Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
lundi 30 avril 2012
posté par deepwater à 14:08

expiration par la bouche ou le nez / crawl

vu 22276 fois, followers=19
Bonjour,

En crawl faut il expirer pas le nez ou par la bouche?

Depuis quelques temps j'ai le sentiment après avoir nagé d'avoir de l'air dans l'estomac d'ou ma question, j'avais tendance à expirer par le nez, j'ai le sentiment que c'est mieux par la bouche?

y a t il un impératif sur cette question

précision je respire tous les 4 temps.

Merci

Bonne nage à tous

deepwater

33 commentaires

  

Les deux en même temps mon commandant...
Il ne faut pas se contraindre à ne pas utiliser ce que la nature nous à donner...

Avoir de l'air ou de l'eau dans l'estoamc aprés avoir nager c'est normal...
  

Il m'a toujours été enseigné qu'en crawl il est largement préférable d'expirer par la bouche. Pour oxygéner au maximum le sang, il faut vider autant que possible tes poumons et c'est par la bouche que cela se fait le mieux et avec le minimum d'efforts.
  

Merci pour vos réponses

l'expiration se fait tout de suite?

faut il inspirer modérément? bien sur il n'est pas question de se remplir complétement
mais faut il ne pas trop forcer?

dernière précision je nage tous les jours 45/50 minutes et par moment j'ai l'impression que j'ai en permanence de l'air dans le ventre d'où mon questionnement.

merci

deep water
  

Si tu nages avec un pince nez c'est par la bouche (sinon tu meurt )
Non sérieux , par les deux mais c'est mieux par la bouche
  

Oui il faut expirer le plus tôt possible dans l'eau. Il faut éviter d'expirer en même temps que l'on inspire au moment où l'on tourne la tête. C'est à dire finir de vider ses poumons et d'inspirer derriére... ça permet d'expirer plus profondément et ne pas être en dette d'oxygéne.
Faut pas trop se focaliser sur le fait d'exspirer par le nez ou la bouche.
Naturellement on expire par les deux suivant les situations. Expirer par le nez permet surtout de ne pas avoir d'eau qui entrent dans le sinuses, donc c'est important aussi.
  

Le tout est de bien expirer sous l eau, bouche ou nez ou les 2 (notamment quand t as un peu d eau qui est rentree dans le nez) de sorte qu au moment d inspirer un maximum d oxygene puisse rentrer vite dans tes poumons.
C est normal d avoir de l air dans le ventre apres une seance musclee car l aspiration se fait un peu en avalant de l air.
Autrement il est aussi important de trouver le rythme approprie qui varie selon le niveau d effort et la distance qu on veut parcourir.
Puis enfin il faut pas oublier d alterner les inspirations a droite et a gauche, ce qui assure la fluidite du mouvement.
  

J'ai toujours expiré par la bouche en crawl et en brasse (je faisais ça quand j'ai appris tout petit et depuis que j'ai repris c'est mon réflexe naturel)
Récemment j'ai pris un cours et le MNS m'a dit qu'il fallait expirer par le nez... Du coup je suis troublé, j'ai essayé et ça ne m'est pas du tout naturel... J'étouffe, alors que normalement je n'ai aucun pb de respiration... Faut-il que j'insiste ? ou y'a-t-il plusieurs écoles ?
Précision : je ne fais pas de culbutes en bout de ligne, seulement des virages "ouverts". Donc pas de pb d'eau qui rentrerait dans le nez...
merci pour vos réponses
  

Et j'inspire par la bouche + le nez, of course
  

Je nage depuis longtemps (ancienne nageuse de natation synchronisée puis de sportive) et j'expire et j'inspire toujours par la bouche. Je n'ai pas de pince-nez lorsque je nage, par contre pour les culbutes, là forcément le nez entre en jeu. Et s'il l'est également sur la longueur je ne m'en rend pas compte ^^' (j'y ferai attention demain à l'entrainement)
En tout cas, dès que je remets la tête sous l'eau j'expire par la bouche, puis quand je relève la tête pour respirer je vide les poumons (mais c’est fait de façon naturelle je pense) avant d'inspirer (un peu plus qu'une inspiration naturelle mais pas trop non plus).
Après peut-être qu'on fait tous un peu différemment mais cela me va très bien comme ça et à la fin d'une séance je n'ai pas l'impression d'avoir de l'air dans le bidon
  

Merci Myu pour ta réponse, voilà qui me rassure déjà !
Je n'avais pas de pb particulier avec la respiration (à part les jours sans où l'on est à court de souffle, évidemment) et d'un coup j'ai eu un gros doute... Vos témoignages/connaissances techniques là-dessus m'intéressent, n'hésitez pas !
  

Lors d'une séance club, l'entraîneur nous avait fait faire des longueurs de crawl en expirant par la bouche. La consigne : faire du bruit en expirant.

J'ai fait des longueurs en expirant par la bouche avec divers cris d'animaux. J'ai essayé successivement "Hi-han", "Cocorico", "Miaou", "Meuuuh", "Bheeeeeee". Les cris qui permettaient la meilleure expiration : "Hi-han" et "Miaou".

J'avais pas pensé à demandé à l'entraîneur quelle était l'objectif de cet "éducatif". Qqu'un peut m'éclairer ?

Thor
P.S. désolé si c un peu hors sujet, mais bon, puisqu'il s'agit d'expiration....
  

Cela sert peut-être à forcer l'expiration en nageant, certains font ça en apnée. Enfin je dis ça mais c'est juste une supposition...
Pour ma part j'ai fait un peu plus attention ce soir: j'expire par la bouche et par le nez je crois bien ö je ne m'en étais jamais rendu compte, je suis vraiment en mode automatique
Par contre quand je fais une culbute, là, je ne fais que par le nez
  

Cela sert peut-être à forcer l'expiration en nageantµ
effectivement aujourd'hui je me suis rendu compte (moi aussi sur plein de trucs je suis en mode automatique) que je force la pression en expirant par la bouche, raison pour laquelle j'ai eu du mal en expirant par le nez.
Bien ou pas ? Aucune idée... J'ai appris comme ça petit, probablement.
  

Et, sans vouloir être indiscret, quels animaux vous préférez imiter en expirant lorsque vous faites des longueurs ?
Thor
P.S.
@admin du site : c'est un sujet très important qui à ma connaissance n'a jamais été abordé dans les bouquins de natation.
Ne pourrait-on pas rajouter une fonctionnalité pour voter (chacun vote pour son cri d'animal préféré en mode expiration).
Le site nageurs.com apporterait ainsi une contribution "essentielle" (et certainement inédite) à la théorie de l'art natatoire
  

Vous avez tout faux...

Il faut inspirer par le nez et expirer par la bouche....

Heureusement que le bon Djedj est là pour tout vous apprendre...
  

Je vote pour le cri de la Thortue arf arf arf
  

Méfies-toi, car le Thor tue...

Je sens que ce post est en train de partir en vrille...
  

Pourtant c'était sérieux ce post au départ. Je voulais savoir si j'avais Thor d'expirer par la bouche...
  

Sorry sorry sorry.
Continuez, je vous embête plus, c promis.
Thor
  

I j' osais, j' en rajouterais une couche

Comme mon pote William j' expire par la bouche et je ne repsire que d' un côté car j' ai peur de choper un THORticoli
  

THO, tu n' embêtes personne au contraire ! J' ai appris plein de choses en lisant ce post.
  

Et notamment qu' on pouvait faire MIAOUH en expirant...
Bon ok je dis plus rien...
  

La grande forme le félin ce matin
  

THOR à écrit :
J'avais pas pensé à demandé à l'entraîneur quelle était l'objectif de cet "éducatif". Qqu'un peut m'éclairer ?
je pense qu'il a dit ça juste pour rendre l'apprentissage ludique...
sinon demande lui il est possible que lui seul ai la réponse
...

aussi il est possible que certains crient sous l'eau un peu comme ils font dans certains sport de combats ou au tennis à chaque coup pour libérer leur "truc"...

et puis crier ça peut faire du bien
... parfois sous l'eau je crie ARGHHHHHHHHHHHHH ou P....N.. juste histoire de me défouler... parfois après avoir reçu un coup ou après avoir évité de justesse trauma cranien... mais pas à chaque expiration...

sinon je suis curieux de savoir ce que ça donne quand tout le club crie sous l'eau
... vous vous entendiez les uns les autres?....
  

Comme des baleines ? faudrait crier en infra-sons pour communiquer en subaquatique !
  

@nono le bo

Non, on entend pas les autres


Je sais pas prkoi. Le son se propage 4 à 5 fois plus vite ds l'eau que ds l'air. Les sonars fonctionnent en analysant les sons. Les dauphins "parlent" et se comprennent très bien (d'ailleurs les dauphins ont aussi des sortes de sonars pour localiser leurs proies). Mais des plongeurs en apnée sont obligés de faire des signes pour communiquer. Je sais pas si c'est une question de fréquence (infra sons) comme le dit Grouchy car dans la mer, sous l'eau, on entend très bien les moteurs des bateaux qui se situent ds des fréquences "normales".

Moi aussi je crie parfois, en sprint (ou même en endurance, quand je force l'allure), à chaque coup de bras, comme les joueurs de tennis. Des grands "Han" de bûcheron.
Mais je fais ça uniquement en crawl. En dos, j'évite.... Pour le coup, tout le monde entendrait.

Thor


  

salut,

toucontousimple :

on expire systématiquement par le nez principalement pour éviter d'avoir de l'eau qui vous rentre dedans et parce que c'est plus efficace pour reprendre ensuite une aspiration par la bouche ...
  

pas mieux.

Sinon j'expire par la bouche juste au moment de sortir la tête pour respirer pour chasser l'eau qui est dedans.
Histoire d'inspirer que de l'air et pas un mélange air-eau qui réduit l'efficacité du moteur
  

on expire systématiquement par le nez principalement pour éviter d'avoir de l'eau qui vous rentre dedans
ok ça je peux comprendre, même si en dehors de la culbute (en crawl ou dos) à part avoir le nez très très très en trompette
je vois pas trop comment l'eau pourrait rentrer dedans...
et parce que c'est plus efficace pour reprendre ensuite une aspiration par la bouche ...
alors là je veux bien qu'on m'explique en quoi c'est plus efficace
  

>>si en dehors de la culbute (en crawl ou dos) à part avoir le nez très très très en trompette smiley je vois pas trop comment l'eau pourrait rentrer dedans...


lorsque l'on nage (la tête) dans l'eau et que l'on aspire par le nez, il est quasiment impossible de ne pas prendre de la flotte dans le nez. ou alors, c'est au détriment de la technique de nage.

pap, brasse , crawl (et même en dos crawlé dans une certaine mesure), bien pratiquées ces nages impliquent qu'a un moment donné, la tète du nageur soit immergée. si l'on prend le crawl, lorsque la tête bascule sur le coté pour prendre de l'air, si l'on aspire par le nez il est presque obligatoire de faire entrer un peu d'eau. en soufflant systématiquement par le nez, ce phénomène est diminué au maximum.

et soufflez par le nez implique d'aspirer par la bouche ...
>>en quoi c'est plus efficace ?

parce que la quantité d'air absorbé dans le temps donnée est plus importante lorsque l'on utilise la bouche pour aspirer et qu'il faut donc moins de temps pour remplir ses poumons que lorsque l'on fait la même chose par le nez, surtout un contexte ou l'on pousse un peu la machine cardio vasculaire ...

d'ailleurs, remarquez que même sur terre, lorsque vous êtes essoufflés, c'est naturellement que vous vous mettez a aspirer par la bouche pour retrouver le plus vite possible une respiration normale ...


les sceptiques n'ont qu'a essayer, ou bien juste constater que si aucun champion de natation n'aspire par le nez pendant la pratique, c'est qu'il y a bien une raison !

Nageur anonyme.
  

Merci pour toutes ces explications, mais... il y a malentendu : il n'est évidemment pas question d'aspirer par le nez... Personne ne le fait.
La question pose sur l'EXPIRATION. Vous dites qu'il faut expirer par le nez parce que ça facilite ensuite l'inspiration par la bouche, je repose la question : pourquoi ? On peut très bien expirer puis inspirer par la bouche, non ?
  


on souffle par le nez pour éviter que de l'eau n'y rentre pendant la pratique.
en crawl, la tete regarde le fond et si l'on souffle par la bouche, il y a de forte chance d'avoir un peu d'eau dans le nez tôt ou tard. parfois, un peu d'eau dans les narines provoque une sensation assez désagréable pour perturber le nageur, ce qui est inacceptable en sport de compet.

ajouté au fait que le cycle de respiration me semble plus harmonieux et plus efficace en alternant souffle/aspiration par le nez et la bouche pour la raison que si on utilise que le nez, on a pas assez d'air pour pousser un peu la machine. si on utilise que la bouche, on a de l'eau dans le nez et on aspire moins d'air ou bien c'est moins efficace. (c le sentiment que j'en ai après plusieurs années de pratique.)

je serais incapable de nager avec un pince nez ou en soufflant par la bouche. naturellement, on souffle par le nez dans la vie. quant on nage, on ne peut pas aspirer par le nez car l'eau rentre et c'est pour cela qu'on le fait par la bouche. ceci n'implique pas qu'on ne souflatte plus par le nez, comme d'habitude on le fait sur terre ...


cela dit, même si il y a de bonnes raisons a s'accoutumer a souffler par le nez et a ne pas utiliser de pince nez, ce n'est pas encore obligatoire partout !


chize.
  

Bien le bonjour. J'ai beaucoup aimé lire ce post. Bravo à tous pour votre bonne humeur. Et merci à toi, salut pour ces explications très claires. J'inspire et expire comme toi quand je nage. Et ça dure depuis depuis des années. Plus simple, agréable et efficace.
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant