Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 23 septembre 2018
posté par Momo63 à 17:25

Hydratation et natation

vu 770 fois, followers=6
La question paraitra peut-être bête, mais je suis débutant en natation, et je me méfie à ce titre d'idées préconçues.

Donc, pendant la séance, le corps baigne dans l'eau, et on suppose qu'il n'a pas de problèmes d'hydratation, contrairement aux sports aériens.
Mais, si j'ai remarqué que dans le bassin je suis plutôt en excès de flotte (rapidement envie d'aller aux toilettes), j'ai plutôt l'impression d'être déshydraté dans les heures qui suivent, comme lorsque j'ai fait une sortie à vélo ou de course à pied.
Alors ma question est... comment faut-il s'hydrater en natation, faut-il boire avant, comme pour les autres sports ?

6 commentaires

  

On conseille en général aux nageurs sujets aux crampes de boire avant d'aller nager, mais plutôt deux ou trois heures avant la séance pour éviter d'être ballonné.

- En ce qui me concerne je bois beaucoup après une séance (minimum 2 litres) ; j'ai l'impression de mieux récupérer ainsi (pas de courbatures).
  

Moi je bois 1 litre pendant ma séance. Et le soir j'ai super soif aussi (plusieurs heures après) : deuxième litre. C'est ainsi que je bois beaucoup d'eau.
  

la 1ere fois que j'ai effectué 7km de nage en mer je me suis retrouvé les 12h qui ont suivi complétement désydraté. depuis si je fais un minimum de 5km j'amène toujours avec moi 1/2l à 1 l d'eau avec du sirop. le litre est bu avec grand plaisir.
  

Je suis désolé de vous répondre aussi tard (semaine bien chargée), mais en tout cas merci beaucoup pour vos messages.
Je comprends ainsi que, malgré certains apriori, il faut bien s'hydrater pour nager, comme pour n'importe quel autre sport.
L'indication précieuse de Figolu est qu'il est préférable de faire le plein plusieurs heures avant (ce qui n'est pas si simple quand on va faire l'ouverture de la piscine) (surtout que j'ai facilement des crampes).

Thierry, quand je nagerai vite (j'espère que ça arrivera un jour), peut-être que je pourrai boire comme toi pendant la séance sans avoir besoin de m'absenter tous les 1/4 d'heure pour aller aux toilettes (plus simple pour ça de nager en mer).

Ah...faire 7 km en mer, ça me parait extraordinaire. Serge, j'aurai peut-être des interrogations à ce sujet, car ça fait longtemps que je rêve de m'essayer à la longue randonnée le long des côtes, avec masque et tuba, si j'arrive à m'entrainer correctement à l'endurance, ça pourrait être un but très intéressant pour moi.

A+
  

Contre les crampes comme contre les courbatures, la meilleure parade c'est un entraînement régulier : 2, 3 ou 4 fois par semaine.

Un amateur doit éviter deux écueils : la surcharge d'entraînement qui conduit à la blessure ; et les entraînements au contraire trop espacés, plus pénibles.
Au début, quand on est sujet aux crampes ou aux courbatures, on peut craindre 3 ou 4 entraînements/semaine : en réalité il est plus facile de s'entraîner 3 ou 4 fois qu'une seule.

L'hydratation est bien sûr importante (un peu moins qu'en course à pied), mais la régularité de l'entraînement est la clef.
Par rapport au sport pro., il y a une satisfaction supplémentaire qui n'est pas négligeable : le sportif amateur dirige lui-même son entraînement, tandis que les pros se laissent conduire.
  

bsr momo, si tu veux nager en mer je te deconseille masque et tuba sauf si tu veux faire du snorkeling. Pour nager seules tes lunettes de natation font l'affaire, en été prévoir des lunettes avec ecran solaire pour protection des yeux
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant