jeudi 15 juillet 2021
posté par nightnurse à 07:17

c'est bon je cede au vaccin

vu 994 fois, followers=10
je dois nager chaque jour 40 min pour ma santé mentale et physique ... je vais donc ceder et prendre rdv ce jour pour ma premiere injection .. le chantage aurait son effet sur moi , mais en attendant je ne pourrai pas nager à partir du 21juillet... si qqun peut m'aider en me donner une structure n'importe où qui n'aurait pas peur de m'accueuillir jusqu'a ma 2 eme injection... meme avec un backshich a payer je suis preneur .. merci c'est tres important pour moi ... numero de telephone supprimé ;; merci

6 commentaires

  

La solution c'est de faire des tests PCR en attendant d'être totalement vacciné.
  

Et une première injection, ça ne suffira pas pour le 21 juillet ? Le délai imposé me semble beaucoup trop court...Ici, dans la métropole, toutes les inscriptions pour prise de RDV sont bloquées: saturation. "Aucun RDV n'est disponible pour le moment mais de nombreux créneaux vont être mis en ligne dans les jours à venir...": "Anne, ma soeur Anne, ne vois-tu rien venir?" - Un test toutes les 48h !
  

Comme je n'ai pas l'intention de céder pour l'instant, j'ai pensé qu'un test PCR permet d'aller 2 jours de suite à la piscine. J'en profite pour faire tous les trucs conditionnés par le pass sanitaire (j'aime travailler en bibliothèque et aller au musée, plus un ciné le soir). C'est du bricolage mais un moyen de garder un peu le moral, en attendant que le conseil constitutionnel se prononce (en juin il a conditionné le pass sanitaire au fait qu'il n'entraverait pas les activités du quotidien et ne concernerait que les grandes manifestations ou les discothèques). Il faut donc garder espoir!
  

C’est bien que la vaccination reste un acte volontaire, cependant si l’immunité collective n’est pas atteinte, d’autres restrictions seront imposées à tout le monde : couvre-feux, fermetures, confinements, etc.
Préférons nous continuer à vivre avec le virus comme maintenant pendant encore plusieurs années, ou l’éradiquer une fois pour toutes en étant vaccinés afin de revivre comme avant, l’instauration du pass sanitaire penche pour la seconde option.
J’espère que chacun pourra rester libre de ses choix, mais que ceux qui ont fait leur effort en se faisant vacciner ne "payent" pas pour les récalcitrants, mais je ne me fait pas trop d’illusions.
  

Cher Christophe, n'opposons pas deux groupes surtout ! on n'a pas besoin de ça. Souhaitons seulement que les personnes vulnérables se fassent vacciner - ce qui n'est pas encore le cas. Et revenons tous ds les bassins !
  

ce que j'aime le plus dans le " n'opposons pas deux groupes surtout ", dans la force d'invocation du "vivre ensemble" c'est que les personnes qui le brandisse se croient les plus sages alors qu'en vérité ce sont ceux les plus sots car ceux qui réfléchissent le moins.
Bien sûr que les deux groupes s'opposent puisque nous partageons le même espace et les mêmes lois.
Notez que je ne prend position ni pour l'une ou l'autre position mais prétendre qu'elles sont compatibles est absurde
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant