Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mardi 17 septembre 2019
posté par Christophe à 06:51

L’américaine Sarah Thomas première personne à réussir une quadruple traversée de la Manche à la nage

vu 811 fois, followers=14

22 commentaires

  

Est-ce que ce monde est sérieux ?
  

Bof je vois pas l'intérêt.
C'est du même accabit que les deca-ironmen.

Moi j'attends de voir le nageur ou la nageuse avec un pull buoy en parpaing.
  

Comme son nom l'indique, il faut avoir pas mal picolé avant de vouloir entrer dans le Guiness-Book des records.
  

Bravo, bel exploit…

Une façon pour elle de conjurer le cancer…

C'est juste énorme.

53 heures dans une eau à 18 maxi…

Ceux qui ne font pas de l'eau libre ne peuvent pas comprendre…
  

Les gens qui ont eu un cancer disent plutôt que ça les a ramenés à l'essentiel.
  

Si c'était son Essentiel ? Un projet audacieux certainement longuement pensé pendant sa maladie, un rendez vous avec soi-même pour un nouveau départ dans sa vie, besoin de se prouver qu'elle est bien en vie avec un mental hors norme.
C'est juste impressionnant ! Belle réussite
  

https://en.wikipedia.org/wiki/List_of_...

Seulement 5 personnes ont réussi une triple traversée non-stop, Sarah Thomas est la seule à avoir réussi quatre traversées non-stop.
C'est hors norme comme défi, clairement impossible sans des années et des années d'entraînements.

J'espère que quelqu'un fera un film ou un reportage sur elle car c'est vraiment inspirant, même si je n'ai aucune vocation (ni le niveau !!) à faire ce qu'elle a réussi à faire !
  

Tous les records du "Guiness-Book" sont "hors-norme", y compris celui de la plus grande saucisse au monde ou du plus grand nombre de hamburgers avalés en une minute.
  

Sans doute, mais j’ai moins d’admiration pour des avaleurs de hamburgers que pour les nageurs de l’extrème
  

Il y a une grande frustration sexuelle derrière tous ces sports extrêmes, qui ne devraient pas être montrés en exemple à des gosses.
  

Je trouve ça beau que ce soit une femme qui fasse ça, je ne trouve aucune frustration a priori juste une énorme force mentale et physique, ça va remettre quelques triathlètes, crossfiteurs, spartans et autres guignols en salle ou en extérieur à leur niveau... elle réalise en exploit sans en faire toute une histoire presque anonymement et j'ai l'impression qu'elle se moque bien du livre de chez Guiness...
  

Drôle de conception de l'anonymat.
  

...en fait j'ai plus d'admiration pour les types ou les femmes qui ramassent les poubelles tous les matins.

Cette histoire de rémission de cancer me rappelle l'Américain Lance Armstrong et ses exploits "hors norme".
  

  

Plutôt que d'accomplir des exploits ubuesques, les Américains feraient mieux d'adopter un mode de vie qui ne provoque pas le cancer et la destruction de l'environnement.

Traverser quatre fois de suite la Manche à la nage est TOTALEMENT inutile.
  

Tout ce qui est inutile est beau…

L'art en fait partie…

Pour moi, c'est un RDV avec soi même.

Le milieu de l'endurance est un rdv avec soi même.

Que certains n'y soit pas sensible, je le comprend. Qu'ils comprennent aussi que l'on y soit sensible…

Chacun voit midi à sa porte...
  

L'art est aussi utile que le sport à condition qu'il ne soit pas une simple performance quantitative comme la plus grande saucisse du monde, le plus grand nombre de traversées successives de la Manche, la maquette fabriquées avec le plus grand nombre d'allumettes, etc.

L'art et le sport permettent de tenir à distance la mort : seule l'espèce humaine en est capable, tandis que les dauphins n'ont pas trop à se forcer pour traverser la Manche.
  

Disons plutôt que cela permet à l'être humain de croire qu'il tient la mort à distance… Elle finira toujours par le rattraper…

Quant à l'utilité de l'art... Certaines œuvres me laissent perplexe…

C'est une question de point de vue…

La performance de Susan aussi…

Certains trouvent cela beau et d'autres non…

Moi, je trouve cela formidable… Toi, non… C'est pas grave. Et même si je ne suis pas d'accord avec toi, je respecte ton point de vue…
  

@slowman : Non, ce n'est pas rien de ne pas se sentir, grâce à l'art ou au sport, sous la menace permanente de la mort comme les animaux. Ce n'est pas une simple illusion, mais le contexte dans lequel les plus grands ouvrages scientifiques ont été conçus.

Cette Américaine oppose à la maladie une débauche d'énergie : c'est ça qui est assez naïf et ressemble aux gesticulations d'une mouche prise dans une toile d'araignée ; ça ressemble à "fuir la mort en se précipitant au devant d'elle." (Shakespeare).
  

Bravo à elle, son exploit est phénoménal.

En termes d'utilité collective, cela pourra permettre des avancées pour la science en matières médicale ou même d'endurance humaine...

D'un point de vue plus individuel, cette athlète n'a rien à justifier, elle peut faire ce qu'il lui plaît tant qu'elle n'importune personne.

Derinier point, un exploit en endurance n'est pas moins utile qu'un super chrono sur un cent mètres, en matière d'exploit tout est bon à prendre.
  

Incroyable exploit qui fait honneur à chaque être humain!
Je trouve ça splendide!
BRAVO !!! et un grand merci!
  

Je suis abasourdie, c'est une immense athlète, merci Sarah !!!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant