Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
samedi 13 juillet 2013
posté par spooki à 22:18

un articles intéressant pour les nageurs, surtout pendant cette période estivale.

vu 1746 fois, followers=10

7 commentaires

  


Edifiant cet article !
Moi je suis partant pour le garde chiourme qui contrôlerait le savonnage avant l'entrée dans le bassin
Personne ne le fait !!! Et beaucoup ne passent même pas sous la douche...surtout avant les cours d'aquatruc !
  

Je me permets de signaler un autre article du même journal, sur la noyade, les signes qui permettent d'alerter, et qui va à contre courant si je puis dire, des idées reçues. J'ai trouvé ça intéressant à connaître (ayant échappé de peu à la noyade dans une piscine publique étant enfant, ça me 'parle')

http://www.slate.fr/story/73833/noyade
  

Très intéressant ces deux articles.

Effectivement, la douche apwal c'est radical. Par contre le port du bonnet n'est pas obligatoire, et ça franchement je ne comprends pas.
  

salut
imaginer les triathléte comme moi quand on nage dans les rivieres, lacs, port, on voient meme pas notre mains quand on nage ...
cette article est certe exacte mais on prend tous les jours bien plus de risque que d'aller nager ou alors il faut rester chez sois et vivre dans un caisson comme le faisait Mickael Jackson ( sans moi )
je ne veux pas dire qu'il ne faut pas se doucher avant, juste qu'il ne faut pas paniquer non plus
  

Tout excès n'est pas forcément bon mais un des grands progrès dans la limitation de la transmission des maladies est la mise en place des procédures liées à l'hygiène, non seulement du corps mais aussi du milieu et des aliments. Tous les nageurs du site vont "tremper" des heures en piscine et ne sont donc pas paranoïaques.
C'est un lieu où le plupart des germes sont issus des humains, donc potentiellement plus transmissibles que ceux poissons, méduses ou des vers de vase, même si j'en conviens de l'aspect répugnant de certains milieux, en particulier les ports où pendant des années des voiliers irrespectueux vidaient leurs cuves de toilettes dans l'eau.
Heureusement la plupart de ces "miasmes" laissés par les centaines de baigneurs dans un volume d'eau très limité, ne résistent pas aux traitements de l'eau de piscine.... Reste à respecter nos congénères qui travaillent dans les endroits comme précisé dans l'article, à vos gel douche et bonnet donc.
  

Je ne sais pas si ça va vous rassurer mais ça fait plus de 50 ans que je fréquente régulièrement les piscines et il ne m' est jamais rien arrivé de grave

Le seul souci que j' ai eu c' est à Pailleron et encore sans gravité. Après avoir fait un séjour dans le petit bassin avec son eau à plus de 30 degrès, quelques heures plus tard j' ai été pris de démangeaisons intenses entre deux doigts de pieds.
Après avoir expliqué mon problème à un pharmacien il m' a donné une pommade anibiotique et ça s' est passé en 24h
Je ne suis même pas certain que l' eau de la piscine soit en cause, je m' étais peut être tout simplement mal essuyé entre les orteils.
Faut arrêter du faire du catastrophisme à outrance
  

J'ai repris la natation régulière en piscine depuis septembre 2012, et j'ai le sentiment que cela a plutôt renforcé mes défenses immunitaires : pas un rhume, pas une gastro depuis, alors que tout le monde tombait autour de moi...
Je fais, en revanche, bien attention à me protéger les oreilles (bouchons) et les pieds (claquettes), par expérience !
Le vrai problème est davantage celui des personnes qui travaillent dans ce milieu confiné : j'imagine que certains doivent développer des maladies respiratoires, non ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant