Le site pour tous les nageurs !
 
| | | | | | |
vendredi 30 mai 2008
posté par bleu75 à 11:20

respiration crawl

vu 42303 fois, followers=16
bonjour à tous,
voilà j'ai recommencé la natation au 1 er janvier de cette année (résolutions qui fonctionnent
) et je nage quasi exclusivement en crawl aujourd'hui; jusqu'à présent, je respirais ts les 3 temps mais j'ai un manque de technique ou de coordination évident qui fait que je ne suis pas "optimum" ds ce secteur, loin de là: j'entends par là que je sors bien la tête de l'eau mais je ne pense pas forcément à bien souffler avant et donc ne respire pas correctement lors de la phase "bouche à l'air libre". Or, hier j'ai essayé un peu par hasard de respirer tous les 4 temps et là O joie O miracle je me sens beaucoup mieux: ne maitrisant pas la respiration effectivement moins je respire moins je perds de temps et + j avance.
ca peut paraitre con mais c'est comme ça
bref les crawleurs débutants ont-ils + tendance à respirer ts les 4 temps ? parmi vous y en a t-ils qui privilégient cette frequence de respiration et pourquoi ?

bonne journée.

31 commentaires

  

Bonjour bleu75,

Alors en fait, je commencerai par te dire qu'en général, on choisit un rythme de respiration impair de façon à ne pas déséquilibrer le corps dans l'eau : en 4 temps, tu respires toujours du même côté, et tu auras surement tendance à pencher de ce côté.
Donc le mieux c'est de faire du 3 temps, (5 c'est difficile à tenir longtemps, mais c'est un bon exercice pour le système cardio pulmonaire, voire 7 ou 9!)

A mon avis, il vaut donc mieux que tu progresses sur ta respiration, plutot que de passer en 4 tps.
Pour ce faire, je vais essayer de te donner qlq conseils :
Déjà il est vrai qu'il faut penser à bien souffler qd tu as la tête ds l'eau, on ne respire pas comme au repos lorsque l'on nage. Et même si tu ne sprintes pas, ou que ton effort est relativement faible : en fait au repos, tu travailles qd tu inspires et l'expiration se fait d'elle même, en nageant c'est l'inverse, tu travailles (forces) l'expiration et l'inspiration se fait d'elle même (sinon tu finis noyé).
Pour la synchronisation, c'est comme tout, en le faisant et le refaisant, ça deviendra de mieux en mieux..

Ensuite pour viser l'optimum, il faut tourner la tête le moins possible, et même si possible décaler les lèvres juste pour atteindre la surface eau/air, remplir d'un coup les poumons et reprendre la position hydrodynamique. Bon ça c'est la théorie, on est pas obligé non plus de vouloir gagner tous les centièmes de secondes possibles..

J'espère que je t'aurai éclairé..
  

D'accord avec Timo: l'intérêt du 3 temps c'est de travailler une nage symétrique. En 2 ou 4 temps, on a tendance à avoir un mouvement plus asymétrique. Cela dit, il y a de très grands nageurs qui ont une nage asymétrique et qui vont très vite tout de même.

Tu vas moins vite en respirant plus car tu dois certainement sortir de ta ligne hydrodynamique qd tu lèves la tete pour respirer: ca se bosse: les bons nageurs arrivent à garder un hydrodynamisme qd il tourne la tete pour respirer: comme dit Timo; seule la tete doit tourner, le reste du corps doit rester horizontal; si pour respirer tu soulève légèrement le buste, cela pour effet de faire plonger les jambes et de te freiner.

Enfin, la fréquence de respiration dépend avant tout du rythme: plus tu nages fort et vite, plus tu as besoin d'oxygène; à partir d'une certaine vitesse, le 2 temps vient naturellement.

Un petit conseil; penser à expirer pendant toute la phase sous-marine ou presque (et non pas juste avant d'initier l'inspiration).
  

Je suis tout à fait d'accord avec mes prédecesseurs, je me permets juste d'ajouter qqs autres possibilités. La respiration binaire s'utilise bp en course de fond (genre 1500m), mais alors il faut changer de côté à chaque longueur, cela peut être une alternative pour toi. En demi-fond il y a une option que je trouve très bien c'est le 3-2. Cela revient à faire 2 respir à dr puis 2 à g etc. Donc pour passer d'un côté à l'autre il faut faire 3. Cette technique est même utilisée par Kate Ziegler chpionne du monde du 800 m crawl !!
Pour ne pas trop relever la tête et pouvoir respirer correctement mets ta bouche en forme de O ce qui va créer un petit sillon à l'intérieur de la vague ds lequel tu pourras respirer, il faut un peu d'entraînement, mais on y arrive assez vite qd même. Mais une chose est sûre, il faut absolument expirer sous l'eau, cela fait des bulles mais c'est normal !
Bon courage !
  

merci à vous 3 d'avoir pris le temps de répondre; je reviens à l'instant de keller et j'ai axé sur ma respiration en 4 temps; en fait j'ai débuté en 3 temps, certes je ne maîtrise pas des masses la respiration mais j y arrive quand même; je ne faisais jusqu'à hier que des scéances de crawl en 3 temps et en fait , depuis hier je suis beaucoup + à l'aise en 4 temps, d'une part parceque je maîtrise mal la respiration mais également et ça me semble le + important parceque je ne ressens pas le "besoin" de m'oxigéner après 3 coups de bras. Je vais bosser la dessus
et la technique du 3-2 m'a l'air assez géniale je vais voir ça.
thanks a lot.
  


Moi aussi, je débute en crawl. J'ai constaté que je gère mieux ma respiration à 4 temps plutôt qu'à 2.
Cela permet de bien expirer et d'être moins essouflé(e). Du coup, je vais plus loin et j'avance mieux.
J'aimerais bien nager sur 3 ou 5 temps pour une question d'esthétique et aussi d'équilibre comme l'ont justement écrit Klapo et Timo.
Mon problème, c'est que je n'arrive pas à respirer à gauche, je suis très très droitière. Mon bras gauche ne fait pas ce que je veux : le coude ne "sort" pas bien, je pousse mal avec le bras gauche et la tête a toujours tendance à se redresser qd je prends de l'air et... je bois la tasse, toujours à gauche.
  

Dans ce cas là Batavia, il existe une méthode qui nécessite un peu de courage, mais très efficace : tu travailles ton point faible en faisant des éducatifs de nage.
Par exemple, tu fais quelques longueurs de crawl à un seul bras (gauche bien sûr!), le but n'étant pas d'aller vite mais de décomposer le mouvement, et à force de répétition appliquée, ça rentre..
Je suis moi aussi droitier, et je respire beaucoup plus facilement du côté droit, mais tout se travaille..et à l'arrivée, on s'aperçoit que la natation est vraiment un sport complet, puisque tu muscles même les joues et les lèvres pour respirer!
  

Tu peux aussi faire des longueurs en tendant les deux bras vers l'avant et en faisant un mouvement après l'autre. C'est à dire que tu fais un mouvement avec le bras droit et tu attends que le bras droits soit tendu vers l'avant pour faire le gauche.
En ce qui concerne le travail de la respiration, lorsque je faisais de la natation, il y avait un exercice où l'on devait respirer 2, puis 3, puis 4 (etc) et en diminuant après. C'est amusant et efficace (enfin, je pense).
Il y a aussi la méthode ne pas respirer du tout : )
  

Enfin, la fréquence de respiration dépend avant tout du rythme: plus tu nages fort et vite, plus tu as besoin d'oxygène; à partir d'une certaine vitesse, le 2 temps vient naturellement.

Un petit conseil; penser à expirer pendant toute la phase sous-marine ou presque (et non pas juste avant d'initier l'inspiration).

A un rythme de nage soutenu, genre sprint, est-ce qu'on expire de la même façon qu'à un rythme moyen?
Je m'explique: je me rends compte que, perso, dans ce cas, j'expire beaucoup moins d'air qu'à une vitesse moindre, mais souvent (tous les 2 temps).
J'y vois 3 raisons:
1- j'ai peur de boire la tasse au moment de l'inspiration, et quand on est à fond et qu'on a expiré un max, manquer une inspiration, c'est mortel!
2- je me dis que l'air en réserve dans les poumons doit aider à garder une meilleure flottaison;
3- inspirer/ expirer tout l'air en si peu de temps doit être très éprouvant.

Est-ce que je dois m'efforcer de souffler à fond pendant la phase sous-marine?
L'augmentation de la fréquence d'inspiration est-elle là pour justement compenser un volume d'air inspiré plus faible?
  

J'ai suivi le conseil de Timo, j'ai fait travailler mon côté gauche. Je ne bois plus la tasse du côté gauche, et même si le mouvement du bras gauche est moins joli que celui du bras droit (me semble-t-il!) je fais de la nage complète avec respiration tous les 3 bras et et ça marche. Ma respiration est en train de se caler. Je quitte la phase "douloureuse" du crawl pour entrer en phase plaisir.
Je ne sais pas si cela change pour le sprint, mais j'essaie de bien expirer, soit en continu, soit avec en plus une expiration finale juste avant de reprendre de l'air: Je compte dans ma tête les coups de bras (1,2,3) et sur le 3, juste avant de prendre l'air, je souffle ce qui reste.
  

Oui Batavia, quand on arrive à respirer des 2 côtés, c'est beaucoup plus confortable.

Bon, j'ai essayé de trouver des réponses à mes questions sur le web, et sur le terrain... enfin dans le bassin.
Quand je parlais de sprint, je pensais au 100m. D'après ce que j'ai pu lire, en deçà, on ne prend (quasiment) pas de respiration.

j'essaie de bien expirer, soit en continu, soit avec en plus une expiration finale juste avant de reprendre de l'air
Effectivement, il y a ces 2 façons d'expirer. Merci Batavia
. Je n'avais pas pensé à la 2e, que j'ai testée aujourd'hui sur des distances chronométrées. Je crois que c'est ce qu'il me manquait comme éclairage
.
  

Bonjour HS75,

A un rythme de nage soutenu, genre sprint, est-ce qu'on expire de la même façon qu'à un rythme moyen?

A mon avis, non. Quand je fais du fractionné, il me semble au contraire que j'expire beaucoup plus et que j'inspire aussi beaucoup plus. Malgré tout, cela ne suffit pas sur la totalité d'un 100m et je ressens le besoin d'instiller du 2 temps dans mon 3 temps en génral au bout de 75m environ (c'est le dernier 25m le plus dur!).

Mon expiration est aussi plus puissante tout du long et surtout sur la fin. Disons que j'ai beaucoup plus l'impression d'aller au bout de mon souffle et de mes capacités respiratoires, et que j'ai l'impression d'avoir presque vidé complètement mes poumons au moment de reprendre de l'air et et qu'en effet ce n'est pas le moment de boire la tasse ;-(

Je n'ai pas ressenti d'effet négatif sur la flottaison, c'est meme plutôt l'inverse : la vitesse donne une sensation de portance, et les appuis dans l'eau sont plus efficaces et constants. Enfin, quand je dis vitesse, ça ne dépasse pas le 55s au 50m...
A toi peut etre d'essayer d'aller au bout de ta respiration pour voir si ça change quelquechose
  

avatar de hamdi75
Hamdi75
> 7 ans
Bjr a tous,

je me suis remis à la natation depuis 6 mois. La dernière fois que j'ai fait de la natation c'été en 6 eme au collège aujourd'hui j'ai 27 ans. je ne compte pas les vacances à la mer. Je nage dans un bassin de 25m a belleville ou à porte des lilas un bassin de 50m.

J'ai eu beaucoup de difficulté au début pour trouver mon rytme de respiration. Aujourd'hui je nage le crawl avec une respiration tout les 3 temps.

Je vous remerci pour tout vos conseil, car j'essaie toujours de m'améliorer.

J'aurais une question, comment fait on pour nager 25m en apnée, je vois régulièrement une personne le faire alors que moi j'arrive péniblement à tenir mes trois temps. ça me frustre.

Merci.
  

avatar de hamdi75
Hamdi75
> 7 ans
Ya des exercices à faire hors de l'eau pour éviter cette sensation d'etoufement.

Désolé pour la pauvre qualité de mon expression, j'écris en direct de mon tel.

Cordialement.
  

Bonjour Hamdi75,

sur la respiration, il y a un peu plus d'éléments de réponse sur ce post
https://marseille.nageurs.com/forum/na...

Pour améliorer la capacité anaérobie, il y a un exercice assez simple en crawl : la pyramide des temps de respiration. On commence une longueur en respirant tous les deux temps, la suivante en trois temps, puis 4, 5, 6, 7 - et au-delà si l'on y arrive) - puis on redescend. Perso, je déteste cet exercice qui me flanque des coups de barre à cause du manque d'oxygène.

Attention néanmoins aux dangers de l'apnée prolongée en piscine (qui est interdite en piscine publique) http://www.plongee-cias.org/webcommis...

Sur la respiration dans l'eau, les meilleurs exercices à faire à mon sens sont... dans l'eau justement (souffler en bout de ligne par exemple en se laissant "couler" puis remonter une fois les poumons vidés et répéter l'exercice, variante en s'asseyant au fond du bassin à une profondeur ou l'on a pied). Il faut vraiment forcer pour vider ses poumons car le réflexe inconscient est de garder un peu d'air ce qui nuit à la bonne ventilation et au final crée cette sensation d'étouffement. On n'est pas tout à fait des poissons!

Bonne nage
  

@Hamdi75
Un exercice supplémentaire pour développer l'apnée, testé ce matin en cours collectif en bassin de 25: sprint en crawl sans respirer sur la moitié de la ligne et le reste de la ligne +retour en dos (crawlé ou brassé, selon les préférences) pour récupérer. Ca a l'air facile au début, mais quand on les enchaine quatre ou cinq fois de suite, on souffre à la fin pour arriver au 12m50 en apnée!
  

lolo, tu fais 12,5 m en apnée et 12,5 en dos/brasse jusqu'au bout de la ligne ou tu fais 12.5 en apnée et 12.5 m dos brasse jusqu'à la fin de la ligne en apnée et également les 25 dos brasse pour le retour?
Dans le second cas, la récup me parait trop longue,
  

l
Je me suis trompé : Lolo, tu fais 12,5 m en apnée et 12,5 en dos/brasse jusqu'au bout de la ligne ou tu fais 12.5 en apnée et 12.5 m dos brasse jusqu'à la fin de la ligne et également les 25 dos /brasse pour le retour?
Dans le second cas, la récup me parait trop longue,
  

@Valmy

C'est bien le second cas, 12,5m en apnée et récup sur 12,5+25 au retour. Le MNS n'est pas fou : il a deux quadra dans le groupe, il veut garder ses clients !


Blague à part, je trouvais aussi qu'il nous octroyait une récup très longue mais en fait à partir de la quatrième série, je me suis rendu compte que les 12,5mne sont pas si faciles à atteindre (bon, c'est vrai que je faisais plutôt du 15 m en apnée, il n'y a pas de repères évidents à 12m50 dans ce bassin et à la sortie j'étais systématiquement au-delà du plot externe) et là j'ai apprécié le retour en dos. Ca reste un exercice pour amateur aux petits bras, je le reconnais
  

Tu mets pas l'horrible machin rond en mousse autour des chevilles, celui qui t'envoie au fond?
  

Merci lolodansleau pour les "Quadra"
  

bonjour
avez vous des recommandations concernant l inspiration, afin d'éviter cette petite tasse énervante!
je nage depuis quelques années, sans technique, si bien que mes séances sont parfois très agréables, parfois dures, et je ressens clairement que la respiration est à la base de tout, mais je n arrive toujours pas à la synchroniser ...
(pour l expiration, je pense la voir compris, expirer tout du long de la phase sous l eau)

merci par avance
  

Je penses que même les professionnels, maîtres et autres amateurs endurcis avalent de temps à autre une tasse chlorée.
Les clubbers n'y prêtent peut-être même plus attention tant c'est courant.

C'est simple à comprendre, l'inspiration en crawl se fait dans le creux de la vague générée par la tête et avec la bouche un peu déformée vers le plafond pour tourner le moins possible la tête et ainsi préserver au maximum une bonne technique par la recherche d'une hydrodynamique optimal.

Bref avec les vagues générées par les autres nageur ou toutes sortes de barboteurs,
comment éviter de boire un coup?

Enfin ceci est mon ressenti avec mon expérience mais ce n'est peut-être pas le cas de tous?
  

@ enzo, c'est sûr !!

"> "Bref avec les vagues générées par les autres nageur ou toutes sortes de barboteurs, comment éviter de boire un coup?"> "

+1
  

Bonsoir,

Je réouvre ce vieux post car j'ai aussi une question de respiration en crawl.
J'ai un soucis lorsque je respire à gauche je suis désiquilibrée.
En détails: lorsque je respire à gauche, je suis bras droit tendu devant et bras gauche qui fait sa traction sauf que je n'arrive pas à garder le bras droit à plat en attendant le bras gauche ( le droit attend le gauche pour tracter car j'exagère le geste comme en rattrapé). Mon bras droit plonge donc je me déséquilibre, j’accélère le battement de jambes pour me récupérer et ça repart stable...je respire à droite ça fonctionne...puis retour à gauche je me déséquilibre...
Je n'arrive pas à savoir d'où vient le déséquilibre (j'ai essayé de poser le bras droit plus écarté, moins écarté, de le tirer vers l'avant pour le garder à plat...).
Je cherche des exercices de base à faire pour bosser la respiration type exercices pour apprendre à nager le crawl et ré-apprendre à positionner mes respiration dès la base.
Avez-vous des idées?
  

Tu nages dans quelle piscine, Nelly?...

On pourrait organiser une rencontre avec certains contributeurs du site pour te montrer des exos...

Sinon, il te reste toujours les MNS...
  

Utile exhumation Nelly
,

Je nage toujours en respirant à droite, et constate mes difficultés à enchaîner plusieurs longueurs... Généralement, j'attaque tranquillement mes séances de crawl, mais peine à maintenir mon allure.

Faudrait-il alors que je me mette au 3 temps ? Mais pour cela, on retient son souffle plus longuement, il faut alors avoir une technique respiratoire le permettant. Or, comment respirer moins lorsqu'on y est habitué tous les deux mouvements ? Ne risque-t-on pas d'être encore plus essoufflé arrivé à l'autre bord du bassin ?
Autre question, je nage généralement 1000 m de crawl. Cette distance doit-elle être réduite ou augmentée si je veux mieux travailler ma respiration ?

Merci à tous des réponses que vous voudrez bien m'apporter. Vendredi en tout cas m'essayerai-je au 3 temps, ce qui me permettra d'avoir un ressenti


plaph
  

@ Plaph :

La respi 3 temps est utile pour augmenter ta capacité respiratoire, mais aussi pour t'obliger à respirer des deux côtés, donc nager plus symétriquement.

Par contre si tu as déjà du mal à respirer en deux temps, c'est que tu ne respire pas au bon moment ou que tu ne souffle pas assez lors de la phase aquatique...

Lors de ta prise de respiration, tu doit pratiquement avoir les poumons vides... ce qui facilite l'inspiration...


C'est un geste à connaitre lors de la phase d'apprentissage. je te conseille donc d'abord de bien synchroniser ta respiration avec ton geste avant de commencer à enquiller les longueurs... Il y a plein de démos sur le net qui te donnent des exos pour l'apprendre...

Sinon, comme pour Nelly, je te conseille de t'adresser aux MNS...
  

On souffle longuement dans l'eau pendant la phase d'expiration et on aspire rapidement de l'air lors de la phase d'inspiration...
  

@ Djedj

Merci de tes réponses et indications.

c'est que tu ne respires pas au bon moment ou que tu ne souffles pas assez lors de la phase aquatique...

Effectivement lors de ma dernière séance, j'ai nagé en raccourcissant notoirement expirations et inspirations. Le résultat ne s'est pas fait attendre, à la dixième longueur dans ce rythme respiratoire, crampe au mollet droit
.

Je vais dès vendredi m'attacher à souffler bien plus comme tu me l'indiques. Sinon, je pense que gestuellement ma technique n'est pas trop mauvaise, bras assez droits, bon positionnement corporel général. C'est en tout cas mon ressenti.

Reste donc à voir pour la synchronisation et l'aspiration rapide en alternant.

À après demain
, si je n'ai pas bu la tasse
!

plaph
  

Mauvaise manip' !

c'est que tu ne respires pas au bon moment ou que tu ne souffles pas assez > lors de la phase aquatique...
  

Retour d'impression...

Habitué à nager le crawl en respirant d'un seul côté (le droit), j'ai malgré tout tenté le 3 temps. Et bien, ce ne fût pas si catastrophique !

Je dirai même que je vais y revenir plus souvent. Pourtant, la configuration en 50 m me paraît un peu longue, parce qu'il faut vraiment s'appliquer à souffler tout le temps que dure l'immersion, et que ça bouscule mes habitudes...

Mais merci Djedj, parce que tes conseils m'ont été bien utile. J'ai nagé un coup en 2 temps, et un coup en 3 temps. Avec des débuts un peu malaisés sur l'inspiration à gauche, ou quand je passais devant un autre nageur (retour réflexe au 2T), mais ça vallait le coup d'insister
!

tu ne souffle pas assez lors de la phase aquatique...

J'ai soufflé plus aussi, en modulant le débit pour être synchrone et inspirer au bon moment. Et c'est là que ce fût payant, à droite, comme à gauche, je n'ai bu aucune tasse. Il faudra que j'insiste pour que cela devienne naturel d'un côté comme de l'autre avec une synchronisation permanente (même sur 50 m), mais ce ne sera qu'une question de temps...

Bien à toi djedj, et merci aussi à Nelly

plaph
 

 

Répondre au message

Votre pseudo
Votre email
Sujet :
Message
 

Précédent | Retour | Suivant