mercredi 30 mars 2016
posté par Christophe à 19:22

Nager en negative-split

vu 3104 fois, followers=10
Le terme technique negative-split est en quelque sorte une déclinaison de la nage en progressif.

Il s'agit de découper virtuellement une longueur en deux parties, et nager plus rapidement la seconde partie que la première.

Cela implique donc une bonne maitrise de son allure, ce qui est primordial pour toute personne souhaitant participer à des compétitions quelle que soit la distance et la nage.

Sur un 100m par exemple, on pourra se faire chronométrie sur le premier et le dernier 50. Si le second 50 est plus rapide, alors le nageur est en negative-split. Autrement il est en positif-split, donc a nagé trop vite au premier 50 et n'a plus de ressource pour accélérer, ni même garder l'allure du début.

3 commentaires

  

Sur 200 ou 400 avec des 50 et des 100 de plus en plus rapides...
  

avatar de jnabdel
JNAbdel
> 4 ans
menu
Salut sur 400m je pense que c'est un mélange: on doit toujours commencer et finir rapide. le rythme est rapide dans le 100 premier mètre puis baisse un peu entre 150 et 250 et redevient rapide voir même très rapide dans le 100 dernier mètre
  

avatar de jsonline
jsonline
> 2 ans
menu
Je trouve que c'est intéressant comme entrainement.

J'ai 4 remarques à faire (et 2 questions) :

* Pour rester avec un "groupe", on doit parfois s'adapter. D'où le dilemme du départ pour choisir un "groupe" adapté. Si on veut absolument du negative spit, faudrait il partir avec un groupe "un peu plus faible que son niveau" ?

* Sur la fin d'un parcours d'eau libre, les nageurs ont tendance à accélérer (voir à sprinter sur la toute fin, pour ceux qui peuvent encore...) donc on est tout à fait dans la notion de negative-split.

* En fin de parcours les muscles sont plus chauds et cela peut probablement faciliter l'accélération (sous réserve de s’être un peu économisé avant)

* La résistance de l'eau augmentant à la vitesse, changer de rythme est très consommateur d’énergie : On peut donc là se demander si essayer de maintenir une allure assez stable toute la course ne serait pas aussi une bonne idée ?
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant