Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 9 septembre 2013
posté par MrMagoo à 18:03

Mayday, (ou m'aider en français) ;-)

vu 1018 fois, followers=7
Hello la communauté,
Avant de solliciter vos lumieres, je félicite tout d'abord les courageux d'hier à Montereau !
De mon coté j'étais sur un triathlon sprint dans la Marne et la combinaison n'était pas inutile car annoncé à 18°c.
2 petits sujets à vous soumettre :
Sur la nat, je fais un bon départ et me place tout de suite assez bien dans le peloton mais au bout de 150m, un peu de mal à caler ma respiration et sensation de froid à la tête, repassage en brasse et puis enfin je suis repartis en crawl avec une sensation d'avoir un "peu près calé ma nage". je finis pas si mal puisque je sorts autour des 100 (sur 350). Des conseils pour bosser en piscine les départs et ne pas avoir de ch'tite crise de respiration/oppression au bout de 100m ?
Ca c'était l'amuse bouche, le vrai sujet, c'est que à peine sortie de l'eau, le temps de rejoindre le parc à vélo, là, "blim" ! la bonne crampe au molet

déjà à mon premier tri, j'y avais eu droit quasiment au même moment en montant sur le vélo mais c'était passé. le problème est qu'hier j'ai fait tout le vélo et la course à la limite de la crampe sans pouvoir forcer. Résultat, j'ai regardé environ 80 personnes me dépasser sur le vélo ou sur la boucle course... aie pour le moral...
je précise que j'ais eu l'impression de ne pas mettre les jambes sur mon crawl pour justement m'économiser, que je bois mes 2l par jours, que je mange des pates la veille, que je portais des bas de contention (cette fois ci), que je mets mes lacets d'abord par la gauche, que je suis prêt à voir un marabout...heu non dans le dernier cas

bref je suis preneur de tout idée pour résoudre ce problème de crampes qui m'a (bcp) gaché le plaisir hier
merci
Mr Magoo

4 commentaires

  

Salut, et bienvenue parmis nous !!

Tu peux ajouter dans tes entraînements 8x50 crawl avec 15m en sprint vitesse max et termine la longueur en souple. 5 secondes de pause entre chaque.

Une fois que c'est facile tu peux faire 8x100m avec 25m sprint et 75m normal.

Ca va t'aider à t'habituer à nager à forte intensité sans faire de pause après.

Pour les crampes, faut boire 1.5L d'eau par jour, par petites gorgées. Et s'habituer à nager en changeant de rythme.

Christophe
  

Bien le triathlon de Château-Thierry, n’est-ce pas Mister Magoo ?
Pour l’oppression c’est peut-être la combinaison, qui certes doit être moulante pour être efficace…mais pas trop pour ne pas suffoquer. Moi c’est plutôt avant la mise à l’eau qu’elle me compresse la cage thoracique, j’enfile le haut et surtout ferme la glissière au dernier moment.
Les crampes de mon côté aussi c’était un sujet jusqu’à l’année dernière. J’ai connu des triathlons avec crampes à la sortie de la natation, par contre elles passaient une fois en selle. Des crampes j’en avais aussi parfois à la piscine, pareil sans avoir l’impression de forcer.
Or l’année dernière j’ai fait une préparation pour la traversée de Paris. Extrait de mon compte rendu de séance du 19 août 2012, avec la faute d’orthographe : « 5ième séance en 5 jours à plus de 3,5 km, j’encaisse sans aucun problème, je n’ai même plus de raideurs musculaire, ça paye. »
Depuis je suis globalement tranquille, et quand je rechute, 2/3 séances sérieuses rapprochées suffisent à rééloigner le spectre du tiraillement dans les mollets.
Donc pour t’aider je dirais « aide toi et le ciel t’aidera » !
  

@ Christophe
merci. Effectivement, je ne travaille sans doute pas assez les changements de vitesse et de fréquence cardiaque. Je vais introduire dans mes séances ce point pour faire bosser la récup active.

@ Glycine
oui, bien sympa ce tri de Chateau-Thierry, les 3 parcours sont interessants. J'y reviendrais.
Pour la combi, j'en ai changé et maintenant elle est parfaite au niveau poitrine et col.
Pour les crampes, je suis capable de faire 2000m crawl en piscine tranquille et sortir frais et là 800m m'ont bloqué les mollets ??
En revanche, je suis incapable de faire plus d'1 longueur en planche, j'attrape rapidement aussi des crampes. Ca se travaille le relachement ou la souplesse de la cheville ?
  

Oui le supplice de la planche, ça me parait une bonne idée.
Au pire si ce n’est pas un remède contre l’apparition des crampes ça permet au moins de progresser, les bons nageurs étant capables de faire plus d’1 longueur en battements/planche.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant