Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
dimanche 14 septembre 2008
posté par suepek à 09:22

Ryhtme et respiration optimales en brasse

vu 21861 fois, followers=8
Salut à tous,

J'ai une petite question que je me pose depuis un moment : quand je vois de bons nageurs nager la brasse, j'ai l'impression qu'à chaque respiration ils se propulsent hors de l'eau, si bien que la surface de l'eau leur arrive au niveau des pectoraux environ.... Hors, moi quand je nage, j'ai plutôt l'impression que ma brasse est optimale quand je "glisse" juste sous la surface de l'eau, en prenant un respiration rapide, et en me propulsant vers l'avant, et non vers le haut à chaque respiration.... Je sais pas si c'est très clair. Bref, je n'arrive pas à voir l'intérêt de respirer aussi haut : j'ai l'impression que ça fait perdre du temps et de l'énergie.
Autre question : on m'a toujours appris à l'école de faire les mouvements de bras et jambe en même temps. Hors, ça me parait complètement inutile, voire impossible... Je nage toujours en décalé : j'amorce les jambes au moment ou mes bras reviennent vers moi... Faites vous pareil ?

Allez merci d'avance et bonne nage!

9 commentaires

  

avatar de farfoune
Farfoune
> 8 ans
Salut,
Ne nageant que la brasse, j'ai les mêmes sensations que toi. Bras et jambes décalés. Voici la séquence :
- impulsion des jambes (tête sous l'eau)
- impulsion des bras (tête sort de l'eau)
- respiration (je pense avoir de l'eau jusqu'au cou)
Comme indiqué je ne pense pas sortir le corps de l'eau jusqu'aux pectoraux. Peut-être que sur de forts mouvements de bras ça peut arriver. Effectivement je ne vois pas l'intérêt mais je ne pense pas que ça soit voulu.
  

les bons nageurs utilisent tout le corps quand ils brassent et pas uniquement la force des bras et des jambes. Voici une petite vidéo (en anglais) qui montre la manière de ramener les bras pour générer plus facilement ce mouvement (ramener les 2 mains jointes au niveau des épaules). Cela donne une brasse beaucoup plus engagée, sportive et puissante.

http://fr.youtube.com/watch?v=nMoJVla31tc
  

avatar de farfoune
Farfoune
> 8 ans
J'en suis pas encore à ce niveau mais merci pour le lien, j'y ferai plus attention la prochaine fois
  

C'est normal d'avoir les bras décalés par rapport aux jambes puisque la phase d'ouverture des bras correspond à la prise d'air. Pour l'expiration, tout est à l'horizontale. Entre temps le rapide mouvement des jambes a poursuivi la propulsion.

Cependant, l'ouverture des bras ne sert pas seulement à prendre l'air, c'est aussi de la propulsion. En fait, la propulsion des bras précède celle donnée par les jambes.
Je nage une brasse avec beaucoup de jambes et j'essaie d'y mettre plus de bras : du coup, un bon appui des bras sur l'eau fait effectivement sortir le torse de l'eau.

Ce qui m'intéresse en brasse, ce n'est pas tant la vitesse et la multiplication du geste que la glisse. Faire une longueur avec un minimum de mouvements et respirer à un rythme naturel. De l'endurance.
D'ailleurs, la brasse me sert à reprendre mon souffle après d'autres nages.

Intéressante la vidéo, pour s'entraîner au virage.
  

avatar de cammargo
Cammargo
> 8 ans
Bonjour à tous. Voici ma technique, en précisant que, bien que j'ai suivi des cours à l'adolescence, celle que j'adopte aujourd'hui est simplement basé sur le principe d'avoir une bonne dynamique générale en réduisant les efforts.

Tout d'abord, je reste droit en gardant le bassin au niveau de l'eau. Beaucoup de personnes, en effet - même ceux qui nagent bien le crawl ou sur le dos - lorsque ils font de la brasse, ont tendance a avoir le train arrière (bassin et jambes) trop bas, entre 15 ou 20° ; ce qui cause de l'inertie et, donc, de l'energie perdue.

Je bouge bras et jambes au même temps, avec un mouvement de propulsion opposé. J'essaye d'avoir un mouvement de bras le plus ample possible et j'utilise des gants palmés. Pour les jambes, j'utilise une technique emprunté à la danse classique, que j'ai pratiqué jadis ; je ramasse les pieds au niveau des talons - parfois les plantes se touchent - et puis je pousse, au même temps que les bras. Je rspire 1 fois sur 3, en levant la tête, simplement.

Petite astuce. Pour vaincre la tendance naturelle a accélérer, ce qui induit une perte d'efficacité et une respiration trop courte, j'imagine que devant moi, il y a une personne qui nage lentement. Cela m'oblige a rester concentré et a suivre mentalement le geste à chaque instant.

Avantage et incovénient de cette technique, en tous cas pour moi. Son efficacité se fait sentir lorsque on est bien chaud - après 400 ou 500 m - mais c'est alors que j'ai l'agréable impression de glisser dans l'eau.

Une dernière remarque. La vidéo est intéressante néanmoins je pense que la technique des jambes est celle utilisé dans le papillon, ou je me trompe ? Je vais l'essayer.

Bon nage à tous.
  

Je remonte toujours beaucoup le buste, je sors presque les mains de l'eau quand je nage.

Ca permet ensuite de plonger et de lancer une ondulation qui fait gagner en puissance.
  

en anglais mais bien :
http://www.swim.ee/models/models.html
la brasse c'est une technique de glisse surtout. C'est la glisse qu'il faut entrainer !
  

Et moi, j'arrive pas à respirer en brasse. Je pratique (très) rarement cette nage, je suis une adepte du crawl. Or, en crawl, je respire tous les 4 temps (3 quand je suis fatiguée). En brasse, j'ai l'impression de n'avoir pas assez expiré dans l'eau.. Tout le monde suit? Donc, je ne suis pas à l'heure quand il s'agit d'inspirer. Que faire?
  

Justement, Mel80, il faut prendre le temps de tout expirer.
Il m'a fallu 2 ans pour "caler" ma respiration en brasse, à partir du moment où j'ai décidé de la couler, en expirant dans l'eau. J'ai trouvé un rythme et une respiration (assez lente) qui me correspondent et me permettent de nager longtemps, sans essoufflement, en profitant pleinement de la glisse.
Je n'en suis pas encore là au crawl... mais il y a de l'espoir!
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant