Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
mercredi 31 octobre 2018
posté par admail à 09:34

Expiration sous l'eau. Crawl

vu 775 fois, followers=10
Salut à tous,

Je vous écris au sujet de l'expiration en crawl. Nageur "loisir" (1km/semaine) depuis quelques années, je n'ai appris bizarrement que récemment qu'il fallait expirer l'air sous l'eau. Auparavant je retenais ma respiration, 3 mouvements de bras puis inspiration rapide sur côté.

Je ne trouve pas ça plus simple, au contraire. Si les premières longueurs restent agréables, au fil de l'effort j'ai du mal à trouver mon rythme d'expiration.
Pour info : je souffle en continu sans vider tous mes poumons.

Je fatigue plus vite (3 longueur de 50m à suivre péniblement, contre 5 lorsque je gardais ma respiration) je me tape des points de coté...

De plus, je ne sais pas si c'est du à l'expiration, j'ai des congestions nasales de plus en plus gênantes après la piscines (l'expiration reste surtout buccale pourtant...).

Je me demande donc si le crawl en gardant sa respiration sous l'eau est vraiment déconseillé, si il y a des rythme d'expiration plus faciles...

Merci d'avance pour vos conseils
Ad

16 commentaires

  

Salut,
si tu souffres de points de côtés c'est justement parce que tu gardes de l'oxygène trop longtemps qui se transforme en CO2 dans tes poumons, ma question est simple lors de ton ancienne méthode (à proscrire) tu expirais quand? à la sortie de la tête de l'eau ou bien juste avant de la tourner pour respirer?

essayes de souffler en continu sur 3 temps en soufflant un peu plus juste avant de tourner le visage pour permettre une bonne et courte inspiration ne cherche pas à remplir ou vider les poumons juste à ventiler comme si tu marchais sans y penser trop en fait.. et vise une expiration nasale et buccale
ensuite ça devrait venir et se simplifier
doni
  

Bonjour,

L'expiration sous l'eau ça permet de réduire le temps que met la tête hors de l'eau pour inspirer. En crawl il faut essayer d'inspirer vite pour ne pas entrecouper le rythme de nage.

L'important n'est pas d'expirer dès le début, mais que l'expiration se fasse sous l'eau et donc suffisament pour permettre ensuite une inspiration.

Sur de l'endurance j'ai tendance à expirer régulièrement, alors que sur de la courte distance rapide j'ai tendance à garder l'air et l'expirer fort sous l'eau juste avant de sortir la tête pour en reprendre.

Christophe
  

Sûr qu'il faut expirer. ..Plus lentement qu'inspirer....Surtout profiter des culbutes pour se vider les poumons lentement. ....C'est lors des culbutes que je récupère en crawl. ..crois en un nageurs de longues distances. ..
Cordialement
  

Merci à tous pour les tuyaux !

Je pense que je vais adapter une expiration lente et progressive en rythme avec mes 3 mouvements de bras puisque j'entends souvent parler de respiration en 3 temps... Le tout sans vider les poumons avant de sortir la tête pour inspirer.

Dernière question : vous privilégiez surtout une expiration buccale, nasale ou les 2 ? Ce youtubeur explique par exemple qu'il faut maintenir une expiration exclusivement nasale, ce qui m'étonne un peu...
  

  

Non...Tu expiré la tête dans l eau tous les 3 mouvements. .C'est mieux pour équilibrer les efforts et la musculation des 2 côtés.
Toujours par la bouche ..Sinon. l'oxygénation n'est pas suffisante. .M enfin. ..😎🏊
  

Tu peux essayer l’exercice suivant que notre coach nous a fair faire ce midi :
- 50m avec 25m souffle fort sous l’eau, 25m au choix
- 50m avec 25m garder la bouche ouverte et souffler, 35m choix
- 50m avec 25m souffler par bouche + nez, 25m choix
A répéter évtuellement plusieurs fois.
  

@admail : Le conseil de ce youtubeur d'expirer par le nez en crawl me semble bon ; la respiration est mon point faible et appliquer ce conseil me permet de mieux la contrôler.
- En revanche je déconseillerais aux nageurs amateurs l'usage du tuba, que l'on voit se multiplier et qui n'apprend pas à respirer mais à s'habituer à une prothèse.
  

Jamais expirer par le nez pendant l'effort. ...😎
  

Pour quelle raison ?
  

Travaille sur le souffle. .Tu verras. 😎
  

Justement, je m'entraîne à expirer par le nez depuis quelques mois, et ça me permet d'expirer plus régulièrement qu'avant (j'avais tendance à ne respirer qu'aux virages).
  

Fais gaffe au mur. ..lol..😎
  

J'ai du mal à comprendre cette idée d'expiration par le nez ou par la bouche. Quand je nage sans pince-nez, l'expiration passe tout à fait naturellement par les deux.
Ne sommes nous pas en train de nous noyer dans ...un verre d'eau, avec une question sans réel intérêt?
  

C'est comme moi, je n'ai jamais pigé l'intérêt du pince-nez ?
  

Figolu, le pince -nez me permet de nager en piscine sans être sytématiquement sujet à la sinusite. C'est très efficace.
Evidemment certaines personnes, probablement une majorité, s'en passent très bien. Mais pour moi, si je nage en piscine sans (je ne le mets pas à la mer), j'ai le nez irrité, puis bouché, puis les sinus pris...
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant