elle cause. Quand les architectes et autres bureaux d'études qui n'ont pas anticipé ces problèmes répondront-ils de leurs actes ? Je rappelle que Nakache n'a que 4 ans. Ce n'est pas Suzanne Berlioux où la Mairie peut invoquer les ravages du temps sur les armatures de béton.

Manque de supervision lors de la construction + manque de réactivité bureaucratique = piscine fermée pendant 2 mois.

Vu le manque à gagner sur les entrées suite à une situation prévisible, qu'on ne vienne pas nous dire qu'il n'y a plus d'argent et que les ouvertures en nocturne couteraient trop cher.
L'argent existe: c'est celui qu'on évite de dépenser inutilement.
  

Le 16 octobre 2013 un morceau de mousse se détache. Aucune réparation n'a été entreprise depuis et la piscine est fermée depuis 3 semaines.

Le complexe sportif Alfred Nakache a couté 30 millions d'Euros au contribuable.


image
  

" Vu le manque à gagner sur les entrées suite à une situation prévisible, qu'on ne vienne pas nous dire qu'il n'y a plus d'argent et que les ouvertures en nocturne couteraient trop cher."

D'un point de vue strictement économique (tu sembles sensible à l'aspect "portefeuille"), une piscine fermée est plus rentable qu'une piscine ouverte. C'est un service public qui fonctionne à perte, comme les bibliothèques publiques, le métro etc ...
Si on fait payer le véritable coût de fonctionnement à l'usager, la nocturne de Pontoise devient une très bonne affaire ...
Les rentrées d'argent en caisse ne couvrent qu'une petite partie du coût de fonctionnement.

L'argument du "si c'est privé ça marche mieux" va être difficile à soutenir, il n'y a pas de piscines privées ouvertes au public à Paris (à part peut-être celle de la rue Oberkampf), les piscines concédées touchent une subvention de la mairie qui compense leur déficit de fonctionnement.
Les entrées servent à réduire ce déficit, dans une proportion assez faible.

Les piscines sont des équipements publics soumis à des appels d'offres, c'est la loi. On pourrait la changer mais ça poserait sans doute plus de problèmes que ça n'en résoudrait (copinage, corruption ... déjà que c'st pas brillant AVEC les règles actuelles ...)

Evidemment, quand on voit ta photo ça peut légitimement faire râler ...

  

Une piscine fermée serait plus rentable qu'une piscine ouverte SI les coûts étaient supprimés par la fermeture. Or quels sont ces coûts de fonctionnement ? Essentiellement les salaires, ceux des agents de l'accueil et les maitres nageurs. Qu'advient-il de ces personnels, hautement protégés (et tant mieux pour eux) dans la fonction publique ? Sont-ils mis en chômage technique ? Cela m'étonnerait fort, mais vraiment très fort. On continue à les payer sans aucune recette en contrepartie.

A moins que tu aies des informations sur la situation des personnels en cas de fermeture, je continue de penser, et même j'affirme que la fermeture de cette piscine provoque un manque à gagner. Ce sont les contribuables qui au final compenseront ce manque à gagner avec leurs impôts.

En plus, dans ce cas particulier, la piscine est fermée pour rien car les travaux n'ont toujours pas commencé. Pourquoi ? j'aimerais bien le savoir.
  

Dans le cas de piscines municipales, on les affecte ailleurs, pour boucher les manques de personnel qui empêchent parfois certains bassins d'ouvrir.
Pour les piscines concédées, si la fermeture se prolonge, on les met au chômage, c'est le cas pour Suzy par exemple.
J'imagine que tu considères que la deuxième solution est nettement plus moderne et performante ...

Ce qui coûte le plus dans une piscine c'est le chauffage de l'eau, qui est évidemment coupé dès la fermeture ...

Si les travaux n'ont pas commencé c'est qu'il faut une expertise pour les assurances pour connaître le responsable du souci, qu'il faut trouver une entreprise disponible pour faire les travaux dans les règles et si le montant des travaux est important, un appel d'offres, c'est la loi.
C'est la loi, l'impéritie liée à la fonction publique que tu semble vigoureusement dénoncer n'est pas en cause ici.
  

La dispute idéologique ne m'intéresse absolument pas. Ni les procès d'intention du genre "j'imagine que tu es un exploiteur du peuple ...". Pourquoi imaginer quand il suffit de lire ? En l'occurrence je n'écris nulle part que les problèmes rencontrés sont liés au statut du personnel. Quand j'utilise le terme "bureaucratique", c'est la critique d'un comportement et pas d'un statut, puisqu'aussi bien il existe de la bureaucratie dans des entreprises privées. Par ailleurs je m'en prends aux architectes et bureaux d'étude qui sont des professions libérales, aux dernières nouvelles.

Ce débat public/privé pourrait être intéressant (pourquoi pas dans un autre fil ?) mais ce n'était pas l'objet de mon post, même si je ne peux empêcher les interprétations de ceux qui s'en préoccupent.

J'essayais simplement de pointer un problème: pourquoi faut-il deux mois pour décrocher des cables n'ayant qu'une fonction décorative ? Si la loi impose un appel d'offre (et nous n'en savons rien) alors il qu'il me soit permis de critiquer cette loi. Il n'est pas interdit non plus de se demander si l'accumulation des procédures et des strates hiérarchiques n'induirait pas, peut-être, éventuellement, un certain retard dans la mise en oeuvre des travaux.

En tout état de cause, souhaiter une plus grande efficacité du service public, c'est le défendre.
  

Dans certaines piscines le personnel fait preuve d'initiative et vont si besoin s'occuper personnellement des petits travaux de réparation, cela va du changement d'ampoule à la peinture complète des vestiaires par exemple Blomet... Ce n'est malheureusement pas le cas partout !

Après je pense que les agents peuvent aussi invoquer que cela n'est pas de leur responsabilité, et patienter jusqu'à ce que le problème se résolve "tout seul".

Chaque attitude se défend, j'ai personnellement plus d'estime pour ceux qui agissent néanmoins.
  


image


Situation à J+25. Toujours ce spaghetti nacré qui pend, dans la même position qu'au premier jour, comme unique signe des dysfonctionnements constatés. Seule changement: bassin vidé.

Aucun appel d'offre n'a été publié depuis le 16.10 (date de la fermeture) et aujourd'hui. Il suffit d'aller sur le site https://m13.paris.fr/?page=entreprise.... et d'inscrire 16.10.2013 comme date de début de publication de l'appel d'offre pour en avoir la preuve. Sur ce site, tous les marchés passés par la Ville de Paris sont recensés, y compris ceux en procédure adaptée (entre 20000 et 90000 euros). A quoi ont servi ces presque 4 semaines de fermeture ?
  

Existe-il un conflit entre les MNS et le management à Nakache ?
Les MNS sont syndiqués, je présume.
  

  

Les marchés publics sont soumis à des règles strictes, assouplir les procédures ferait peut-être gagner un peu de temps mais ce serait la porte ouverte au copinage, à la corruption etc ...déjà qu'avec les règles en vigueur ...

Il y a encore à faire au niveau de la communication même s'il y a du progrès, l'affiche ci-dessus est une des plus précises jamais affichée dans une piscine en travaux ... une date précise, la nature des travaux ...
  

Un mois après la fermeture, les travaux ont enfin commencé. Tous les boudins blancs sont remplacés.

Quand je suis passé faire la 1ere photo le 22 octobre , l'agent m'a informé que la date de réouverture était repoussée au 15 décembre.

• L'affiche avec une date si "précise" n'a semble-t'il pas été mise à jour.
• Le "faux-plafond" mentionné dans l'affiche comme raison de la fermeture n'est en réalité qu'un élément de confort. Ce sont plutôt des "boudins" enfilés sur des cables qui servent à atténuer le bruit.

Comme chacun sait, les nageurs se plaignent souvent de l'écho dans les piscines (ironie) et c'est pourquoi la Ville de Paris a fait appel à un bureau d'étude (véridique !) pour installer ces boudins de luxe. Certes, écrire "le faux-plafond peut vous tomber dessus", cela fait plus sérieux et plus peur que "on remplace à grand frais et pendant deux mois des gadgets de luxe accessoires et qui ne marchent pas" même si cela eut le mérite d'être bien plus sincère.
  

avatar de bibistaps
Bibistaps
> 3 ans
@Martin:
Un vrai sketch à toi tout seul!!
Tu précises que la piscine à 4 ans (5 en fait).
Tu oublis donc le temps d'intervention des experts lié à la garantie décennale.
Tu ne sais pas non plus qu'une analyse scientifique à été conduite pour établir le nombre de décibel avec des scolaires présents dans le bassin.
Ces boudins comme tu dis sont un excellent rempart contre le bruit. Donc nécessaire pour que les agents puissent exercer leur travail. ( à plus de 80 db constant pas plus de deux heures de travail consécutives). hors sans ces boudins les 90 db sont fréquemment dépassé.

Le faux plafond qui est sur une largeur d'environ 1m à été complètement renforcer par les agents techniques de l'établissement.

Je suis complètement d'accord avec toi quand tu parles des architectes qui adorent recevoir beaucoup d'argent publique pour mal concevoir un établissement. (tous les problèmes de fermetures viennent de la!!)

@Christophe: tu noteras que les agents ont repeint l'escalier la peinture était abîmé elle ne l'ai plus.
Le décrochage des câbles ne pouvait pas se faire par les agents car la garantie décennale ne le permet pas.

Encore une fois sur ce site beaucoup de spéculation sans fondement.
Demandez aux agents ce qu'il se passe ce qu'ils ont fait pendant cette fermeture. discutez avec eux et vous aurez de vrais réponses.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant